♫ ~ Voteland
Vote toutes les deux heures et tu auras un bisou de Liam. ♥
Les posteurs les plus actifs du mois
183 Messages - 16%
162 Messages - 14%
149 Messages - 13%
129 Messages - 11%
111 Messages - 9%
103 Messages - 9%
96 Messages - 8%
96 Messages - 8%
88 Messages - 7%

Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Brad Djamel Dabman
Groupe : Mentis
Messages : 17
Points RP : 0
Inscription : 06/02/2019

Brad Djamel Dabman - titre pété :dab:

le Mer 6 Fév - 22:58


Brad Djamel Dabman (tmtc pour l'exportation américaine)

20 ans ᵜᴥ 6 février ᵜᴥ 22 cm de bonheur (nan 1m70 la base)ᵜᴥ ♂ ᵜᴥ yeux blonds ᵜᴥ cheveux bleus ᵜᴥ  majeure Marketing ᵜᴥ mineure Géopolitique ᵜᴥambitieux ᵜᴥ simple d'esprit ᵜᴥ boloss ᵜᴥ superficiel ᵜᴥ fuckboy ᵜᴥ fragilos ᵜᴥ orgueilleux ᵜᴥ Riche ᵜᴥ t'es dans ta jalousie je suis dans mon jacuzzi

Mon pouvoir
Empathie des roches - il parle aux pierres, ressent leurs sentiments intrinsèques. Quand les gens vivent, ils imprègnent leurs sentiments dans l'environnement donc il sait ce qu'il s'est passé grosso modo, c'est inscrit dans l'histoire du caillou (après libre à lui de vouloir en parler ou non). Il les aide aussi quand il peut et en scred [type : omg ça fait 452 ans que j'ai pas pu goûter à la délicieuse sensation de l'eau sur ma douce surface cristallisée, stp Braddy aide-moi] parce que c'est la honte quand même. Chaque pierre a son petit morceau de personnalité, bon ok ça a deux de tension mais quand même, autant dire que c'est la cacophonie dans les plages de galets. C'est pas plus fatiguant que parler à des gens, ou si en fait : c'est aussi épuisant que de rester dans une pyjama party d'adolescentes clichées. Après c'est comme une pièce bruyante, faut se concentrer sur une voix pour suivre la discussion (et donc se concentrer sur un galet en particulier). La gadoue inhibe le truc donc la terre battue, on aime ça parce que sinon bonjour les migraines.
"Les + : proche de la nature, toujours des potes à dispo sur le sol."
"Les - : je passe pour un taré qui parle à des pierre (vas-y pour faire causer une montagne qui grandit dans une temporalité millénaire), on me compare à ce looser dans pokémon."
"En fonction des types de roche y'a pas la même réception : du granit de base ça va, du marbre c'est tendax elles font vite la gueule."
"Le silex ça fonctionne à petite dose."
"Les ardoises sont trop bavardes c'est relou."
"Mais aussi plus c'est vieux plus c'est con, en général les pierres jeunes sont plus enclines à la discussion que les vieilles pierrasses"
Comme c'est grave la honte, il préfère dire qu'il crée de l'argent en dabant parce qu'il connait un ou deux coups de passe passe et qu'il sait se passer d'une ou deux poignées de billets de cinquante.
L'idée c'est que les pierres ont une conscience, elles sont vivantes, s'imprègnent des émotions de leur environnement (plus ou moins selon le type de pierre). Une pierre qui n'a pas eu de contact avec de la vie (genre une vieille péridotite enfouie à 4km sous terre) sera aussi muette qu'une tombe (ceci dit les pierres tombales ça cause à n'en plus finir c'est chiant).

Mon histoire
La salle se vide, le professeur ramasse ses copies. Il traîne exprès, ralentit ses mouvements mais aucun élève ne se lève pour poser ses questions. Les victimes fuient, toujours premières à décamper pour échapper au joug du succès. C’est là que les populaires restent, comme attirés les uns aux autres pour échanger les derniers potins. Happés par les ragots sordides et fantasmés, ils se pendent aux lèvres des plus créatifs. Des couples se créent en quelques mots, nourris de médisances, d’envies et de rancœur.

Rien n’est vrai, bien entendu. La vérité se clame tout haut, les colportages se susurrent.

« Hey Djamel, toujours chaud pour bouffer ensemble ce midi ?

- Euh ouais attends faut que je voie avec Walid »

La bande habituelle qui se masse autour de lui, des sportifs aux blagues scabreuses comme on n’en fait plus. Ses amis peut-être, ses alliés plus certainement. Une frontière entre son piédestal doré et les nobods qui arpentent les couloirs en rasant les murs. Et ça lui plait, ça. D’être dans la lumière sans responsabilité autre que de devoir sourire au bon moment.

Les filles, aucun souci. Les amis ? Encore moins. La beauté attire les zouzes, le sport rameute les potes. Et l’argent, la Mercos garée dans le parking de l’école et la petite Rolex au poignet ? L’argent fait l’unanimité.

Encore une journée normale d’insouciance et d’allégresse pour le jeune Brad, qui savoure ses heures de quiétudes sereinement en plein cœur du Caire.

L’ultime sonnerie retentit, les élèves se hâtent vers les bus et les petits scooters pétaradants. Enfants aisés peut-être, mais rien de très ostentatoire dans les parages. Et parmi eux, la légende. Les plus belles filles aux bras, les mecs les plus populaires en traîne, Brad sort tel un César en pleine Gaule vaincue. Ils sont mignons mais il n’est pas dupe, qui ne rêve pas dans cette fac moisie de faire un tour dans LA voiture, celle qui attire tous les regards et les coups de clefs. Mythique et convoitée, avec son maximum de quatre élus par jour.

Un gage de réussite sociale dont lui seul maîtrise les clefs.

Et il en joue, le bougre.

Ça égaie ses retours à la maison.

Sauf que sa mère a sa voix des mauvais jours, ce soir-là. Silence, odeur de café. Pas un mot plus haut que le bourdonnement de la télé.

« Ah, tiens, Brad. Il faut qu’on parle. »

Comment dire que c’est la phrase la plus redoutée de tous les hommes de la terre ?

Et des femmes aussi, pour ce qu’il en savait.

« Viens par là on a un truc à te dire »

Ah merde, si même le papa était rentré de Doha, l’heure était effectivement grave. Il s’approche de la cuisine, regarde la tête de ses parents se faire engloutir par leurs tasses de café.

« Si c’est pour l’histoire du prof de chimie je peux tout vous expli-

- Avec ta mère on a décidé de t’envoyer à Summerbridge, la lettre est arrivée ce matin et tu décolles après les vacances.

- Euh. Attends. Quoi ? Pourquoi ? Si c’est à cause des cailloux je peux tout vous dire aussi-

- Djamel. On en a déjà parlé. Laisse les cailloux en dehors de tout ça. Combien de fois je t’ai dit que je ne voulais pas en entendre parler, de ces cailloux de rhala ? Tu me prends pour un rhalouf c’est ça ? »

De rage, Brad jette son sac par terre en dabant d’irrespect. Tout ça parce que ça avait tendance à fortement irriter le paternel – il en faut peu. En même temps gros ton nom de famille que tu m’as légué là c’est de la merde alors j’ai fini par l’assumer hein.

« Arrête ça tout de suite, qu’il hurle le vieux. Tu décolles dans quatre jours.

- Mais quoi tu m’as dit à la fin des vacances…

- J’ai hâte de te voir évoluer. C’est tout.

- Euh tu sais je suis pas un Pokémon hein, c’est pas en une semaine que mon pouvoir de merde va changer la face du globe. Tu peux pas me laisser une semaine au moins pour dire au revoir ?

- Les billets sont pris.

- Mais on s’en fout, que Brad rétorque. Regarde tu peux l’échanger non ? Si t’as besoin de thunes je peux t’aider hein. »

Et il lâche un gros dab en faisant tomber un flot de billets de sa manche – la mise en scène est importante, tout est une question de spectacle.

« Tu refais ça une fois de plus, tu dégages demain !

- Mais Pierre dit que c’est pas logique, si tu peux changer le billet pour demain alors tu peux pour la semaine prochaine non ?

- Ton caillou de rhala il va disparaître, je le balance par la fenêtre la prochaine fois que je le vois.

- Déjà il s’appelle pas Caillou mais Pierre, tu confonds avec l’ancien, le tout petit tu sais que t’as jeté aux chiottes putain. Et puis je m’en fous je veux pas y aller j’y irai pas, je crèverai tous tes pneus de voiture…

- Et ta Mercedes aussi ? Non parce que tu as tendance à oublier que l’argent que tu jettes comme un smiké, c’est le mien. En deux secondes j’appelle le banquier et t’es kaybleau, comme vous dites les djeunz.

- Et toi t’as oublié que le fioul que t’as sous les ongles, il pense aussi. Il vit.

- Mais tu es majnoun mon fils, je bosse dans les bureaux, j’ai pas d’essence sous mes ongles. Tu es bête et ignare comme tes pierres doudou là. »

Un petit rire étouffé se fait entendre, le père furibond se tourne vers le mère qui le fixe, tout sourire.

« Oui chéri ? Y a un problème ?

- Mais bien sûr qu’y a un problème ! ça fait vingt ans qu’y a un problème ! On a donné naissance à un con qui parle aux ardoises mais toi ça te fait rien.

- Mais moi je suis très fière de mon bébé, il te ressemble beaucoup et ira aussi loin que toi dans la vie. »

Le père reste interdit, le fils rejoue dans sa tête le film de sa vie facile et dorée. Et dire qu'il aurait pu continuer de jouir de sa si grande popularité, devoir tout recommencer à zéro une fois de plus c'est chiant. Parce que oui, Brad Djamel Dabman en a vu des déménagements. Mais à chaque fois il y avait ses parents pour impressionner le peuple à grands coups de bling bling et de caisses de trois mètres de long aux gros cylindres. Il va se retrouver seul avec sa Rolex et Pierre. Comment survivre dans un monde inconnu quand on enlève sa cuillère en argent de la bouche ?
Derrière l'écran
Pseudo : Sonalamouette (ceux qui ont la réf lèvent le bras)
Âge : t'es quel lvl IRL ? 42 mdr (Non 17 ans mais je me soigne)
Avis sur le forum : Je sais pas encore on va juger mdr (Non il est beau genre :perf:)
Tu nous aS connuS comment ? Partenaire !
Mot de la fin : me jugez pas je vous aime déjà

Code:
[b]Empathie des roches[/b] • il parle aux pierres, ressent leurs sentiments intrinsèques. Quand les gens vivent, ils imprègnent leurs sentiments dans l'environnement donc il sait ce qu'il s'est passé grosso modo. Il les aide aussi quand il peut et en scred parce que c'est la honte quand même. ▬ [i]Brad Djamel Dabman[/i]
Code:
Brad Djadja Dabman • Agora Zima ▬ [i]Brad Djamel Dabman[/i]



Dernière édition par Brad Djamel Dabman le Dim 17 Fév - 12:46, édité 22 fois
Alice Collen
Messages : 54
Points RP : 115
Inscription : 28/12/2018

Re: Brad Djamel Dabman - titre pété :dab:

le Jeu 7 Fév - 11:36
Bienvenue par ici !
J'espère que tu te plaira ici
Javier-Alfonso Gutiérrez
Messages : 70
Points RP : 205
Inscription : 21/01/2019

Re: Brad Djamel Dabman - titre pété :dab:

le Ven 8 Fév - 18:44
Bienvenue!! (~‾▿‾)~
Chiaki Meiryo
Groupe : Mutatis
Messages : 303
Points RP : 530
Inscription : 25/10/2018

Re: Brad Djamel Dabman - titre pété :dab:

le Ven 8 Fév - 18:59
Bienvenue encore une fois et bon courage pour ta fiche !
Yuzu Akira
Groupe : Tractamus
Messages : 44
Points RP : 70
Inscription : 28/12/2018

Re: Brad Djamel Dabman - titre pété :dab:

le Ven 8 Fév - 23:17
Bienvenue et courage pour ta fiche :)
B.
Reconnu(e) mondialement
Groupe : Mentis
Messages : 423
Points RP : 2093
Inscription : 13/02/2017

Re: Brad Djamel Dabman - titre pété :dab:

le Lun 11 Fév - 23:35
Je veuuuuuuuuuuuuuuux un rp avec ma Céleste!
(oui, j'ai la flemme de changer de compte )
Evie Graham
Groupe : Hominum
Messages : 143
Points RP : 175
Inscription : 25/06/2018

Re: Brad Djamel Dabman - titre pété :dab:

le Lun 11 Fév - 23:40
DABMAAAN ! Lourd ça

Hâte de voir ta fiche validée !
Brad Djamel Dabman
Groupe : Mentis
Messages : 17
Points RP : 0
Inscription : 06/02/2019

Re: Brad Djamel Dabman - titre pété :dab:

le Mar 12 Fév - 14:24
merci bcp à tous

et rp anytime les zami :dab:
Artemis Kane
Admin • Poulpe dévoué • Cobaye
Groupe : Corporis
Messages : 2716
Points RP : 4338
Inscription : 12/02/2016

Re: Brad Djamel Dabman - titre pété :dab:

le Mar 12 Fév - 19:25
Bienvenue chouchou!

Je me suis permise de réparer ta fiche car il y avait un soucis à la fin :))

Par contre, il faut que tu remettes la ligne pour recenser ton pouvoir et que tu la remplisses! Tout comme pour ton avatar, le recensement n'est pas rempli ;)

Et j'ai vu qu'il y avait le petit signe féminin en trop au début!

Enfin, c'est le prénom de ton perso qui doit apparaître en premier dans le titre!

Et je viens très vite voir le reste

● ● ●




Brad Djamel Dabman
Groupe : Mentis
Messages : 17
Points RP : 0
Inscription : 06/02/2019

Re: Brad Djamel Dabman - titre pété :dab:

le Mar 12 Fév - 19:42
C'est corrigé normalement ! Thaaanks

Et merci pour le code c'est pas mon truc j'ai pas mon permis C(SS)
Contenu sponsorisé

Re: Brad Djamel Dabman - titre pété :dab:

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum