♫ ~ Voteland
Vote toutes les deux heures et tu auras un bisou de Liam. ♥
Les posteurs les plus actifs du mois
161 Messages - 19%
135 Messages - 16%
130 Messages - 15%
126 Messages - 15%
102 Messages - 12%
58 Messages - 7%
40 Messages - 5%
35 Messages - 4%
30 Messages - 4%
27 Messages - 3%

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Batman et Robin
Groupe : Civis
Messages : 122
Points RP : 220
Inscription : 16/09/2018

Alchemy Diez ▬ Madame Irma c'est (pas) moi | DC de Meilynn Ozanchov

le Dim 16 Sep - 22:08


Alchemy Diez

26 ans ᵜᴥ 28 Juillet ᵜᴥ 1m60 ᵜᴥ ♀ᵜᴥ Yeux bleu-vert ᵜᴥ Cheveux noirs ᵜᴥ  Fabricante de boules à neige et -fausse- voyante à ses heures perdues ᵜᴥMenteuse invétérée : De sa bouche sort rarement la vérité, elle vous joue du pipeau, et le pire, c'est que vous y croyez. C'est qu'elle est bonne dans ce domaine. ᵜᴥ Indépendante : Elle sait pertinemment que les autres la décevront tôt ou tard. Elle n'attend rien d'eux et ne compte que sur elle-même pour faire ce qu'il y a à faire. ᵜᴥ Provocante : Elle aime provoquer les autres et lancer des piques à tout va pour les faire sortir de leurs gonds, ça l'amuse apparemment. ᵜᴥ Lâche sur les bords : sa grande gueule lui attire souvent des problèmes, si ça s'arrête aux engueulades, tout va bien, mais qu'elle voit quelqu'un prêt à en venir en main et je vous jure que jamais vous n'aurez vu une personne courir aussi vite. ᵜᴥ Doigts de fées : Tricot, couture, origami, confection de bijoux, elle est adroite de ses doigts et tout ce qui est travaux manuels, ça la connaît. Tous ses décors de boules à neige sont fabriquées à la main. ᵜᴥ Férue de danse : Un peu de musique et la voilà qui chauffe la piste de danse. ᵜᴥ Reine de l'arnaque : Pour la modique somme de 1200 euros, elle vous offre la recette miracle pour agrandir votre engin. ᵜᴥ Intéressée : Elle n'agit pas sans un quelconque intérêt derrière. ᵜᴥ N'aime pas les enfants : Pas de marmots pour elle ; ça braille, ça chie, et puis c'est si fragile. ᵜᴥ Rancunière : Et elle se vengera quoique vous lui ayez fait, soyez en sûrs. ᵜᴥ Grosse consommatrice de tisanes : Elle se baigne dedans même. ᵜᴥ Piètre cuisinière : Elle a déjà raté un croque-monsieur. ᵜᴥ Surfeuse pro sur les vagues du business : On peut se faire de l'argent avec tout, il suffit de savoir comment faire.

Mon pouvoir
Weather Making ▬ Alchemy peut recréer entre ses mains différentes météos. C'est-à-dire qu'elle peut créer par exemple, un temps nuageux, ensoleillé, venteux, pluvieux, neigeux, avec de la grêle, et ce de l'intensité qu'elle souhaite. Elle a la possibilité de "déposer" le temps qu'elle a crée dans un endroit / un contenant du moment que ce n'est pas un lieu extérieur et la météo occupera tout l'endroit en question. Par exemple elle peut le déposer dans une boîte à chaussures mais ne pourra le déposer dans un parc au grand air. Cependant, il y a tout de même des répercussions selon la taille des endroits dans lesquels elle instaure sa météo. Allant du plus petit contenant possible à une pièce de petite taille (comme un débarras), il n'y a pas de répercussions majeures mis à parts des maux de tête et une paralysie des mains si elle utilise son pouvoir plus de 7 ou 8 fois par jour. Au-delà des dimensions précédemment mentionnées, la météo créée occupera tout de même l'espace, mais plus celui-ci sera grand plus elle subira une crise de vomissements successifs accompagnée de vertiges et de violentes convulsions conduisant à un évanouissement puis éventuellement un coma allant d'une durée de quelques heures à quelques jours. (Oui elle a déjà testé, et c'était pas fun.)

Lorsqu'elle crée le temps qu'elle souhaite, celui-ci reste constant, il ne changera pas une fois déposé et durera indéfiniment s'il s'agit d'un contenant clos, c'est d'ailleurs ainsi qu'elle fabrique ses boules à neiges, en enfermant des météo qu'elle a créées dans lesdites boules à neige. Si le contenant est ouvert, fissuré, ou cassé, la météo qui y est entreposée disparaît en fondu sur la chanson "Hello, Goodbye" des Beatles (c'est une blague, en vrai il s'évapore juste comme ça, sans fantaisies, c'est un peu triste). En ce qui concerne les pièces dans lesquels elle entrepose sa météo, celle-ci est éphémère et disparaîtra au bout de 10 min pour une pièce de taille débarras et au bout d'une durée variant de 2 minutes à 15 secondes pour toutes pièces plus grandes (ce qu'elle ne refera pas parce que putain la dernière fois qu'elle s'y est essayé elle a fini  dans un coma de trois jours la pauvre).
Mon histoire

"-T'ES VRAIMENT INCONSCIENTE CHEMY PUTAIN."

Après ces paroles, il avait claqué la porte, laissant Alchemy là, pleurant, allongée sur son lit d'hôpital. Les larmes ne s'arrêtaient pas de couler, elle les essuyait avec les bandages enveloppant ses bras endoloris mais rien n'y faisait. Ça ne s'arrêtait pas.
"T'es vraiment une conne Chemy. T'es vraiment une grosse conne. Tu vas pas te relever de cette connerie là. Tu t'en relèveras pas. T'es vraiment une grosse conne. Tu t'en relèveras pas, t'entends ? Tu t'en relèveras pas. "

****

Elle est née dans une petite ville du Canada et a vécu dans une charmante et joyeuse famille toujours souriante qui lui a offert le bonheur en bouteille pendant toute sa jeunesse. Son père est blond aux yeux bleu-vert et a la peau aussi blanche que les cachets d'aspirine. Sa mère, elle, est brune aux yeux marrons cochons et a le teint mat des bronzages parfaits de l'été. Les deux ensemble ont donné naissance à la personne d'Alchemy. Selon eux, il s'agissait de la plus belles des petites filles. Malheur à celui ou celle qui aurait dit le contraire. Ils lui ont donné une enfance heureuse bercée dans la simplicité du bonheur d'être en famille. Le bon temps.

En grandissant, Alchemy, bien loin de s'intéresser à l'école, s'intéressait plutôt aux professions de ses parents. Son père était fabricant de jouets et tenait une boutique qui avait sa petite notoriété à l'époque. Alchemy pouvait le regarder des heures sans se lasser tandis qu'il façonnait avec minutie des soldats ou des avions en bois, peints et vernis, brillant de mille feux. Et lorsqu'elle ne s’extasiait pas sur le travail de son père, c'est dans l'atelier de sa mère qu'elle passait son temps. Une artiste-peintre bourrée de talent qui ne peinait pas à trouver des acheteurs à ses oeuvres. C'est dans cet environnement quelque peu créatif qu'elle a commencé à nourrir une passion pour les travaux manuels. Elle a commencé par aider son père à créer des jouets, pour ensuite tenter de créer des objets elle-même, elle s'est essayée à toutes sortes d'activités, de la création de bijoux en pâtes séchées à la poterie en passant par les sculptures en papier mâché sous le regard beaucoup trop fier de ses parents. Et puis un jour, à son neuvième noël, elle reçut parmi ses cadeaux une boule à neige assez imposante qu'elle cassa seulement quelques minutes après l'avoir déballée. C'est en voyant les paillettes et l'eau se renverser sur le sol par une fissure dans la boule en verre qu'elle s'était dit qu'elle voulait la réparer. Son père lui disait "Impossible." et elle lui répondait qu'elle n'en avait rien à faire et qu'elle y arriverai. Petite, elle avait déjà du répondant et une si grande ambition. Elle clamait qu'elle allait réparer sa boule de neige à tout bout de champs.

Elle n'y est jamais parvenue.

Beaucoup de paroles alors que la boule de neige avait fini dans la poubelle. Quand son père lui demandait comment la réparation avançait, elle lui répondait toujours qu'elle l'avait réparée.

Menteuse.

Il savait qu'elle mentait bien sûr. Comment ne pas le savoir ? Lorsqu'elle se vantait d'avoir réparé l'objet, elle racontait toujours comment, et ce n'était jamais la même histoire. Bien sûr qu'il savait mais il ne disait rien. A la place il lui avait proposé de lui apprendre comment en fabriquer d'autres. Ni une, ni deux la voilà toute ouïe à l'écoute de son paternel. Elle a très vite appris et en a construit des tas. Des boules à neige grossières et laides. La technique était là, l'esthétique un peu moins. Au moment où elle se demandait comment il était possible de créer objets aussi moches avec dix doigts en bon état, elle observa ses mains et sentit quelque chose se former. Un nuage minuscule faisant tomber de la neige sur la table de travail. Et là, illumination. Création de neige, fabrication de boules à neige, mise en vente. A elle l'argent et la reconnaissance pour des boules à neige uniques que tout bon petit richard voudrait chez lui pour égayer sa pièce tapissée de feuilles d'or. Elle rêvait beaucoup. A ce moment elle ne savait même pas s'il était possible d'enfermer ce qu'elle venait de créer mais soyez sûrs qu'il s'agit de la première chose qu'elle a vérifié, une fois de plus, sous le regard plus que fier de ses parents. Ceux-ci avaient tous deux des dons. Son père celui de manipuler le bois, et sa mère celui de rendre n'importe quel objet propre. Ce ne sont donc que des encouragements qui sortaient de leur bouche. Enfin... Des encouragements plus des moqueries. Il faut dire que de voir une Alchemy faire une crise de larmes après s'être fait exploser des nuages de pluie ou de mini grêle au visage c'était plutôt amusant. Ce qui l'était moins c'était de voir qu'à un certain moment après quelques essais, elle s'évanouisse. Et là, on voyait ses parents en panique, courant dans tous les sens, ne se rappelant même plus du numéro à composer pour appeler les urgences. On voyait le père blanc cachet d'aspirine courir, avec Alchemy dans les bras tandis que la mère en pleurs gueulait dans la rue pour interpeller un taxi. Joli scène.

En fin de compte tout ce cinéma n'avait été que parce qu'elle avait abusé de son pouvoir. Les médecins avait seulement préconisé qu'elle ne l'utilise qu'une ou deux fois par jour et qu'elle pourrait augmenter le nombre de ces utilisations en grandissant. Ouf. Ils avaient juste à l'empêcher de trop en faire. Sauf que c'était mal connaître Alchemy. Elle était gérable au début, et puis elle s'est décidée à intégrer une école d'artisanat, dans laquelle elle alliait ses travaux et son don. Elle avait déjà une excellente technique et ses travaux étaient toujours mis en valeur par les professeurs qui l'avaient, avec tout ça elle n'a pas tardé à s'attirer les jalousies des autres élèves qui clamaient que sans son pouvoir, elle ne valait rien (salut les rageux). C'est à ce moment là qu'elle commença à se forger son caractère bien trempé. Elle répondait très souvent aux autres avec des paroles cinglantes, elle les provoquaient en disant que peu importe ce qu'ils pensaient, le résultat était là : elle était meilleure qu'eux. Et pour leur clouer le bec elle fournissait des travaux toujours plus impressionnants, elle ne s'arrêtait pas et enfermait ses travaux dans des contenants de plus en plus grand. Elle fournissait même son don au service de certaines vitrines de magasins, en échange d'un peu d'argent qu'elle mettait de côté. Sauf que, souvenez-vous, on lui avait dit "pas de surmenage". Eh bah c'était bien la peine de l'avoir prévenue, elle enchaînait les évanouissements, mais ça ne l'arrêtait aucunement.
"Ça va passer, regarde ces belles putains d'oeuvres. Ça vaut le coup"

Ses séjours  réguliers aux urgences l'avaient conduite à sympathiser avec des jeunes patients qui s'étaient retrouvés dans ces bâtiments froids à cause de maladies graves qui les forçaient à rester là-bas pour des durées indéfinies. Lorsqu'ils lui demandaient pour quelles raisons elle était admise à l'hôpital elle leur racontait des histoires inventées de toute pièce. Elle n'avait pas vraiment envie de leur dire qu'elle foutait sa santé en l'air bêtement. Et puis, elle prenait juste du plaisir à raconter n'importe quoi, ça amusait les gosses, alors pourquoi pas ?

"-C'est gentil de votre part de les divertir."

Un infirmier l'avait approchée. Elle lui lança qu'elle voulait juste se débarrasser d'eux. Après un rire, il se présenta.

"-Peter. Infirmier."
"-Rachel. Voyante. Et je vois dans notre avenir à tous les deux un rendez-vous demain soir."

C'est peut-être parce qu'il l'a effectivement invitée à boire un verre après qu'elle ait sorti une telle connerie qu'elle aime jouer les voyantes maintenant. Cette folle.

Avec cet infirmier, elle en a eu des rendez-vous et c'est seulement au bout du quatrième qu'il a su qu'elle ne s'appelait pas Rachel, et cet idiot au lieu de prendre ses jambes à son cou avait juste lâché le plus gros fou rire de sa vie. Une relation imparfaite mais semée de rire de tendresse. Il faisait de son mieux pour l'empêcher de se surmener, d'autant plus qu'elle avait commencé à commercialiser ses boules à neige -enfin ses boules à météo plutôt- et à accepter des demandes plus grosses comme faire intervenir son don dans des salles de mariages pour une stupide entrée de gâteau par exemple. Les gens ont des exigences étranges. En plus de ça, bonjour l'odeur à cause de ses crises de vomissements. Et puis, elle a commencé à vomir même lorsqu'elle n'utilisait pas son pouvoir. (I know, you know, we all know)
Eh oui BOOM BABY. Guess who was pregnant ? Heureuse nouvelle. Il y en avait un qui avait hâte d'être papa, et si Chemy avait eu peur durant les premiers mois, au fil du temps, avoir son bel infirmier à ses côtés, ça l'avait rassurée. Même s'il l'empêchait de travailler en se servant de son don. Du coup, pour combler le vide de ne pas se servir de son don, elle a commencé à jouer les voyantes par téléphone. C'était amusant, le pire, c'est qu'elle recevait beaucoup d'appels. Et un jour, c'est un autre genre d'appel qu'elle reçut. Une organisatrice d'événement dont le client voulait absolument se servir du pouvoir d'Alchemy pour une remise de prix. Une grosse salle, quelques secondes, de l'argent en plus. Cela aurait été la première fois mais elle s'en sentait capable, ça valait bien . Elle avait accepté sans en avertir le papa en devenir, qui aurait certainement dit non.

Le jour de l'événement, elle sortit, en utilisant une excuse qu'il crut sur parole. De toute façon il n'en aurait rien su, n'est-ce pas ?

Une fois sur les lieux. Aucune raison pour elle de croire qu'il puisse arriver quoi que ce soit de grave. Elle avait prévenu qu'elle allait probablement avoir besoin d'une très grosse bassine dans laquelle elle pourrait vomir, mais elle n'avait pas prévu qu'elle allait passer par la case évanouissement presque immédiatement après avoir utilisé son pouvoir.. La salle était beaucoup trop grande, son corps, déjà fatigué par la grossesse, n'a pas su encaisser le choc.
Elle est tombée à terre.
Mal tombée.
Un coma de trois jours plus un accouchement prématuré à 6 mois de grossesse. Elle a perdu le bébé.

****

"Tu vas pas te relever de cette connerie. Tu t'en relèveras pas."

Elle s'en est plus ou moins relevée, des larmes coulant toujours sur ses joues. Son bel infirmier l'avait plus ou moins engueulée pendant la semaine qui avait suivi son hospitalisation. Il était heureux qu'elle soit saine et sauve mais il lui en voulait pour l'enfant. Leur enfant. Ils ont essayé de continuer à faire marcher leur couple. Un échec. Ils enchaînaient engueulades sur engueulades et Alchemy continuait de recevoir des commandes pour ses boules à neige qu'elle réalisait à la chaîne, continuant de se surmener, mais c'était sa seule manière de penser à autre chose. Elle n'apprenait jamais et lui ne pouvait pas continuer comme ça.

Ils se sont quittés.

 Alchemy a décidé de partir. Au Canada, elle étouffait et tous ses amis commençaient à fonder leur famille et à parler d'enfants. Ça la dégoûtait à présent. Les marmots, elle pouvait plus les voir en peinture.

On lui avait parlé d'une île où il faisait bon vivre apparemment. Elle avait besoin de vacances et ces vacances se sont avérées permanentes.

Elle a décidé d'installer sa petite boutique de boules à neige à Summerbridge. Elle y vend aussi toutes sortes de babioles faites mains, mais pas seulement ; si vous l'osez, franchissez le rideau menant à l'arrière boutique, c'est là que se trouve son petit local de voyance. Elle vous mentira l'avenir en échange d'une somme d'argent raisonnable.


Derrière l'écran
Pseudo : Melorice
Âge : 20 ans d'amour et de bonne humeur
Avis sur le forum : Moche, peut mieux faire, 2/10 (je rigole je le trouve beau vous le savez ♥️ 500/10)
Tu nous a connu comment ? Oh d'un gars qui connaît un gars (c'est mon dc salut)
Mot de la fin : JE VOUS AIME D'AMOUR ET PREUVE EN EST : c'est la première fois que j'ai un dc sur un fo' hihi (désolée de l'histoire un peu longue j'étais juste inspirée)

[/b]
Code:
[b]Fabricante de boule à neige et Voyante[/b] • Summerside  ▬ [i]Alchemy Diez[/i]

Code:
[b]Weather Making[/b] • Elle peut recréer différentes météos entre ses mains et faire élargir celles-ci pour les déposer dans un espace du moment qu'il n'est pas en extérieur. Les espaces en question peuvent aller du plus petit récipient existant à une pièce de petite taille genre placards à balais, si l'espace s'avère plus grand son pouvoir peut fonctionner mais provoque des vomissements sur une longue durée, des évanouissements voire des comas.▬ [i]Alchemy Diez[/i]

Code:
Esmeralda • Disney/Notre Dame de Paris ▬ [i]Alchemy Diez[/i]


avatar
Admin • As du clavier
Groupe : Mutatis
Messages : 250
Points RP : 700
Inscription : 16/02/2018

Re: Alchemy Diez ▬ Madame Irma c'est (pas) moi | DC de Meilynn Ozanchov

le Mar 18 Sep - 12:32
Cette fiche était un plaisir à lire! J'aime beaucoup l'histoire et le caractère de cette chère Alchemy, elle risque de nous en faire voir de toutes les couleurs


- CONGRATS HONEY -

T'es validée ! C'est t'y pas magnifique ? C'est le moment de te jeter dans le grand bain et de commencer ton aventure sur le forum ! Pour que tu sois pas toute perdue et que tu cherches pas pendant 10 ans où tu dois aller, on te met des petits liens juste là :
> Créer ta fiche de liens
> Faire des demandes de liens
> Faire des demandes de RP
> Créer la messagerie de ton perso
> Créer ton journal intime

Pour pouvoir savoir tout ce qui se passe sur le fofo, on te propose de cliquer sur les petits liens ci-dessous. Tu verras, ça te mettra automatiquement des notifications quand il se passe quelque chose d'important :
> Evénements et animations du forum
> Annonces de maintenances du forum

● ● ●
Life is now
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum