Partagez | 
 

 Tu ne me connais pas encore, mais moi si ! / DC Lyssla White [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Akainu N. Sakutarō
Cantabile
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 78
Points RP : 160
Date d'inscription : 04/04/2017
MessageSujet: Tu ne me connais pas encore, mais moi si ! / DC Lyssla White [Fini]   Mer 5 Avr - 0:01



Akainu Nobu Sakutarō
Cantabile

24 ans ᵜᴥ 7 juillet 1993 ᵜᴥ 1m83 ᵜᴥ ♂ ᵜᴥ Jaune ᵜᴥ Rouge naturel... ouais je sais ! ᵜᴥ Disons que j'aide des fois des gens et le gouvernement quand j'ai besoin d'argent ᵜᴥ Blagueur ᵜᴥ Calme ᵜᴥ Taquin ᵜᴥ Malin ᵜᴥ Machiavélique pour rigoler ᵜᴥ Intelligent ( Oui, c'est un trait de caractère ) ᵜᴥ 
Autres choses utiles à savoir : J'aime manger des chips en hackant le portable de mon coloc' tout en étant enfermé dans ma chambre sur mon lit.

Pacte du cerbère rouge
Mise en situation ! :
Imaginons tu me promet un truc, même quelquechose d'absurde, si tu n'acomplis pas ta promesse dans les prochaines 24h ou dans le lapse de temps que tu as précisé dans ta phrase (si tu l'as fait), je prends possession de ton corps les 12h suivantes, j'ai donc accès à tes souvenirs et donc tous tes plus grand secrets, mais pendant ce temps là, mon corps reste inanimé et ton âme est toujours dans ton corps, mais tu ne peux rien faire, tu n'es qu'un simple spectateur sans aucun contrôle de la situation.
Un hacker de génie, mais (presque) personne ne le sais.

Je sais.
S'appeller sois même un hacker de génie, c'est un peu égocentrique, mais c'est la vérité et je ne mens jamais !
La preuve : mon deuxième prénom c'est "vérité" en japonais, je t'assures que si.
Même si... bon, c'est pas mon vrai prénom, ni mon vrai nom.

J'ai attisé ta curiosité ? Tu veux savoir qui je suis ?
T'as de la chance, je suis d'humeur bavarde donc je vais te le dire, oui, à toi derrière ton écran, mais ne le dis à personne. Tu me le promet ? Oui ?

Parfait, si tu mens ton corps m'appartiendra. Et ne vois là aucun sous-entendu parce que... juste non !    
 

Donc voici l'histoire du petit futur Akainu :
Je suis né le 7 juillet 1993 au Japon dans une petite ville pas si loin de la capitale, en gros on avait juste de ce qu'il faut de civilisé : internet, des petits magasins, une bibliothèque et une école primaire : celle où j'ai étudié.
C'est aussi là bas que j'ai commencé à apprendre des petits truc en informatique grâce à des amis, au début ça ne s'arrêtait qu'à apprendre à cracker des jeux, mais au fur et à mesure j'ai commencé à triturer les ordi de la bibliothèque seul et j'ai appris à faire de plus en plus de choses.
Chez moi il n'y avait pas d'ordinateur, je me refugiais donc souvent là bas, et lorsque les trois ordinateurs étaient déjà utilisés, je lisais tous les livres que je trouvais.
Cela m'a beaucoup cultivé, déjà qu'à la base on me surnommait "le petit génie", car oui j'étais très doué à l'école, j'avais toujours la meilleure moyenne dans chaque matière, j'étais principalement doué dans les sciences et en maths, par contre j'avais plus de mal en histoire, je ne me voyais vraiment pas historien ou prof d'histoire.
Pour en revenir à ma passion de l'informatique : lors de mes 9 ans mes parents se sont enfin décidé à acheter un ordinateur.
J'étais au paradis !
C'était beaucoup mieux qu'à la bibliothèque et j'avais réussi à hacker le téléphone de ma mère, jusqu'à se que mon grand frère s'en rende compte et ferme le saint bureau à clé, je lui avais supplié de garder le silence et c'est ce qu'il avait fait.

Je coulais des jours heureux et à part la découverte de ma myopie tout allaient bien.
Jusqu'à ce moment : la découverte de mon pouvoir.
Une soirée simple, familiale, agitée de rires et de bruits de lancés de dés.
Tous réunit autour d'un jeu de société : ma mère, mon père, mon grand frère, ma petite soeur et moi.
Mon père venait de lancer les dés en disant :
« Je te promet que je vais faire un double six aujourd'hui ! »
Aucun double six en vue de toute la soirée, mais tant pis, sur le coup ça m'avais bien fais rire.
À 22h30, j'étais monté au lit avec ma mère, mon frère et ma soeur et après quelques minutes je m'étais endormi, mais je fus brusquement sortis de mon sommeil au milieu du salon. J'étais seul devant un tas de documents, c'était en faites des papiers d'impôts mais je ne le savais pas.
Je regarda l'horloge qui annonçait 00h00, et décida de me lever, mais en me levant j'avais l'impression d'être plus grand, plus gros aussi, et je revoyais des images, d'horribles images, d'horribles souvenirs, il y avait une femme en face de moi, plus jeune que ma mère et... c'était traumatisant.
Cette femme elle était dans un lit, juste en face de moi.
C'est à ce moment là que je compris que ce n'était pas mes souvenirs, ni mon corps.
Je m'étais precepité vers le miroir du salon et j'avais vu à la place de mon visage, celui de mon père.
Tout prenait place dans ma tête, mon père, cette femme, je venais de me rendre compte que mon père trompait ma mère, lui qui souriait comme si de rien était avec nous quelques heures auparavant.
Il me dégoutait, je le haïssais, je voulais quitter son corps, ne plus voir ces images.
Sans réfléchir j'étais partis de la maison, loin dans la forêt et je m'étais mis en boule dans un buisson pour m'endormir.
Je m'étais réveillé de retour dans mon corps, mon réveil indiquait : 12h00.
Je me précipita dans le salon pour retrouver ma mère en panique qui appelait la police, apparemment elle m'avait retrouvée inconscient et elle ne savait pas où était mon père.
Il arriva quelques minutes après, et à midi et demi, tous le monde était réunis dans le salon, j'avais été tenté de dire ce que j'avais vu à ma mère, mais je n'avais pas osé lui dire.
Par contre mon père, lui, ne s'était pas retenu.
Il disait que quelqu'un l'avait possédé, que le diable l'avait contrôlé : car oui, mes parents étaient et sont toujours très chrétiens.

Le diable hein ?! 

Je le haïssais encore plus et pris de colère je lui cria :
« - Ouais, et tu sais quoi ?!
Le diable c'est ton fils conna** ! »

Ouais, autant de tact en une seule phrase ça impressionne je sais.
Et tu sais ce que cette douce phrase m'avait rapportée ?
Un long séjour chez ma tante !
Car mes parents haïssaient les gens avec des pouvoirs en bon chrétiens qu'ils étaient.


Donc voilà comment j'ai atterri chez ma tante.
Une femme beaucoup plus ouverte d'esprit et pourtant elle était elle aussi chrétienne, mais moins... extrême je dirais.
Elle n'avait pas d'enfant à cause de sa stérilitée, j'étais donc comme une sorte d'enfant de remplacement.
Ah ! Et j'ai oublié un détail, elle habitait en France.
Voilà pourquoi je parle français et japonais.
Et un autre détail, elle m'avait achetée un ordinateur pour mes 11 ans, mon ordi rien qu'à moi !
J'étais sensé garder contact avec mes parents avec, mais à la place je hackais l'ordi de mon prof d'histoire pour avoir les réponses des contrôles.

Pendant mon séjour chez ma tante, elle m'avait permis de faire des test de mon pouvoir sur elle de temps en temps pendant ses vacances, et en échange je lui donnais des cours de mathématiques, c'était vraiment une matière qu'elle n'aimait pas.
Mais à cause de mon manque de communication avec mes parents, ma tante avait décidée de les faire venir en France lors du week-end de mes 16 ans.

C'était... comment dire ?
Très tendu et génant.
J'étais heureux de retrouver mon frère et ma soeur, mais moins heureux de retrouver mes parents, surtout mon père.
Lorsque j'avais soufflé mes bougies il ne s'était même pas présenté, il était trop occupé à fumer dans le jardin.
J'avais donc décidé de m'éclipser de la petite fête et d'aller le voir.
Mais après y avoir réfléchit, à quoi bon essayer de lui parler, ça ne m'aurait qu'énervé d'avantage.
Alors au lieu d'avoir une longue discussion, j'avais décidé de dire juste une phrase, une seule qui expliquait toute la méprise que j'avais accumulée envers lui :

« - Elle est pas venue la pu** avec qui tu trompes ta femme ? »

Je sais, ce n'était pas très délicat de ma part, mais j'étais encore qu'un adolescent qui regardait tous le monde de haut, plein de colère et de mépris.
Et après cette courte phrase j'étais rentré sans le laisser me répondre

Ce week-end m'avait parut affreusement long et ennuyant.
Ma tante essayait d'être gentille alors que mes parents empillaient les remarques vexantes.
Je plaignais vraiment mon frère et ma soeur qui vivaient avec eux.

Heureusement cette période se finit sans engueulade et j'avais réussi à me retenir de faire des remarques à mes parents.

Ils étaient enfin rentrée chez eux,
mais lorsqu'ils sont partis je me suis rendus compte que Emiko et Ichirō me manquaient horriblement.

Ils avaient tellement grandis.

Emiko, ma petite soeur, était devenue plus mature, même si elle avait gardée son sourire de petite fille. On avait parlé de sa passion pour les animaux et son envie d'être vétérinaire.

Ichirō, mon grand frère, avait une mine plus intellectuelle malgré sa bonne humeur. Il avait lui aussi l'air d'être heureux lorsqu'on s'était parlé, il m'avait dit que vivre avec nos parents n'était pas si horrible que ça.

Mais je ne le croyais pas, personne ne pouvait me faire changer d'avis à cette époque, j'étais tellement rancunier.

Mais depuis j'ai bien changé et heureusement.

Pour en revenir à mon histoire, après avoir revu ma petite fratrie, j'ai décidée de les surveiller à distance, car évidemment je n'avais aucun droit de communication avec eux, les seules personnes avec qui je pouvais parler c'était mes parents mais j'en avais pas franchement envie.
Donc j'avais commencé à hacker leur portables et leurs ordi pour savoir se qu'ils faisaient et comment ils allaient via leurs messages et mails envoyés et reçus.
Je les espionnais discrètement et m'assurais que tout allait bien.
Je sais que ça peut paraître étrange, mais c'était le seul moyen que j'avais pour garder contact avec eux.

Donc au fil des années j'ai appris à faire de plus en plus de chose pour avoir le plus d'informations possible et à l'âge de 18 ans je suis partis étudier à Summerbridge grâce à une bourse que j'ai réussi à avoir et je dois avouer que si je n'avais pas eu d'aussi bonnes notes par le passé je ne l'aurais jamais eu.

J'étudiais l'informatique en étude majeure et en mineure les mathématiques appliquées.
J'ai de très bon souvenirs de cette époque et c'est d'ailleurs à ce moment là que le gouvernement m'a contacté pour la première fois... mais ça c'est une autre histoire.
Sache juste que c'est pour ça que je connais tous le monde, leur vie, leur pouvoirs, j'ai fais de longues recherches que je renouvelle tous les jours sur chaque élève de l'université, mais ça personne n'est au courant, évidemment.

Ne t'inquiètes pas je n'utiliserais jamais ces informations pour nuire à quelqu'un... pour l'instant.

Voilà donc comment je suis arrivé ici, j'ai à présent fini mes études et je vis officiellement de mon travail de barman, j'avais vraiment pas envie de quitter cette île et puis franchement je peux pas à cause de tu sais quoi.

Bref ma petite histoire est fini, mais ma grande histoire vient à peine de commencer... enfin j'espère parce que je me suis pas encore assez amusé !

A bientôt cher auditeur, j'espère te revoir prochainement dans mes petits RP... enfin mon histoire !

Oups... lol


Derrière l'écran
Didie the little monkey ( parce que vive le changement et les noms à rallonge ! ) ᵜ R2-D2 est mon ami ! ᵜ C'est de toute beauté ! ( c'est sûrement pour ça que je me suis créée un DC ) ᵜ Lolololololololololololololololololololololol !!!

Code:
[b]Pacte du cerbère rouge[/b] • Tu me fais une promesse, tu ne la respecte pas d'ici 24h, je prends possession de ton corps pour les 12h à venir. ▬ [i]Akainu N. Sakutarō[/i]
Code:
[b]Officiellement je suis barman au Luna Club[/b] • Summerside ▬ [i]Akainu N. Sakutarō[/i]
Code:
707 • Mystic Messenger ▬ [i]Akainu N. Sakutarō[/i]




Dernière édition par Akainu N. Sakutarō le Mar 11 Avr - 13:09, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maria Kurosaki
Andante
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 124
Points RP : 416
Date d'inscription : 05/03/2017
MessageSujet: Re: Tu ne me connais pas encore, mais moi si ! / DC Lyssla White [Fini]   Mer 5 Avr - 7:31

Rebienvenue Akainu !
J'adore ton vava :D
Revenir en haut Aller en bas
Jude L. O'Brien
Fonda • Allegro
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 2326
Points RP : 597
Date d'inscription : 17/01/2016
MessageSujet: Re: Tu ne me connais pas encore, mais moi si ! / DC Lyssla White [Fini]   Mer 5 Avr - 9:11

Bienvenue
Fighto pour ta fiche, hésite pas si tu as des questions !

▬ ● ● ● ▬

- let the beast rock -I'm just a monster, a beast. Run. Run from me. You don't deserve to die this way. Please, run. You'll never win nothing if you stay with me. I've lost my humanity a long time ago. I'm cold, cold and distant. Welcome to hell, dude.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Kane
Admin • Andante
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 1121
Points RP : 1641
Date d'inscription : 12/02/2016
MessageSujet: Re: Tu ne me connais pas encore, mais moi si ! / DC Lyssla White [Fini]   Mer 5 Avr - 9:24

Bienvenue!

Bon courage pour ta fiche :D

▬ ● ● ● ▬

               
I hate you I love you
I hate that I love you
Don't want to, but I can't put
Nobody else above you

▬▬▬▬▬▬▬▬

Arte' la Déesse, par Drew ♥ :
 


Artish(o) ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Ambroise Neelov
Moderato
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 903
Points RP : 705
Date d'inscription : 15/02/2017
MessageSujet: Re: Tu ne me connais pas encore, mais moi si ! / DC Lyssla White [Fini]   Mer 5 Avr - 15:40

Et si on promet de faire un truc dans trois mois ( ou toute autre durée supérieure à 24 heures ) à ton perso, son pouvoir marche quand même ? /VLAN/

Rebienvenue ici sweetie, saches que ton personnage a la classieuse attitude avec lui.

J'ai hâte de lire son histoire. *Q*'
Revenir en haut Aller en bas
Akainu N. Sakutarō
Cantabile
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 78
Points RP : 160
Date d'inscription : 04/04/2017
MessageSujet: Re: Tu ne me connais pas encore, mais moi si ! / DC Lyssla White [Fini]   Mer 5 Avr - 15:57

Merci tous le monde
Trop d'amûr sur ce forum !!!! 
Et merci Ambroise, je vais préciser ça. 



PS : Vénérez moi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Ambroise Neelov
Moderato
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 903
Points RP : 705
Date d'inscription : 15/02/2017
MessageSujet: Re: Tu ne me connais pas encore, mais moi si ! / DC Lyssla White [Fini]   Mer 5 Avr - 15:59

Haha, avec plaisir. Faut dire que mon but était de te troller ( /OUT/ ) mais si je t'ai aidé à apporter des précisions, je suis joie et contentement ma belle. \O/

Et il y aura toujours de l'amûr et de l'eau fraîche pour les nouveaux personnages. *envoie du love*'
Revenir en haut Aller en bas
Akainu N. Sakutarō
Cantabile
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 78
Points RP : 160
Date d'inscription : 04/04/2017
MessageSujet: Re: Tu ne me connais pas encore, mais moi si ! / DC Lyssla White [Fini]   Mer 5 Avr - 16:08

*Attrape le love*
Revenir en haut Aller en bas
Sharuru Iba
Andante
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 139
Points RP : 100
Date d'inscription : 19/03/2017
MessageSujet: Re: Tu ne me connais pas encore, mais moi si ! / DC Lyssla White [Fini]   Mer 5 Avr - 17:58

Dommage que ton vava est de mauvaise qualité, en plus il est grave beau ton perso'. °^°

Re-bienvenue miss' ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Sirius F. Gray
Andante
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 92
Points RP : 262
Date d'inscription : 27/03/2017
MessageSujet: Re: Tu ne me connais pas encore, mais moi si ! / DC Lyssla White [Fini]   Mer 5 Avr - 18:01

SEVEEEEEEEEEN ♥

Non pardon, je reprends.
Le bienvenue du DC, et le courage pour la fiche ☼/
Revenir en haut Aller en bas
 
Tu ne me connais pas encore, mais moi si ! / DC Lyssla White [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tasty Tales ► Forum RPG Université :: Les premiers pas :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers:  
Ewilan RPGHoshi no Musudabberblimp