Partagez | 
 

 This is not a nightmare, just reality / Kiba T. ( Terminé )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kiba Tsukiyo
Cantabile
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 47
Points RP : 50
Date d'inscription : 01/05/2016
MessageSujet: This is not a nightmare, just reality / Kiba T. ( Terminé )   Dim 1 Mai - 21:45



Kiba H. Tsukiyo
cantabile

28 ans ᵜᴥ 1/12 officieusement ᵜᴥ 1m82 ᵜᴥ ♀/♂ ᵜᴥ Rouges ( lentilles ) ᵜᴥ Blanc ( couleur ) ᵜᴥ Prof de Droit ᵜᴥ Impulsif ᵜᴥ Tantôt calme, tantôt agité ᵜᴥ Solitaire ᵜᴥ Souvent pensif ᵜᴥ Empathique ᵜᴥ Curieux ᵜᴥ Facilement irritable ᵜᴥ Parfois violent verbalement et physiquement ᵜᴥ Cachotier ᵜᴥ Joueur ᵜᴥ Timide en terme d'amour

Mon pouvoir
Illusia Memori :
Ce pouvoir permet au jeune homme de matérialiser les pensées d'autrui, ainsi que les siennes. Ces dernières prennent forme telle des illusions immatérielles.
Cependant, pour que celles d'autrui se matérialisent, il faut un contact direct avec la cible. De plus, cela demande une concentration exemplaire. Idem pour que le jeune homme matérialise les siennes.

Ne contrôlant pas totalement ce don, le jeune homme n'a pas conscience du potentiel sur autrui. Et ses pensées se matérialisent souvent quand il somnole, s'endort ou quand il est fatigué mentalement ( son esprit est vulnérable ).  
Mon histoire
Né quelque part au Japon, c’est dans un orphelinat que le garçon a grandit en tout début de sa vie. Non désiré, ou pour d’autre raison, ses vrais parents n’ont fait que déposer l’enfant dans un endroit prévu à cet effet, sans rien dire ou laisser un quelconque indice pour dire le pourquoi du comment. Juste une simple réalité qui marque le début de ma vie : je suis abandonné dès la naissance.

C’est donc quelque part à Sapporo que j’ai vécu mon début de vie. En compagnie d’autre enfants, j’ai été adopté à mes un an par la famille Hallister Tsukiyo. Monsieur Franz Hallister Tsukiyo et sa femme Miko Hallister Tsukiyo me prirent pour enfant car ils ne pouvaient pas avoir d’enfant de façon biologique - monsieur étant stérile - aussi triste cela soit-il. La sélection s’était faite naturellement, il n’y avait aucun critère particulier, cependant, sans doute est-ce ça qu’on appel les “ liens “ du coeur ? Ma mère avait craqué pour moi et c’est donc moi l’heureux élu à cette époque. Je m’envolais donc pour Berlin, là où résidais la maison principale de mon père.
Mes “ parents “ sont assez important dans leur milieux respectifs. Mon père est le chef d’une grande entreprise allemande dans le domaine de l’information, tandis que ma mère est avocate. Autant le dire, l’argent ne manque pas et n’a jamais manqué, cependant, le dicton le dit très bien : l’argent ne fait pas le bonheur, il y contribue seulement.

Grandissant dans un milieu aisé, je ne manquais de rien, sauf peut-être une réelle attention. En effet, malgré l’amour de mes parents, l’absence de ces derniers aussi bref soit-il était comme un poison pour moi. Enfermé dans une cage doré, je me lassais des gouvernantes qui s’occupaient de moi durant l’absence de mes “ géniteurs “, et des baby-sitter qui me rassuraient en m’affirmant qu’ils ne tarderaient jamais. Mais dans ma vie, j’ai toujours ressentis cette légère amertume, que ce soit quand mon père n’était pas là physiquement lors de mon anniversaire, ou quand ma mère n’était pas tout le temps disponible pour m’aider quand j’en avais besoin. Une éducation parfaite n’est pas tout le temps signe de bonheur absolu. Mais malgré cette critique qui semble plutôt rude, je ne me plaignais pas énormément, je gardais cela pour moi, l’enfermant au fond de moi et le cachant, me disant que cette souffrance n’était autre que la vie, tout simplement. On souffre tous, ce sont les épreuves de la vie.

Tout changea à mes dix-sept ans, quand je découvris la vérité à mon sujet. Je devins officiellement Kiba Tsukiyo et non Kiba “ Hallister “ Tsukiyo quand je tombais nez à nez sur un dossier me concernant - alors que je cherchais des documents médicaux à mon sujet - me faisant découvrir que j’étais adopté. Autant le dire, l’apprendre comme ça n’était pas la meilleur chose qui soit et c’est sans doute pour cela qu’intérieurement, ma première décision fut de renier un de mes deux nom de famille. S’en suivit diverses actions ne faisant que me tirer vers le bas.
Autrefois garçon se devant être un modèle, je me suis doucement laisser aller à la décadence, trempant dans des affaires typiques de jeunes, allant même jusqu’à me faire arrêter par les autorités lors de violences excessives dans une soirée. L’enfant autrefois “ presque “ heureux sombrait petit à petit dans les ténèbres. Mais il était trop tard pour me faire entendre raison. Ce n’est que lors d’un dramatique accident que tout changea.

En effet, un soir de nouvel an, alors que d’ordinaire j’invitais mes parents à rester plus longtemps, cette fois-ci, je ne me sentais pas d’humeur à les voir plus longtemps. Ce n’est qu’après une discussion épineuse que j’avais balancé leurs quatre vérités à mes parents et seule ma mère comprit mon message. Elle m’invita donc à les suivre pour juste passer plus de temps avec eux et peut-être recoller les morceaux avec mon père, avant une “ séparation “ définitive avec le cocon familliale. Âgé de 22 ans, c’est donc en moto que je suivais la voiture de mes parents jusqu’à ce que le drame arrive...
Tout se passe rapidement, et le résultat est le suivant : la voiture ne laisse aucun survivant, alors que moi, je reste vivant, à défaut de gagner une cicatrice dans le dos et un certain traumatisme.

Au fond de moi, je n’avais pas que perdu mes parents... Je m’étais rendu compte de mes erreurs et débloqué “ quelque chose “ sans m’en rendre compte. Après une longue période pour retrouver un état mental “ stable “, je me décidais à reprendre une vie “ saine “, choisissant de devenir professeur de droit comme ma mère l’aurait voulu. Mes études se passaient donc bien, mes concours aussi, mais un obstacle se présentait face à moi durant tout ce calvaire : mon pouvoir. Don ou malédiction, cela dépend du point de vue, mais je découvris un pouvoir que je n’avais rien demander, le vivant au début comme un cauchemar, avant de finalement le canaliser, sans apprendre à le contrôler. En effet, la première fois qu'il s'activa, s'était alors que je tombais de sommeil et qu'autour de moi, la scène de l'accident se reproduisait ( imaginez ... une voiture et une moto immatériel, en plein milieu de votre salon ... ), voilà principalement pourquoi je le vécu particulièrement mal. Mais avec le temps, je fis avec, tentant de le mettre de côté tout en l'acceptant.

La vie continua en douceur, jusqu’à maintenant, où je me suis inscris dans un endroit spécial, où mon cas en terme de “ don “ ne semblait pas être à part. Curieux et envieux de tourner une page, je m’élance donc dans cette carrière, sans savoir ce que le sort me réservera.  


Derrière l'écran
Ruru ᵜ 22 ans ᵜ Nice Fow ᵜ Cookies

Code:
[b]Illusia Memori[/b] • Permet de matérialiser les pensées d'autrui ( via un contact physique ) ou ses propre pensées suite à une concentration volontaire ou non. ▬ [i]Kiba Tsukiyo[/i]
Code:
[b]Prof de Droit[/b] • A l'Université ▬ [i]Kiba Tsukiyo[/i]
Code:
Jaine Rammsteiner • DOGS: Bullets & Carnage ▬ [i]Kiba Tsukiyo[/i]


© Fiche par Babao pour Tasty Tales


Dernière édition par Kiba Tsukiyo le Dim 1 Mai - 23:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

▪ In my Bubble ▪

MessageSujet: Re: This is not a nightmare, just reality / Kiba T. ( Terminé )   Dim 1 Mai - 21:49

HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAINE ! **
*tue son côté fanboy*

BIENVENUE ! C8

Ah du droit... Prof de droit... J'veux pas de procès car je bave sur ton vava hein /mur/ ç_ç

Bon courage pour la suite de ta fiche :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

▪ In my Bubble ▪

MessageSujet: Re: This is not a nightmare, just reality / Kiba T. ( Terminé )   Dim 1 Mai - 21:52

Bienvenouuu par minouuuuuu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

▪ In my Bubble ▪

MessageSujet: Re: This is not a nightmare, just reality / Kiba T. ( Terminé )   Dim 1 Mai - 21:53

Bienvenue ~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Kiba Tsukiyo
Cantabile
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 47
Points RP : 50
Date d'inscription : 01/05/2016
MessageSujet: Re: This is not a nightmare, just reality / Kiba T. ( Terminé )   Dim 1 Mai - 23:27

Merci à tous ♥

Je signale que la fiche est terminée ^w^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

▪ In my Bubble ▪

MessageSujet: Re: This is not a nightmare, just reality / Kiba T. ( Terminé )   Dim 1 Mai - 23:42

Me revoilà alors o/
Écoute je n'ai pas grand chose à redire, cependant ça serait bien que tu développes un chouyah la partie sur le pouvoir (comment il s'est manifesté la première fois, pourquoi il l'a mal vécu, etc...).
Après ça sera parfait ♥
Revenir en haut Aller en bas
Kiba Tsukiyo
Cantabile
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 47
Points RP : 50
Date d'inscription : 01/05/2016
MessageSujet: Re: This is not a nightmare, just reality / Kiba T. ( Terminé )   Dim 1 Mai - 23:51

Je pensais le mettre clairement dans un rp, mais j'ai donc ajouter quelques lignes ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

▪ In my Bubble ▪

MessageSujet: Re: This is not a nightmare, just reality / Kiba T. ( Terminé )   Dim 1 Mai - 23:55

Revenir en haut Aller en bas
 
This is not a nightmare, just reality / Kiba T. ( Terminé )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tasty Tales ► Forum RPG Université :: Les premiers pas :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers:  
Ewilan RPGHoshi no Musudabberblimpnom de l'image