Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Obumbratio
Messages : 34
Points RP : 95
Inscription : 01/02/2018

Kirsti De Moraes [DC de 'Wea][Reboot]

le Ven 2 Fév - 21:52


Kirsti De Moraes

23 ans ᵜᴥ 20 mars ᵜᴥ 1m66 ᵜᴥ ♀ ᵜᴥ yeux bruns aux reflets verts ᵜᴥ cheveux bruns très foncés, presque noirs ᵜᴥ  Etudes majeures : Cuisine ᵜᴥ Etudes mineures : Danse et Littérature  ᵜᴥ Calme, posée ᵜᴥ Astucieuse ᵜᴥ Dynamique ᵜᴥ Passionnée ᵜᴥ Aimante ᵜᴥ Souriante ᵜᴥ Extravertie ᵜᴥ Intelligente ᵜᴥ Altruiste ᵜᴥ Rigoureuse ᵜᴥ Perspicace ᵜᴥ Sait garder son sang-froid dans les moments les plus difficiles ᵜᴥ Littéraire ᵜᴥ Déterminée ᵜᴥ Manque de confiance en elle ᵜᴥ Sociable ᵜᴥ Stressée ᵜᴥ Fidèle ᵜᴥ Franche ᵜᴥ Affective ᵜᴥ Quadrilingue

Passe-miroir
Crédit = en tant que grande fan du livre "La Passe-miroir" de Christelle Dabos, je n'ai pas résisté à la tentation d'utiliser ce même pouvoir pour l'un de mes personnages  
Mais voilà, je précise bien ici et dans la description du pouvoir plus bas que ce pouvoir est en très grande partie inspiré par les descriptions de Mme Dabos !


Kirsti est capable depuis son très jeune âge de voyager à travers les miroirs. Il lui suffit de plonger dans un pour ressortir par un autre. Seulement, il existe plusieurs conditions très importantes à respecter pour qu'elle y parvienne et sans encombres.

n°1 : LA TAILLE
Pour que Kirsti puisse entrer dans un miroir, il faut avant tout que ce miroir soit assez grand pour qu'elle s'y faufile. Prenons par exemple un miroir de poche : Kirsti pourra tout au plus y glisser son oreille (technique qu'elle utilisa nombre de fois pour espionner ses parents mais chut)
Donc, si un miroir n'est pas assez grand, Kirsti ne pourra pas y entrer entièrement.

n°2 : LA CONCENTRATION
Cette condition est sûrement l'une des plus importantes afin que Kirsti puisse parvenir à ressortir de ce qu'elle appelle "l'entre-deux" : lorsque la brune entre dans un miroir, avant de ressortir par un autre, elle se retrouve dans une sorte de salle immense, où se trouve tous les miroirs par lesquels elle peut ressortir. Si elle n'est pas assez concentrée pour bien visualiser le miroir qu'elle a choisi, Kirsti a de grande chance de rester coincée dans cet entre-deux, ou en tout cas d'y rester un certain temps.

n°3 : LE REFLET
Kirsti ne peut ressortir que par un miroir dans lequel elle s'est déjà reflétée. Si tel n'est pas le cas, elle ne pourra pas passer par là, et devra choisir un autre chemin.

n°4 : L'ENERGIE
Voici la seconde condition la plus importante. A chaque voyage par des miroirs, Kirsti se retrouve très affectée et très épuisée par l'effort de concentration qu'elle doit entreprendre. Aussi doit-elle attendre au minimum 1 ou 2 heures avant d'utiliser à nouveau son don, au risque de graves conséquences dans le cas contraire.

n°5 : LA DISTANCE
Kirsti ne peut pas voyager entre 2 miroirs trop éloignés l'un de l'autre. La plus grande distance qu'elle ait réussi à parcourir ne dépasse pas les 100 km, et au prix d'efforts considérables.
De la même manière, il lui est tout simplement impossible de voyager entre 2 miroirs qui sont séparés par la mer : même si elle voulait le faire, elle se retrouverait bloquée, repoussée par une force invisible, comme si un gouffre se trouvait entre les 2 miroirs.

n°6 : L'ETAT DU MIROIR
Autre condition très importante, l'état du miroir dans lequel elle entre. Si celui-ci est fissuré et que Kirsti se risque à y entrer, elle en ressortira avec une très forte migraine, provoquée par les irrégularités du verre. Par contre, elle ne s'est jamais risquée à entrer dans un miroir cassé, auquel il manque un morceau, et pour cause : il y a de fortes chances pour que son cœur s'arrête pendant le trajet.

Mon histoire
<< Ce sera... Kirsti. C'est joli, nom ? >>

Juan de Moraes acquiesça vivement, le sourire aux lèvres. Il approcha avec hésitation sa main vers les minces mèches brunes qui recouvraient la tête de sa fille. Oui, sa fille. Cela faisait bien plusieurs années que sa femme et lui essayaient en vain d'avoir un enfant. Mais maintenant, c'était fait. Et il était tellement heureux. Tellement ému.

<< Kirsti, c'est parfait. >>, prononça-t-il avec douceur.

Hellä, sa femme adorée, leva la tête vers lui, les yeux pétillants de larmes de soulagement. Elle rêvait d'avoir une fille et voilà que son rêve se voyait exaucé, bien au-delà de ses espérances. Elle baissa le regard vers sa petite fille, émerveillée par sa présence. Certainement que son jugement manquait d'objectivité, au vue de son statut de mère aimante, mais elle trouvait sa Kirsti absolument magnifique. Elle était un parfait mélange de ses parents : le teint clair de sa mère, les cheveux foncés de son père et même le regard à la fois brun et vert, correspondant respectivement aux yeux de son père et de sa mère. Kirsti gazouilla doucement, les yeux brillants de bonheur.

⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑

<< Kirsti ? >>, appela sa mère.

Hellä pénétra dans la chambre de sa fille et se mit à sourire en remarquant que Kirsti n'était pas là. Un rire cristallin éclata derrière elle et elle se retourna vivement. Sa petite fille était là, riant à perdre haleine, amusée par le jeu de cache-cache auquel elle s'amusait continuellement en ressortant par les miroirs de la maison. Sa mère, habituée à ses farces, l'attrapa avant que celle-ci ne se sauve.

<< Kirsti, tu vas être en retard à l'école ma chérie... >>

Kirsti aimait beaucoup la voix de sa mère. D'une douceur sans pareil et remplie d'un amour infini. Pourtant et même si elle n'était âgée que de 5 ans, Kirsti sentait que quelque chose n'allait pas. N'allait plus. Elle avait remarqué que sa maman était encore plus pâle qu'avant. Qu'elle était toujours fatiguée, qu'elle se forçait à sourire. Que parfois, son père la regardait avec tristesse et désespoir.

<< Maman, ça va ? >>, demanda Kirsti d'une voix fluette.

Hellä pâlit un peu plus encore mais hocha cependant la tête.

<< Bien sûr ma puce, mais si tu ne te dépêches pas, c'est là que cela n'ira plus du tout ! >>

Kirsti eut un sourire et dévala les escaliers en vitesse pour aller déjeuner. Sa mère s'appuya contre la porte de la chambre en soupirant longuement. Elle observa le tremblement de ses mains et les larmes lui montèrent aux yeux. Elle les balaya brusquement d'un revers de main rageur et prononça quelques mots en finnois à voix basse. Sa prière quotidienne. Elle jeta un regard autour d'elle, vérifiant que Kirsti n'était pas dans les parages. Si à la maison et à l'école la petite fille parlait plutôt anglais, elle savait tout autant parler finnois, la langue de sa mère. Et Hellä ne voulait en aucun cas que sa fille comprenne que tous les jours, elle se battait pour rester en vie.

⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑

<< Nous sommes réunis en ce jour, pour rendre hommage à Hellä Ahonen, épouse De Moraes, qui nous a quitté il y de cela 4 jours. Elle laisse derrière elle un époux effondré et une malheureuse fillette de 5 ans. Nous leur offrons toutes nos plus sincères condoléances... >>

Kirsti fixait d'un regard vide l'homme qui continuait de proclamer des paroles qu'elle ne comprenait pas vraiment. Tout ce qu'elle savait, c'était que sa mère ne serait plus là quand elle rentrerait à la maison. Elle savait simplement que maintenant, elle vivrait dans cette étrange boîte de bois clair qui trônait au milieu de la petit église bondée des membres de la famille et des amis. Juan De Moraes était assis à côté de sa fille, le visage baigné de larmes, qui ne s'étaient pas arrêter de couler depuis 4 jours que sa femme était décédée. Il avait eu la lourde tâche d'expliquer du mieux qu'il le pouvait à Kirsti ce qui était arrivé à sa mère. Il avait pris l'initiative d'être franc.

<< Kirsti, il faut que je te dise... Ta maman n'allait pas bien. Elle était malade. Très malade. >>

De ne pas mentir, de ne pas idéaliser les choses.

<< Ta maman ne s'est pas réveillée... Son cœur s'est arrêté.
- Est-ce que ça fait mal, quand ton cœur s'arrête ? avait-elle demandé.
- Non. Non, ça ne fait pas mal Kirsti. Mais maintenant, maman ne sera plus là, tu comprends. Nous ne serons plus que tous les deux.
- Elle va pas revenir avec nous ?
- Non, ma puce.
- Mais elle va me manquer à moi !
- Je sais ma chérie. A moi aussi. Mais on va se serrer les coudes, d'accord ? >>

Kirsti hocha de nouveau la tête, comme elle l'avait fait devant son père à ce moment-là. Elle tourna la tête vers son papa et rapprocha son coude du sien.

<< On se serre les coudes, papa. >>

⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑

<< Papa, pourquoi on s'en va de la maison ? >>

Juan De Moraes referma un énième carton et le posa sur une des piles qui l’entourait. Il ne restait plus grand chose à emballer, à part les affaires de Kirsti, qui ne semblait pas comprendre pourquoi son père avait décidé de déménager, de quitter l'Angleterre.

<< Tu vois ma puce, commença-t-il en se rapprochant de sa fille, comme ta maman n'est plus là, je suis triste de ne plus la voir dans la maison et elle est devenue trop grande pour nous deux. >>

Kirsti fronça les sourcils.

<< Mais pourquoi on reste pas en Angleterre, je vais plus voir mes copines après. >>

Son père la prit doucement dans ses bras.

<< Je sais ma puce, je suis désolé. Mais comme ça, tu pourras découvrir le pays où je vivais quand j'étais petit... Je suis sûr que tu vas adorer. Tu vas pouvoir revoir abuelito et abuelita ! >>

Kirsti se mit à sourire.

<< Et je vais devoir apprendre les langues bizarres qu'ils parlaient quand on les a vu la dernière fois ?
- Oui, effectivement ! déclara son père en riant. Mais tu verras, l'espagnol et le portugais, ce n'est pas très compliqué ! >>

Quelques jours plus tard, les valises furent posées dans un superbe appartement mexicain. Kirsti avait en effet découvert avec une grande joie les paysages colorés de Guanajuato, la ville natale de son père et de son abuelita. Son père n'avait pas menti : c'était tout simplement merveilleux ici.

⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑

<< ¡ Abuelita, voy a la tienda ! >>, s'écria Kirsti dans un espagnol parfait. *Grand-mère je vais au magasin

La petite Kirsti avait bien grandi depuis son arrivée à Guanajuato. Si l'adaptation au pays fut tout d'abord compliquée pour elle, sa vie reprit peu à peu son cours. L'apprentissage de l'espagnol -langue essentielle au Mexique- puis du portugais -tout aussi essentielle pour comprendre les baragouinages de son abuelito- furent une simple épreuve de plus, qu'elle passa sans encombres et avec joie. Kirsti aimait depuis toujours les langues et la littérature, mais son arrivée au Mexique et sa découverte des traditions de ses abuelitos lui donnèrent très rapidement goût à la cuisine. Ce fut donc sans surprise que ses études se dirigèrent vers ce domaine cher à son cœur. Son père, quant à lui, ne manqua pas de retrouver un travail très rapidement, et pour cause : peu de temps après son retour au Mexique, Juan De Moraes ne tarda pas à retrouver son meilleur ami de toujours. Tout autant passionné que lui pour l'architecture, ils montèrent ensemble une boîte, qui se retrouva rapidement très prisée.

Kirsti dévala les escaliers de la maison de ses abuelitos. Habitant non loin de chez eux, elle s'y rendait très régulièrement, notamment pour y tester ses connaissances en cuisine. Elle ne se lassait pas de leur faire découvrir ses créations et on la voyait très souvent faire des allers-retours entre le magasin du coin et la maison.
Désirant justement faire quelques emplettes, Kirsti quitta la maison -non sans réaliser quelques pas de danse au passage.

<< Vejo você mais tarde, avô ! >>, s'exclama-t-elle lorsqu'elle croisa son grand-père sur le perron. *A plus tard grand-père

Parcourant les rues à grandes enjambées, Kirsti saluait tous ceux qu'elle croisait. A son arrivée dans le quartier, tout le monde fut étonné de revoir Juan, son père, qui avait depuis quelques temps quitté le pays. Mais l'étonnement fut plus grand encore quand les habitants découvrirent sa fille, la petite Kirsti, pleine d'énergie. Depuis, rare sont ceux qui ne le connaisse pas et surtout, qui ne soient pas au courant du don incroyable l'habitant. Aucun jugement ne jaillit, aucune jalousie, aucune remarque. Que de la bienveillance, de la bonté. Tout le monde s'appréciait ici. Il n'y avait jamais aucune animosité sincère dans les rues.

Arrivée à la caisse du magasin, Kirsti salua avec plaisir son amie Katarina, qui y travaillait depuis qu'elle en avait l'âge.

<< Hola Katarina !
- Hola Kirsti ! s'exclama la jeune femme, ravie de voir la brune. Encore en train d'essayer de nouvelles recettes, demanda-t-elle en riant et dans un anglais parfait.
- Eh oui ! Ce n'est pas une surprise, n'est-ce pas ! >>

Elles se mirent à rire en cœur et Kirsti attrapa ses emplettes. Alors qu'elle s’apprêtait à repartir, son amie la retint.

<< Au fait Kirsti, je ne sais pas si tu as entendu parler de cette académie, hum... A Summerbridge. >>

Kirsti revint sur ses pas, curieuse d'en savoir plus.

<< Non, ce nom ne me dit rien... Pourquoi, il devrait ?
- Oh que oui ! J'en ai entendu parler car on lui vente une particularité bien singulière : elle regroupe avant tout des personnes possédant des dons uniques. >>

Katarina avait prononcé ces mots les yeux pétillants de malice. Kirsti en resta bouche-bée.

<< Tu es sûre de ce que tu dis ? demanda-t-elle, encore sous le choc.
- Absolument ! Tu devrais faire des recherches pour y aller ! C'est assez éloigné de tout, puisque que cette académie est sur une île dans le Pacifique, mais ça vaut le coup, non ? Tu ne serais plus seule ! Mais... Tu ne manqueras beaucoup, si tu y vas. >>

Kat' était sincère et Kirsti ne manqua pas de se sentir touchée. Elle serra son amie dans ses bras.

<< Rien n'est certain pour l'instant. Il y a quelques secondes, je ne savais rien de cette île... Mais, si jamais je venais à m'y rendre, je te promets que je reviendrai souvent ! >>

Katarina sourit, amusée par les propos décidés de son amie Kirsti.

<< T'as intérêt ! >>, déclara-t-elle en riant.

Kirsti se mit à sourire et après avoir salué son amie, rentra chez elle d'un pas excité.

⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑   ⁑

Kirsti observa avec émerveillement l'île se dessiner au loin. Cette île qui l'attirait tant depuis que Katarina lui en avait parlé. Juan De Moraes avait mis du temps pour se laisser convaincre de voir sa fille unique s'éloigner au bout milieu du Pacifique, sur une île peuplée de gens pas si ordinaire et où il ne serait pas avec elle. De plus, la question des frais de scolarité, ainsi que du prix d'un appartement firent largement grimacer le père de Kirsti. Heureusement pour la jeune femme, ses abuelitos avaient su l'aider à défendre sa cause : ils avaient insisté auprès de Juan, en appuyant notamment le fait que Kirsti était bien assez grande pour vivre seule et qu'il était temps pour elle d'être plus autonome.Son père était d'accord sur ce point, mais semblait toujours réticent du point de vue monétaire. Une fois de plus, ses abuelitos lui avaient sauvé la mise : ils avaient offert leur contribution et avaient payé la totalité de ses frais de scolarité. Kirsti s'était questionnée sur la richesse de ses abuelitos, et son avô lui avait simplement fait un clin d’œil en expliquant que chacun avait ses petits secrets. En demandant plus d'explications à son père, celui-ci lui avait répondu en riant qu'il y avait de cela une vingtaine d'années, ses parents avaient gagné une grosse somme d'argent à la loterie, qu'ils avaient immédiatement placé de côté, attendant le meilleur moment pour s'en servir. Kirsti n'avait pas ménagé ses efforts pour les remercier avec chaleur. Son père, quant à lui, avait pris le soin de lui acheter un bel appartement et Kirsti sentait déjà qu'elle serait très bien ici. Elle jeta un regard plein de tendresse vers le ciel et murmura doucement quelques mots.

<< Kaipaan sinua äiti... >> *Tu me manques maman

Kirsti n'avait rien perdu de son niveau en finnois, et avec l'anglais, l'espagnol et le portugais, cela faisait d'elle une quadrilingue, comme son père s'amusait à lui faire remarquer. En voyant l'île se rapprocher, Kirsti réalisa soudain qu'elle était seule. Depuis le décès de sa mère, elle avait toujours été entourée par sa famille et ses nouveaux amis du Mexique. Il lui faudrait repartir de zéro, une nouvelle fois.

Derrière l'écran
Nanouuu  ᵜ 14 ans et demi ᵜ Toujours aussi magnifique  ᵜ ♥️

Code:
[b]Passe-miroir[/b] • Kirsti est capable de voyager grâce aux miroirs : en entrant dans un, elle est capable de ressortir par un autre, seulement et seulement si elle s'y est déjà reflétée. (pouvoir inspiré par le livre "La Passe-miroir" de Christelle Dabos) ▬ [i]Kirsti De Moraes[/i]
Code:
OC • Hiba-tan ▬ [i]Kirsti De Moraes[/i]



Dernière édition par Camila J. Tanyre le Dim 20 Mai - 19:25, édité 6 fois
avatar
:Admin • Corporis:
:Admin • Corporis:
Messages : 2059
Points RP : 3578
Inscription : 12/02/2016

Re: Kirsti De Moraes [DC de 'Wea][Reboot]

le Ven 2 Fév - 22:04
Oh elle est chou Camila

Et elle a beaucoup de points communs avec Arte!

En tout cas, rebienvenue

▬ ● ● ● ▬

Judemis   :



avatar
Tractamus
Messages : 1707
Points RP : 2082
Inscription : 15/02/2017

Re: Kirsti De Moraes [DC de 'Wea][Reboot]

le Ven 2 Fév - 22:19
... Elle est choue. ** Ta fiche est super agréable à lire et... wow, keuwa ! *Q*'
Yé souis ému. ;w; Et j'adore son pseudo ! /O/

WELCOME BACK, HONEY ! *\O/*'

Hâte d'en lire plus sur toi. /O/
avatar
Obumbratio
Messages : 34
Points RP : 95
Inscription : 01/02/2018

Re: Kirsti De Moraes [DC de 'Wea][Reboot]

le Sam 3 Fév - 0:30
Merci beaucoup vous deux kiss <3
avatar
Admin • Civis
Messages : 729
Points RP : 2309
Inscription : 12/02/2017

Re: Kirsti De Moraes [DC de 'Wea][Reboot]

le Sam 3 Fév - 9:41
Re-bienvenue choupette!

Si tu as terminé n'oublie pas d'aller signer le règlement et indiquer que ta fiche est terminée juste ici : http://www.tasty-tales-rpg.com/t2858-5-fiche-terminee-captain

▬ ● ● ● ▬



T'as envie d'un prédef de la mort qui tue? C'est par ici que ça se passe!:
avatar
Obumbratio
Messages : 34
Points RP : 95
Inscription : 01/02/2018

Re: Kirsti De Moraes [DC de 'Wea][Reboot]

le Sam 3 Fév - 9:52
Oups en effet j’ai oublié ^^ Merci **
avatar
Admin • Civis
Messages : 729
Points RP : 2309
Inscription : 12/02/2017

Re: Kirsti De Moraes [DC de 'Wea][Reboot]

le Sam 3 Fév - 10:17
C’est parfait ! Me revoilà donc !

Alors, alors, alors… Pour commencer mon petit chat, il va falloir, dans un souci d’équité, que tu respect parfaitement le modèle de fiche présentée, à savoir dans la première partie des adjectifs qui décrivent Camila et non pas un texte descriptif. Tu peux ensuite les développer si tu le souhaite mais il faut les mettre.

Ensuite concernant l’histoire, qui est très émouvante, j’ai quelques questions. Ce n’est qu’un détail c’est vrai mais d’où vient-elle ? Est-elle native de l’île ou d’ailleurs. Ensuite est-elle totalement guérit ? En rémission ? Encore sous traitement ? D’ailleurs pourquoi cette université si éloigné de tout ? Est-ce que c’est vraiment raisonnable pour une personne malade d’aller s’exiler aussi loin ?

Autant de question sans réponse auxquelles j’aimerais que tu répondes. Si il y a un soucis ou quelque chose que tu ne comprends pas n’hésite surtout pas !

▬ ● ● ● ▬



T'as envie d'un prédef de la mort qui tue? C'est par ici que ça se passe!:
avatar
Obumbratio
Messages : 34
Points RP : 95
Inscription : 01/02/2018

Re: Kirsti De Moraes [DC de 'Wea][Reboot]

le Sam 3 Fév - 14:46
Voilou ♥️
J'avais écrit sa description sous forme de texte car je trouvais plus facile de visualiser le caractère de Camila mais pas de problème j'ai modifié ** Et de même pour l'histoire ♥️
avatar
Admin • Civis
Messages : 729
Points RP : 2309
Inscription : 12/02/2017

Re: Kirsti De Moraes [DC de 'Wea][Reboot]

le Sam 3 Fév - 15:05

- CONGRATS HONEY -

T'es validée ! C'est t'y pas magnifique ? C'est le moment de te jeter dans le grand bain et de commencer ton aventure sur le forum ! Pour que tu sois pas toute perdue et que tu cherches pas pendant 10 ans où tu dois aller, on te met des petits liens juste là :
> Créer ta fiche de liens
> Faire des demandes de liens
> Faire des demandes de RP
> Créer la messagerie de ton perso
> Créer ton journal intime

Pour pouvoir savoir tout ce qui se passe sur le fofo, on te propose de cliquer sur les petits liens ci-dessous. Tu verras, ça te mettra automatiquement des notifications quand il se passe quelque chose d'important :
> Evénements et animations du forum
> Annonces de maintenances du forum

▬ ● ● ● ▬



T'as envie d'un prédef de la mort qui tue? C'est par ici que ça se passe!:
avatar
Mentis
Messages : 178
Points RP : 245
Inscription : 23/01/2018

Re: Kirsti De Moraes [DC de 'Wea][Reboot]

le Dim 20 Mai - 12:13
Re coucou avec ton nouveau personnage !
Bon choix pour l'avatar ! Pour un futur lien je te proposerai soit Lewis soit Ismael vu que on a déjà un lien avec cain
Contenu sponsorisé

Re: Kirsti De Moraes [DC de 'Wea][Reboot]

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum