♫ ~ Voteland
What the hell ?
C'est officiel, le groupe Seider a repris la tête de l'Université. Les portes sont maintenant ouvertes à des humains sans dons... Toutes les confréries ont laissé place à de nouveaux groupes d'élèves.
> En savoir plus...

© Codage par Babao - Crédits
Le steff ~ ♥
LEAS J. MARTEL
Présente
Boite MPProfil

LIAM HERINSTEN
Présent
Boite MPProfil

ARTEMIS KANE
Présente
Boite MPProfil

YORHA S. EISENMANN
Présente
Boite MPProfil

ARIZONA WILLIAMS
Présente
Boite MPProfil
Storyline
► 05.01.2017 :changement de contexte !
► 24.12.2017 : event de Noël
► 01.12.2017 : calendrier de l'Avent Tastien !
► 30.11.2017 : refonte du forum
► 31.10.2017 : event Halloween
► 16.10.2017 : Arizona devient admine !
► 02.10.2017 : event intrigue no. 2
► 02.09.2017 : changement de thème et recensement no.5
► 29.07.2017 : événement intrigue no. 1
► 11.07.2017 : des améliorations et changements
► 23.06.2017 : des petites nouveautés
19.06.2017 : recensement no.4 en cours !
► 01.06.2017 : un nouveau thème et pleins de surprises
► 11.04.2017 : résultats du recrutement annoncés + nouveau thème
23.03.2017 : recensement no.3 en cours !
► 04.02.2017 : maintenance no.7
► 17.01.2017 : remaniement des sections RP
► 06.01.2017 : concours pour les un ans du forum !
► 02.01.2017 : des nouveautés CB et navigation !
► 26.12.2016 : maintenance no.6
► 03.12.2016 : Azoth Aegnor devient admine !
► 01.12.2016 : la PA change de tête, oui j'en avais marre huhu **
► 29.09.2016 : maintenance no.5
► 28.09.2016 : fin du recensement no.2
► 29.08.2016 : Liam et Jake rejoignent les admins
► 17.07.2016 : fin de maintenance no.4
► 25.03.2016 : maintenance no.2 et toutes ses nouveautés !
► 04.03.2016 : fin de maintenance no.1
► 05.02.2016 : nouveau profil spécial RP
► 20.01.2016 : Ouverture du forum ♥
Les posteurs les plus actifs du mois
276 Messages - 26%
232 Messages - 22%
142 Messages - 13%
114 Messages - 11%
102 Messages - 10%
63 Messages - 6%
37 Messages - 3%
33 Messages - 3%
32 Messages - 3%
31 Messages - 3%

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Corporis
Messages : 7
Points RP : 0
Date d'inscription : 13/12/2017

ALLEGRO - T.J Stuart

le Mer 13 Déc - 21:44


Thomas Jesse Stuart

21 ans ᵜᴥ 6/9 ᵜᴥ 1 mètre 86 ᵜᴥ ♂ ᵜᴥ Néant ᵜᴥ Cheveux bleus ᵜᴥ  Musique ᵜᴥ Cuisine  ᵜᴥ
Loubard : T.J est un marginal dans l’âme, il ne ressent pas forcément le besoin d'avoir un avis différent des autres ou d’être un délinquant aux yeux de la société, c'est simplement sa manière d’être. Il considère d'ailleurs que les autres sont les marginaux et qu'il est le seul normal.ᵜᴥ
Rockeur : Thomas a un style très rockeur, autant sur son style vestimentaire que sur sa personnalité, plaçant dès qu'il le peut l'expression " Rock n roll " et ne jurant que par ces artistes qui ont d'une certaine manière crée l'humain peu fréquentable qu'il est.ᵜᴥ
Malsain : C'est une personne malsaine. Se considérant comme satanique, il se lave très peu et n'offre pas une impression de sérénité et très accueillante. Il peut être considéré comme quelqu'un de dégoutant, presque répugnant. ᵜᴥ
Charismatique : Malgré ses défauts, le coté mystérieux de T.J lui offre un certain charisme auprès de certaines personnes, ayant une attitude détachée et mystérieuse. ᵜᴥ
Doux : Doux. Il est doux. C'est étrange n'est-ce pas ? Derrière une apparence qui se veut mauvaise T.J est quelqu'un de très doux, voir idiot.  ᵜᴥ
Accueillant : Monsieur Stuart ne l'avouera jamais mais au fond il est heureux, heureux de vivre et d’être celui qu'il est. Il reste en apparence mauvais mais possède un bon fond, si vous arrivez à gagner sa confiance et qui sait, son amitié, vous formerez le duo le plus atypique et ridicule de l'histoire. Bon partenaire d'alcool, bonne oreille, Thomas aime comprendre les problèmes des autres sans forcément y trouver une réponse.ᵜᴥ
Calme : Derrière son apparence violente et malsaine se cache un homme de nature calme, il ne sera pas l'homme à gueuler partout et à être le fanfaron ou la star de la soirée, trouvant ces gens méprisable. ᵜᴥ
Insolent : Thomas n'aime pas le respect, il ne se respecte pas, ne demande pas celui des autres et estime que les autres n'en attendent pas plus de lui, il n'offrira qu'un insolence et connerie. ᵜᴥ
Nonchalant : T.J a une attitude nonchalante naturelle, semblant ailleurs et détachée de la situation quasiment tout le temps. ᵜᴥ
Drôle : Quelques verres dans le sang ? Parfait. Stuart deviendra un humoriste des plus sympathiques, il rigolera à ses propres blagues, même parfois si personne ne rigole. Il dit lui-même qu'il ne sait pas ce qu'est la définition d’être drôle et qu'il est lui-même.ᵜᴥ

Sleeping Soul
T.J ne peut pas..mourir. Il ne peut pas mourir de manière définitive autrement que par la vieillesse. Cependant son pouvoir est limité, il ne peut mourir qu'une seule fois toutes les 48 heures, après sa première mort, si il re-décède il sera cliniquement mort et devra attendre la fin des 48 heures pour retrouver la vie. Il ne ressent pas la douleur qu'une balle ou un coup de couteau peut offrir mais la perte d'un membre, une blessure quelconque ou quelque chose d'autre offrira automatiquement des nausées et des vomissements, n'offrant ainsi pas à T.J la possibilité de faire ce que bon lui semble. Cette forme de " zombie " donne aussi des répercussions sur son corps, son sang est remplacé par un liquide noir visqueux qui recouvre aussi ses yeux, qui ne sont plus qu'un fond noir néant. Ce n'est pas tout, son corps semble plus ridé, vieux et " dépressif ". Sa couleur de cheveux atypique est aussi due de cette forme. Cependant il garde son comportement humain, il mange, boit, a la même endurance et force physique qu'un humain normal. La seule différence entre un humain et lui est qu'il n'a pas nécessité de dormir autant, pouvant se contenter de la moitié d’un sommeil normal. Ce don est ainsi purement défensif et permet uniquement de faire peur aux gens à Halloween.
Mon histoire



7h45

Le réveil qui sonnait encore trop tôt.. J'ai jamais compris cette mentalité, pourquoi toujours tout vouloir faire tôt ? Pour finir notre boulot avant que les raclures qui sortent la nuit viennent nous faire du mal ? Aucune idée et c'est surement pas le moment de se poser des questions comme ça, surtout à 7h4..8 heures du matin. Ça fait quinze minutes que je réfléchis sur ça ? Bon sang il faut que je bouge mon cul, réellement. Je sortais de mon lit en me dirigeant vers la salle de bain, admirant ma chevelure resplendissante et mon teint qui faisait tomber toutes les femmes. En m'approchant de mon miroir je m'apercevais que mes yeux semblaient avoir quelques problèmes, une petite teinte noire sur un des deux, surement une simple infection ou une connerie du genre, je verrai avec ma mère ce soir, elle trouvera surement un remède miracle. Le roi de la ville ne mérite aucune imperfection, aucune.

Après avoir pris ma douche et enfilé mon attirail de rockeur je sortais de la salle de bain, attrapant ma guitare et mon sac à dos avant de descendre rejoindre ma mère pour petit déjeuner. Dès que mes pieds eussent toucher le sol du premier étage, je compris aisément que rien n'allait se passer comme prévu. Ma mère tenait une feuille, de sa posture la plus menaçante et exigeant ma peur immédiate. Je m'approchais ainsi de la femme de ma vie en reniflant la douce odeur de sa nourriture, ma mère tenait absolument à ce que j'ai mon restaurant plus tard ou que je devienne cuisinier pour suivre ses traces, pourquoi pas après tout ? Mais elle ne veut absolument pas que je pratique la musique en parallèle alors ça sera sans moi..

Tu te moques de qui là ? Tu m'as dit que tu étais au bahut et je reçois ça pour me dire que tes absences inquiètent tes professeurs ? Tu préfères surement encore trainer avec tes abrutis de rockeurs ou je ne sais quoi toute la journée, fumer des joints et refaire le monde que réussir ta vie avec un diplôme, n'est-ce pas Thomas Jesse Stuart ?

-Tu ne comprendras donc jamais.

Je passais la défense ultime qu'était le corps de ma mère, attrapant un pancake et me dirigeant vers le garage sous les jugements de ma mère, attrapant mon vélo et croquant mon pancake. Je sortais de ma maison, avalant cette bonne chose et m'installant sur mon vélo, posant mon sac à dos sur les guidons et ma guitare autour de moi, prêt à partir. Le premier coup de pédale fut étrangement jouissif, je sentais le vent dans mes cheveux et remplir mes narines. Cette sensation, comme si le monde n'attendait que moi pour avancer, que j'étais la clé d'un monde qui avait besoin d'un guide.

8h39

J'arrivais finalement chez " mes abrutis de rockeurs ", lâchant mon vélo et mon attirail devant eux, les saluant rapidement et me dirigeant rapidement vers les toilettes, fermant la porte, faisant un bruit de gorge dégueulasse et vomissant. Du sang ? Est-ce que je vomis du sang ? J'essuyais ma bouche, entendant mes amis se questionner sur ce que je faisais. Je me redressais légèrement, tirant la chasse et sortant des toilettes, attrapant un verre pour le remplir d'eau dans la cuisine devant les yeux d'un d'eux. J'esquissais un léger sourire et il s'en alla dans le garage, il avait surement deviner que j'avais vomi mais ne voulait pas me mettre mal à l'aise.
Après m’être remis de mes émotions je me dirigeais vers le garage, attrapant ma guitare et commençant une discussion des plus banales avec mon groupe. Je sortais mon instrument de sa housse, la touchant du bout des doigts afin d'en ressentir des frissons. En quelques instants la pression était retombée, j'avais déjà oublié les récents évènements. Après quelques ajustements, le feu était parti. La musique et la puissance. Le groupe Back In November faisait une représentation dans le garage du batteur devant la foule imaginative des esprits tordus des membres du groupe. Qui j'étais ? Thomas Jesse Stuart, plus connu sous le nom de Dirty Harry, guitariste du groupe. Je vous dirais bien la fameuse phrase " Et voici mon histoire " mais en l'occurrence ma vie est loin d’être intéressante.

Après nos répétitions, nous décidions de prendre une pause, ouvrant la porte du garage et posant des chaises, attrapant des bières et s'installant à l'air frais de la vie.



9h52

L'alcool coulait de manière modérée pour une fois, surement trop tôt pour espérer un coma de l'un de nous. Je regardais mon téléphone, m'apercevant à travers la vitre du téléphone, mon œil. Il est..Encore plus noir que ce matin. Je n'eus même pas le temps de réagir et de comprendre qu'une atroce envie de vomir montait en moi, je renversais ma bière et ma chaise en allant vomir plus loin dans le jardin, m'allongeant quasiment au sol sous les rires de mes collègues, se disant que la cause était l'alcool. Le sang était devenu une substance noirâtre virant vers le violet. Qu'est-ce qui m'arrive, qu'est-ce qu'il se passe ? J'ai besoin d'aide. Je dois rentrer chez moi, maintenant, maman, tu dois m'aider, l’hôpital, les urgences. Je me relevais en courant vers le garage, mes bras tremblés et les paroles de mes amis à mon encontre passaient loin de moi, ils étaient ailleurs ou, j'étais ailleurs ? J'attrapais mes affaires et mon vélo en m'allant le plus rapidement possible vers ma maison, je n'arrivais à rouler droit, l'alcool dans mon corps m'offrant une sensation des plus étranges. Le temps s’accélérait autour de moi, voiture, voiture, maison, roue, battement, pensée, vie, mort. Ma roue se bloqua dans un creux de la rue, stoppant mon vélo et m'envoyant un peu plus loin, j'entendis aisément le bruit de ma guitare se fracassant sur le sol. Je repris rapidement mes esprits, me relevant et glissant directement après. Je restais au sol, comme paralysé, qu'est-ce qu'il se passe ?Je redressais ma tête avant de recommencer à vomir. Mon vomi devenait de plus en plus noir, n'y avait t-il personne dans la rue pour m'aider ?

Je courais rapidement vers ma maison, ouvrant la porte et hurlant le nom de ma mère, aucune réponse, elle était déjà partie travailler, bon sang, il faut que j'appelle les secours, rapidement. Je me dirigeais vers le téléphone fixe, passant devant un miroir et apercevant mes yeux, mes deux yeux, de plus en plus noir, comme vide. Mon visage semblait mourir et la teinte de mes cheveux semblait changer du tout au tout pour du bleu. Je dois agir vite.. Je voyais le téléphone, levant la main et m'écroulant.

18h05

J'ouvrais les yeux, serrant ma main droite par instinct sur ce qui semblait être un matelas. Après quelques secondes je regardais autour de moi, je reconnais cet endroit. Ça ressemble à un hôpital, qu'est-ce qu'il s'est passé ? Je tournais ma tête à droite, sursautant en voyant que quelqu'un se tenait à moins d'un mètre de moi, semblant terrifié et reculant lentement. Je me redressais en le fixant, ne comprenant pas cette réaction des plus étranges. L'infirmier, semblant légèrement âgé recula jusqu'au mur avant de lâcher toutes ses fiches et sortant un crucifix, l'imposant devant moi en parlant dans une langue que mes oreilles n'identifiaient pas. C'est autorisé d'avoir ça pendant son travail ? Et pourquoi il fait ça ? Il y a un démon derrière moi ? Je n'osais pas me retourner, quitte à mourir autant pas voir cette mort. L'homme se mit à hurler en voyant que son crucifix n'avait aucun effet, attirant l'attention d'autres médecins et de ma mère, qui devait attendre dehors depuis assez longtemps. Un petit sourire pu se voir sur mon visage, sourire qui disparu en voyant le visage décomposé de ma mère et..de ceux des médecins ? Je regardais autour de moi, sortant du lit rapidement, l'adrénaline, j'attrapais un miroir en le soulevant pour qu'il me fasse face. Mes yeux étaient totalement noir, vide. Je plongeais un doigt dans l'un deux, mon doigt semblant s'enfoncer dans une masse visqueuse. Je retirais mon doigt, un long filet noir et sale s'étirait de mon doigt jusqu'à mon œil. Des légers cris sortaient de ma bouche alors que ma mère hurlait, la peur gagnait tout le monde dans la pièce tandis que le vieil homme hurlait aux démons, à Satan, que j'étais ici pour détruire le monde, que le jugement dernier était là et que les forces maléfiques étaient de retour.

Pris de panique je courrais en dehors de la salle d'observation, prenant mes jambes à mon cou en entendant les médecins hurlants aux autres de m’arrêter. J'arrivais à atteindre l'ascenseur en même temps que d'autres personnes qui ne devaient pas comprendre la situation. J'essayais le plus possible de cacher mes yeux, me préparant à courir le plus vite possible vers la sortie, en tenue d’hôpital, pieds nus. Une fois que l'ascenseur était au rez-de-chaussée, je pris un énorme sprint jusqu'à la sortie, créant question et ignorance des personnes présentes. Je courrais, je courrais, si vite. Si vite, je n'avais pas à quel endroit j'allais, je courrais. Après quelques minutes de course je m’arrêtais, essoufflé comme je ne l'ai jamais été,  m'adossant contre un mur en essayant de reprendre mon souffle.
18h29


La tension descendait, qu'est-ce que je venais de faire, qu'est-ce que je vais faire, qu'est-ce qu'il m'arrive nom de dieu ? Suis-je vraiment ce..démon ? Je marchais dans les ruelles quand deux individus m’arrêtèrent, réclament mes affaires sans histoire. N'avaient-ils pas vu ma dégaine actuelle ? L'un d'eux sorti un canif, le pointant vers moi en faisant signe de me dépêcher. Que faire ? Je n'ai rien pour eux. C'est pour ça qu'on se lève tôt ? Pour éviter ces gens-là. Je n'eus le temps de répondre que la lame déchirait mon ventre à plusieurs reprises. Tout se passa rapidement, ils étaient déjà loin et je tenais ma plaie, à genoux. Je respirais gravement mais pas par douleur. Je prenais la route pour le lampadaire le plus proche, déchirant ma tenue d’hôpital pour regarder la plaie, rien. Il semblait simplement avoir un filet de sang, noir et visqueux ? Comme mes yeux ? Est-ce qu'il disait vrai..? Je dois en avoir le cœur net. Je courrais le plus rapidement possible en direction de la maison du batteur de mon groupe, le même que ce matin, frappant le plus fort possible sur la porte du garage pour qu'il m'entende. Ce dernier arriva rapidement et vu l'état de sa maison ses parents n'étaient pas là. Je montais à l'étage, rentrant dans la chambre de ses parents, n'écoutant pas mon ami qui me posait une tonne de questions. Je tirais un tiroir, soulevant quelques vêtements. Son père avait toujours un flingue ici, de peur pour les cambrioleurs surement, c'était son fils qui nous 'l'avait dit. En sortant l'arme et en l'enclenchant, le bassiste de mon groupe recula d'un coup, se tenant derrière le mur en continuant de me parler. Je positionnais l'arme sous mon menton en tirant rapidement. Après le coup de feu, un énorme silence. J'étais toujours vivant, debout. Je lâchais l'arme en sautant par la fenêtre, du deuxième étage, me fracassant au sol, toujours vivant. Je ne pus retenir un énorme rire, j'étais heureux. Je suis invincible, le monde n'est peut plus rien face à moi. Je me relevais en disparaissant dans une ruelle.

23h09



La police devait me rechercher. Tout le monde devait le faire. Je me baladais dans les rues, chantonnant et hurlant de joie. Je fus cependant rapidement rattrapé par mes émotions. Ce n'est pas un don, c'est une malédiction. Je suis mauvais. Je dois rentrer. Sur le chemin du retour j'aperçus des policiers sortirent de la maison, me cachant un instant je rentrais finalement dans ma demeure, me tenant devant ma mère qui me pris dans ses bras. Je puais l'alcool et la bêtise. Je lui fis rapidement comprendre qu'il était préférable de ne dire à personne que j'étais là. Je montais dans ma chambre, m'écroulant sur mon lit et m'endormant.

10h53

Je rouvris les yeux, me posant sur le dos. Je n'étais plus dans ma chambre, qu'est-ce que.. Dans quel endroit farfelu suis-je encore ?  Je sortais le téléphone du pantalon que je n'avais pas hier, j'avais un message vocal. C'était la voix de ma mère, elle parlait d'un endroit spécial, un endroit fait pour les gens comme moi, Summerbridge. Je devais surement y etre en ce moment-meme, elle avait tout fait et financé seule ? J'écoutais sa douce voix et ce bon message qui se conclu par un " je t'aime ".  I was gone with the self of the day.

Tu as finalement compris maman.


Derrière l'écran
Dirty Jet ᵜ 18 ᵜ Lumineux et sexy. ᵜ Un poisson c'est très bête quand même.

Code:
[b]Sleeping Soul[/b] • T.J ne peut pas mourir autrement que de vieillesse. Il est cependant limité à une mort par 48 heures et les blessures lui donnent nausées et vomissements, ne lui offrant pas la possibilité de faire ce qu'il veut.[i]T.J Stuart.[/i]
Code:
2D • Univers Gorillaz ▬ [i]T.J Stuart[/i]



Dernière édition par T.J Stuart le Dim 17 Déc - 0:38, édité 9 fois
avatar
Admin • Corporis
Messages : 1606
Points RP : 2693
Date d'inscription : 12/02/2016

Re: ALLEGRO - T.J Stuart

le Mer 13 Déc - 22:42
Bienvenue!! 8D

On va venir rapidement voir ta fiche! :)

On aura peut-être un petit souci avec ton avatar car il a la peau verte et un physique un peu "atypique". Or, on accepte seulement les avatars humains! Ou alors il faut ce soit lié au pouvoir

En tout cas, j'espère que tu te plairas parmi nous

▬ ● ● ● ▬



But I know I was happier with you


Spoiler:



avatar
Admin • Civis
Messages : 401
Points RP : 1779
Date d'inscription : 12/02/2017

Re: ALLEGRO - T.J Stuart

le Mer 13 Déc - 23:04
Wooow! Je vais finir par croire que tout les Thomas sont des psychopathes en puissance!!!

En tout cas j'aime beaucoup, beaucoup alors bienvenue, j'espère que tu t'amuseras bien avec nous, tu vas voir tu vas te trouver pleins de copains toc-toc ici!

▬ ● ● ● ▬


avatar
Tractamus
Messages : 516
Points RP : 782
Date d'inscription : 22/10/2016

Re: ALLEGRO - T.J Stuart

le Jeu 14 Déc - 1:04
Kikoue C:
Bienvenu parmi nous !
Bonne chance pour la validation de ta fichouille C:
avatar
Corporis
Messages : 58
Points RP : 130
Date d'inscription : 11/11/2017

Re: ALLEGRO - T.J Stuart

le Jeu 14 Déc - 10:16
J'aime beaucoup ton personnage 8D
je veux un lien avec toi 8D
avatar
Corporis
Messages : 7
Points RP : 0
Date d'inscription : 13/12/2017

Re: ALLEGRO - T.J Stuart

le Jeu 14 Déc - 20:17
Merci à tous !

Pour la couleur j'avais pensé à ça et je pensais aussi justement à en parler. Du coup j'avais pris plusieurs hypothèses :

-Le fait que son corps soit fait de poudre donne à sa peau une couleur verdâtre ( j'accorde le fait que ceci n'est pas très juste )
-Je peux changer de pouvoir qui aurait un lien avec cette couleur, j'avais pensé à une histoire et un pouvoir de secours dans ce cas-là, alors changer cette partie ne me dérange pas. ( et je pense que c'est peut-être préférable ). Un pouvoir s'approchant de l'idée du zombie. J'ai regardé dans la liste des pouvoirs pris et je n'ai rien vu en rapport avec ça ( j'ai peut-être mal vu ). Du coup voilà, je pense que c'est préférable car la couleur verte est une vraie partie du personnage et des avatars.
-Je peux surement trouver des avatars de ce personnages avec la peau pale.


Et j'avais un autre truc mais j'ai oublié, j'éditerai si je m'en souviens : (

Voilà, dis moi ce qui te va pour que je puisse m'ajuster ! J'ai une petite préférence pour le changement pouvoir/histoire.
Voilà, re voilà. Du coup pardon si tu as déjà tout lu.. ; '(
Bizou
avatar
Mentis
Messages : 1227
Points RP : 1442
Date d'inscription : 15/02/2017

Re: ALLEGRO - T.J Stuart

le Jeu 14 Déc - 23:37
Changer de pouvoir ? Mais il est cool celui-là ! ** J'adore l'idée de la poudre à canon, j'avoue tout. /PAN/ Et j'aime beaucoup le caractère de T.J. aussi ! Et son histoire... a piece of cake.

BIENVENUE ICI HONEY ! *\O/*'

Hâte d'en lire plus sur toi. **
avatar
Admin • Corporis
Messages : 1606
Points RP : 2693
Date d'inscription : 12/02/2016

Re: ALLEGRO - T.J Stuart

le Ven 15 Déc - 10:50
Que tu es prévoyant, viens là que je vienne te faire un bisou!!

Et hum, du coup...

La première hypothèse, comme tu le dis, est peut être pas forcément très juste? Si sa peau était grise, ce serait plus logique par exemple... Sauf si ta poudre serait de couleur verdâtre? J'sais pas si ça existe xD

Par contre, j'avoue être très fan de la deuxième hypothèse What a Face
Bien entendu, faut vraiment que ça te pose aucun souci de changer tout ça! Mais un zombie, j'avoue, c'est cooooool! Le seul pouvoir qui pourrait éventuellement faire doublon, c'est celui de Jane Doe (http://www.tasty-tales-rpg.com/t3664-cantabile-jane-doe-dc-de-william-lawton). Mais je pense qu'il y a de quoi faire pour différencier!

Pour la 3ème hypothèse, là ça dépend vraiment de toi, parce que je comprendrais que tu ne veuilles pas dénaturer l'avatar que tu as choisi! Et peut-être ça te limiterait plus dans tes choix d'images possibles?

Dans tous les cas, tu fais vraiment comme tu le sens et ce qui te plaît le plus :))

(Et comme je suis maline, j'avais pas encore tout lu du coup j'vais encore attendre un peu, fais moi signe quand tu auras ajusté ta fiche!)

▬ ● ● ● ▬



But I know I was happier with you


Spoiler:



avatar
Corporis
Messages : 7
Points RP : 0
Date d'inscription : 13/12/2017

Re: ALLEGRO - T.J Stuart

le Ven 15 Déc - 23:20
Voilà, j'ai tout tout modifié *_*.
désolé Ambroise, j'ai tout changé :'(
avatar
Mentis
Messages : 1227
Points RP : 1442
Date d'inscription : 15/02/2017

Re: ALLEGRO - T.J Stuart

le Ven 15 Déc - 23:40
NAAAAAAAAAAAAAAAAON. D:
Je t'en veux pas, ce pouvoir claque aussi donc c'est good. /O/

Et les modifications que tu as faite dans l'histoire sont pretty good. **
Hâte d'en lire plus sur toi. /O/
Contenu sponsorisé

Re: ALLEGRO - T.J Stuart

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum