Partagez | 
 

 Faites pas chier Morgan le routier ! <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Morgan O. J Blackewing
Allegro
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 114
Points RP : 130
Date d'inscription : 26/03/2017
MessageSujet: Faites pas chier Morgan le routier ! <3    Ven 31 Mar - 1:22



Morgan Osvald Jamyel Blackewing
Allegro

19 ans ᵜᴥ 14/11 ᵜᴥ 1m98 ᵜᴥ ♀/♂ ᵜᴥ Ambré ᵜᴥPrune ᵜᴥ  Sciences ᵜᴥ Musique ᵜᴥ Intelligent ᵜᴥ Colérique ᵜᴥ Solitaire ᵜᴥ Charmeur ᵜᴥ Maladroit ᵜᴥ Brusque ᵜᴥ Vulgaire ᵜᴥ Déconneur ᵜᴥ Susceptible ᵜᴥ Tête en l'air ᵜᴥ Patient ᵜᴥ Cultivé ᵜᴥ Chiant ᵜᴥ Ne supporte pas les gens trop curieux ᵜᴥ Déteste qu'on l'analyse ou qu'on se mêle de ses oignons ᵜᴥ Fêtard  ᵜᴥ Possède une femelle siamoise nommée Léa

Mon pouvoir
Le pouvoir de Morgan est assez compliqué à expliquer, il est capable de changer les couleurs de ce qui l'entoure, que ce soit une pièce, un objet, une personne, des vêtements ou des bâtiments ou même lui !Il peut modifier la nuance d'une couleur, la rendre plus foncée, plus claire, la faire virer à une autre teinte, faire un dégradé, ou la mélanger à une autre couleur qui est à côté ou proche. Il peut aussi retirer la couleur d'un objet et la déplacer ailleurs. Il peut aussi s'il le souhaite retirer les couleurs d'une pièce tout simplement et coucou la vie en noir et blanc ! Souvent son pouvoir se manifeste sous la forme de vibrations, un peu comme un tremblement de terre mais en un peu moins puissant, c'est ainsi qu'il les modifie car il fait trembler les pigments et les oblige à bouger.  Bon je ne suis pas Jamy ni Bruce de E-penser mais je vais tenter de vous expliquer en gros détails vu que ce n'est pas complet. Les pigments pour Morgan c'est comme les bibilles de couleurs qu'utilise Jamy dans ses maquettes pour les molécules, bon eh bien notre métisse il a la capacité de changer la réaction des molécules face à la lumière, ce qui fait qu'il est capable de changer les longueurs d'ondes émises par ces molécules et donc de changer les couleurs. This is how we doooooo
Donc par des secousses, enfin des vibrations quoi les molécules vont réagir d'une manière différente à la lumière et changer de teinte !  Bon sinon il ne peut pas colorer une pièce entière, il ne peut que changer les couleurs de 5 objets un à un au maximum et c'est plus simple pour lui de changer une couleur si son coloris de base est proche par exemple passer du rouge au rose ou du bleu au bleu foncé il peut aussi obtenir des couleurs différentes. Bon le gros inconvénient c'est qu'à force de l'utiliser il s'épuise très facilement, et il le déclenche souvent quand il s'énerve, d'ailleurs son petit surnom est Rainbow Dash ♥. Ah oui et son pouvoir coloré a tendance à se disperser un peu partout, il est un peu incontrôlable un peu rebelle comme son propriétaire tiens.... Ah oui et trop de couleurs peut vite devenir insupportable pour lui étant donné qu'il y est sensible... Sinon il a des limites de distance c'est à dire qu'il ne peut pas dépasser les 40 mètres pour colorer autrement c'est pas faisable et ses colorations sont pas permanentes. En fait ça dépend, elles peuvent durer une bonne quinzaine de minutes grand max mais ça c'est uniquement s'il le décide et il sait même pas s'il aura assez d'énergie pour maintenir la couleur jusque là autrement elle risque de pâlir...  Et de disparaître pouf ! Comme par magie hahaha !
Mon histoire
Raconte nous tout. ♥ Mais avec plaisir !
Aaaah les îles ensoleillées, le sable chaud, les tons turquoises des mers du sud, le calme plat sous les cocotiers... La vie paraît souvent plus douce pour ceux qui ont grandit là-bas hein ? Eh bien détrompez-vous !Nous aussi on a notre lot de problèmes à force de vivre coupés du monde et de passer pour des baba cool insouciants qui se dorent la pilule  au soleil toute l'année !Qu'est-ce que vous croyez ? Qu'on ne s'ennuie jamais ? On fait que ça !Vous savez quand on y passe toute la vie on a vite fait d'en faire le tour et de s'en lasser, c'est vrai que l'idée de faire la sieste dans un hamac sans le moindre souci en tête peut paraître tentante mais bon vaut mieux l'oublier. Je n'ai jamais été une personne qui lasse passer les choses. Aussi longtemps que je me souvienne à ma naissance j'étais un bébé plutôt calme, beaucoup trop calme. Cela a pas mal inquiété mes parents qui m'ont souvent emmené voir un spécialiste mais la distance que je mettais entre les adultes et l'enfant que j'étais n'arrangeait pas du tout les choses.

Même si j'étais obéissant je l'étais uniquement quand j'en avais envie, j'ai donné pas mal de fil à retordre à mes parents, du fait que je ne souriais que rarement et que j'étais assez solitaire. Certains psychologues m'ont qualifié de psychopathe ou même de froid et calculateur bien que je sois surdoué de base. Le fait que je sois plus avancé que les autres envenimait les choses, je savais très bien que j'étais plus intelligent qu'eux et je leur faisais clairement comprendre. Le meneur des caïds ? C'était moi. Celui qui faisait régulièrement un tour dans le bureau du proviseur ? C'était moi. Celui qui ne manquait jamais de se battre ? Encore moi. Vous l'aurez deviné je n'ai jamais été comme tout le monde.  Je considérais les psychologues comme des abrutis qui n'avaient jamais compris quelque chose au comportement humain, ils ne vous connaissent pas ces gens-là, ils se contente de tirer des conclusions en observant votre manière d'être et ce que vous leur racontez. Mais qui n'est pas méfiant avec ces gens-là ? Qui déballe sa vie les mains dans les poches au premier rendez-vous ? Pas moi. C'est parce que j'ai refusé de leur adresser la parole qu'ils m'ont qualifié de fou. En même temps on m'avait forcé à en consulter, saleté d'enseignants.... Beaucoup de gens tentent de prendre le contrôle de votre vie de vous dire quoi faire, ne les laissez jamais faire, c'est votre vie pas la leur. J'aurais dût tenter d'expliquer ça à mon père. Le problème c'est qu'il a toujours voulut me contrôler et décider de ce qui était bon pour moi, j'ai vu mon meilleur ami fils de militaire partir en maison de redressement je n'avais jamais été autant flippé de ma vie. Je m'en rappelle encore j'avais 10 ans, j'étais déjà un mauvais garçon, j'avais ma bande, j'étais le meneur. On avait beau nous comparer à des petits mafieux ce n'était pas nous qui foutions la merde pendant les cours, on se faisait respecter à notre manière oui mais contrairement à ce que certains pourraient penser nous n'étions pas les plus mauvais élèves... Nous nous battions uniquement pour faire régner notre loi mais ceux qui se faisaient le plus souvent coffrer au bureau du dirlo c'étaient les mauvais élèves qui foutaient le souk pendant les cours. Boulettes de papier, chahut, mauvaises blagues, pétards sous la chaise du prof, colle extra-forte, punaises, bombes à eau, bombes de peinture sur les profs, vols, somnifères dans la bouteille d'eau du prof de sport, teinture dans le shampoing des filles...

Au fur et à mesure que nous grandissions nos méthodes évoluaient c'est à cette époque que Dylan s'est fait de plus en plus remarquer et pas dans le bon sens vous l'aurez compris ! Il ne venait pas en classe mais rackettait ses camarades seul, nous le faisions mais en groupe de manière plus discrète, nous n'avions pas besoin d'hurler pour que les gens se rappellent qu'ils devaient nous craindre. Ils avaient peur de nous de toutes façons. Bref. Le père de Dylan était très sévère, un jour à la réception du bulletin de son fils il a décrété qu'il prenait un mauvais chemin et l'a envoyé dans cet endroit... Un camp de redressement... Je ne souhaiterais même pas ça à mon pire ennemi tellement c'est cruel de faire ça, et je parie que ça vous surprend que je dise ça ? Je n'aime pas faire le mal par plaisir en fait je ne le fais pas vraiment je me débrouille pour obtenir ce que je veux des gens. Je n'irais pas humilier quelqu'un pour le plaisir. Ce n'est pas mon style. Bref je ne l'ai pas revu pendant un bon bout de temps et à son retour ce qu'il m'a raconté était horrible il détestait son père, cette école et je le comprenais... Ses descriptions de l'ambiance et des punitions qu'on y donnait m'ont un peu fait flipper je l'avoue, c'est à ce moment que j'ai décidé de passer un accord avec mon père.

Je me calmais à l'école tout en améliorant mes résultats scolaires et en échange il me payait des cours de musique, c'était quelque chose que j'avais toujours voulut apprendre. Je m'étais déjà exercé sur la piano de ma tante à chacune de mes visites chez elle, puis au fur et à mesure de fil en aiguille je commençais à maîtriser chaque instrument que j'essayais ainsi je passais par le saxophone, l'accordéon, la flûte à bec, et enfin la guitare sèche puis électrique avec les cours payés par mon père. Pour lui j'avais le don de la musique dans le sang tout comme lui c'était indéniable mais ce n'était pas là mon seul don... Je n'étais pas au bout de mes surprises, j'avais à peine 13 ans et par moments les couleurs commençaient à se modifier autour de moi quand j'avais une forte émotion comme la colère ou la tristesse... Vous me direz pour quelqu'un originaire des îles comme moi c'est plutôt peu commun de voir des trucs pareils, surtout que les gens sont habitués à la norme, leur petite vie tranquille sans problèmes. Sauf que moi j'étais le problème, un élément perturbateur comme ils aiment tellement le dire... Ajoutez à cela que je n'avais pas un passé très glorieux, les gens avaient vite fait de me juger et me ranger dans la case des personnes à ne pas fréquenter. Et pourtant certains étaient pires que moi et ont mal tourné, j'en ai entendu parler via le biais de mes parents, des juges pour enfants étaient chargés de leurs dossiers, le pire c'est que la plupart je les connaissais.

Comme si l'histoire du camp de redressement m'avait pas assez fait flipper comme ça, le destin m'a rappelé comment j'aurais pu finir si je ne faisais pas assez attention. Le message était clair au moins. Mais je ne voulais pas moins abandonner mes convictions, j'étais comme ça un point c'est tout même si j'avais commencé à changer. Et puis il y'avait ce pouvoir incontrôlable qui se manifestait sous forme de vibrations sismiques dans le sol, il faisait trembler les murs et les objets autour de moi tout en modifiant les coloris de manière tellement rapide que je n'avais pas le temps de réagir ! Je n'arrivais qu'à changer la teinte d'une couleur au début, par ex la rendre plus foncée, puis au fur et à mesure j'ai appris à la faire virer vers une couleur complètement différente.

C'est vers mes 14 ans que ma mère est un jour venue me parler, je m'en rappelle très bien puisque c'était le lendemain de mon anniversaire, elle avait une enveloppe à la main. J'ignorais la provenance de ce courrier, je ne reconnaissais même pas le sigle inscrit dessus, mais surtout je ne pensais pas qu'il allait changer ma vie à ce point. Ma génitrice commença à me parler de sa propre expérience de la vie puis elle m'avoua qu'elle était une chamane capable de communiquer avec les morts. Elle ne m'en avait jamais parlé mais je commençais à comprendre la source de mes pouvoirs... Je connaissais enfin l'autre partie de mes origines, celle que j'avais toujours eue du mal à comprendre. Mais je n'oubliais pas que ma mère ne m'avait jamais appris à contrôler mes pouvoirs, qu'elle n'y avait jamais porté la moindre attention, et pourtant ils étaient difficiles à ignorer... Elle n"avait pas été là quand j'avais eu le plus besoin d'elle, elle avait honte de moi parce que j'étais qualifié d'ancien sociopathe mafieux responsable de son malheur. Parce que selon elle, c'était elle qu'on pointait du doigt sur l'île, c'était à elle de porter toutes les responsabilités d'avoir un fils comme moi !N'importe quoi ! C'était ma vie pas la sienne !

Alors après avoir appris qu'elle souhaitait que je parte, je lui ai pris cette enveloppe des mains et j'ai saisit la première occasion de me casser de cette île. Quelques mois plus tard des types bizarres sont venus me chercher je n'ai opposé aucune résistance, j'ai simplement laissé mon adresse e-mail à mon père pour qu'on puisse communiquer... J'ai atterri dans un endroit complètement inconnu par la suite, j'étais loin de tout, de mes amis, de ma famille, de mon île, mais tout ça je m'en fichais pas mal, ma vie prenait un nouveau tournant et je le suivais !

J'ai compris bien plus tard que mes parents étaient en plein divorce et que si mon père avait quitté l'île avec moi c'était pour mieux m'éloigner d'elle. La lettre qu'elle m'avait remise venait du tribunal, elle expliquait que ma mère souhaiter laisser ma garde à mon père. De toutes façons je ne l'avais jamais aimée cette vieille morue. Nous avons déposé bagage en Australie, mon père étant russe n'avait pas vraiment envie de retrouver le froid de son pays natal, ce qui fait de moi oui un putain de métisse mi guadeloupéen mi russe. Ouais un mélange plutôt épicé ! Bref avec mon père nous avons vécu comme des véritables nomades parcourant les routes à bord d'un van tout en suivant des cours par correspondance pour ma scolarité. Et puis au moins je pouvais me défouler tout mon soul dans les paysages désertiques australiens avec mes pouvoirs sans que personne ne vienne me faire chier avec ça. Mon père avait le pouvoir de téléportation, il faut croire que c'était de famille d'avoir des pouvoirs chez moi. Mais bon au fond je m'en foutais un peu, au moins ce n'était une surprise pour personne que j'ai des pouvoirs. Enfin si on exclut ma famille bien entendu.

Par la suite j'ai appris à conduire un poids lourd avec mon père qui était lui-même chauffeur de poids lourd, il était venu me voir après avoir appris le décès de son père qui possédait un camion Kenworth, un poids lourd américain blanc assez stylé. Selon lui c'était moi qui en héritais, cool !Cette merveille allait me permettre de sillonner les autoroutes pour aller où je veux et aménager un petit chez moi à l'arrière dans la remorque.

Puis mon père m'a inscrit dans une école pour les personnes qui avaient comme moi un don particulier, il m'a dit qu'un don comme celui-ci était précieux et qu'il aurait aimé qu'on lui apprenne à le maîtriser correctement et qu'il n'ait pas eu à se démerder comme il l'a fait pour lui. Le prix était élevé mais étant donné qu'on venait juste d'hériter en plus du camion, on avait les moyens de payer, et mon père se lançait tout juste dans la photographie, le métier qu'il faisait avant d'être routier. Donc ça irait de son côté. J'ai donc pris le bateau , j'en ai chié pour amener le camion avec moi mais j'y suis arrivé, ce monstre de ferraille j'y tiens, il contient trop de souvenirs de mon grand-père pour que je le laisse... Et c'est comme ça qu'à l'âge de 19 ans je me suis retrouvé au beau milieu du pacifique sur une île artificielle qui détenait mon avenir entre ses mains.


Derrière l'écran
Nate ᵜ 25 ᵜ Très sympathique :)ᵜ Mot de la fin

Code:
[b]Color Fuse[/b] • Changer les couleurs. ▬ [i]Morgan O. J Blackewing[/i]
Code:
Otogari Adonis • Ensemble Stars! ▬ [i]Morgan O. J Blackewing [/i]




Dernière édition par Morgan O. J Blackewing le Mar 4 Avr - 22:58, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jude L. O'Brien
Fonda • Allegro
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 2106
Points RP : 603
Date d'inscription : 17/01/2016
MessageSujet: Re: Faites pas chier Morgan le routier ! <3    Ven 31 Mar - 17:21

Bienvenue à toi cher individu :dolfy:

▬ ● ● ● ▬

- let the beast rock -I'm just a monster, a beast. Run. Run from me. You don't deserve to die this way. Please, run. You'll never win nothing if you stay with me. I've lost my humanity a long time ago. I'm cold, cold and distant. Welcome to hell, dude.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Kane
Admin • Andante
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 1058
Points RP : 2136
Date d'inscription : 12/02/2016
MessageSujet: Re: Faites pas chier Morgan le routier ! <3    Ven 31 Mar - 17:57

Bienvenue môsieur le routier!

(dis "camion"... )

▬ ● ● ● ▬

               
I hate you I love you
I hate that I love you
Don't want to, but I can't put
Nobody else above you

▬▬▬▬▬▬▬▬

Arte' la Déesse, par Drew ♥ :
 


Artish(o) ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

▪ In my Bubble ▪

MessageSujet: Re: Faites pas chier Morgan le routier ! <3    Sam 1 Avr - 16:47

Ooooh mais que vois-je ?? On connait Bruce ? :3 Coupain !

Sinon bienvenue monsieur l'ex chef des caïdes des bacs à sable (ss entendu à l'époque des enfants) ;)
Bon courage pour la suite de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Thomas Rorke
Vivace
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 52
Points RP : 290
Date d'inscription : 17/03/2017
MessageSujet: Re: Faites pas chier Morgan le routier ! <3    Dim 2 Avr - 9:46

Helloooooooow & bienvenue
Attention, on dirait qu'il y a un bug dans le code de ta fiche ; le bloc "Derrière l'écran" est passé dans le bloc "Mon histoire" !
Courage pour finir ta fiche ~
Revenir en haut Aller en bas
Arizona Williams
Award du RP le plus émouvant
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 144
Points RP : 987
Date d'inscription : 12/02/2017
MessageSujet: Re: Faites pas chier Morgan le routier ! <3    Dim 2 Avr - 11:05

Oh une petite tête brûlée toute mignonnette! Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Lyssla White
Vivace
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 249
Points RP : 629
Date d'inscription : 23/02/2017
MessageSujet: Re: Faites pas chier Morgan le routier ! <3    Dim 2 Avr - 13:07

Bienvenue !
(Oui, j'ai rien de très intéressant à dire  )
Revenir en haut Aller en bas
Morgan O. J Blackewing
Allegro
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 114
Points RP : 130
Date d'inscription : 26/03/2017
MessageSujet: Re: Faites pas chier Morgan le routier ! <3    Lun 3 Avr - 0:29

Merci beaucoup ! Oui on m'a dit qu'il y'avait un souci avec ma fiche, le truc c'est que je suis une vraie merde en codage, donc si quelqu'un pouvait m'aider ce serait sympa :/
Revenir en haut Aller en bas
Jude L. O'Brien
Fonda • Allegro
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 2106
Points RP : 603
Date d'inscription : 17/01/2016
MessageSujet: Re: Faites pas chier Morgan le routier ! <3    Lun 3 Avr - 0:43

Je regarde ça demain

▬ ● ● ● ▬

- let the beast rock -I'm just a monster, a beast. Run. Run from me. You don't deserve to die this way. Please, run. You'll never win nothing if you stay with me. I've lost my humanity a long time ago. I'm cold, cold and distant. Welcome to hell, dude.
Revenir en haut Aller en bas
Nagito Gyoko
Co-fonda • Vivace
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 273
Points RP : 572
Date d'inscription : 03/05/2016
En ligne
MessageSujet: Re: Faites pas chier Morgan le routier ! <3    Lun 3 Avr - 1:04

J'ai réparé ta fiche, alors il nous manque du coup les deux recensement et tu n'a pas changer le gif :) On verra pour la suite (pouvoir/histoire) si il y a lieu d'être ensuite

▬ ● ● ● ▬

Revenir en haut Aller en bas
 
Faites pas chier Morgan le routier ! <3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tasty Tales ► Forum RPG Université :: Les premiers pas :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers:  
Ewilan RPGHoshi no Musudabberblimpnom de l'image