♫ ~ Voteland
Vote toutes les deux heures et tu auras un bisou de Liam. ♥
Les posteurs les plus actifs du mois
33 Messages - 15%
33 Messages - 15%
32 Messages - 14%
30 Messages - 13%
19 Messages - 8%
19 Messages - 8%
18 Messages - 8%
17 Messages - 7%
14 Messages - 6%
12 Messages - 5%

Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Hu-Liang Ning
Groupe : Obumbratio
Messages : 236
Points RP : 1221
Inscription : 14/08/2017

Hu-Liang Ning - Jeu vidéo sur patte Empty Hu-Liang Ning - Jeu vidéo sur patte

le Mer 26 Juin - 16:59
Hu-Liang Ning19 ans ○ 2° année ○ Design de mode – Couture et sport ○ Célibataire ○ Bisexuel avec une préférence pour les hommesHistoireL'utopie d'un jeune garçon est toujours la plus belle, quoi que celle d'une jeune fille doit être magnifique aussi.

Hu-Liang a l'espoir de pouvoir s'affranchir de l'autorité parentale, même si sa mère l'aide financièrement pour le moment. Mais n'est ce pas là le début d'une aventure nouvelle dans un monde nouveau ?

Né un 17 janvier, il a toujours vécu le désaccord de ses parents, unis par un mariage arrangé, par des colères et des disputes de leur part. Son père, trop strict à son goût, voulait qu'il soit le meilleur. Sa mère, trop laxiste, voulait qu'il vive de ses passions. Qu'y avait-il de meilleur entre les deux ? Peut être que faire chacun des compromis aurait permis un meilleur épanouissement ? Ce fut son père qui eu le dernier mot pour l'école et l'éducation. Mais la première déclaration de son pouvoir, qu'il cache toujours à ses parents, fut considérée comme un surmenage, mais on en fit rien. Il demanda par lui même de changer de pays pour s'éloigner des tensions familiales. Son père, s'y opposant dans un premier temps, accepta suite aux bons arguments (à son sens) du principal du collège du jeune homme. Il arriva donc en Angleterre. Il eut du mal pour être parmi les meilleurs la première année, devant apprendre la langue. Mais passionné, il apprit rapidement.

Il apprit aussi qu'il avait un pouvoir à cette période là. Par l'intermédiaire de son camarade de chambre, mais il furent séparés au lycée, allant dans deux écoles différentes. Un professeur l'aiguilla vers Summerside.

Il a choisi de faire quelque chose qui le passionne, et s'est orienté vers la couture et le design de mode, au grand bonheur de sa mère et au désespoir de son père. Divorcés depuis peu, ses parents eurent deux réactions opposées. Son père lui coupa les vivres, et sa mère lui en donna encore plus, en plus de lui payer ses études. Il refuse d'être trop dépendant de sa mère et travaille dans son temps libre dans une bibliothèque, pour gagner des sous.
Video Game WorldHu-Liang peut tout simplement créer par la pensée un monde de jeux vidéo. Bon, vous attendez pas à un truc hyper cool où il emmène plein de monde. Il doit déjà toucher une personne et les deux s'endorment (la personne touchée et lui). Pendant leur sommeil, ils partent dans un monde totalement créé et imaginé par Hu-Liang. Il peut aller dans un monde qui semble plus ou moins réaliste, sachant qu'il a une préférence pour les mondes plus oniriques. Il peut y avoir des monstres qu'il ne contrôle pas forcément. S'il veut contrôler les monstres, il doit prendre plus de son énergie. Mais après il y a des monstres pacifiques, des neutres et des agressifs. Ça il ne sait pas d'avance quel monstre sera comment, puisque même si un monstre apparaît dans un rêve, il peut changer de grade dans un autre rêve et passer de pacifique à agressif. L'avantage, c'est qu'on est dans un rêve, donc pas de dégâts réels si on prend des coups, enfin pour le visiteur, parce que Hu-Liang, il en prend des dégâts. Plus il y en a, plus il lui sera difficile après. Mais j'expliquerais ses contre coups plus loin. Du coup, si les persos meurent, il y a deux options. La première, le « visiteur » se réveille et Hu-Liang se réveillera plus tard. La deuxième, on reprend d'un checkpoint mais Hu-Liang utilise plus d'énergie …
Passons aux contre coups. S'il y a des combats, des bleus et des cicatrices pourront apparaître sur le corps de Hu-Liang. C'est pour ça que celui ci a déjà plusieurs cicatrices. Certaines pourront disparaître, d'autres non. EN clair, ça dépendra du nombre de dégâts subits. Mais dans tous les cas, il s'en sortira avec des courbatures. Et s'il utilise son énergie pour continuer ou pour contrôler les monstres, il va tomber malade. Le genre de maladie où t'as une grosse fièvre, les muscles complètements flagada, le cerveau en compote, bref, comme un surmenage.
RP en coursTitre du rp feat. Prénom Nom

RP terminésTitre du rp feat. Prénom Nom

RP abandonnésTitre du rp feat. Prénom Nom
Informations¤ Aime particulièrement les choses douces, pas trop sucrée ni trop acides. L'amer ne le dérange pas, il ne le ressent pas.
¤ Proche de la nature, il aime y passer du temps
¤ Malgré son pouvoir, il n'a jamais joué à un jeu vidéo
¤ Il s'habille régulièrement de kimonos, souvent aux manches larges
¤ Son animal préféré est l'éléphant
¤ Son plat préféré est le curry, surtout s'il est très épicé, alors qu'il mange peu épicé d'ordinaire.
¤ Sa couleur préférée est le blanc cassé
¤ Sa pierre fétiche est le Saphir, il a d'ailleurs un médaillon avec un saphir dessus
¤ Il a un téléphone, mais l'utilise très peu souvent
En savoir plus
:copyright: CRIMSON DAY
Hu-Liang Ning
Groupe : Obumbratio
Messages : 236
Points RP : 1221
Inscription : 14/08/2017

Hu-Liang Ning - Jeu vidéo sur patte Empty Re: Hu-Liang Ning - Jeu vidéo sur patte

le Mer 26 Juin - 17:00
La virilité peut plaire !Prénom NomIntitulé du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Si vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Prénom NomIntitulé du lienPrénom NomIntitulé du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Si vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Prénom NomIntitulé du lien:copyright: CRIMSON DAY


Dernière édition par Hu-Liang Ning le Mer 26 Juin - 17:01, édité 1 fois
Hu-Liang Ning
Groupe : Obumbratio
Messages : 236
Points RP : 1221
Inscription : 14/08/2017

Hu-Liang Ning - Jeu vidéo sur patte Empty Re: Hu-Liang Ning - Jeu vidéo sur patte

le Mer 26 Juin - 17:00
Les demoiselles sont si charmantesPrénom NomIntitulé du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Si vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Prénom NomIntitulé du lienPrénom NomIntitulé du lienSi vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Si vous voulez mon avis, on fonce tout droit vers une génération d'handicapés sociaux. Quand j'parle d'handicapé sociaux, je le vois pas sous le même angle que les autres parce que dans ce cas, je m'inclurai dans le lot. Non, non, j'n'ai pas à être foutu dans le même panier que les autres. J'suis pas supérieur, mais j'ne veux pas être semblable. J'me dis que bientôt, plus rien ne sera vrai, aujourd'hui on y est presque. Faux sourire, fausse sympathie, faux compliments. Qui, vraiment, n'a jamais pensé à l'immondice des chaussures de la nana d'à côté avant de lui lancer qu'elles étaient vraiment jolies ? L'handicap, c'est l'hypocrisie.Prénom NomIntitulé du lien:copyright: CRIMSON DAY
Contenu sponsorisé

Hu-Liang Ning - Jeu vidéo sur patte Empty Re: Hu-Liang Ning - Jeu vidéo sur patte

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum