♫ ~ Voteland
Vote toutes les deux heures et tu auras un bisou de Liam. ♥
Les posteurs les plus actifs du mois
33 Messages - 15%
33 Messages - 15%
32 Messages - 14%
30 Messages - 13%
19 Messages - 8%
19 Messages - 8%
18 Messages - 8%
17 Messages - 7%
14 Messages - 6%
12 Messages - 5%

Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Shin Yun Seok
Groupe : Civis
Messages : 33
Points RP : 10
Inscription : 05/12/2018

Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] Empty Shin Yun Seok - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo]

le Mer 5 Déc - 18:42


Shin Yun Seok

25 ans ■ 08 Avril ■ 1m74 ■ ♂ ■ Bleus ■ Blond ■  Fleuriste à Summerside ■ Doux ■ Affectueux ■ Empathique ■ Patient ■ Déterminé ■ Curieux ■ Têtu ■ Parfois taquin ■ Renfermé ■ Insomniaque ■ Main verte ■ Aime le chant ■ Protecteur ■ Désordonné ■ Fidèle

Dream Eater
Tu vois le tapir qui dévore les rêves dans la mythologie japonaise ? Eh bien toi, c’est pareil, sauf que toi tu es sans aucun doute la version coréenne puisque tu n’es même pas japonais.

Shin a la possibilité de dévorer les mauvais rêves seulement. Pour cela, il doit chanter pendant deux minutes minimum pour protéger le sommeil de la personne des cauchemars pour une bonne heure, une faible lueur bleue se manifeste à ce moment là pendant quelques secondes, sur l'utilisateur et la cible endormie, avant de disparaitre. Il peut dévorer les cauchemars cinq fois par jour seulement et a besoin de se reposer au moins une heure. En contrepartie, il ne fait que des cauchemars et souffre d’insomnie sauf après utilisation de son don.

Mon histoire

Si tu avais été une fille, on t’aurait appelé Yun Iseul, mais tu es un garçon au doux nom de Shin Yun. Tu aimes beaucoup ta mère, c’est une femme adorable, en revanche tu n’as presque pas de souvenirs de ton père pourtant tu sais qu’il y a eu une présence masculine durant ton très jeune âge. Une figure paternelle presque inexistante qui disparait totalement de la maison vers tes deux ans, plus précisément peu avant la naissance de ta petite soeur : Kim. Ta chère soeur que tu aimes beaucoup et admire, d’ailleurs.

Tu as souvent remarqué que ta mère s’inquiète pour toi, tu as du mal à dormir, mais quand tu y arrives, tes nuits sont souvent agitées. Elle a ce don qui fait qu’elle arrive à voir tes cauchemars et se demande d’où ça pourrait venir, mais apparemment c’est comme ça depuis ta naissance. Mis à part ça, tu as eu une enfance plutôt tranquille. Tu es un enfant plutôt calme et sociable en primaire, bien qu’il t’arrive parfois de t’isoler dans ton coin lorsque que tu en ressens le besoin. Tu aimes rendre service, surtout à la maison, tu aides souvent ta mère lors des tâches ménagères, mais surtout tu adores passer du temps avec ton oncle. Il avait une belle ferme, des animaux, des plantes… un véritable petit paradis coréen pour toi C’est comme ça que tu découvres très vite ta passion pour la flore, tu poses des questions, tu te renseignes, et ton oncle se fait un plaisir pour t’enseigner pour nourrir ta grande curiosité.

Vers tes neuf ans, après avoir demandé et demandé à ta mère si tu pouvais dormir chez un ami, elle a fini par accepter et tu en étais heureux. Tu t’entendais bien avec cet ami, malheureusement, lorsqu’il est parti se coucher, tu faisais une crise d’insomnie du coup tu ne dormais pas, à fixer le plafond. C’est à ce moment là que ça devient important, ton ami bougeait, peut-être un peu trop dans son sommeil, il semble avoir peur. Du coup, tu fais comme ta mère a l’habitude de faire quand tu cauchemarde : tu te mets à chanter, pendant longtemps, et au bout de deux minutes… une légère lueur bleue t’entoure et entoure ton camarade, quelques secondes, qui se calme petit à petit. C’était quoi cette lueur ? Tu n’en sais rien, mais au moins elle a disparue et ton ami est apaisé. C’est tout ce qui compte.

Inutile de préciser que tu es allé voir ta mère le lendemain pour lui en parler. Elle a réfléchi longuement avant de conclure que tu avais un don, sûrement depuis ta naissance. C’est une nouvelle que tu as plutôt bien prit, même si c’était trop impressionnant pour toi et qu’au début tu n’arrivais pas à y croire, du coup tu testes tes limites sur les membres de ta famille, tu leur demande s’ils font des cauchemars, mais ils ne peuvent pas prévoir alors tu t’en fichais un peu, tu venais dans leur chambre et tu chantais. Tu testais la durée surtout, et apparemment, c’est vraiment à partir de deux minutes de chanson ou plus que ça fonctionne. C’est à ce moment là que tu souhaites prendre des cours de chant pour parfaire cette compétence, pour que ça soit plus agréable à entendre.

Au collège, tu t’ouvres un peu plus, tu te fais des amis, mais pas beaucoup. Un début d’adolescence plutôt calme et sans caprice, il t’arrive parfois de protéger ta soeur à distance, mais tout semble bien se passer de son coté alors tu n’as pas trop à t’en faire. C’est même grâce à elle que vous avez fini par avoir le droit à internet à la maison. Ta petite soeur t’impressionnes toujours et tu pouvais être fier d’elle. Du coup tu travaillais de temps en temps dans la ferme pour rendre service et gagner un peu d’argent, tu faisais petsitter aussi à tes heures perdues lorsque tu es arrivé au lycée, histoire de mettre un peu plus d’argent de coté pour toi plus tard.

En effet, à partir de tes 18 ans, ou 19 ans en âge coréen, tu te décide d’être un peu plus autonome alors tu demandes à ta mère d’étudier à l’étranger : en France, à Paris, il y a une école de fleuriste qui te plait beaucoup et comme tu aimes bien l’endroit, que tu apprécie de voyager et voir un nouveau pays… tu veux à tout prix y être. Ta mère semblait hésitante, elle se soucie pour toi et se demande vraiment si tu pourrais t’en sortir, mais tu l’assures que tu as pris des cours de français sur internet depuis le collège et sinon, tu as plutôt une très bonne base en anglais pour te repérer. Plus ou moins rassurée, elle finit par accepter, à condition que tu lui donne régulièrement de tes nouvelles. Même si elle a accepté, ça lui arrivait parfois de te demander pourquoi tu veux partir sur Paris, et toi, tout ce que tu trouves à répondre c’est “Bah. Parce que je peux.” puis tu la rassure. Puis enfin, quelques mois après, tu pars enfin en France. Ta famille va te manquer, mais tu as promis de leur parler souvent.

Et c’est comme ça que tu te retrouves à partager un appartement avec trois colocataires : Claire, Hayner et Leo. Ils se connaissent depuis un moment, mais ils t’ont plutôt bien accueillit et intégré à leur petit groupe. Chacun avait un parcours et des études différents, c’était intéressant. Puis s’ils avaient besoin d’un chasseur de cauchemars… tu n’es pas loin. En parlant de cauchemars, tu as fais des petites annonces sur Paris, au cas où, si des gens ont besoin de tes services pour qu’ils aient un sommeil paisible. Tu es comme un sorte d’attrape-rêves vivant, en fait. Tes nouveaux amis t’ont conseillé de dessiner ou d’écrire pour te libérer l’esprit, tu leur a expliqué que tu faisais sans cesse des cauchemars, alors ils t’aidaient à gérer, que tu ne garde pas tout pour toi si tu as besoin de t’exprimer. Tes études, environ 2 ans, que tu as fais en alternance se passaient plutôt bien. Tu t’en sortais, tu as obtenu ton diplôme, mais tu continue encore deux ans.

Maintenant tu as 22 ans, tu as passé des années mémorables avec eux, tu n’as pas envie de partir de la France, du moins pas de suite, alors tu envoie un mail à ta mère. Lui expliquant que tu as enfin fini tes études, mais que tu comptes rester vivre en France, que tu lui rendrais visites de temps en temps. Elle est si fière de toi et accepte tes choix.

Tu finis par avoir ta propre boutique et tu vendais toujours tes petits services nocturnes, quand tu peux, à bas prix. A coté, vous vivez toujours tous les quatre ensemble, dans une plus grande maison, mais quatre devient très vite trois. Claire est partie comme ça, du jour au lendemain, en laissant une lettre derrière elle. Apparemment, elle n’arrivait pas à vous le dire en face qu’elle devait quitter le pays pour d’autres horizons. Tu ne savais pas quoi en penser, contrairement à Hayner qui l’a vraiment mal prit. Mais tu as su trouver les mots pour le calmer plus ou moins.

Puis là… il n’y a plus grand chose à dire, tout s’écoule tranquillement, avec une amitié forte sur qui on peut compter. Puis là, tu apprends que ta petite soeur est allée vivre sur une île. Pas n’importe laquelle, c’est une île que Claire t’avait raconté justement, où il y a des dotés comme l’un de vous. Alors, tu te dis peut-être que c’est le moment pour toi de t’envoler vers d’autres horizons. Tu ne comptes pas prévenir ta venue à Kim, c’est pour lui faire la surprise. Tu comptes venir t’y installer cette année, en juin. Après avoir passé une bonne dernière semaine avec tes amis avant de les quitter.

Une fois sur l’île, tu rouvres une boutique tout en continuant de rendre service, si besoin, concernant le sommeil.
Derrière l'écran
Pseudo : Boarf, Chiaki c'est bien-
ge : Je n'ai que 7 mois /out
Avis sur le forum : on m'a adopté Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] 2878255377
Tu nous as connus comment ? Je ne sais plus ~
Mot de la fin : Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] 2878255377

Code:
[b]Fleuriste[/b] • à Summerside ▬ [i]Shin Yun Seok[/i]
Code:
[b]Dream Eater[/b] • Aspire les cauchemars ▬ [i]Shin Yun Seok[/i]
Code:
Roxas • Kingdom Hearts ▬ [i]Shin Yun Seok[/i]



Dernière édition par Shin Yun Seok le Mer 19 Juin - 23:45, édité 33 fois
Artemis Kane
Admin • Poulpe dévoué • Cobaye
Groupe : Corporis
Messages : 2844
Points RP : 4398
Inscription : 12/02/2016

Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] Empty Re: Shin Yun Seok - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo]

le Mer 5 Déc - 19:22
Si j'avais eu un prof comme lui en musique et en arts plastiques, probablement que j'aurais plus suivi et que j'aurais eu des meilleures notes Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] 387419518

Bon courage pour le reste de ta fiche!
Shin Yun Seok
Groupe : Civis
Messages : 33
Points RP : 10
Inscription : 05/12/2018

Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] Empty Re: Shin Yun Seok - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo]

le Mer 5 Déc - 20:31
Oh, vraiment ? Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] 387419518 Après, c'est clair que Vaan prend son rôle de professeur très à coeur et fait tout pour que ses élèves aient de bonnes notes, quitte à les "bousculer" un peu Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] 387419518

Merci bien ! o/
D'ailleurs, pas de question sur le pouvoir ou c'est bon, c'est clair ainsi ? :3
Artemis Kane
Admin • Poulpe dévoué • Cobaye
Groupe : Corporis
Messages : 2844
Points RP : 4398
Inscription : 12/02/2016

Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] Empty Re: Shin Yun Seok - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo]

le Mer 5 Déc - 20:40
Je viendrais faire mes éventuelles remarques quand ta fiche sera terminée :DD je préfère faire ça dans la globalité avec l'histoire! (oui c'est sadique de te laisser dans la doute comme ça Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] 387419518)
Shin Yun Seok
Groupe : Civis
Messages : 33
Points RP : 10
Inscription : 05/12/2018

Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] Empty Re: Shin Yun Seok - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo]

le Mer 5 Déc - 21:10
Oh dis comme ça, oui, tu as raison. C'est plus pratique Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] 387419518
Artemis Kane
Admin • Poulpe dévoué • Cobaye
Groupe : Corporis
Messages : 2844
Points RP : 4398
Inscription : 12/02/2016

Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] Empty Re: Shin Yun Seok - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo]

le Mar 11 Déc - 11:58
VAAN A FINI SA FICHE. JE REPETE, VAAN A FINI SA FICHE.

Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] 387419518

Et donc, concernant ce fameux pouvoir Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] 93109217 Il est nickel! J'aurais juste deux petites questions:
- Chaque personne ne dispose que d'une seule mélodie? Ou celle-ci se modifie-t-elle en fonction de ses pensées, sentiments, émotions?
- Est-ce que Vaan est capable de distinguer parmi ces mélodies les émotions des autres? Si une musique lui semble plus ou moins tristes, ou plus ou moins joyeuses? Ou alors, ça peut totalement être trompeur?

Sur l'histoire, j'ai juste 2 remarques :
- Petit détail un peu "morbide"... mais on n'enterre pas les morts le jour-même. Encore plus s'il y a besoin d'une autopsie, comme cela a dû être le cas pour Lily. Donc elle ne peut pas mourir et être enterré le jour de l'anniversaire de Vaan, c'est soit l'un, soit l'autre.
- Ensuite, pour le "deuil", j'ai un peu de mal avec le fait qu'il réussisse à s'en remettre aussi "facilement". Il a quand même subi 2 pertes très violentes, on ne s'en remet pas juste comme ça. Il doit forcément y avoir un impact sur sa vie et sur sa personnalité. Est-ce que ce serait possible de revoir un peu ça?

Merci Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] 2878255377
Callum S. Arslan
Âme d'artiste
Groupe : Civis
Messages : 182
Points RP : 1060
Inscription : 30/07/2018

Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] Empty Re: Shin Yun Seok - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo]

le Mer 12 Déc - 9:58
Il est tellement cool ton DC Chichi Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] 2878255377
Il nous faudra un lien !

Rebienvenue au passage Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] 387419518
Chiaki Meiryo
Groupe : Mutatis
Messages : 564
Points RP : 1060
Inscription : 25/10/2018

Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] Empty Re: Shin Yun Seok - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo]

le Jeu 13 Déc - 12:31
La légende disait donc vraie Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] 387419518

Alors concernant le pouvoir, la mélodie peut effectivement changer ! Normalement, elle correspond souvent à ce que ressent la personne alors Vaan peut distinguer ce que les personnes ressentent. Par contre si une personne est saoûl, la mélodie est un peu floue et trompeuse (plus ou moins le même cas que des personnes trop perdue dans leurs pensées/émotions du coup ça lui arrive de croire qu'une personne est bourré alors que ce n'est pas forcément le cas) puis à côté, une personne qui est sous les effets de la drogue a une mélodie encore plus floue, limite indescriptible.

Quant à l'histoire...
1) Wow, je ne savais même pas ça en vrai ! xD J'ai toujours cru qu'on enterrait le jour même mais plusieurs heures plus tard (du genre si ça se passait tôt le matin ça serait en fin d'après midi / le soir)
2) Oui, ça eu un impact en vrai, beaucoup même, et tout alors je t'avoue que j'ai pas assez appuyé sur certains points dont certains qui sont quasiment inexistants Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] 3398128409 Je ne sais pas pourquoi, je ne devais pas oser mais je vais le faire /pan

Du coup, j'irai modifier dès que possible !

Callum > Hehe merci Call Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] 387419518 On en aura un !
Shin Yun Seok
Groupe : Civis
Messages : 33
Points RP : 10
Inscription : 05/12/2018

Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] Empty Re: Shin Yun Seok - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo]

le Dim 16 Déc - 4:18
Voilà les modifications ~

Pouvoir :
Tu sais ce qui te plait dans ton pouvoir ? C'est qu'une personne ne gardera jamais la même mélodie. Elle change progressivement via les émotions, la mélodie correspond à ce qu'une personne peut ressentir normalement. Cependant, si une personne est saoul, la mélodie est un peu floue et trompeuse, c'est un peu les même symptômes qu'une personne qui est perdue dans ses pensées et émotions. Il n'est pas rare que tu crois que quelqu'un est bourré ou juste perdu du coup parce que rien ne t'indique l'état de l'individu. En revanche, une personne qui est sous l'effet de la drogue a une mélodie encore plus floue, limite indescriptible. Mais attention cela ne veut pas dire que c'est horrible à entendre, tant que tu n'es pas épuisé, ça s'écoute.

Concernant après le suicide de Steven :
Tu ne voulais plus aller en cours, tu étais traumatisé par ce que tu as assisté. Tes parents t'ont fait voir plusieurs psychologues même si ça ne t'arrangeait pas de te confier ainsi, surtout à des inconnus mais c'était pour ton bien que tes parents répétaient. Des flash te revenaient sans cesse, surtout ce rire de folie qu'avait eu Steven avant de se tuer. Tu continuais de te demander pourquoi il a fait ça, est-ce que tu aurais pu le sauver si tu savais ses problèmes ? Tu n'en sais rien mais une chose est clair... tu n'aimais pas la drogue. Non, tu la détestait. C'est comme ça, c'est psychologique. Maintenant que tu reconnais la mélodie des personnes droguées, ça t'angoissait parce que tu t'inquiétais, pour eux, mais aussi tu avais peur que quelqu'un meurt à nouveau. Tu avais cette sensation désagréable que quelqu'un pouvait mourir à tout moment sous tes yeux. En plus de ça, tu n'allais pas en cours pendant deux mois au moins mais des professeurs venaient à domicile pour que tu suives tout de même. Il t'arrive d'avoir de nouvelles crises de larmes, parfois tu vomissais en te rappelant de ce que tu as vu. Ces images ne veulent pas se retirer de ta tête. Tu angoissais, tu n'arrivais pas à dormir.

Après quoi, tu as mis du temps à t'en remettre. Tu étais souvent en colère ou triste, tu rejetais encore plus le monde parce qu'il était hors de question pour toi qu'on sache ce que tu peux ressentir. Même si tu ne connaissais pas le motif de ce suicide, tu ne pouvais t'empêcher de finir par être heureux après t'en être remis, car les dernières secondes, la mélodie t'avais bien fait comprendre que Steven était enfin libéré en se donnant la mort. Enfin... en vrai, c'est ce que tu disais pour qu'on te fiche enfin la paix. Tu en avais marre de tout ce petit monde qui t'entourait pour t'aider à t'en remettre soit disant. Bien sûr que ça va mieux mais il faudrait un miracle pour que tu t'en remette entièrement. Tu as tout de même passer presque un an et demi à être surveillé, à passer tes heures perdues chez un psychologue et même chez un médecin. Tu as fini par tout arrêter parce que c'était bon pour toi... mais pour ne pas inquiéter ton frère, tu allais voir un psychologue de temps en temps si vraiment ça n'allait pas. Tu tenais à tes promesses alors tu allais le faire.

Concernant Lily :
Suivre tes études était difficile. Tu déprimais mais ton entourage te soutenait, encore une fois tu devais aller voir des psychologues, des médecins. Puis là, tu as une grosse claque. Tu n'as pas perdu que ta femme, mais aussi votre futur enfant. Cette pensée t'achevait davantage. Puis rester dans cette maison te faisait peur, tu devenais parano au moindre bruit, t'imaginant que quelqu'un viendrait t'assassiner ou quelque chose de ce genre.
Puis tu te dis que c'est mort pour être dans une relation cette fois-ci. Encore moins avec une femme parce que tu n'arrivais pas à l'oublier. Ton cerveau le notait très bien. Pas de femmes. Pas de drogues. Au moins, c'est clair et net.

Ta famille te rendait visite de temps en temps pour voir si tout allait bien. Ce qu'ils ne comprennent pas c'est que tu étais encore plus renfermé que d'habitude. Tu avais envie d'être seul avec ton chat, ne plus voir personne parce que tu avais peur d'être à nouveau blessé. Tu râles, tu pleure, tu es froid. Tes émotions changent trop vite. Un jour, tu as fini par revendre la maison parce que tu ne pouvais supporter d'y rester. Tout te faisait rappeler Lily. Du coup, tu as déménagé, mais tu restais toujours sur Amiens. Juste que tu es légèrement plus loin de ton établissement mais plus près du centre-ville au moins.

L'enterrement fini par arriver, un jour, tôt ou tard. Tu ne parlais à personne pas même ton frère qui voulait t'épauler. Encore une fois, il avait l'habitude avec toi, il t'en voulait pas mais il était triste que tu puisse à nouveau te renfermer après ces années d'efforts. Qu'importe, tu demeurais silencieux.

Arrivé à la fin, tu attendais un peu avant de partir sans dire un mot à ta famille ou les quelques amis de Lily qui sont venus.

Tu considérais même tes élèves comme tes enfants, toujours prêt à les aider et les soutenir, quitte à être légèrement envahissant sans le vouloir il faut l'avouer. Mais ça, tu n'y pouvais rien, après toutes ces années, tu ne t'es tout simplement pas remit de la perte du bébé.
Artemis Kane
Admin • Poulpe dévoué • Cobaye
Groupe : Corporis
Messages : 2844
Points RP : 4398
Inscription : 12/02/2016

Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] Empty Re: Shin Yun Seok - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo]

le Dim 16 Déc - 18:01
Hé bah ça, c'est de la sacré modif! Mais ça tombe bien, je trouvais ta fiche un peu courte Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] 387419518


- CONGRATS DUDE -

T'es validé ! C'est t'y pas magnifique ? C'est le moment de te jeter dans le grand bain et de commencer ton aventure sur le forum ! Pour que tu sois pas tout perdu et que tu cherches pas pendant 10 ans où tu dois aller, on te met des petits liens juste là :
> Créer ta fiche de liens
> Faire des demandes de liens
> Faire des demandes de RP
> Créer la messagerie de ton perso
> Créer ton journal intime

Je t'invite à lire ces topics importants pour ta vie sur le forum :
> Les Tasty Places
> Le Tasty Shop
> Les Tastitres

Pour pouvoir savoir tout ce qui se passe sur le fofo, on te propose de cliquer sur les petits liens ci-dessous. Tu verras, ça te mettra automatiquement des notifications quand il se passe quelque chose d'important :
> Evénements et animations du forum
> Annonces de maintenances du forum
Contenu sponsorisé

Shin Yun Seok  - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo] Empty Re: Shin Yun Seok - Can't I even dream? [DC Chiaki Meiryo]

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum