Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Civis
Messages : 103
Points RP : 565
Inscription : 27/11/2017

Lena O. Vermeil || What about trust ? (QC de Penelope)

le Lun 27 Nov - 23:06


Lena Océane Vermeil

23 ans ᵜᴥ 7 avril ᵜᴥ 1m74 ᵜᴥ ♀ ᵜᴥ yeux verts ᵜᴥ cheveux châtain rosé ᵜᴥ top modèle ᵜᴥ allumeuse; elle aime susciter le désir des hommes ᵜᴥ coquette; elle doit être mignonne en tout temps ᵜᴥ ambitieuse; elle veut gravir les échelons et sait qu’elle a le talent pour ᵜᴥ souriante; elle est généralement de bonne humeur et quand elle ne l’est pas, elle insulte avec le sourire ᵜᴥ sournoise ᵜᴥ fuyante; elle fuit les problèmes ou agit comme s’ils n’existaient pas ᵜᴥ appliquée; donnez-lui une tâche et elle fera de son mieux pour la remplir ᵜᴥ pour elle, c’est donnant-donnant ᵜᴥ mysophobe; elle a toujours du désinfectant sur elle et la saleté la répugne ᵜᴥ pistanthrophobe; elle a peur d'accorder sa confiance

Le Nexus
La brunette a la capacité d'interagir en secret avec une autre personne par le biais de leurs esprits. Pour ce faire, il suffit que sa cible la regarde dans les yeux. Elle a la possibilité d'entrer dans l'esprit de quelqu'un ou de laisser quelqu'un entrer dans son esprit. Dans un cas comme dans l'autre, cela leur permet de se côtoyer dans un endroit qu'elle appelle le nexus.

Le nexus est un lieu auquel l'individu se sent étroitement lié, qu'il considère comme sa maison (figurativement parlant). Cela peut être une chambre, un champ de fleurs, un bar, peu importe. On peut aussi retrouver dans cet endroit des objets, des photos, toutes sortes de choses qui ne devraient pas s’y trouver en temps normal et qui sont importants pour son propriétaire. Des phénomènes étranges reliés au mental de la personne peuvent s’y produire : par exemple, une télévision qui s’allume d’elle-même et commence à diffuser l’un de ses souvenirs. Il est presque certain que le nexus révélera des éléments clés de la personnalité ou de l’histoire du concerné. Il est donc assez rare qu’elle laisse une personne entrer dans son nexus étant donné sa grande méfiance envers le monde en général.

Dans cette projection de l'esprit, sa cible et elle peuvent interagir autant en paroles et qu'en actes. Pendant ce temps, leurs vrais corps demeurent dans la réalité et continuent leurs activités. Ils vivent donc deux expériences à la fois, comme s’ils étaient à deux endroits différents en même temps. Ce qui se passe dans le nexus peut cependant perturber leurs vrais corps et les empêcher de continuer ce qu’ils sont en train de faire dans la réalité.

Une telle connexion mentale engendre parfois des conséquences. Rester dans le nexus une dizaine de minutes ne demande pas beaucoup d'efforts à Lena, mais au-delà et jusqu'à une trentaine de minutes, cela commence à draîner son énergie. Elle se sentira alors fatiguée une fois qu'elle en sera sortie et devra se reposer. Si elle abuse de son pouvoir, c'est-à-dire qu'elle l'utilise jusqu'à une heure de durée dans une même journée, elle se sentira énormément étourdie (à un tel point qu'elle aura du mal à marcher) et ne pourra plus y faire appel pendant les jours suivants. L'autre personne, quant à elle, pourrait se sentir un peu perdue mais sans plus, puisque que c'est l'esprit de la brune qui fait tout le travail.
Mon histoire


Fut un temps où tout allait pour le mieux. À l'époque, elle n'était qu'une petite fille apprenant à découvrir le monde, couverte de l'amour de ses parents. Adoptée dès la naissance, Lena ne fut jamais préoccupée par le fait de ne pas partager le même sang que ces derniers. Ils prenaient soin d'elle et la chérissaient et c'était tout ce qui comptait. Ses magnifiques yeux vairons s'ouvraient sur le monde, curieux, ne s'attendant aucunement à une intempérie.

La tempête vint et elle causa bien des dommages. Ses yeux, désormais ravagés par les larmes, assistaient impuissants à la décadence de la relation de ses parents. Il lui semblait que plus le temps avançait, plus ils se criaient dessus. Un jour, elle vit même son père lever la main sur sa mère. Elle recula prudemment et retourna dans sa chambre, l'effroi la prenant aux tripes. Elle n'avait que 5 ans et elle ne comprenait pas ce qui se passait.

Plus de baisers, plus de caresses, toute l'affection qu'ils se portaient autrefois brillait par son absence. Lena attendit et attendit leur réconciliation mais... cette lumière d'espoir s'éteignit bien vite. Encore aujourd'hui, elle ne saurait dire ce qui poussa ses parents à se séparer. Cependant, le simple fait que cela se produisit changea de façon radicale le cours de sa vie. Elle voulut leur en empêcher, tenter de les rapprocher petit à petit, mais l'amour ne pouvait plus être ravivé.

Un soir, son père rentra du boulot et lui annonça qu'il allait déménager. Il lui expliqua que maintenant qu'il n'était plus avec maman, il ne pouvait plus vivre avec elle. Une semaine passa et le voilà qui franchissait le seuil de la porte avec des cartons, aidé de quelques amis. La gamine se faufila parmi eux, se retenant de pleurer, car elle commençait à être fatiguée d'être triste. Elle demanda à son père s'ils allaient continuer à se voir. Bien sûr fut sa réponse.

Elle se rendit à son nouvel appartement à quelques reprises après ça. Seulement, son père était distant et il ne la regardait plus comme avant. Finalement, elle finit par ne plus le voir du tout. Il avait décidé de couper les ponts et elle ne pouvait rien y faire. À la maison, sa mère était en pleine dérive. Elle buvait beaucoup et s'affalait sur le canapé pour regarder la télévision toute la journée quand elle ne travaillait pas. Au moins, elle, elle l'aimait toujours.

Puis, à un moment, Lena la découvrit en train de s'injecter quelque chose dans le bras. Comme elle n'avait que 7 ans, elle ne savait pas encore qu'il s'agissait de drogue. Elle entra dans la chambre sans souci et leva son dessin à la hauteur du visage de sa maman, fière d'avoir dessiné un magnifique dragon-licorne. Sa mère rangea rapidement la seringue qu'elle avait en main et la félicita avant de la serrer dans ses bras.

À l'école, elle se débrouillait bien. Elle avait quelques copains et elle aimait se balancer lors des récréations. En plus, elle s'amusait bien depuis qu'elle avait découvert qu'elle pouvait communiquer télépathiquement si elle se concentrait très fort : les débuts du Nexus. C'était très utile pour parler à ses amis sans que personne d'autre ne les entende.

La panique l'envahit quand elle revint de l'école, un jour, et aperçut sa mère toute transpirante. Elle respirait bruyamment et sa peau était pâle, trop pâle. Lorsqu'elle appela son nom, elle ne lui donna qu'un gémissement en guise de réponse. Son inquiétude finit par la pousser à prendre le téléphone et à appeler une ambulance.

Elle passa toute la nuit à l'hôpital. Le matin suivant, une infirmière vint la voir et lui dit que sa mère était stable. Elle soupira de soulagement et commença à pleurer malgré elle. Une heure s'écoula et sa tante vint la récupérer en attendant que sa mère puisse sortir de l'hôpital. Elle retourna ensuite avec elle dans leur maison, leur petit appartement, avant qu'elle n'y soit arrachée.

La voilà qui était placée dans un foyer avec comme explication que sa maman ne pouvait plus prendre soin d'elle parce qu'elle était en dépression et qu'elle prenait des substances illicites, interdites par la loi. Elle ne savait pas comment digérer tout ça. Ils lui disaient que sa mère allait devoir être soignée, mais ils ne parlaient du fait qu'elle allait retourner avec elle une fois que ce serait fait. Non, selon eux, elle avait besoin d'une nouvelle famille.

Puisqu'elle était mignonne et qu'elle suscitait la pitié des gens, elle n'eut pas à attendre trop longtemps avant de se faire adopter. Elle dû donc s'installer dans une grande maison, avec deux nouveaux parents et deux grands frères. Des étrangers. Elle avait vu le monde il y avait presque 9 ans maintenant et pourtant tout autour d'elle lui semblait complètement inconnu. Tous les jours, elle ne pouvait s'empêcher de se demander si sa mère allait guérir bientôt... si elle allait venir la récupérer...

Maintenant âgée de 15 ans, Lena avait perdu presque tout espoir de revoir sa mère. Elle avait réussi à se tailler une place dans sa famille d'accueil, mais comme elle était la seule enfant adoptée, elle avait toujours l'impression d'être un peu à l'écart. Et puis, il y avait ses frères : l'un faisait tout pour l'embêter et l'autre était particulièrement passif. Noah et Levin, tels étaient leurs noms respectifs.

Cependant, même si Levin n'avait pas autant d'énergie que Lena, elle l'appréciait. Il était attentionné et l'aidait lorsqu'elle était en difficulté, si bien qu'elle finit par tomber sous son charme. Le problème était, bien entendu, qu'il était son frère. Même s'ils n'étaient pas liés par le sang, cela lui parut déplacé, et elle tenta de supprimer son attirance. Sauf que ça ne se passa pas du tout comme prévu.

Le Nexus avait un peu évolué au cours de années. En plus de pouvoir faire de la télépathie, elle pouvait désormais accéder à certaines images liées à l'esprit de l'autre (des proches, des parties de souvenirs, etc). À l'aube de ses 16 ans, elle découvrit qu'elle pouvait également interagir avec une personne physiquement, dans leurs esprits. Le premier Nexus auquel elle accéda fut celui de Levin, sauf qu'elle n'en eut pas conscience dans l'immédiat.

Ce midi-là, ils s'installèrent à la même table avec quelques amis. Le regard de son frère croisa le sien et ce fut ainsi qu'ils se retrouvèrent projeter dans une cabane. Pas n'importe quelle cabane, celle qui se trouvait derrière leur maison et dans laquelle Levin aimait fabriquer certaines choses. C'était la confusion totale : elle avait du mal à garder son mental dans la projection et dans la réalité. Si bien qu'elle n'eut bientôt plus conscience de la réalité et crut qu'elle faisait un rêve.

La suisse avait commencé à vouloir expérimenter la sexualité. Elle commença à agir de manière très séductrice et la température monta rapidement. Tout comme elle, Levin semblait coincé dans son Nexus, n'ayant que peu conscience du fait qu'il se trouvait en fait dans la cafétéria. Il regarda Lena se déshabiller devant lui et se laissa dévêtir malgré ses protestations. Elle n'était clairement pas comme d'habitude, mais il n'avait pas pour autant envie de la frapper afin de la faire revenir à la raison.

« MAIS ARRÊTE ! »

Le fait d'avoir lever la voix arracha Lena de son état de transe. Elle revint à la réalité et Levin aussi. À cause de leur moment d'absence, leurs amis les regardaient avec inquiétude. La jeune fille les rassura, croyant toujours qu'elle avait imaginé tout ça. Puis elle vit le visage de son frère et comprit sa grossière erreur. Son visage se décomposa, horrifiée, et elle prétexta avoir oublié qu'elle avait un devoir à faire.

Elle avait failli violer son frère. Cette pensée la frappa de plein fouet et elle ne savait pas comment se justifier. Même si tout cela s'était passé dans leurs esprits, tout avait paru si réel... Elle avait senti son torse sous ses doigts et la chaleur l'envahir peu à peu. À partir de ce jour, leur relation fut très étrange. Levin savait qu'il n'avait pas eu une hallucination, sachant très bien que sa jeune soeur possédait un pouvoir psychique.

Et voilà. Maintenant elle avait un frère qui lui tapait sur les nerfs et un autre qui l'évitait autant qu'il le pouvait. Ses parents... eh... elle ne les considéra jamais vraiment comme tels, ils n'étaient que des tuteurs à ses yeux. Elle les aimait bien, mais elle ne réussit jamais à établir une connexion aussi forte avec eux que celle qu'elle possédait autrefois avec sa maman.

La même année, celle-ci vint lui rendre visite. On sonna à la porte et ce fut elle, par tout hasard, qui répondit. En la voyant, elle eut du mal à ne pas exploser en sanglots. Elle lui dit qu'elle avait bien grandi, qu'elle était belle, qu'elle semblait aller bien, qu'elle lui avait vraiment manqué. Elle s'excusa ensuite à plusieurs reprises, regrettant de ne pas avoir été là pour elle ces dernières années. Elle lui révéla avoir reçu l'aide dont elle avait besoin et qu'elle regrettait de ne pas pouvoir la reprendre avec elle. Car désormais il était trop tard.

« Tu... tu m'avais dit que tu ne m'abandonnerais pas... que tu ne m'abandonnerais pas comme papa l'a fait... mais... tu m'as menti. »

Sur ces mots, elle referma la porte, envahie par la tristesse. Elle se rendit à sa chambre, ne laissant le temps à personne de voir l'état dans lequel elle se trouvait, et alla pleurer dans son lit. Elle ne revit jamais sa mère après cela.

Après tout ce drama, elle décida de se prendre en main. Elle était belle, charmante, il était temps de commencer à vivre ! Son côté femme fatale fit son apparition et attira plusieurs garçons dans son filet. De plus la mode l'intéressant depuis un bon moment déjà, elle commença à porter encore plus attention à sa ligne et à la façon dont elle s'habillait, la faisant gagner en popularité. Elle passa de la fille sympathique que tout le monde aimait bien à la fille que la gente féminine jalousait et que la gente masculine désirait.

Aussitôt diplômée du lycée, elle débuta sa carrière de mannequin. Elle participa à de nombreux concours de beauté et posa pour quelques magazines avant se trouver un poste stable pour une revue de mode. Cependant, il était hors de question de s'arrêter là. Elle garda ce même boulot pendant environ quatre ans, période durant laquelle elle continua de se faire de la publicité.

Elle s'inscrit à un concours télévisé qui lui permettrait de remporter un énorme contrat de mannequinat si elle le gagnait. Pendant deux mois, elle vécut avec des femmes pour la plupart pas très commodes et les vit partir les unes après les autres, jusqu'au jour où ce fut son tour de s'en aller. Elle termina en troisième place, bien qu'elle ait visé la première, cela lui permit de tout même devenir top modèle. Elle fut repérée par une agence qui possède des bureaux un peu partout, dont un à Summerbridge.

Quatre mois se sont écoulés depuis qu'elle s'est installée et elle commence à s'habituer à sa nouvelle vie de célébrité avec les gens qui la reconnaissent dans la rue et les quelques paparazzis qui rôdent par ci par là (une des raisons pourquoi elle s'est installée à Summerbridge est parce qu'elle n'a pas une population très dense et donc elle réussit à avoir un peu d'intimité). Elle doit parfois quitter l'île pour quelques séances photos et défilés, mais comme elle gagne beaucoup d'argent elle n'a pas besoin de travailler sans cesse.
Derrière l'écran
Alcemin ᵜ 20 ans ᵜ Je me suis appliquée sur l'histoire pour une fois, j'espère qu'elle vous plaira

Code:
[b]Top modèle[/b] • À Summerside ▬ [i]Lena O. Vermeil[/i]
Code:
[b]Le Nexus[/b] • Permet d’interagir avec quelqu’un dans une projection mentale qui est le lieu le plus significatif pour le sujet (l’autre ou elle) ▬ [i]Lena O. Vermeil[/i]
Code:
Bianchi • Katekyo Hitman REBORN! ▬ [i]Lena O. Vermeil[/i]



Dernière édition par Eva Moran le Dim 18 Fév - 20:24, édité 32 fois
avatar
Mentis
Messages : 191
Points RP : 431
Inscription : 29/09/2017

Re: Lena O. Vermeil || What about trust ? (QC de Penelope)

le Lun 27 Nov - 23:31
Elle est très mignonne Eva, son don aussi ! ♡Du coup elle s'entendrait bien avec @Ambroise Neelov je trouve, comme il écrit sur carnet pour communiquer

*EtOuiL'avatarDeLucyM'aAttirée*
avatar
Admin • Civis
Messages : 756
Points RP : 2339
Inscription : 12/02/2017

Re: Lena O. Vermeil || What about trust ? (QC de Penelope)

le Mer 29 Nov - 8:59
Re-re-re-re-bienvenue bienvenue jolie petite libellule!

Je vais avoir besoin de quelques petits éclaircissement avant de pouvoir te valider!

- Alors tout d'abord concernant son pouvoir, la contre partie est un peu légère alors que je considère les pouvoirs de métamorphose assez lourds donc j'aimerai que tu en rajoute un tout petit peu plus.

-Ensuite concernant l'histoire, j'ai plus l'impression que tu racontes celle de ses parents, du coup on ne sait pas quand elle a découvert son don, à quel point elle le maîtrise, ses rêve, ses passions... Tout un tas de petites choses qui permettent de se faire une meilleures idée de qui est Eva.

Je pense que lorsque ces deux petits points seront corrigés, ce sera nickel! Bon courage!

▬ ● ● ● ▬



T'as envie d'un prédef de la mort qui tue? C'est par ici que ça se passe!:
avatar
Civis
Messages : 103
Points RP : 565
Inscription : 27/11/2017

Re: Lena O. Vermeil || What about trust ? (QC de Penelope)

le Mer 29 Nov - 16:00
Merci à vous deux ! J'ai travaillé sur ces deux points Arizona, j'espère que ça ira comme ça !
avatar
Admin • Civis
Messages : 756
Points RP : 2339
Inscription : 12/02/2017

Re: Lena O. Vermeil || What about trust ? (QC de Penelope)

le Mer 29 Nov - 19:44
C’est tout bon il faut juste que tu ajoutes à ton titre qu’il s’agit d’un QC, j’ai complètement oublié de te le préciser! Sorry!

▬ ● ● ● ▬



T'as envie d'un prédef de la mort qui tue? C'est par ici que ça se passe!:
avatar
Civis
Messages : 103
Points RP : 565
Inscription : 27/11/2017

Re: Lena O. Vermeil || What about trust ? (QC de Penelope)

le Mer 29 Nov - 19:47
Merci !

Ah je l'avais mis dans la description, c'est moche dans le titre je trouve mais bon, voilà xD.
avatar
Fonda • Mentis
Messages : 131
Points RP : 266
Inscription : 24/11/2017

Re: Lena O. Vermeil || What about trust ? (QC de Penelope)

le Mer 29 Nov - 20:18

- CONGRATS HONEY -

T'es validée ! C'est t'y pas magnifique ? C'est le moment de te jeter dans le grand bain et de commencer ton aventure sur le forum ! Pour que tu sois pas toute perdue et que tu cherches pas pendant 10 ans où tu dois aller, on te met des petits liens juste là :
> Créer ta fiche de liens
> Faire des demandes de liens
> Faire des demandes de RP
> Créer la messagerie de ton perso
> Créer ton journal intime

Pour pouvoir savoir tout ce qui se passe sur le fofo, on te propose de cliquer sur les petits liens ci-dessous. Tu verras, ça te mettra automatiquement des notifications quand il se passe quelque chose d'important :
> Evénements et animations du forum
> Annonces de maintenances du forum

▬ ● ● ● ▬


#JeSuisProut
avatar
Mutatis
Messages : 415
Points RP : 1720
Inscription : 01/05/2017

Re: Lena O. Vermeil || What about trust ? (QC de Penelope)

le Sam 17 Fév - 22:09
Je ne sais pas si j'ai le droit de poster mais...
Dona Lopa, j'approuve à 100% ta refonte. *Q*'
avatar
Admin • Civis
Messages : 756
Points RP : 2339
Inscription : 12/02/2017

Re: Lena O. Vermeil || What about trust ? (QC de Penelope)

le Dim 18 Fév - 14:38
Mon petit chaton avant de corriger ta fiche, je t'informe que ton avatar est déjà prit pas Rima, du coup il va falloir le changer. :/

▬ ● ● ● ▬



T'as envie d'un prédef de la mort qui tue? C'est par ici que ça se passe!:
avatar
Civis
Messages : 103
Points RP : 565
Inscription : 27/11/2017

Re: Lena O. Vermeil || What about trust ? (QC de Penelope)

le Dim 18 Fév - 17:46
Merci Laël !

... Arizona, ah oui, je vois ça. Me demandez pas comment j'ai pu le zapper. *se frappe la tête contre un mur*
Voilà voilà, après de périlleuses recherches, j'ai un nouvel avatar.


Dernière édition par Eva Moran le Dim 18 Fév - 20:24, édité 1 fois
Contenu sponsorisé

Re: Lena O. Vermeil || What about trust ? (QC de Penelope)

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum