Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Mutatis
Messages : 24
Points RP : 30
Inscription : 23/05/2018

Dixie Liselotte Hoffmann - Smile Is The Life !

le Mer 23 Mai - 19:36


Dixie Liselotte Hoffmann

18 ans ᵜᴥ Le 21 mars ᵜᴥ 1m55 ᵜᴥ ♀ ᵜᴥ Azur ᵜᴥ Blond doré ᵜᴥ Arts du cirque ᵜᴥ Danse ᵜᴥ Arts plastiques ᵜᴥ Joueuse  ᵜᴥ Gourmande ᵜᴥ Anxieuse ᵜᴥ Bavarde ᵜᴥ Facile à vivre ᵜᴥ Rayonnante comme le soleil ᵜᴥ Bonne poire ᵜᴥ Pleurnicharde ᵜᴥ Court toujours partout ᵜᴥ Survoltéeᵜᴥ Fait passer les autres avant elle ᵜᴥ Une légère dépendance affective  

Moddey Dhoo
Connaissez-vous un peu le folklore britannique ?. Si c'est le cas, vous aurez sûrement déjà compris de quoi il s'agit. Le Moddey Dhoo, ou encore Shriker, Black Dog, Lean Dog et une infinité d'autre noms est, vous l'aurez deviné, un grand chien noir qui dépasse en stature et en taille tous ses condisciples. Il est connu sous différents noms dans plusieurs pays, mais les légendes restent les mêmes. Ce grand chien noir aux poils hirsutes et aux yeux rouges serait un fort présage de mort.

Dixie dans tout ça ? Tout simplement, la jeune fille est capable de prendre l'apparence de cette grosse bête.
Si elle avait eu le choix, elle aurait préféré la métamorphose en un truc plus classe, genre un papillon ou un cygne, mais c'est trop tard.

Donc, la jeune fille prend l'apparence d'un grand chien aux poils longs et mal entretenus, à la gueule énorme et aux grands yeux rouges. Vous pouvez aller voir ici pour vous rendre compte du machin. Vous aurez sans doute remarqué qu'il existe disons un léger contraste entre la miss aux airs de gamine et ce gros chien que tout le monde craint, ce qui n'est pas pour lui plaire.
Mais est-elle dangereuse ? Pas d’inquiétude, elle n'a jamais dévoré ni même blessé qui que ce soit. Aussi étonnant que ça puisse paraître, elle est totalement inoffensive.
De plus, ce n'est pas elle qui choisit de se transformer. C'est là le plus gros inconvénient, ça ne dépend pas d'elle. Vous l'aurez compris, voir ce gros chien noir est présage de mort, comme le corbeau ou le chat noir chez nous. Aussi, Dixie prend l'apparence de ce grand chien lorsqu'une personne dans un rayon d'un kilomètre est sur le point de mourir. Niveau ambiance, on a déjà vu mieux, mais passons. Toutefois, cela ne lui donne en aucun cas un don de devin, elle-même se rend pas compte de ce qu'elle fait.

Voilà comment ça se déroule : Une heure avant le décès d'une personne dans un rayon proche, la jeune fille prendra, sans même s'en rendre comte, l'apparence de cette créature, et filera aux alentours de la personne concernée. Elle ne fera rien, n'attaquera pas, se contentera de fixer pendant trois minutes l'intéressé, le suivant si besoin. Après quoi, elle reprendra son apparence, pour garder seulement de très vagues souvenirs de ce qu'il s'est produit, comme s'il s'agissait d'un rêve. Ajoutez à cela un bon mal de tête des familles et une petite confusion après la transformation qui lui fera maudire cet étrange pouvoir, et le tour et joué!
Mon histoire
La petite a vu le jour un 21 mars, dans un hôpital de Weimar, en Allemagne. Issue d'une femme d'affaire et d'un papa cosmonaute (en vrai, il travaillait dans l'aéronautique et s'occupait d'envoyer les gens dans l'espace, mais Mamie lui disait cosmonaute ce qui pétait plus la classe ), elle était et resta fille unique. Les deux parents avaient un travail assez prenant, aussi, dès ses premiers mois, l'enfant fut élevée par ses grands parents paternels, dans un petit village tranquille tout au sud de l'Allemagne, Aach.

Ces douze premières années se passèrent là-bas. Habituée très tôt à gambader dans les champs et les fourrés, la gamine, comme tous les enfants, démontrait une endurance à toute épreuve, n'arrêtant jamais de gigoter.
Il y a peu très de choses à dire sur ces années-là. Tout allait pour le mieux, elle vivait une vie d'enfant tout à fait normale, entourée de ses grands-parents et d'amis.

Quant à Anneliz et Clemens , qui étaient tout de même ses parents, elle ne les voyait que très rarement. Ces derniers devaient penser que faire un enfant impliquait avant tout de ne pas s'en occuper, aussi, ils ne lui rendaient visite que pour noël et l'anniversaire , pas une seule fois de plus. Mamie disait que c'était parce que leur travail était très prenant, mais que le salaire était conséquent, ce qui expliquait notamment la très jolie maison dans laquelle elle vivait, ainsi que son train de vie plus que confortable.
Mais ne croyez pas que la gamine ait mal vécu cette absence prolongée. C'était les autres qui la plaignaient, mais pour elle, tout allait pour le mieux. Elle avait été élevée par Papi et Mamie, et ses parents n'en étaient réduits qu'au rôle d'un monsieur et d'une madame qui passait parfois pour lui donner des cadeaux. Jamais elle ne sentit un manque, après tout, ils ne l'avaient pas élevée.

Les résultats scolaires de l'enfant étaient dans la moyenne, même si les professeurs déploraient une certaine hyperactivité en classe. Aussi, on l'inscrivit à la danse, à la gym et à tout un tas d'autres activités dans l'espoir qu'elle se défoule au plus. Mais Dixie semblait pourvue d'une énergie à toute épreuve, et on en venait se demander comment un aussi petit truc de 7 ans pouvait bouger autant. Et ça ne se calma pas avec l'âge.

Peu après, à l'aube de sa dixième année, Mamie tomba malade. Au point de rester alitée tout le temps, et d'avoir en permanence besoin de quelqu'un à ses côtés pour les tâches du quotidien. Mais pas de problèmes, Dixie et Papi étaient là. La grand mère resta alitée pendant de longs mois qui ne tardèrent pas à former une année, et puis une deuxième.

C'est à ce moment que la jolie vie en pleine campagne prit un tournant pour le moins inattendu. Une belle matinée de printemps, Dixie reprit conscience dans les fourrés avoisinant la maison, sans savoir ce qu'elle faisait ici. Grand père arriva quelques minutes après, avec ce qui ressemblait à un gros bâton. Quelle ne fut pas sa surprise quand il tomba sur sa petite fille, lui qui avait vu, à cet endroit, un énorme chien noir aux yeux étranges qui le scrutait. On crut d'abord que la bête avait attaqué la gamine, mais cette dernière n'était pas blessée, seulement étourdie. Qu'importait, elle fut déposée dans son lit et on appela un médecin.
Dans l'heure qui suivit, Papi s'écroula dans les escaliers. On apprit plus tard qu'il avait été victime d'une attaque cardiaque.

Dès lors, tout changea. Mamie, qui ne pouvait pas vivre seule, fut placée dans un établissement particulier, et la gamine, encore sous le choc, atterrit à Weimar dans la très grande maison de papa et maman. Ces derniers ne lui laissèrent pas le choix. Ils étaient de l'avis qu'une gamine de douze ans n'avait pas son mot à dire dans une histoire comme celle-là. Aussi, Dixie dut faire une croix sur son ancienne vie.

Ayant eu vent de l'étrange malaise de leur fille, les parents, qu'elle ne voyait pour ainsi dire jamais, prirent tout de même de lui faire passer des examens dans une clinique plus que bien cotée. Rien n'était anormal.

Sauf peut-être une chose.

On était dans une clinique, et dans une clinique il y a des gens malades. Ainsi que des gens qui meurent. Et donc le gros chien réapparut. Non pas dans les couloirs de l'hôpital, ça aurait été compliqué, mais certains patients le voyaient de leur fenêtre. En général, ces derniers ne parlaient pas trop, car ils mourraient dans l'heure, mais l'histoire fit quand même le tour de la clinique. Quant à Dixie, que l'on retrouvait dehors dans un état confus plus d'une fois par jour, on décida de l'envoyer chez un psychiatre. Ce dernier ne décela  rien de plus, si ce n'est une profonde mélancolie qui devait être compréhensible suite aux événements qui avaient eu lieu depuis un an.

Et voilà la gamine qui se retrouva dans le manoir de la famille, sans plus savoir ce qui lui arrivait. La maison était magnifique, très grande très spacieuse et tout ce que vous voudrez d'autres, mais ce n'était pas chez elle. Comme les médecins avaient préconisé beaucoup de repos, les parents décidèrent de la scolariser à domicile, afin qu'elle ne sorte le moins possible. La demoiselle passa donc le début de son adolescence enfermée entre bien plus de quatre murs, mais entre des murs quand même. Pour ne pas arranger les choses, on estima qu'elle avait certaines lacunes au niveau scolaire, aussi dut-elle travailler deux fois plus, notamment pour parler l'anglais, langue internationale dont elle aurait besoin plus tard.

Parfois, en dehors de la sortie quotidienne du dimanche, elle se retrouvait à l'extérieur, dans un recoin de la ville. Toujours sans comprendre pourquoi. A plusieurs reprises, non loin du lieu en question, il y avait un accident appliquant un décès d'une personne qui lui était figurée en rêve, sans qu'elle ne comprenne plus non plus. Les mots des médecins de la clinique lui revenaient alors à l'esprit. « Cette bête dont les patients parlent, on dirait qu'elle te suit. Elle est arrivée avec toi, elle n'existait pas avant. » Voilà qui était relativement flippant, mais à qui donc elle pouvait demander de l'aide ? Sûrement pas à ses parents, encore moins aux bonnes et domestiques en tout genre, on risquait de la renvoyer chez le psychiatre. Il lui fallut garder le problème pour elle-seule. Bien sûr, Clemens et Anneliz se doutaient de quelque chose. Les médecins de la clinique avaient depuis longtemps parlé avec eux, et ils se doutaient qu'il y avait quelque chose de bizarre. Comme ils ne savaient que faire de plus, ils gardaient le silence eux aussi.
Leur fille fit bien quelques recherches. Ces dernières l'orientèrent sur une légende de chien fantôme aux grands yeux rouges ce qui confortait pas mal à ce qu'en disait les autres. Ça ne l’avançait pas plus, d'autant que cette grosse bête était connue pour apparaître en Angleterre, et elle voyait assez mal le rapport avec elle, si ce n'étaient les lointaines origines de son père.

Les années passèrent, la jeune fille atteignit tant bien que mal ses 18 ans. Peu de choses avaient changé, si ce n'est qu'on la laissait parfois aller à des cours de danse, dans l'espoir de lui faire regagner le sourire, sans un véritable succès.  
Mais déjà, la demoiselle allait atteindre la majorité. Il était bien sûr hors de question de la laisser vagabonder où elle le voulait, et elle devait faire des études supérieures. Qu'importe de quoi il s'agissait, ils étaient prêt à revoir leurs exigences à la baisse si ça pouvait la rendre un peu plus heureuse. Dixie, elle, aurait voulu retourner  Aach, revoir sa grand-mère, mais voilà qu'elle apprit que cette dernière avait quitté ce monde il y avait trois ans de ça. Papa et maman avait gardé le silence pour éviter de faire trop de peine, ce qui ne fit qu'empirer l'annonce. Leur fille pleura longtemps, et même une visite sur la tombe de cette dernière ne la consola pas.

Et le pensionnat dans tout ça ? Nous y venons, pas de panique. Ses parents, après quelques mois lui proposèrent cette prestigieuse université. La raison était simple, de une, elle était prestigieuse, et de deux, on parlait d'élèves ayant des dons, capables de faire des choses que les autres ne pouvaient pas faire. Ils ignoraient si c'était vraiment le cas pour leur fille ou non, mais décidèrent de tenter le coup, en lui proposant aussi bien d'autres universités, dont certaines plus proches de Weimar. La demoiselle, désireuse de quitter cette prison dorée au plus vite, entreprit des recherches. L'île de Summerbridge était ce qui l'attirait tout particulièrement. Déjà parce qu'il était loin de cette ville de cauchemar, mais aussi parce que l'idée d'un pensionnat avec des personnes possédant des dons lui plaisait bien. Rencontrait-elle des gens comme elle ou bien ne faisait-elle que délirer dans son coin ? D'ailleurs, cette malédiction, comme elle l'appelait, n'avait rien d'un don. Toutefois, elle n'hésita pas longtemps. La perspective d'une nouvelle vie l'aida à terminer son deuil, et son départ fur décidé pour 2018.
Depuis la naissance de l'enfant, il était évident que cette dernière devait marcher dans les pas de son père ou de sa mère. Un poste haut placé dans une banque, par exemple, aurait été parfait pour elle. Pourtant, Dixie choisit un cursus relativement différent. Cirque, danse, arts plastiques. Le départ dut légèrement retardé, car les parents hésitaient. Qu'es-ce qu'un cursus comme celui-là pouvait amener ? Dixie, qui avait pris de l'assurance, résolut le problème en leur disant qu'elle ne partirait pas pour étudier quelque chose qui ne lui plaisait pas. Malgré toute leur réticences, conscients qu'ils n'avaient pas fait grand chose pour elle depuis sa naissance, ils lui firent ce cadeau.

Dixie arriva rapidement à Summerbridge. Dès les premiers jours, mademoiselle décida de reprendre sa vie en main. Ça ne servait plus à rien de se lamenter sur son sort, on n'était pas dans un mélodrame. Faire des études qui lui plaisent, rencontrer de nouvelles personnes et s'en faire des amis, tout cela lui donnait envie de reprendre goût à la vie.
Mais même en plein Pacifique, cette dernière n'était pas toujours toute rose. Bah oui, elle avait passé toute son adolescence enfermée dans le manoir, et a une drôle de malédiction qui lui pèse sur les épaules, alors vous vous doutez bien que ça peut angoisser par moment.
Derrière l'écran
Pseudo : Caca lol xptdr Appelez-moi Cam ~
Âge : lvl 22
Avis sur le forum : Je vous zaime déjà  
Tu nous a connu comment ? Partenariat
Mot de la fin : Ça fait loooongtemps que j'ai pas fait de rp, j'espère que je suis pas trop rouillée :3

Code:
[b] Transformation X Moddey Dhoo[/b] • Capacité à prendre la forme d'un grand chien noir qui est présage de mort dans le folklore britannique

Code:
Kagamine Rin • Vocaloid ▬ [i]Dixie L. Hoffmann[/i]



Dernière édition par Dixie L. Hoffmann le Ven 25 Mai - 12:05, édité 4 fois
avatar
Admin • Civis
Messages : 760
Points RP : 2339
Inscription : 12/02/2017

Re: Dixie Liselotte Hoffmann - Smile Is The Life !

le Mer 23 Mai - 19:59
Bienvenue petite chose toute mignonne! j'espère que tu te plairas parmi nous! Bon courage pour ta fiche et si tu as des questions n'hésite surtout pas !

▬ ● ● ● ▬



T'as envie d'un prédef de la mort qui tue? C'est par ici que ça se passe!:
avatar
Tractamus
Messages : 1779
Points RP : 2302
Inscription : 15/02/2017

Re: Dixie Liselotte Hoffmann - Smile Is The Life !

le Mer 23 Mai - 20:08
Girl. Ton pouvoir. Je. t'aime. **
ET TU ES EN ARTS DU CIRQUE ! *\O/*' Wait, en Arts Plastiques aussi ? ** ( viens au pôle d'Arts Plastiques du BDA ! /O/ ) ( oui c'est un club INRP, oui c'est une manière éhontée de recruter, j'assume /out )

Bref. J'aime ton perso, son caractère aussi. La balance entre son pouvoir et son caractère a l'air vachement intéressante ! /o/
BREF.

BIENVENUE ICI HONEY ! *\O/*'

Hâte de lire ton histoire. o/
avatar
:Admin • Corporis:
:Admin • Corporis:
Messages : 2213
Points RP : 3828
Inscription : 12/02/2016

Re: Dixie Liselotte Hoffmann - Smile Is The Life !

le Mer 23 Mai - 20:19
LE SINISTROOOOS!!

Euh, oui, enfin, voilà voilà

Bienvenue

▬ ● ● ● ▬

Judemis   :



avatar
Tractamus
Messages : 44
Points RP : 70
Inscription : 07/05/2018

Re: Dixie Liselotte Hoffmann - Smile Is The Life !

le Mer 23 Mai - 20:46

Weeeeeeeeeeelcome Dixie

Très sympa la contraste entre pouvoir et caractère, j'ai une petite idée de lien déjà =D

Hâte de lire l'histoire et de se croiser en RP
avatar
Tractamus
Messages : 30
Points RP : 50
Inscription : 22/05/2018

Re: Dixie Liselotte Hoffmann - Smile Is The Life !

le Mer 23 Mai - 21:16
Salut Dixie !

Ton personnage à l'air vraiiiiiment cool, en effet, je reprends les mots de Wesley, le contraste entre ton pouvoir et ton caractère est vraiment intéressant et j'ai vraiment hâte d'en savoir plus sur toi grâce à l'histoire que tu vas nous concocter !

Ah, et bienvenue sur le forum !
avatar
Mutatis
Messages : 24
Points RP : 30
Inscription : 23/05/2018

Re: Dixie Liselotte Hoffmann - Smile Is The Life !

le Jeu 24 Mai - 1:08
Oooooh merci à vous tous vous êtes super gentils ! J'étais pas sûre pour le pouvoir, ça me rassure que des gens l'aiment bien :D
Je me suis pas encore trop familiarisée avec les clubs du fofo Mai, mais je te promets de venir y jeter un œil dès ma validation :3
Quant à Wesley, si tu as une idée de lien je serais tout à fait ok !

Voilà voilà ! Encore merci à tous, et j'essayerai de terminer ma fiche demain, en espérant faire une histoire qui vous plaira !

Cœur sur vous
avatar
Admin • Civis
Messages : 760
Points RP : 2339
Inscription : 12/02/2017

Re: Dixie Liselotte Hoffmann - Smile Is The Life !

le Jeu 24 Mai - 22:28
Re-coucou ! Je m’occupe de toi mon petit chat ou plutôt mon petit Moddey Dhoo !

Globalement je n’ai pas grand-chose à dire sur ta fiche qui est très bonne et agréable à lire. Le pouvoir est très particulier, j’aime beaucoup. Cependant je vais avoir une petite interrogation sur la fin de ton histoire, quelque chose m’a interpellée. Si j’ai bien compris les parents de Dixie ne sont aucunement au courant de son pouvoir, alors comment se fait-il que sur toute les universités du monde entier ils choisissent en particulier une réservé aux personnes possédant des pouvoirs ? C’est un peu bizarre non ?

Enfin dernière question mais ça c’est parce que je suis très curieuse pourquoi a-t-elle choisi ce cursus en particulier, avec des parents autant à cheval sur les études pourquoi l’ont-ils laissé opter pour un cursus purement artistique ?

Je te laisse effectuer ces quelques changement et n’hésite surtout pas si tu as le moindre souci ou des questions ! Bon courage !

▬ ● ● ● ▬



T'as envie d'un prédef de la mort qui tue? C'est par ici que ça se passe!:
avatar
Mutatis
Messages : 24
Points RP : 30
Inscription : 23/05/2018

Re: Dixie Liselotte Hoffmann - Smile Is The Life !

le Ven 25 Mai - 12:03
Voilà    J'ai modifié    
J'ai fait en sorte que les parents soient au courant que leur fille était peut-être susceptible d'avoir ces "dons" comme les autres élèves du pensionnat, j'espère que ça passe.
Pour le cursus, j'ai rajouté quelques petites phrases en plus vers la fin de l'histoire qui expliquent pourquoi ses parents la laissent partir sur un cursus ultra artistique :3
avatar
:Admin • Corporis:
:Admin • Corporis:
Messages : 2213
Points RP : 3828
Inscription : 12/02/2016

Re: Dixie Liselotte Hoffmann - Smile Is The Life !

le Sam 26 Mai - 11:51
Ari étant en pleine révision pour son concours, je passe prendre le relai pour la validation :))

Je me suis permise de changer ton titre pour place ton nom en premier!

Enfin, je te ferais un tout pitit rappel (mais je pense que tu en es consciente!), tu ne pourras pas décider arbitrairement de la mort de membres, ni d'éventuelles personnalités de l'université ou de l'île (des PNJ en soit, mais qui peuvent avoir une certaine importance) o/

Sur ce, tu peux filer t'amuser


- CONGRATS HONEY -

T'es validée ! C'est t'y pas magnifique ? C'est le moment de te jeter dans le grand bain et de commencer ton aventure sur le forum ! Pour que tu sois pas toute perdue et que tu cherches pas pendant 10 ans où tu dois aller, on te met des petits liens juste là :
> Créer ta fiche de liens
> Faire des demandes de liens
> Faire des demandes de RP
> Créer la messagerie de ton perso
> Créer ton journal intime

Pour pouvoir savoir tout ce qui se passe sur le fofo, on te propose de cliquer sur les petits liens ci-dessous. Tu verras, ça te mettra automatiquement des notifications quand il se passe quelque chose d'important :
> Evénements et animations du forum
> Annonces de maintenances du forum

▬ ● ● ● ▬

Judemis   :



Contenu sponsorisé

Re: Dixie Liselotte Hoffmann - Smile Is The Life !

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum