♫ ~ Voteland
Vote toutes les deux heures et tu auras un bisou de Liam. ♥
Les posteurs les plus actifs du mois
36 Messages - 14%
34 Messages - 14%
33 Messages - 13%
31 Messages - 12%
24 Messages - 10%
21 Messages - 8%
18 Messages - 7%
18 Messages - 7%
18 Messages - 7%
17 Messages - 7%

Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Vital Daligan
Groupe : Civis
Messages : 26
Points RP : 90
Inscription : 18/04/2019

Vital Daligan - L'homme bicentenaire Empty Vital Daligan - L'homme bicentenaire

le Jeu 18 Avr - 19:19


Vital Daligan

274 ans ■ date de naissance : 3 Avril ■ Taille du perso : 1.63m (vous moquez pas c'était une taille honorable à l'époque !)■ ♂ ■ couleur des yeux: Marron clair ■ couleur des cheveux : Roux/Auburn ■  poste à l'université ou à Summerside : Professeur de Menuiserie■

Protecteur ■ Fier de son savoir faire ■ Ichthyophobe (Peur des poissons) ■ Nonchalant ■ Obstiné ■ Incapable de prévoir quoi que ce soit à l’avance ■ Fait très attention à sa santé (la seule exception étant une cigarette ou un verre d’alcool à l'occasion)  ■ Incapable d’arriver à l’heure (et parfois juste d’arriver) ■ Par souvent du principe qu’il sait mieux que les autres ■ Traite à peu près tout le monde comme des enfants ■  

Mon pouvoir

Un pouvoir passif plutôt simple : Vital a une espérance de vie beaucoup plus longue que la normale.

Evidemment ça a l’air cool comme ça de pouvoir vivre plusieurs centaines d’années sans se sentir vieillir mais tout vient avec un prix.

Tout d’abord, le système immunitaire et la cicatrisation de l’homme fonctionnent eux aussi au ralenti. Vital met beaucoup plus de temps qu’une personne normale a se remettre d’une blessure ou d’une maladie. Les blessures prennent longtemps à se refermer mais elle laissent aussi des marques, vous avez déjà fait attention a toute les petites cicatrices que vous avez pu accumuler au cours de votre existence ? Multipliez ça par près de 300 ans d’existence et un travail manuel et vous aurez un aperçu de ce à quoi ressemble le corps de Vital.

Vous avez déjà entendu parler de l'évolution ? Vous savez, ce qui fait que chaque génération est plus résistante que la précédente ? Eh bien, Vital est la relique de ce qu’on pu être les hommes d’il y a plusieurs générations, il est beaucoup plus petit que la moyenne et plus sensible à certaines maladies.

De plus, Vital vit dans un monde où la majorité des gens n’ont même pas le tier de son âge. Il traite chaque personne qu’il ne connaît pas comme un enfant et il faut vraiment qu’il prenne conscience de la maturité de quelqu’un avant de pouvoir le ou la considérer comme un ou une adulte.

Vous souvenez vous de ce que vous avez fait il y a 3 semaine ? Du nom de votre premier professeur ? de votre coup de foudre de la crèche ? En règle générale, seriez vous vraiment capable de vous souvenir de tout ce qui a pu ce passer pendant la première moitié de votre vie ?
Et maintenant imaginez ce dont peut se souvenir quelqu’un de plusieurs centaines d’années. Vital oublie beaucoup, les gens, les dates, les années entière et parfois même des choses qu’il s'était juré de ne jamais effacer de sa mémoire.

Enfin, Vital a de gros soucis de repère temporel. Il est incapable d’arriver à l’heure à un rendez-vous, quand il ne l’oublie pas tout simplement. Le monde évolue plus vite que lui et il est très souvent largué en ce qui concerne l’actualité et complètement largué pour ce qui est des nouvelles technologies. Vital a aussi beaucoup de problème à se projeter dans le futur, après tout, tout change tellement vite et son futur semble si loin.

Mon histoire



Il faisait froid ce matin, un de ces matins de début d'avril où on a du mal à croire que le printemps est arrivé depuis déjà deux semaines et le soleil avait à peine commencé à dégivrer le paysage quand les cris d'une femme s'élevèrent dans le village. C'était la femme Daligan qui accouchait de son 3ème enfant. C'était un garçon cette fois, enfin ! les Daligan étaient les menuisiers de père en fils et il y avait maintenant un garçon pour prendre la relève. Il l'avait appelé Vital, espérant sans doute que ça lui porte chance, ils avaient raison, les enfants mourraient si souvent si jeune, un peu de chance ne pouvait pas faire de mal.

---

Il avait survécu.

Il avait vécu assez longtemps pour devenir l'apprenti de son père, assez longtemps pour perdre sa mère et assez longtemps pour épouser celle qui avait tout pour être son âme soeur.
Elle était drôle et intelligente et belle et capable de le remettre à sa place et juste parfaite en tout point. Ils avaient 18 ans lors leur fiançailles et moins de 40 jours plus tard ...

“De cet anneau je t'épouse, de mon corps je t'honore, de mes biens je te fais don”

Les deux tourtereau joignirent ensuite leurs mains alors que le prêtre prononçait ces mots qui marquaient le début de leur vie à deux :

“Devant dieu je vous proclame époux”

---
“Tu dois être immortel”

Vital dévisagea sa femme, cherchant sur son visage la preuve que la phrase qu'elle venait de prononcer n'était qu'une plaisanterie.

“C'est ridicule, personne n'est immortel, en plus avec ma santé défaillante je serai bien le dernier à pouvoir vivre éternellement”

“Ce n'est pas une question de maladie difficile ou de plaie qui ferme mal Vital ! Tu ne vieillis pas ! Jamais ! regarde moi; les rides autour de mes yeux, le blanc dans ma chevelure et regardes-toi, tu es le même que le jour de notre mariage”

“J'ai eu un cousin qui avait l'air aussi jeune au même âge”

“Et moi un qui pouvait parler aux arbres, être immortel ne semble pas trop étrange en comparaison”

Vital soupira, il aimait cette femme de tout son cœur et de tout son âme, mais cette idée d'immortalité était juste trop étrange.

“Promets-moi juste que si je meurs et que tu restes sur cette terre tu feras ton deuil et tu profiteras du reste de ton éternité sans te laisser aller au chagrin”

Si c'était tout ce qu'il fallait pour la rendre heureuse

“D'accord, je promets”

---

il partait, il quittait ce village parce qu'il ne pouvait pas réaliser sa promesse en restant ici, trop de souvenir. Elle était morte il avait attendu son tour et son tour n'était jamais venu. Ils n'avaient jamais eu d'enfant, rien ne le retenait plus au village.

Il ne savait pas vraiment où il allait aller, mais il était un maître menuisier immortel apparemment, il trouverait bien un atelier pour l'embaucher, peut-être même qu'il apprendrait de nouvelle chose.

---

C'était quoi cette nouvelle mode ? “se faire tirer le portrait” vraiment ? Il était de retour en France depuis quelques mois à peine et il en avait déjà assez de la capitale. En fait sans ces amis il serait déjà parti. C'était d'ailleurs une de ces amis qui avait insisté pour qu'il “se fasse tirer le portrait” lui aussi. Il avait d'autre chat a fouetter, mais il la connaissait assez pour savoir qu'elle ne le laisserait pas tranquille tant qu'il n'aurait pas essayé. Donc voilà il avait fait sa photo et maintenant Vital était le joyeux propriétaire d'un rectangle en papier représentant lui et son amie qui coûtait une semaine de salaire. Enfin, son amie avait l'air heureuse et l'argent n'était pas vraiment un problème. Reste à voir avec quoi elle allait le harceler le mois prochain.

---

“C'est une technique intéressante Vital, ou l'as-tu apprise ?”

Il ne savait pas vraiment, ou plutôt il ne savait plus. Où ? Quand ? Qui ? Pas trop grave, tout le monde oublie des choses et puis ce n'était qu'un détail, à peine important.

“Je ne sais plus, mais je peux te montrer comment faire si tu veux.

---

Il terminait juste l'ouvrage, plus que quelque gravure à faire. An visage de femme apparemment, pas d'autres indications. Très bien alors ce visage serait celui de la plus belle femme sur laquelle il avait jamais posé les yeux : sa femme. Il n'en avait jamais eu qu'une, quelque conquête bien-sûr mais rien de sérieux, rien qui ne pourrait jamais égaler ce qu'il avait ressenti pour l'amour de sa vie.

Il commença à travailler en sifflotant.

Était-ce la bonne forme de visage ? Est-ce que son nez était plus comme ci ou comme cela ? Et la courbe de ses lèvres ? Et la couleur de ses yeux ? Et le son de son rire ? Il ne savait plus. Il avait oublié. Il chercha dans ses papiers, il devait bien avoir un dessin, une photo, une description quelque part !

Non. La plus vieille image qui possédait était une ancienne photographie de lui-même et d'une femme dont il avait oublié le nom.

Le nom.

Hors de question qu'il perde son prénom en plus de son visage ! Il attrapa un stylo et au dos de la photo il écrivit son nom et celui d'autres qui ne souhaitaient pas oublier.

---

Vital était dans un bar un peu vieillot. Il jeta un œil aux gros titres du journal que tenait son voisin, encore un article sur la guerre qui se passait en Europe, c'était presque l'autre bout du monde et pourtant on pourrait croire que ça se passait à côté de chez soi. Vital avait toujours évité les zones de conflits, seule constante de ses voyages. Il était un artisan, pas un soldat et avec sa santé fragile il ne tiendrait pas 3 jours dans un pays en guerre. Il était peut être immortel d'un point de vue de l'âge, mais il probablement qu'il ne survivrait pas à une blessure par balle.

La serveuse lui apporta sa boisson et entreprit de lui faire quelque avance. Il l'arrêta tout de suite. Elle avait la vingtaine ou la trentaine. Elle beaucoup trop jeune, comme tous les autres. Vexée elle se retourna trop brusquement faisant chuter le verre qu'elle venait de servir qui se brisa sur le sol.

“je suis vraiment désolée”

Elle se baissa pour ramasser les morceaux de verre sur le sol, mais Vital la devança. Il n'allait quand même pas lui laisser attraper des morceaux de verre, et si elle se coupait dans le processus?

---

“Tu as déjà essayé de faire autre chose que la menuiserie ?”

“Eh bien j'ai déjà essayé de faire d'autre méthode du travail du bois oui…”

“Non mais je veux dire comme métier”

“Non jamais”

“Et ça t'a jamais tenté ?”

“Je n'y ai jamais vraiment réfléchis”

Vital était de retour en France depuis quelque semaine et il discutait avec un ami. il avait tenu à être dans le pays qui l'avait vu naître pour voir l'arrivée du nouveau millénaire d'ici quelques années, mais au delà de ça il n'avait pas vraiment de plan.

“Je te vois bien prof”

Il avait explosé de rire. Lui, prof ?

“Tu sais quoi . Je vais essayer”

Ça ne devait pas être si compliqué que cela et puis au pire il était immortel, il pouvait bien se permettre de perdre quelques années.

---

C'était une très mauvaise idée. Pas la pire que Vital ait jamais eu mais “devenir prof” était facilement dans le top 10 des décisions qu'il regrettait absolument avoir prise.

Il avait complètement omis de l'équation le fait qu'il était allé à l'école uniquement pour apprendre à lire, écrire, compter et quelque base d'algèbre. Et c'était il y a peu près 250 ans. Mais il s'était entêté. Beaucoup trop. Et ce qui devait être un essai histoire de voir était devenu une affaire d'ego et de fierté mal placée. Cela lui avait pris plus de temps que prévu, beaucoup d'effort et une bonne part de chance, mais Vital Daligan était officiellement professeur. Et c'était absolument hors de question qu'il remette un jour le pied dans une salle de classe.

---

C'était une chaude journée d'été, il y avait eu un gros orage la veille et le toit d'un ami de Vital avait perdu quelque tuile. Le menuisier l'aidait juste à mettre en place une protection le temps que son ami trouve quelqu'un pour refaire la toiture et puis Vital avait glissé. Et il était tombé.

“Je suis presque surpris que ce ne soit pas arrivé avant”

C’était sa dernière pensé avant que le monde devienne noir.

---

Vital avait survécu et il était le premier surpris. 5 centimètres de plus vers la droite et il n'aurait pas rouvert les yeux. Après tout n'était pas rose, une de ses jambes était en miette, son bras était fracturé et il avait eu un traumatisme crânien, mais il était en vie et c'était le plus important. Il s'ennuyait a l'hôpital et alors qu'il fouillait dans ses affaires en quête d'une quelconque distraction il était tombé sur sa liste de nom. Depuis qu'il l'avait rédigée il l'avait à peine consultée trois fois, c'était plus comme une assurance qu'il gardait toujours sur lui. Et puis il avait jeté un œil à la photo de l'autre côté de la liste, d'un côté une inconnue et de l'autre lui.

Plus jeune.

Il était plus jeune sur la photo !

C'était peut être juste un effet dû à l'âge du papier, les différences étaient minimes, il avait besoin d'être sûr. Vital demanda à ce qu'on lui apporte toutes les vieille photo ou représentation de lui dont il disposait et le résultat était la . D'une façon ou d'une autre il avait vieilli entre le moment ou les images avaient été faites et aujourd'hui. Mais cela n'avait pas de sens, il était immortel.

Ou peut être pas.

Peut être qu'il était juste plus lent et que c'était pour cela que ses blessures et ses maladies guérissaient aussi lentement.

Il allait mourir.

C'était ridicule de se rendre compte de sa propre mortalité grâce à une photo après n'avoir survécu que par 5 centimètres mais voilà. Il allait vieillir, il allait avoir des rides, il allait mourir. Il avait une date d'expiration et il ne savait pas quoi faire de cette information.

---

Enfin sortit de l'hôpital. Après plusieurs mois et deux opérations il sortait avec de nouvelles cicatrices, une béquille et l'incroyable capacité de prédire les changements brusques de température.

Mais ces mois de calme lui avait servi à quelque chose, Vital avait réfléchis sur sa condition et s'il devait mourir un jour alors son savoir-faire ne mourrait pas avec lui. Il n'avait peut-être jamais eu de talent incroyable, mais personne au monde n'avait autant d'expérience et de pratique. Le vieux diplôme qui prenait la poussière allait peut-être servir finalement, il avait entendu parler d'une ile ou allait les gens dotés, surement qu'ils n'auraient rien contre un professeur de menuiserie de 274 ans.

Derrière l'écran
Pseudo : Mijou mais vous pouvez m’appeler comme vous voulez
ge : Un peu plus que 4,47213595²
Avis sur le forum : Il a l’air trop chouette votre forum Vital Daligan - L'homme bicentenaire 3101590069
Tu nous as connus comment ? Top sites
Mot de la fin : J’avais pas prévu de mettre ce gif là a la base


Code:
[b]Professeur de menuiserie[/b] • A l'Université ▬ [i]Vital Daligan[/i]
Code:
[b]Long Lifespan[/b] • Espérance de vie beaucoup plus longue que la normale ▬ [i]Pseudo[/i]
Code:
Suoh Mikoto • K-Project ▬ [i]Vital Daligan[/i]



Dernière édition par Vital Daligan le Ven 26 Avr - 10:52, édité 7 fois
Chiaki Meiryo
Groupe : Mutatis
Messages : 569
Points RP : 1110
Inscription : 25/10/2018

Vital Daligan - L'homme bicentenaire Empty Re: Vital Daligan - L'homme bicentenaire

le Jeu 18 Avr - 19:28
MIKOTOOOOOOO Vital Daligan - L'homme bicentenaire 2203999003
Hey, bienvenue Vital Daligan - L'homme bicentenaire 2878255377
Bon courage pour ta fiche ~
Artemis Kane
Admin • Poulpe dévoué • Cobaye
Groupe : Corporis
Messages : 2845
Points RP : 4408
Inscription : 12/02/2016

Vital Daligan - L'homme bicentenaire Empty Re: Vital Daligan - L'homme bicentenaire

le Jeu 18 Avr - 19:46
Je te remercie tellement pour ce fou rire que je viens de me taper... vraiment, merci :')

Et en plus, 3 avril. T'as choisi la date de mon anniversaire. Alors jtm.

Vital Daligan - L'homme bicentenaire 2878255377
Harrison Liesse
Traqueur de citrouilles • Seider
Traqueur de citrouilles • Seider
Groupe : Civis
Messages : 489
Points RP : 1076
Inscription : 08/08/2018

Vital Daligan - L'homme bicentenaire Empty Re: Vital Daligan - L'homme bicentenaire

le Jeu 18 Avr - 20:14
J'ai lu les questions que t'avais et ton idée de don, j'ai lu la connerie d'Arte sur ton prénom, et je t'aime déjà.
Bienvenue !
Rei Akashi
Groupe : Civis
Messages : 27
Points RP : 40
Inscription : 06/04/2019

Vital Daligan - L'homme bicentenaire Empty Re: Vital Daligan - L'homme bicentenaire

le Jeu 18 Avr - 20:57
Woaaa j'adore le pourvoir ! J'ai hâte de te voir rp et bienvenue à toi flower
Nagito Gyoko
Co-fonda • Seider
Co-fonda • Seider
Groupe : Obumbratio
Messages : 566
Points RP : 1817
Inscription : 03/05/2016

Vital Daligan - L'homme bicentenaire Empty Re: Vital Daligan - L'homme bicentenaire

le Jeu 18 Avr - 23:35
On m'a parler d'un vieux croulant, je suis venu voir l'avatar, j'ai vu Mikoto. T'es quelqu'un de bien toi.

● ● ●
Vital Daligan - L'homme bicentenaire Sans_titre-1
Vital Daligan - L'homme bicentenaire Cfbo
Vital Daligan
Groupe : Civis
Messages : 26
Points RP : 90
Inscription : 18/04/2019

Vital Daligan - L'homme bicentenaire Empty Re: Vital Daligan - L'homme bicentenaire

le Ven 19 Avr - 10:03
Merci a tous pour votre accueil ! Moi aussi je vous aime ! Vital Daligan - L'homme bicentenaire 3101590069
Eden Osdan
Groupe : Corporis
Messages : 83
Points RP : 266
Inscription : 11/02/2019

Vital Daligan - L'homme bicentenaire Empty Re: Vital Daligan - L'homme bicentenaire

le Ven 19 Avr - 15:31
Bienvenue ici !

J'espère que tu vas te plaire parmi nous! Ton personnage m'a l'air tout à fait chouette ! Hate de voir son histoire
Vital Daligan
Groupe : Civis
Messages : 26
Points RP : 90
Inscription : 18/04/2019

Vital Daligan - L'homme bicentenaire Empty Re: Vital Daligan - L'homme bicentenaire

le Ven 19 Avr - 21:16
Merci beaucoup !  Vital Daligan - L'homme bicentenaire 3101590069

Je suis pas mal occupé ce week-end mais l'histoire devrait s'ajouter au reste d'ici quelque jour, juste le temps que je mette tous ça au propre et que je m'assure que rien n'entre trop en contradiction avec 300 ans d'histoire ! Vital Daligan - L'homme bicentenaire 114581855
Aaron
Admin
Groupe : Civis
Messages : 149
Points RP : 472
Inscription : 15/03/2018

Vital Daligan - L'homme bicentenaire Empty Re: Vital Daligan - L'homme bicentenaire

le Jeu 25 Avr - 20:07
Hey ! Bienvenue ! Je viens m'occuper de ta fiche
Pour le pouvoir pas de problème, il est très bien pensé ! Pour l'histoire elle me parait coller pour quelqu'un qui n'a plus beaucoup de souvenir, par contre tu écris "Vidal" au lieu de "Vital" est-ce voulu ? Veux-tu un changement de pseudo ? Et aussi il y a quelques fautes comme "il" au lieu d' "île" etc, une petite relecture rapide et tout sera au propre ! Je te laisse voir ça. Si tu as des questions, n'hésite pas !

● ● ●
Vital Daligan - L'homme bicentenaire 2z9d
V talks in #006963
Vital Daligan - L'homme bicentenaire 231083G93aClFVital Daligan - L'homme bicentenaire 577688OBKcGeA
Vital Daligan - L'homme bicentenaire ZZRUJYB
Contenu sponsorisé

Vital Daligan - L'homme bicentenaire Empty Re: Vital Daligan - L'homme bicentenaire

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum