♫ ~ Voteland
Vote toutes les deux heures et tu auras un bisou de Liam. ♥
Les posteurs les plus actifs du mois
33 Messages - 15%
33 Messages - 15%
32 Messages - 14%
30 Messages - 13%
19 Messages - 8%
19 Messages - 8%
18 Messages - 8%
17 Messages - 7%
14 Messages - 6%
12 Messages - 5%

Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Daniela Moreno
Groupe : Civis
Messages : 11
Points RP : 20
Inscription : 11/06/2019

Getting my Vitamin Sea /feat Siobhan "Loïs" Gallagher Empty Getting my Vitamin Sea /feat Siobhan "Loïs" Gallagher

le Mer 19 Juin - 16:59

Getting my
Vitamin Sea

La grande pyramide


Tu n'étais pas de bonne humeur.

Ca aurait pu être un matin comme les autres. Lucas aurait pris ta masse informe pour un trampoline, vous auriez déjeuné ses céréales préférées et il aurait râlé après toi pour lui avoir filé le bol le moins rempli, avant d'échanger. Une dispute pour sa tenu du jour plus tard, il t'aurait embrassé avant de courir les bancs de l'école pendant que tu aurais tranquillement bu ton café, à ton bureau, sur ton siège, sans tes chaussures.

Mais nan. Un message, arrivé un peu trop tard à ton goût, t'avait convié aimablement à ramener ta fraise pour une mission. Soit disant qu'ils avaient besoin d'un pisteur, c'était peut être du personnel plus compétant s'ils étaient obligé de venir te chercher.

Enfin, c'était comme ça que tu t'était retrouvé coincé entre le vieux grincheux -qui devrait apprendre à parler à sa bonne femme avant que tu ne le fasse- et la famille un peu trop nombreuse dans la file pour accéder à ton avion. Tu avais du préparer ton sac à la va-vite, balançant le strict nécessaire à l'aveugle, ce n'est quand cherchant tes papiers pour passer le check-point que tu t'étais rendu compte de ton erreur. L'homme vous accueillant cacha difficilement son sourire fasse au doudou lapinou-pirate de ton fils, que tu fourra rapidement dans la poche de ta veste en cuir avant de présenter ton passeport.

Prévenue au dernier moment, des collègues inconnus au bataillon et ton fils qui allait mal dormir les prochains jours par ta faute. Elle allait te saler l'addition la nounou, tu pouvais le sentir d'ici bien que, l'odeur de transpiration et de parfum mélangé qui venait de t'agresser le nez en entrant dans l'avion surplombait ça. Foutu odorat de clébard.

Dans un soupire, tu attaquas la danse des pardon, excusez-moi tout en mâchouillant les insultes, t'avais promis de faire des efforts et t'étais bientôt arrivé à ton siège. Tu allas y arriver. Un dernier coup de sac et tu pouvais enfin le ranger dans les casiers au plafond. Il n'y avait personne d'autre dans la double assis, pas encore et tu pouvais prendre place non sans satisfaction. Un coup d'oeil à ton telephone t'indiquas que la nourrisse avait remarqué ton kidnapping de doudou et qu'elle t'en remerciait. Génial.

Glissant un main pour récupérer la victime, elle te darda de son regard si vitreux de vie et tu devinais sans peine la question qu'elle se posait.

« Qu'est-ce qu'on fait là ? J'en sais rien encore, mais j'espère que t'as le cœur accroché pour l'aventure, youhouuu... »

On avait jamais vu youhou si lasse et tu ne voulais pas savoir ce que devait en penser ton compagnon de vol qui venait juste d'arriver. Un sobre « Bonjour » s'échappa de tes lèvres alors que tu secouais la mains avec le doudou, ça promettait.
@Sio l'intaggable background music
Awful
Siobhan
Groupe : Civis
Messages : 122
Points RP : 155
Inscription : 05/04/2019

Getting my Vitamin Sea /feat Siobhan "Loïs" Gallagher Empty Re: Getting my Vitamin Sea /feat Siobhan "Loïs" Gallagher

le Jeu 20 Juin - 0:32
L es êtres sensibles et intelligents, qui passent leur temps à aider les autres, n'ont peut-être jamais le temps de chercher le bonheur pour eux-mêmes...

Scott Fitzgerald : Gatsby Le Magnifique.


Quel roman. Depuis quelque temps, j'essaye d'occuper mes insomnies en lisant des classiques. Je retiens plus ou moins. L'important, c'est que j'oublie le mauvais et que je passe vite à autre chose.

Je soupire. Il est 7 heure du matin ... Debout, depuis trois heures au moins, je lisais assise... Jusqu'à ce que je reçoive un message disant qu'on avait besoin de moi pour une mission... En Egypte. Les déserts et moi décidément... C'est comme deux aimants qui s'attirent. Je soupire en relisant le message et vais attraper mon agenda afin de décaler mes rendez-vous pour les prochains jours. Quelle poisse. Je déteste faire ça, mais là...

Enfin, ce n'est pas la meilleure recette pour gagner des clients quoi...

- Let's go...

Attrapant mon sac de la Raf, j'y fourre mes affaires un peu à l'arrache. Pas besoin de pull ou de manteau. Je mets quelques affaires et referme. Une heure plus tard, le téléphone coincé entre l'oreille et l'épaule à calmer une cliente, j'avance en montrant mon passeport, mon laissez-passer, tout ce que vous voulez pour pouvoir embarquer. Je passe les détecteurs de métaux et le type fouille mon sac avant d'en sortir mon ordinateur.

- It's juste a computer, mate.

Il l'examine avant de le remettre et refermer. J'attrape mon sac et longe les longs couloirs avant de continuer ma route. Sur le chemin, Ginny, cette lunatique, m'appelle.

- Hm ?

- Already up?

- Yup. Mission in Egypt.

- Ouuuh ! Tell me about it ...

J'arrête de l'écouter. Le grandes manifestations d'enthousiasme le matin, ça me gave. Pour autant ça veux pas dire que j'aime plus Ginny. C'est comme les gens a qui faut pas parler le matin s'ils n'ont pas leur café. Bah moi, y'a pas besoin de café. J'ai juste besoin de temps.

- Yeaaaay... Can't hear ye anymore, the connexion is getting crunchier than a bag of smash crabs... See ye.

J'inspire un grand coup et range le téléphone avant de faire la queue pour rentrer. Je me prends un, deux, trois, quatre coups de sac. Si j'avais eu un café dans les mains, j'aurais perdu mes bons sentiments depuis longtemps. Je tends ma carte d'embarquement à l'hôtesse et elle m'indique la rangée dans laquelle je suis sensé me rendre. Mon sac sur l'épaule, je me permets de pousser, bousculer les gens sans me brider. Arrivée à ma place, je range mon sac dans le box avant de m'étaler sur mon siège.

- Hello.

La nana à côté de moi agite un doudou lapin-pirate à mon instar. Je regarde le lapin puis la femme et hausse un sourcil, l'air désolée pour elle (je crois.).

- Euh... Yeah... ? Hi ye...

Je sors mon Ipod de ma poche et mets de la musique pour tout le trajet avant de prendre deux calmants au cas où je voudrais dormir. Hors de question de parler à qui que se soit.

Fut une époque, j'aurais piloté un avion. Cet avion ou un autre, peu importe : j'aurais été aux commandes. Mais bon... Les choses se sont compliquées. Ça n'a plus d'importance.


"Ladies and gentlemen, this is your captain speaking, the flight M6-463 just arrived in Cairo. It's three fifteen in the afternoon, the outdoor temperature is about 102,2 F, we hope you had a great flight on-board of the Airbus A320 for EgyptAir and wish you a good trip with the whole crew."


Je sens les gens s'agiter autour de moi et ouvre les yeux avant de m'étirer et bâiller. Je regarde la dame à côté de moi et lui pince un sourire de politesse avant de me lever d'attraper mon sac et commencer à tracer.
Alors... Autant dans l'avion, il faisait frais, autant dehors : il fait CHAUD. La chaleur me mord la peau me forçant à ouvrir les premiers boutons de mon chemisier. Je fais passer mon sac sur mon épaule et sort.

Et là : problème. Je ne sais pas où je dois aller, qui je dois voir, parce que, oui: je suis sensée avoir des compagnons de mission. Je regarde les gens à la sortie parler fort et tenir leur carton écrit en arabe. J'y pige absolument rien, mais j'peux le "parler"...

- المهمة المصرية؟ ('almuhim'mat'almiriat'u?) The mission ? For Egypt ?

Personne ne répond. Tous me regardent en clignant des yeux. Je soupire et suis les gens histoire de ne pas déranger avant de m'étaler sur un des sièges inconfortables de l'aéroport pour lire et relire le mail de mission.

- What a mess ...
.
code by Silver Lungs
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum