♫ ~ Voteland
Vote toutes les deux heures et tu auras un bisou de Liam. ♥
Les posteurs les plus actifs du mois
36 Messages - 15%
34 Messages - 14%
32 Messages - 13%
31 Messages - 13%
23 Messages - 9%
20 Messages - 8%
18 Messages - 7%
18 Messages - 7%
18 Messages - 7%
17 Messages - 7%

Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Cal L. Gray
Animateur
Groupe : Civis
Messages : 233
Points RP : 1663
Inscription : 19/11/2017

Je suis ton-non, oublie | Cesarina & Meilynn Empty Je suis ton-non, oublie | Cesarina & Meilynn

le Mer 10 Juil - 23:41



je suis ton-non, oublie /
ft. cesarina & meilynn

Décalage horaire : check.
S’occuper de bagages qui ne lui appartiennent pas forcément ; ou forcément pas : check.
Avoir l’impression d’avoir dormi à même le sol : check.

Sable : check.

Cal jette machinalement un coup d’œil derrière lui. Juste histoire d’être sûr que les deux demoiselles avec qui il s’est retrouvé à faire le voyage ; quoiqu’il connaisse encore la première, par contre la deuxième… ; ne se prennent pas d’envie d’aller papillonner ailleurs. Avant de retourner à la négociation du prix du taxi pour Amman depuis l’aéroport.
C’est marrant comme l’autre tente moins de le rouler, depuis qu’il lui a répondu en arabe. Détecté un mensonge, tant qu’à y être.

Oups. Bizarre…

Et puis y a l’autre, là, aussi… Jarod. Ou un truc dans le style, il a du mal à s’en souvenir. Et puis le deuxième, un russe. Sans doute un Vlad-quelque chose. Il a des soucis plus urgents à régler, dans l’instant, Cal. Alors, bon. Autant s’en occuper. Cesarina lui en voudrait de négliger certaines tâches.

T’as bizarrement l’impression que tu vas être putain d’utile par-ici.
Finalement t’étais bien, à Summerside. Ça t’avait moyen manqué, le sable rouge du Moyen-Orient.


Mais c’est réglé. Alors il fait signe au chauffeur du taxi de se bouger, de remonter dans son véhicule ; charge lui-même les bagages dans le coffre. Astuce de survie numéro une : toujours s’occuper de ses bagages, être le premier à sortir du taxi. Puis il se retourne vers les deux… trois autres.
C’est vrai, il reste l’autre, là, Jarod. Et le deuxième autre. Vlad ?

« C’est bon, problème réglé, il fait, en désignant brièvement le taxi du pouce. « Il nous dépose à l’hôtel à Amman, il a arrêté de nous prendre pour des cons de touristes. »


@Meilynn Ozanchkov & Cesarina l'intaguable Je suis ton-non, oublie | Cesarina & Meilynn 387419518 | j'espère donc que ça vous va comme intro, let's begin les conneries


© Loki
Meilynn Ozanchkov
Maître des Ombres
Groupe : Mentis
Messages : 109
Points RP : 510
Inscription : 10/05/2017

Je suis ton-non, oublie | Cesarina & Meilynn Empty Re: Je suis ton-non, oublie | Cesarina & Meilynn

le Jeu 11 Juil - 4:38
Je suis ton-non, oublie
  • ft Cal
  • & Cesa
Un petit voyage, ça peut être sympa, et puis, si elle peut être utile, c'est ce qui importe. Une Meilynn pas serviable, n'est pas une Meilynn au top de sa forme après tout.

Ainsi donc, destination la Jordanie.
Pour elle, trajet confort, tout sauf professionnel ; simple habitude de gosse de riche qui part en vacances que de choisir des billets en classe affaires. Un vol qui se déroule sans encombre durant lequel sa seule véritable préoccupation a été de se rappeler le nom de ses partenaires pour la mission. Des mélanges à base de Calarina, Jal ou Casimir, elle ne sait pas trop et espère qu'elle va réussir à tous les retenir une fois sur la terre ferme, ce qui n'arrive malheureusement pas, et alors, à défaut d'avoir retenu les prénoms, elle tente de bien enregistrer leurs têtes.
Il y a celui qu'elle est sûre de garder en mémoire car elle a cru l'entendre dire un mot de russe -seul mot qu'il a prononcé d'ailleurs- puis il y a celle dont le visage marque les esprits contrairement aux deux restants qu'elle sait pertinemment qu'elle oubliera si elle n'imprime pas leur photo. Des visages moins marquants malgré une réelle présence, entre l'un qui est un vrai moulin à paroles et l'autre qui a pris les rennes et qui est en train de négocier avec un taxi dans un arabe quasi parfait. Négociations qui s'avèrent fructueuses depuis que le chauffeur a arrêté de les prendre pour des "cons de touristes" si l'on en croit les paroles fleuries de leur interprète. Réflexe Meilynnesque, elle ne peut s'empêcher de le lui faire remarquer, toujours avec un sourire bienveillant :

- Excusez-moi, mais je pense que vous devriez surveiller votre langage...

Elle n'a pas l'air de se rendre compte que dans leur petit groupe, l'image du con de touriste, c'est elle qui la renvoie avec sa bouille d'ange et ses vêtements hauts en couleur, sans compter les petites photos prises de ci et là par son téléphone. Mais que voulez-vus, elle n'a pas le choix, elle a besoin de souvenirs ou alors elle serait bien capable d'aller jusqu'à oublier qu'elle a visité la Jordanie.


Ave
Admin • À l’international • Seider
Admin • À l’international • Seider
Groupe : Civis
Messages : 48
Points RP : 230
Inscription : 27/04/2019

Je suis ton-non, oublie | Cesarina & Meilynn Empty Re: Je suis ton-non, oublie | Cesarina & Meilynn

le Dim 14 Juil - 18:21

Je suis ton-non, oublie

300 mots max.

@Cal L. Gray & @Meilynn Ozanchkov

Pourquoi ai-je accepté de m'embarquer dans cette affaire, déjà ? Ah, oui. Préserver mes apparences de bonne samaritaine à l'égard des dotés. Et j'admets que la moue de Cal lorsque j'ai commencé à détailler la mission proposée en Jordanie a achevé de me convaincre d'y participer, en l'obligeant bien sûr à me suivre ; je ne parle pas arabe. Je suis fort satisfaite de constater qu'à peine arrivé, il se révèle aussi utile que je l'envisageais. Non pas que payer trop cher un taxi me dérange – et vraisemblablement, ça n'aurait pas non plus ruiné la jeune femme inconnue qui fait partie de notre équipe, puisque comme moi, elle a voyagé en classe affaires –, mais par principe, je refuse d'être roulée.

Bene, et si nous y allions ? proposé-je – exhorté-je plutôt, m'apprêtant déjà à m'asseoir dans le véhicule.

J'ignore royalement la remarque faite à propos du langage grossier de mon subalterne ; si cette fillette essaie de le corriger, bonne chance, je ne l'aiderai pas, ça ne m'ennuie pas vraiment qu'il jure tant que ce n'est pas lors de réceptions ou d'entrevues importantes. Surtout qu'il est de mauvais poil en raison de l'environnement.

— Dois-je rappeler que nous ne sommes pas ici pour des vacances, mademoiselle la photographe ? ajouté-je avec un soupir, m'impatientant déjà.

J'aimerais me changer avant que l'on entre dans le vif du sujet nous ayant conduit à cette collaboration m'inspirant déjà de mauvais pressentiments, entre mon boulet râleur personnel, la morveuse à qui il ne manque qu'un tee-shirt "I love Jordania" ou quelque chose dans ce goût-là, le crétin de l'Association à qui j'ai failli briser l'entrejambe pour ses mauvaises blagues – "j'espère que vous ne vous promènerez pas en talons dans le sable", mais de quel droit ?! –, et l'autre porte de prison qui l'accompagne.


● ● ●
Cesarina vous trompe en #8c95b4

Cal L. Gray
Animateur
Groupe : Civis
Messages : 233
Points RP : 1663
Inscription : 19/11/2017

Je suis ton-non, oublie | Cesarina & Meilynn Empty Re: Je suis ton-non, oublie | Cesarina & Meilynn

le Dim 14 Juil - 20:00


je suis ton-non, oublie /
ft. cesarina & meilynn

« OK, karikit, si tu l’dis, répond Cal avec un soupir, ne se gênant absolument pas pour lever les yeux au ciel.

En quoi ça la regarde ? Et elle compte lui faire ça pour l’intégralité du voyage ? Elle se lassera sûrement la première. Tant qu’à faire, l’homme de main de la Salvi ; non, son employé ; se fend d’un vague geste de la main intimant à l’autre sauterelle de se grouiller d’aller s’installer dans le taxi.
Ç’a déjà été suffisamment pénible d’en trouver un qui puisse prendre cinq personnes.

Il n’a qu’une envie, c’est d’être à Amman. Même si leur séjour là-bas risque d’être court ; Pétra est à deux cents kilomètres de la capitale jordanienne. Et il va encore devoir apprendre aux autres à survivre.

Eh beh t’es pas rendu.

Il détourne machinalement la tête et étouffe un bâillement avant de rejoindre lesdits autres dans le taxi Réflexe, monter le dernier, si un truc dégénère il peut claquer la portière. Etre le seul à prendre cher, si on veut. Il s’installe côté fenêtre.
La patronne connaît la chanson.

Tu te mets automatiquement en danger, c’est ironique.
Ta meilleure chance de survivre, tu serais prêt à la protéger avec ta propre vie. Tu parles d’une opportunité.


Il retrouve malgré lui de vieux réflexes, comme surveiller l’extérieur malgré la fatigue.

« OK, il reprend après un instant de silence, et un autre soupir. « Je me fous de ce que vos patrons veulent qu’on fasse, tout ce que je sais c’est qu’on est pas en état de faire quoi que ce soit et Pétra est à deux cents bornes d’Amman. On arrive là-bas, on se pose jusqu’au lendemain, on dort, et si y en a un qui râle je l’enchaîne au premier radiateur que je trouve. »

Une pause.
Il scrute brièvement l’assemblée.

« Clair ? »


@Meilynn Ozanchkov & Cesarina l'intaguable Je suis ton-non, oublie | Cesarina & Meilynn 387419518 | woopwoop | 300W MAX
* Karikit : sauterelle


© Loki
Contenu sponsorisé

Je suis ton-non, oublie | Cesarina & Meilynn Empty Re: Je suis ton-non, oublie | Cesarina & Meilynn

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum