Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Corporis
Messages : 3
Points RP : 0
Inscription : 28/04/2018

Tomoto Ragety - Candy ♥

le Dim 20 Mai - 23:24


Tomoto Ragety

18 ans ᵜᴥ date de naissance : 14/04/1999 ᵜᴥ 1m72ᵜᴥ ♂ ᵜᴥ couleur des yeux : vert ᵜᴥ couleur des cheveux : variable selon les colorations (naturellement blond) ᵜᴥ  Etudes majeures : Chimie ᵜᴥ Etudes mineures : Botanique ᵜᴥ  ᵜᴥ Imaginatif ᵜᴥ Réservé ᵜᴥ Solitaire ᵜᴥ Amoureux des bêtes ᵜᴥ Gourmand ᵜᴥ Rêveur ᵜᴥ Aime faire bronzette ᵜᴥ Artistique ᵜᴥ

Candy Handling
Le pouvoir de Tomoto est la manipulation et la production d'une substance, issue de son corps, proche de celle des bonbons.

Son corps produit naturellement une substance cristalline et brillante sur la surface de sa peau. Cette substance empêche l’atteinte de son intégrité physique en durcissant et en augmentant sa densité lorsqu’un choc ou un objet tranchant arrive sur sa peau. En temps normal, elle est fine et libère constamment une odeur sucrée, comme du caramel. Elle attire les insectes et a pour inconvénient de rendre la peau de Tomoto brillante et collante.

Tomoto à appris à produire et manipuler cette substance, principalement au niveau de ses extrémités, ainsi qu’en changer les propriétés. Naturellement dur comme des sucettes et au gout de caramel, il peut faire varier la texture et le gout afin de produire des nounours en gélatine, de la pâte à sucre molle, différents arômes, de la barbe à papa, ect…

Néanmoins, produire et manipuler cette substance consomme énormément d’énergie et donne constamment envie à Tomoto de manger (notamment des choses sucrées).

Pour ce qui est des arômes, il peut conférer un goût à ses créations qu’à condition qu’il ait consommé récemment l’élément en question (ex : arôme de fraise, il doit avoir consommé des fraises avant).

Il peut modifier et manipuler ses créations tant qu’elles ont encore un lien avec son corps. Il peut donc faire bouger une grosse boule de sucre et faire changer sa forme comme un slime, mais dès qu’elle n’est plus reliée à son corps, elle se fige et il devient impossible de la modifier sans qu’il y ait de nouveau un contact.

Actuellement Tomoto ne peut faire au maximum qu’une faible quantité de substance (environs 50 centimètres cube).
[Liste des pouvoirs pris]
Mon histoire
Un plus deux nous ne faisons qu’un, dans une valse incohérente, instabilité naturelle de notre forme la plus gracieuse, nous nous laissons emporter par cette force, attractive mais invisible, douce mais si contraignante. Nous ne sommes seuls, nous sommes ensemble, semblables mais uniques, nous ne formons qu’un mais gardons notre individualité… Cycle continu et interminable, cette fois sera comme toutes les autres. Un choc, une rencontre, un écoulement, noyé dans la masse, et comme à chaque fois, nous nous élèverons, nous abandonnerons, comme pour tout recommencer.

Le choc est arrivé, une étape de nouveau passée… Mais ce moment si familier adopte un gout si étranger… Sucré… Quelque chose d’irrésistible nous attire. Une grosseur inconnue, une douceur étrangère, on ne peut s’y échapper, nous nous devons de l’emporter… Force attractive et invisible, cette douceur nous tient captive… En un instant nous nous faisons enrober, que s’est-il passé ? Tout est figé.


Un jeune garçon se laisse emporter. De la falaise, sa chute fatale ne donne que deux issues. Choc ou noyade, nulle autre alternative… et pourtant. La lueur de Séléné éclaire blondinet. Tout mouvement semble figé, son corps se cristalliser. Cette substance si odorante l’enrobe telle une cacahuète grillée, le voilà transformé en dragée.  Dans ces dernier moments ses pensées s’envolent, repenser au passé, se laisser aller, s’abandonner, comme pour tout recommencer…

Son enfance si mouvementée, basique mais pas moins pénible. Parents absents, bien trop occupés à accumuler ce qu’ils pensent les rendre heureux plutôt que de s’occuper de l’essentiel. Une quelconque monnaie ne remplacera jamais le temps passé, perdu à jamais. Le garçon abandonné n’avait nul endroit où se consoler. Où se raccrocher. Isolement, moquerie, son physique atypique apeure. Une peau brillante tel du cristal, des yeux percent comme ceux d’un serpent, une halène sucrée attirant divers insectes lors des beaux jours. Cet individu est étrange, anormal. Les moqueries laissèrent rapidement place au harcèlement. Tout ce qui n’est pas dans la « norme » est comme lui, à rejeter…

Ne pas avoir d’amis… Est-ce si horrible ? Pourquoi se sentir si mal pour ces individus sans importance ? Ils sont tous identiques, tous similaires… Tous remplaçables…
Il avait beau essayer de se consoler comme il le pouvait, quelque chose au fond de lui lui faisait mal… La solitude n’est pas logique, elle est en soi. La solitude est douloureuse.

Petit à petit, le temps passa. Il finit par découvrir l’origine de tout son malheur. De sa différence. Un don, ou plutôt une malédiction. Son corps produisait une substance familière, quelque chose dont il s’était gavé… Du bonbon. Plus le temps passait et plus cette substance semblait devenir compacte et malléable. Il finit par apprendre à en produire plus à ses extrémités puis à la manipuler, donnant diverses formes. Cristalline pour des sucettes, gélatineuse pour des nounours. Sa seule limite était son imagination.

Si c’était la source de son malheur, la source de sa différence, la source de sa souffrance. Alors il allait l’intégrer, la maîtriser, l’élever. Pour qu’un jour, cette malédiction deviennent une bénédiction.

Le collège passa, les gens finirent par l’oublier, ne plus prêter attention. C’était plus que le « gars chelou ». Un mec qui disparaissait dès la fin des cours et qui avait constamment une sucette dans la bouche. Le quotidien semblait s’être bien installé. Jusqu’au jours où elle arriva… Betty.

Une jeune femme magnifique, les traits fins, la bouche pulpeuse, les yeux mauves, la peau couleur pêche… En un instant le monde se mit à tourner à une vitesse folle, donnant même la nausée. Il ne pouvait détacher les yeux de cette nouvelle arrivante. Il se mit à rougir, la sueur commença à couler sur sa peau cristalline, se mélangeant au sucre, libérant une odeur sucrée dans la pièce. Tomoto essayait de se calmer, mais il n’y arrivait pas. En un instant, sa vie avait été bouleversé.

Les jours suivaient, à chaque instant, il pensait à elle. Cette nouvelle arrivante du lycée. Comment l’aborder ? Comment l’approcher ? Lui qui n’avait tissé de lien avec personne voulait plus que jamais sortir de l’anonymat. Bien décidé, il changea de tout au tout. Sa façon de se comporter, de s’habiller. Du garçon si réservé, il vêtit des vêtements flashis, extravagants, et alla lui parler. De manière naturelle… Du moins, c’est ce qu’il pensait. Crispé et déboussolé, tout le monde le regardait. Lui qui s’était fait oublier tant d’années se faisait de nouveau remarquer.

Face à tant d’hésitation, la fille lui sourit, d’un air amusé elle lui murmura « tu sais, je ne vais pas te manger ». En se rapprochant, elle sentit une douce odeur de caramel. Rouge, il lui tendit juste sa main, tenant au bout une rose en sucre, brillante et transparente. A peine l’eut-elle prise qu’il disparut.

Dehors, allongé dans l’herbe, il ne pouvait penser à autre chose qu’à ce moment. Pourquoi n’arrivait-il pas à parler, pourquoi sa gorge était nouée ? Il se sentait plus misérable que jamais.

Quelques jours plus tard, alors qu’il était allongé au soleil, à imaginer un moyen de se rapprocher d’elle, il s’endormit. N’imaginant pas que c’était la meilleure chose qu’il aurait pu faire. L’odeur qui se dégageait de lui attira comme à l’habitué divers insectes, papillons, chenilles et fourmilles. Ce qui ne le dérangea pas plus que ça, mais son repos fût perturbé par un ricanement… C’était sa voix. Se réveillant en sursaut, il regarda tout autour de lui et la vit. Se tenant debout à côté de lui. « Moi qui pensais que tu faisais des choses extraordinaires en dehors des cours, je suis déçue ». Après avoir entamé la discussion, ils échangèrent leurs numéros et se revirent, encore et encore.

Il semblait que le jeune homme ne la laissait pas indifférente. Premier amour, première amie… Elle était tout pour lui. Ils passèrent leur lycée ensemble. Il finit même par lui montrer ses facultés, ce qu’elle trouva extraordinaire. Malheureusement, son bonheur ne fût que de courte durée. Quelques mois après avoir été diplômés, elle découvrit qu’elle était atteinte d’un cancer… Un an et demi plus tard, ce même cancer l’emporta. Malgré tout le soutien qu’il avait pu lui donner, la maladie vaincu…

Dévasté, ravagé par ses émotions, Tomoto finit par se jeter à la mer, bien déterminé à rejoindre sa bien-aimée… Mais c’était sans prendre en compte son pouvoir. Ses facultés l’empêchèrent de se donner la mort en le recouvrant et transformant son corps en un immense dragée. Sa peau, ses organes, tout son corps se cristallisât. Cette substance, dérivée du sucre, ne fondit pas dans la mer et le conserva au fond des eaux, des semaines, des mois… Le temps n’avait plus d’effet, nul ne peut dire combien de temps dura son état second.

A son réveil, il se trouvait dans une pièce fermée... Chaude... Bouillante même. A son bras, un cathéter était accroché, laissant couler son sang dans flacons. Une manipulatrice le regardait, blanche, comme si elle venait de voir un fantôme. Lorsqu'il passa sa main dans ses cheveux, il remarqua qu'ils n'étaient plus la... Ses longs cheveux dorés. Quelques instants plus tard, la fourmilière s'activait. Il entendait que quelques mots "Bioéthique" "Protection des patients". Il fût transféré dans une chambre blanche. Quelques instants plus tard, une femme blonde, élancée, sur une dizaine de centimètres de talons, un tailleur crème, les traits figés, le visage légèrement maquillé, un fort rouge-à-lèvre rouge et le regard froids, elle lui propose un marché. "Nous allons faire un marché".

Sa proposition était simple, elle fournirait de quoi vivre pendant 10 mois, une année scolaire. Une coquette somme. En échange du silence du jeune homme. Celui-ci voulait juste disparaître, disparaître de la surface de la Terre. Bien qu'elle ne puisse répondre à son souhait, elle lui proposa une alternative. Un lieu loin de tout, où tout pouvait être recommencé de zéro. Un endroit mystérieux, appartenant à une société privée. Une université pour les personnes différentes, les personnes ayant des capacités hors normes : L'université de Summerbridge.

Le marché était conclu, pour le faire disparaître de ce monde, lui faire prendre un nouveau départ. Il obtient une nouvelle identité, une inscription annuelle à l'Université et de quoi subvenir à ses besoins pour 1 an. Le reste, il devra gérer de lui-même... Du moins... S'il n'y a pas de nouveau essai d'autolyse.

Derrière l'écran
Pseudo : Floflo
Âge : 22ans
Avis sur le forum : Super beau forum, le contexte est simple mais efficace !
Tu nous a connu comment ? Par un Top
Mot de la fin : The End?

Code:
[b]Candy Handling[/b] • Ce pouvoir permet de produire et manipuler une substance semblable à celle des bonbons. Son corps la produit naturellement. Il peut la manipuler et en faire ce qu'il veut : des barbes à papas, des sucettes, des ours en gélatine géant...  ▬ [i]Pseudo[/i]
Code:
Ibuki Mangaka • Colorful5 ▬ [i]Tomoto Ragety[/i]



Dernière édition par Tomoto Ragety le Lun 21 Mai - 19:14, édité 3 fois
avatar
:Admin • Corporis:
:Admin • Corporis:
Messages : 2213
Points RP : 3828
Inscription : 12/02/2016

Re: Tomoto Ragety - Candy ♥

le Lun 21 Mai - 9:16
Bienvenue toi! 8D

T'es à croquer dis moi

Sur ta fiche, je n'ai pas grand chose à dire! C'était très agréable à lire et j'espère que ce pauvre chou finira par être aimé et accepté!

Mais sur le pouvoir, je trouve que la première phrase "Le pouvoir de Tomoto est la manipulation et la production de bonbons et tous les dérivés du sucre." porte un peu à confusion car au final, il manipule plutôt la substance qu'il sécrète lui-même!

Ensuite, j'ai un petit peu de mal sur la fin de l'histoire... mais comme tu laisses beaucoup de zones d'ombre, j'ai dû mal à me prononcer >< Car je ne comprends pas comment son pouvoir aurait pu lui permettre de survivre dans l'océan L'île est tout de même pommée au milieu du Pacifique! Donc si jamais il y a quelque chose de précis auquel tu as pensé mais que tu n'as pas envie que ce soit révélé, n'hésite pas à m'envoyer un mp pour m'expliquer tout ça ;)

Et lié aussi à cette fin, il y a pas mal de conséquences (pareil, si tu ne souhaites pas les expliquer directement sur ta fiche, passe par mp!):
- Comment a-t-il fait pour s'inscrire à l'université?
- Ses parents ont-ils cherché à le retrouver?
- Comment fait-il pour subvenir à ses besoins?
- Pourquoi a-t-il décidé de faire des études? Pourquoi ces cursus?
- Est-il suivi d'une quelconque manière? Médecin, assistance sociale?

Enfin, le recensement de ton avatar n'est pas correct! Il faut que tu complètes les deux premières parties et que tu termines par le nom de ton personnage :))

Et ce sera tout

▬ ● ● ● ▬

Judemis   :



avatar
:Admin • Corporis:
:Admin • Corporis:
Messages : 2213
Points RP : 3828
Inscription : 12/02/2016

Re: Tomoto Ragety - Candy ♥

le Lun 21 Mai - 19:24
Tout est parfait maintenant, merci pour toutes tes modifications.Tu peux aller t'amuser!!


- CONGRATS DUDE -

T'es validé ! C'est t'y pas magnifique ? C'est le moment de te jeter dans le grand bain et de commencer ton aventure sur le forum ! Pour que tu sois pas tout perdu et que tu cherches pas pendant 10 ans où tu dois aller, on te met des petits liens juste là :
> Créer ta fiche de liens
> Faire des demandes de liens
> Faire des demandes de RP
> Créer la messagerie de ton perso
> Créer ton journal intime

Pour pouvoir savoir tout ce qui se passe sur le fofo, on te propose de cliquer sur les petits liens ci-dessous. Tu verras, ça te mettra automatiquement des notifications quand il se passe quelque chose d'important :
> Evénements et animations du forum
> Annonces de maintenances du forum

▬ ● ● ● ▬

Judemis   :



Contenu sponsorisé

Re: Tomoto Ragety - Candy ♥

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum