♫ ~ Voteland
Vote toutes les deux heures et tu auras un bisou de Liam. ♥
Les posteurs les plus actifs du mois
73 Messages - 19%
61 Messages - 15%
49 Messages - 12%
39 Messages - 10%
32 Messages - 8%
32 Messages - 8%
30 Messages - 8%
27 Messages - 7%
26 Messages - 7%
25 Messages - 6%

Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Groupe : Hominum
Messages : 75
Points RP : 540
Inscription : 14/12/2018

Loan Arai - I was born an outcast but who are they to say ?

le Sam 15 Déc - 21:28


Loan Arai

18 ans ᵜᴥ 22 Septembre 2000 ᵜᴥ 1m74 ᵜᴥ ♂ ᵜᴥ Yeux gris sombres ᵜᴥ Cheveux Ebène ᵜᴥ  Etudes majeures : Japonais ᵜᴥ Etudes mineures : Cuisine et Musique ᵜᴥ Rebelle : Après avoir passé une grosse partie de son adolescence à briser les règles, il ne peut s'empêcher de continuer. Juste pour s'amuser.  ᵜᴥ Solitaire : Les seules personnes qu'il aimait sont loins de lui. Les autres, sont justes bizarres. Surtout ici. ᵜᴥ Impulsif : Ses émotions le contrôlent trop souvent. ᵜᴥ Créatif : La musique est un moyen de le faire "triper" sans le droguer, de le faire voyager, de le faire rêver. ᵜᴥ Pessimiste : On ne peut jamais être réellement heureux, le bonheur ne dure jamais. Jamais. ᵜᴥ A l'écoute : Toujours écouter ce qu'ont les autres sur le coeur, sinon ça nous ronge de l'intérieur. ᵜᴥ Amoureux de la nature : C'est l'une des seules belles choses qui nous reste, c'est un devoir de la protéger. ᵜᴥ Fan de Rock : Tout est dit. Vive Linkin Park. ᵜᴥ Dévoué : Si une amitié arrive à naître avec lui, soyez certain qu'il vous suivra jusqu'au bout du monde. ᵜᴥ Musicien : La guitare a toujours été une passion. ᵜᴥ Fumeur : Son cerveau ne peut se passer de sa dose de nicotine journalière.

Mon histoire
Elle s’appelait Aiko Arai. Elle était tout pour lui. Sa meilleure amie, sa confidente, sa soeur chérie.

Au lendemain d’une soirée orageuse particulièrement violente, une nouvelle fit le tour d’une grande ville japonaise quelconque. Le 7 Mars 2014 l’aînée de la famille Arai, jeune adolescente de 16 ans, fut retrouvée inerte sur le sol, au pied d’un immeuble.

A l’époque, il n’avait que 13 ans. Elève avec quelques facilitées, assidu et calme, Loan était quelqu’un de banal sans grande histoire. Un simple garçon très curieux qui aimait énormément apprendre l'histoire de son pays et celui du monde, très ouvert, avec un penchant pour les farces, la musique et la nature. L'anglais était l'une des matières les plus simples pour lui car, grâce à l'origine "British" de sa génitrice, il parlait couramment la langue sans difficultés. Mais c’était bien avant cette tragédie qui marqua la fin de cette période d’insouciance. Cette zone de confort donnée grâce aux boulots extrêmement biens payés de Papa Maman qui lui donnait une vie de luxe sans difficultés. La vie l’avait balancé dans la réalité et son coeur avait été brisé en milliers de morceaux. Comment se sentait-il ? Abandonné par son unique réelle amie, coupable de ne pas avoir pu l’aider, triste de la voir disparaître mais surtout enragé de ne pas avoir compris plus tôt ce qu’il se passait dans la vie de sa soeur. Une pression trop grande de la part des parents, des harcèlements incessants et une solitude profonde après le départ de sa meilleure amie l’avait poussée à sauter. Plus rien n’était pareil à présent. Tout était différent.

Sa soif d’apprentissage avait disparu, son caractère extraverti aussi ainsi que sa simple envie d’être un rayon de lumière pour ceux environnant. Tout ceci s’était envolé en même temps qu’Elle. Il lui en voulait. Terriblement.

Ses journées se ressemblaient toutes. Se lever, partir jusqu’au lycée, sécher, fumer, écouter de la musique, squatter avec des gens peu respectables, rentrer, se faire engueuler par ses géniteurs, se coucher. Une spirale dépressive s’était installée. Il ne voulait que se tuer à petit feu car après tout, la seule personne à qui il tenait plus que lui même avait disparu alors pourquoi ne pas suivre ses traces mais, lentement ?

Cette mentalité auto-destructrice s’arrêta progressivement lors de sa dernière année de lycée avec l’aide très importante de Jun, Aaron, Lily, Kanon et Chrissy. Le fait de pouvoir se confesser avec des personnes ayant vécu des choses similaires fut un véritable soulagement pour l’adolescent qui commençait à imploser à cause de la détresse. C’est d’ailleurs à ce moment là qu’il eut sa première petite amie, Jun, avec qui il voyagea à la fois dans le monde mais aussi dans son passé. Leur relation était loin d’être parfaite; L’une était libertine aimant le faire à droite et à gauche, l’autre était prisonnier de sa non-expérience et de sa jalousie. Leur terrain d’entente ? Commettre des méfaits, briser des vitres, taguer des murs, écouter de la musique, fumer et boire. Ce n’était peut-être pas sain, mais cela avait réussi à le sauver. Et à la sauver.

Après des mois à bander les plaies le rebelle avait réussi à pardonner sa grande soeur, à accepter, à redémarrer à zéro avec ses amis. Il pouvait rire aux éclats devant la naïveté de Lily lors de balades en forêt, aider Aaron à accepter son homosexualité, jouer de la guitare avec Kanon et conseiller Chrissy pour ne plus rater de simples sushis. La vie n’était pas simple, elle ne l’était pour personne, mais c’en était une et c’était tout ce dont il avait besoin.

Un beau jour, le géniteur du garçon eut vent d’une île artificielle où des êtres humains dotés de pouvoirs surnaturel, vivaient et surtout étudiaient. Même si tout ceci était incroyable, l'homme ne s'intéressait pas forcément à eux. L'endroit était sûr pour les humains normaux comme son fils, c'était le principal. Voyant que son bon-à-rien de fils ne faisait rien d’autre dans sa vie que se reconstruire suite à cette tragédie, il décida, après consultation avec sa femme chérie, de l’y envoyer en espérant que le couper de sa nouvelle vie emplie de vice l’aiderait à enfin ramener d’excellentes notes, comme par le passé.

Cette nouvelle fut un choc pour le rebelle et fit l’objet de la dispute la plus violente que la famille ait pu connaître. Une seule question lui venait à l’esprit : « Pourquoi ? »

Il les détestait, haïssait, voulait leur mort qu’ils soient enterrés comme sa soeur, qu’ils dégagent de sa vie, qu’ils le laissent avec ses seuls amis et sa copine. Mais non. Rien ne pouvait les faire changer d’avis. Il avait eu 4 longues années pour se reprendre, pour se remettre sur les rails mais il n’avait pas réussi. C’était fini. Game over.

Le plus difficile dans cette histoire, était d’annoncer son départ pour un endroit dont il se foutait royalement à Jun et les autres. Ils comprenaient que ce n’était pas son choix, ils comprenaient qu’encore une fois tout allait se démolir, qu’il allait devoir tout recommencer. Néanmoins ce n’était pas un adieu, non. Le garçon promettait de revenir une fois ses études terminées et de plus jamais les quitter, promesse qui fut suivie de tous. Sauf Jun. Après tout ce qu’ils avaient vécu ensemble et se connaissant, elle préféra le quitter plutôt que de le tromper avec un ou une autre et de le blesser encore plus avec de fausses promesses. Mais ils se donnèrent rendez-vous dans quelques années au cas où le destin leur réservait des surprises. Après des adieux déchirants, le garçon décolla pour Summerbridge.

Depuis l'annonce de son départ par ses parents et malgré ses nombreuses réticences, Loan avait pu se documenter sur cette fameuse île artificielle, mis à part ce qu'il avait pu apprendre plus tôt dans les journaux avec ces humains aux étranges super-pouvoirs. Avait-il peur ? Un peu, le risque zéro n'existait pas même avec leurs règles. Enviait-il leurs dons hors du communs ? Pas vraiment, quoi que au fond oui. Allait-il se sentir comme un paria là-bas ? Totalement. C'était sa seule réelle crainte. Redevenir seul avec sa mémoire pour seule compagnie.

Pour ce qui est de son cursus, le garçon eut le choix grâce à la pression de sa mère sur son père et prit la voie de la facilité en choisissant d'étudier principalement le  japonais. Etant natif cela allait l'aider à enfin avoir de vraies notes sans rien faire. Pour ce qui est des matières secondaires, le choix était plus porté sur ses envies. Durant ses quatre années de lycée, le garçon avait intégré un club de cuisine où une véritable passion pour l'art culinaire s'était développée ce fut donc avec évidence qu'il choisit de continuer, pour son développement personnel. Pour ce qui est du cursus musical, jouant déjà de la guitare plus ou moins bien, Loan voulut absolument être capable de jouer ses morceaux favoris. De plus, travailler dans cette matière serait bien plus amusant que de travailler la géographie donc le choix ne fut pas complexe.

Derrière l'écran
Pseudo : Loan suffit, c’est assez court comme ça :v Sinon ce que vous voulez !
Âge : Bien assez no worries héhé
Avis sur le forum : J’aime beaucoup le design. °/
Tu nous a connu comment ? Adé à trouvé sur un top-site à moins que ce soit par magie, faut lui demander je suis pas responsable. Mais j’ai suivi et c’est cool
Mot de la fin : Kss kss. "Gloire à Ulrich Kaiser notre maitre à tous" il parait que c'est un code top secret trop ouf.

Code:
 OC • HF777YT ▬ [i]Loan Arai[/i]



Dernière édition par Loan Arai le Dim 16 Déc - 12:44, édité 7 fois
avatar
Admin • Anémone célèbre • Cobaye
Groupe : Corporis
Messages : 2523
Points RP : 4248
Inscription : 12/02/2016

Re: Loan Arai - I was born an outcast but who are they to say ?

le Dim 16 Déc - 1:02
Bienvenue sur le forum et merci à Adélaïde de t'y avoir conduit :DD

En plus, un Hominum! On en manque cruellement, les pauvres quand même

Et je n'ai pas grand chose à dire sur ta fiche, elle est très bien! Juste deux petites remarques...
A l'heure actuelle, les pouvoirs sont répandus et connus de tous. Loan en a donc forcément déjà entendu parler avant d'arriver sur l'île, ses parents aussi. Du coup, ils étaient obligatoirement au courant que résidaient des personnes avec des pouvoirs sur l'île et que bon nombre d'entre eux étudiaient à l'université (qui vient d'ouvrir récemment aux "sans don") . J'aimerais donc un peu plus savoir ce que Loan pense de tout ça? Est-ce qu'il s'intéresse aux pouvoirs ou pas du tout? Et avait-il des appréhensions en venant ici? Ce genre de petits détails qui ont quand même un certaine importance vis-à-vis du contexte!
Deuxième point, est-ce que ses parents lui ont imposé les cursus à suivre ou c'est lui qui en a décidé? Et éventuellement pour quelles raisons?

Enfin, remarque de forme, le recensement de ton avatar n'est pas fait correctement à la fin de ta fiche :))

Merci

● ● ●



avatar
Groupe : Hominum
Messages : 75
Points RP : 540
Inscription : 14/12/2018

Re: Loan Arai - I was born an outcast but who are they to say ?

le Dim 16 Déc - 10:34
Tout d'abord merci beaucoup ! °/

Ensuite ! Normalement tout doit être fait, sauf le code qui n'a pas l'air de fonctionner correctement je dois l'avoir casser sans faire exprès ;w; Mais sinon les raisons du cursus, ses appréhensions et l'avis du padre tout y est ! Voilà :3
avatar
Admin • Anémone célèbre • Cobaye
Groupe : Corporis
Messages : 2523
Points RP : 4248
Inscription : 12/02/2016

Re: Loan Arai - I was born an outcast but who are they to say ?

le Dim 16 Déc - 12:36
Merci pour ces modifs, c'est parfait comme ça!

Et pour le recensement de ton avatar ça doit être "OC • HF777YT ▬ Loan Arai" :DD

● ● ●



avatar
Groupe : Hominum
Messages : 75
Points RP : 540
Inscription : 14/12/2018

Re: Loan Arai - I was born an outcast but who are they to say ?

le Dim 16 Déc - 12:45
Okay ! Je suis vraiment naze j'en suis désoulé T-T Merci beaucoup ;w;
avatar
Admin • Anémone célèbre • Cobaye
Groupe : Corporis
Messages : 2523
Points RP : 4248
Inscription : 12/02/2016

Re: Loan Arai - I was born an outcast but who are they to say ?

le Dim 16 Déc - 12:49
Ne t'inquiète pas ma chou, c'est rien


- CONGRATS DUDE -

T'es validé ! C'est t'y pas magnifique ? C'est le moment de te jeter dans le grand bain et de commencer ton aventure sur le forum ! Pour que tu sois pas tout perdu et que tu cherches pas pendant 10 ans où tu dois aller, on te met des petits liens juste là :
> Créer ta fiche de liens
> Faire des demandes de liens
> Faire des demandes de RP
> Créer la messagerie de ton perso
> Créer ton journal intime

Je t'invite à lire ces topics importants pour ta vie sur le forum :
> Les Tasty Places
> Le Tasty Shop
> Les Tastitres

Pour pouvoir savoir tout ce qui se passe sur le fofo, on te propose de cliquer sur les petits liens ci-dessous. Tu verras, ça te mettra automatiquement des notifications quand il se passe quelque chose d'important :
> Evénements et animations du forum
> Annonces de maintenances du forum

● ● ●



Contenu sponsorisé

Re: Loan Arai - I was born an outcast but who are they to say ?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum