♫ ~ Voteland
Vote toutes les deux heures et tu auras un bisou de Liam. ♥
Les posteurs les plus actifs du mois
161 Messages - 19%
135 Messages - 16%
130 Messages - 15%
126 Messages - 15%
102 Messages - 12%
58 Messages - 7%
40 Messages - 5%
35 Messages - 4%
30 Messages - 4%
27 Messages - 3%

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Animateur
Groupe : Civis
Messages : 76
Points RP : 150
Inscription : 04/07/2018

Ulrich Kaiser ♦ Avouez, je vous ai manqué. [ Terminé ]

le Mer 4 Juil - 23:41


Ulrich Kaiser

Quelques part entre 33 et 37 ans ᵜᴥ 25 décembre ᵜᴥ 1m84  ᵜᴥ ♂ ᵜᴥ rouge foncé ᵜᴥ blancs  ᵜᴥ  Enseignant chercheur en Chimie et Histoire de l'art à l'université ᵜᴥ Vantard ᵜᴥ Taquin  ᵜᴥ Confiant  ᵜᴥ Cynique ᵜᴥ Désabusé ᵜᴥ Vulgaire ᵜᴥ Bienveillant (malgré tout)  ᵜᴥ Bosseur  ᵜᴥ  Direct ᵜᴥ Imprévisible

Mon pouvoir
« Tais-toi. Ah c'est mieux comme ça. » D'un claquement de doigt Ulrich peut inhiber les sens 5 sens. Ou juste un séparément. C'est au choix selon son bon vouloir et son humeur. La durée dépends du nombre de personne touchées ainsi que du nombre de sens. Il peut ainsi faire taire un auditoire de 30 personnes pendant plusieurs minutes tout au plus et quelques secondes en leurs bloquant tout leurs sens. Par contre, un type qui ne l'écoute pas pourrait être privé de son ouïe pendant quelques heures. Ulrich à eu trois décennie pour parfaire la maîtrise de son don mais celui-ci en cas d'utilisation trop prolongé peut se retourner contre lui. Il subira alors le même sort que ses victimes mais la durée sera doublé pour chaque seconde de trop. Ulrich à eu plusieurs occasions de tester ses limites et l’étendue de son pouvoir. La pire expérience a été sa vaine tentative de priver une foule de ses sens. Il a tenu une fraction de seconde. Par contre il se souvient de cette très longue heure passée enfermé dans son propre corps. Son pouvoir demande une très fine gestion des paramètres sens, durée et nombre de personnes touchées. Car chaque erreur est un difficile coefficient multiplicateur sur sa bien-aimée personne. Dès le retour de flamme passée, il retrouve usage de son pouvoir, mais généralement seul un peu de repos, ou une bouteille de rhum selon une légende urbaine, permet de récupérer la totale étendue de ses capacités. Chose étonnante, la maitrise de son don est l'unique sujet sur lequel Ulrich est prudent. Il connait parfaitement ses limites et ne les dépassent qu'en cas "d'extrême urgence selon la définition du commun des mortels" Donc un danger de mort, pas un danger de rupture de clopes.
Mon histoire
Ulrich ne supporte pas les morveux qui le dévisage. Ulrich ne supporte pas avoir tord. Ulrich ne supporte pas qu'on lui coupe la parole. Ulrich ne supporte pas les odeurs fortes. Ulrich ne supporte pas grand chose. Par contre, tout le monde doit supporter Ulrich. C'est une règle fondamentale de l'univers qu'il a instauré à 7 ans.

Ses parents, ses frères et sœurs, ses collègues, ses supérieurs, ses étudiants tous s'accordent pour lui trouver des défauts. Beaucoup prennent sur eux pour ne pas claquer Ulrich. Pourquoi ? Le privilège de l'âge. Un âge indéterminé, se situant entre 33 et 37 ans, selon les jours. De plus, Ulrich ne manquera jamais de rappeler aux morveux de Summerbridge, combien c'est un homme expérimenté, mature et respecté. Lui, il a roulé sa bosse alors que c'est pas un baveux avec trois poils sur le zizi qui va lui apprendre la vie.

Relater sa vie entière serait peut être trop fastidieux. Ainsi, certains passages seront passés sous silence pour préserver l'intégrité morale de toute personnes lisant ces lignes.

Ulrich est né à Berlin dans une famille d'artistes. Maman Hippie contre les hormones, Papa Rockeur défoncé à la weed, ils vivaient dans une sorte de grande maison avec beaucoup de passage. Pour ses parents c'était un « lieu de vie alternatif » jolie expression polie pour dire Squat.  Sa mère avait pas eu de bol, après le premier gamin ils avaient voulu remettre le couvert, pour avoir une fille, mais la vie à doublé la mise, deux filles pour le prix d'une. Trois enfants c'était assez.  Patatra, l'albinos est arrivé. Ulrich c'était un peu la capote trouée, la mauvaise blague d'un copain bourré qui perce les préservatifs du couple. Un an après la naissance des jumelles, voilà qu'un « Wasa » pointe le bout de son nez. Wasa, c'était le surnom que lui donnait son ami de maternelle.

D'ailleurs, c'est lui qui a fais en premier les frais du don d'Ulrich. Un jour alors que l'albinos avait 5 ans, son copain lui tapait sur le système se moquant de ses yeux rouges, Ulrich lui a gueulé alors de se taire en tapant du pied. Magie. Plus un mot ne sortie de sa bouche. Bon, en vrai plus jamais un seul mot ne sortie de sa bouche après cet événement. Peut être que le pouvoir d'Ulrich était encore incontrôlable ou que le gamin s'était convaincu être réellement muet.  

Bref, une enfance mouvementée rythmée par les vas et vient du squat, les engueulades des parents, les bagarres avec la fratrie. Dès ses 11 ans, Ulrich comprit qu'il allait falloir qu'il bosse pour se tirer très vite de cet environnement avant que les services sociaux n'interviennent.  Un jour, consécration, on lui annonce qu'il ira effectivement en pensionnat. La joie, enfin à lui les cravates, les cours d'équitation, les profs particuliers. Mais voilà, ce n'est pas un établissement d'élève méritants qui l'attends mais un établissement pour élèves issus de milieux défavorisés. Karma de merde.

Il fallait redoubler d'effort pour sortir de ce merdier. A ce rythme il allait faire le menu complet, college, lycée et prison. Tout ce à quoi ses cassos de parents l'avaient prédestinés. Alors Ulrich bossa d'arrache pieds. Il se découvrit très rapidement des fortes capacités intellectuelles et une facilité de mémorisation. Mais les gamins sont cruels, surtout à 14 ans. C'était la tête de turque favorite, attendez Albinos, tête d'ampoule, chouchou des profs, timide. Inscrivez victime sur son front s'il vous plaît.

Il aurait rêvé que tout cela cesse, aller dans un autre lycée, ne pas poursuivre dans cet établissement merdique de la campagne Allemande. Il reçu une proposition, un établissement correct, mais les frais de scolarité étaient trop élevés pour sa bourse. Impossible, soit il restait dans ce lycée soit il rentrait à Berlin en famille d'accueil. Hors de question de fuir, que ce soit face aux coups qui pleuvent ou face à une bouteille de Whisky pleine. Ainsi l'été avant  sa rentrée en seconde, Ulrich prit une grande décision et apprit à se battre. Ce serait lui qui boufferait les autres pas l'inverse.

Son lycée se déroula à coups de tête et conseils disciplinaire. Ulrich était devenu l'intello qu'il ne fallait pas énerver. Ce qui failli lui coûter sa bourse d'études à l'université d'Oxford. 17 ans à peine, Ulrich pris l'avion direction l’Angleterre ou il entama ses longues études universitaires. Double Cursus Chimie-Histoire de l'art. Son approche de la couleur à la fois scientifique et artistique était innovante. Il semblait obsédé par les pigments dont il était privé. Il fit son double master en 6 ans et profita de diverses opportunité d'échanges universitaires. Russie, Japon, Etats-Unis... Chaque semestre il se plaisait à changer de pays grâce à son dossier exemplaire et ses publications scientifiques. Il bossait à côté de ses études, tous les petits boulots pourris il les avaient fait : Fast-Food, homme de ménage, gardien dans un parking glauque, surveillant de dortoir, Madame Pipi, Escort Boy... Mais il prenait aussi le temps d'explorer chaque pays, à sa manière, il explorait les habitants, homme ou femme, parfois les deux, parfois à plusieurs. Son apparence étrange provoquait un certain magnétisme autour de lui. Ainsi ses moments de temps libres ressemblaient à un charmant triptyque des trois B "baston dans les bars, baise et boulot". Il a réussi  même à passer un semestre en parasite, vivotant dans les appartements de ses conquêtes.

Ses années de thésards furent tout aussi mouvementés, il s'était retrouvé dans un tas de situations inextricable en raison de ses mauvaises fréquentations et de ses petits boulots de moins en moins légaux. Sa thèse n’avançait plus et les emmerdes le submergeaient. Cette période de sa vie est de loin sa plus sombre ou son don lui a sauvé la mise plusieurs fois. L'ironie veut que ce nid à emmerde qui lui ait permis d'intégrer Summerbridge.
En effet, quatre année après le début de sa thèse, Ulrich saturait, il était temps qu'il se pose quelque part pour mettre un point final à son doctorat. Le réseau qu'il avait intégré, l'influence d'un amant nocif et criminel, ses addictions. Sa thèse stagnait, ses articles scientifiques se faisaient plus rares, il commençait à ne plus de se souvenir de ses interventions en colloques. Tout partait en vrille. Il allait finir en taule. Il saisit alors une occasion incroyable. Balancer toute cette vermine qui constituait son entourage aux flics et en échange il obtenait un ticket pour une nouvelle destination et la promesse d'être tenu à l'écart de toutes accusations. Il n'a jamais su si c'était un flic ou un autre mec verreux qui lui avait proposé ce deal. A vrai dire, il était tellement minable que cela lui importait peu.

C'est ainsi que l'Albinos rejoint l’île une chaude journée d'été , il valida sa thèse avec brio et on lui proposa un poste d'enseignant là bas. Après tout, il pouvait tout aussi bien enseigner l'Histoire de l'art que la Chimie et filer un coup de main pour le contrôle de don. Le Docteur était après tout une pointure mondial dans ce domaine. Ulrich sut vite se rendre indispensable malgré sa manie de fumer en classe ou de cacher des fontaines à vins dans les classeurs de la salle des profs. Et il traîne ses savates dans Sumerbridges depuis de nombreuses années maintenant s'amusant à troller les habitants, particulièrement les élèves. L'un de ses passes-temps favoris quand il ne voyage pas pour une conférence, c'est de martyriser Desya Dessiatkov dont il est le directeur de thèse. D'ailleurs sa thèse c'est de la merde, mais il ne lui a jamais dit, il aime bien voir ses élèves tenter de transformer du purin en or. Après tout, lui aussi était mal partie dans la vie.
Derrière l'écran
Pseudo : Cherry
Âge : t'es quel lvl IRL ? Bientôt 24.
Avis sur le forum : Il est tellement bien que je voulais revenir. Le forum est beau, l'ambiance agréable. J'aime les gens, les poneys, les cookies.
Tu nous a connu comment ? Je ne sais plus. Probablement un partenariat avec un autre forum. Ou un top site ?
Mot de la fin : Bon bhé, je suis de retour. Certains m'ont connu sous feu Cassiopée, d'autres sous Ulrich et certains ne me connaissent pas encore. Mais je suis ravie de revenir dans ces contrées.

Code:
[b]Ulrich Kaiser × Inhibition[/b] • Peut inhiber chaque sens, séparément ou simultanément pour une durée limité▬ [i]Ulrich Kaiser [/i]
Code:
[b]Ulrich Kaiser × Enseignant en Chimie/Histoire de l'art[/b] • A l'Université ▬ [i]Ulrich Kaiser [/i]
Code:
Ulrich Kaiser × Ginpachi • Gin-tama ▬ [i]Ulrich Kaiser [/i]

©️️ Fiche par Babao pour Tasty Tales
[/center]


Dernière édition par Ulrich Kaiser le Jeu 5 Juil - 22:02, édité 3 fois

● ● ●
Ils m'aimeront pour ce qui me détruit. Le glaive dans mes rêves. La poussière de mes pensées. La maladie qui se propage dans les plis de mon esprit.
Génie Caractériel cynique amer décadent et  Vous m'adorez pour ça.
avatar
Groupe : Civis
Messages : 729
Points RP : 2379
Inscription : 12/02/2017

Re: Ulrich Kaiser ♦ Avouez, je vous ai manqué. [ Terminé ]

le Jeu 5 Juil - 0:44
Bon retour parmi nous mon petit chat!!! On te laissera pas filer cette fois!!

● ● ●



T'as envie d'un prédef de la mort qui tue? C'est par ici que ça se passe!:
avatar
Admin • Anémone célèbre • Cobaye
Groupe : Corporis
Messages : 2419
Points RP : 4178
Inscription : 12/02/2016

Re: Ulrich Kaiser ♦ Avouez, je vous ai manqué. [ Terminé ]

le Jeu 5 Juil - 10:40
HAN LE COME-BACK :DD

Bon retour parmi nous!!

C'est Desya qui va être content de voir le retour de son tyran préféré

● ● ●



avatar
Animateur
Groupe : Civis
Messages : 76
Points RP : 150
Inscription : 04/07/2018

Re: Ulrich Kaiser ♦ Avouez, je vous ai manqué. [ Terminé ]

le Jeu 5 Juil - 16:48
Merci <3 Vous êtes trop des choux (fleurs). Ma fiche n'a pas été très longue à reprendre, heureusement Desya avait pris le soin de la sauvegarder. Quel amour.

● ● ●
Ils m'aimeront pour ce qui me détruit. Le glaive dans mes rêves. La poussière de mes pensées. La maladie qui se propage dans les plis de mon esprit.
Génie Caractériel cynique amer décadent et  Vous m'adorez pour ça.
avatar
Groupe : Civis
Messages : 729
Points RP : 2379
Inscription : 12/02/2017

Re: Ulrich Kaiser ♦ Avouez, je vous ai manqué. [ Terminé ]

le Jeu 5 Juil - 21:22
C'est encore moi!!! Je m'occupe de ta petite fiche, ça va être assez rapide il n'y a pas grand chose à ajouter!  

j'aimerai juste qu'au niveau du pouvoir concernant la contrepartie que tu précise un peu, est- ce que ce sont tout ses sens qui se retournent contre lui ? pendant combien de temps ? est-ce qu’il peut de nouveau utiliser son pouvoir après ça ?


Pour l’histoire et le reste je n’ai rien à dire Ulrich est vraiment un sale type qu’on va adorer détester !  

● ● ●



T'as envie d'un prédef de la mort qui tue? C'est par ici que ça se passe!:
avatar
Groupe : Mentis
Messages : 201
Points RP : 658
Inscription : 16/05/2018

Re: Ulrich Kaiser ♦ Avouez, je vous ai manqué. [ Terminé ]

le Jeu 5 Juil - 21:47
Bon retour à toi ! o/
Et… Winter is coming.
avatar
Animateur
Groupe : Civis
Messages : 76
Points RP : 150
Inscription : 04/07/2018

Re: Ulrich Kaiser ♦ Avouez, je vous ai manqué. [ Terminé ]

le Jeu 5 Juil - 22:04
Merci Matthias :)

Et j'ai fais les précisions Arizona , j'espère que j'ai été plus explicite :)

Heureux d'être déjà détesté.

● ● ●
Ils m'aimeront pour ce qui me détruit. Le glaive dans mes rêves. La poussière de mes pensées. La maladie qui se propage dans les plis de mon esprit.
Génie Caractériel cynique amer décadent et  Vous m'adorez pour ça.
avatar
Groupe : Civis
Messages : 729
Points RP : 2379
Inscription : 12/02/2017

Re: Ulrich Kaiser ♦ Avouez, je vous ai manqué. [ Terminé ]

le Jeu 5 Juil - 22:43

- CONGRATS DUDE -

T'es validé ! C'est t'y pas magnifique ? C'est le moment de te jeter dans le grand bain et de commencer ton aventure sur le forum ! Pour que tu sois pas tout perdu et que tu cherches pas pendant 10 ans où tu dois aller, on te met des petits liens juste là :
> Créer ta fiche de liens
> Faire des demandes de liens
> Faire des demandes de RP
> Créer la messagerie de ton perso
> Créer ton journal intime

Pour pouvoir savoir tout ce qui se passe sur le fofo, on te propose de cliquer sur les petits liens ci-dessous. Tu verras, ça te mettra automatiquement des notifications quand il se passe quelque chose d'important :
> Evénements et animations du forum
> Annonces de maintenances du forum

● ● ●



T'as envie d'un prédef de la mort qui tue? C'est par ici que ça se passe!:
Contenu sponsorisé

Re: Ulrich Kaiser ♦ Avouez, je vous ai manqué. [ Terminé ]

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum