♫ ~ Voteland
Vote toutes les deux heures et tu auras un bisou de Liam. ♥
Les posteurs les plus actifs du mois
161 Messages - 19%
135 Messages - 16%
130 Messages - 15%
126 Messages - 15%
102 Messages - 12%
58 Messages - 7%
40 Messages - 5%
35 Messages - 4%
30 Messages - 4%
27 Messages - 3%

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Apprenti survivant
Groupe : Corporis
Messages : 132
Points RP : 646
Inscription : 14/05/2018

Helena White • You gotta fight for your rights • DC Clive Powell

le Lun 14 Mai - 9:30


Helena White

24 ans ᵜᴥ 17 mai 1994 ᵜᴥ 1m78 ᵜᴥ ♀ ᵜᴥ bleus foncés ᵜᴥ blonds ᵜᴥ Journalisme ᵜᴥ Études de la femme ᵜᴥ quatrième année ᵜᴥ taquine ᵜᴥ très exigeante ᵜᴥ à tendance à se sous-estimer ᵜᴥ optimiste ᵜᴥ se laisse souvent déborder ᵜᴥ féministe & bodypositiviste ᵜᴥ empathique ᵜᴥ colérique quand on touche à des sujets sensibles ᵜᴥ idéaliste ᵜᴥ aime beaucoup rire ᵜᴥ adore le soleil et les tournesols

Petites anecdotes :
• Romanticosexuelle → Helena n’a des relations amoureuses/sexuelles qu’avec des personnes pour lesquelles elle éprouve des sentiments. Ce n’est pas une question de sexe, de genre ou d’âge.
• Sportive → Du genre à faire son jogging le week-end, elle pratique du baseball depuis qu’elle à douze ans.
• Cuisinière → Helena adore faire à manger, surtout des plats à base de légumes. Elle a passé un an dans le sud de la France et elle a ramené tout un tas de recettes à base d’huile d’olive.
• Sérievore → Elle regarde du tout et du n’importe quoi. Malgré ses convictions, la jeune femme passe du bon temps devant des séries pas très déconstruites et très ciblées « public féminin de 12 à 18 ans ».
• 80’s girl → La musique américaine des années 80, c’est son plaisir coupable. Wham, Cindy Loper, Michael Jackson, Springfield … Elle aime tout et adore se tortiller sur ces vieux titres.

Mon pouvoir

POLYMER CLAY

Pouvoir conscient • Helena peut modifier son apparence « à volonté ». Ou tout du moins, en principe. Cependant son pouvoir est extrêmement dur à maîtriser, si bien qu’elle ne peut modifier que certaines parties de son apparence et ce pendant un temps limité. Les modifications sont toutes d’ordre physique et peuvent être divisées en deux catégories :

Altération de pigmentation – C’est ce que Helena maîtrise le plus. Il s’agit en fait de changement de couleur de yeux, cheveux, poils, peau. Cette dernière transformation est la plus compliquée puisqu’elle s’étend sur la totalité du corps.
Altération de formes – Là, c’est plus compliqué. Il s’agit de modifications morphologiques, changement de taille ou de forme de nez, de main, etc etc. Plus la partie du corps est grande, plus c’est difficile.

Pour donner un exemple précis. Helena peut passer de blonde à rousse (ou rose, ou vert) pendant une grosse demi-journée. Si elle décide de ne faire que des mèches, alors elle peut les garder toute une journée. Dès qu’il s’agit de modifications physiques cela se compte en heures, minutes ou secondes. Pour ce qui est de copier physiquement une personne, elle peut copier son visage une petite minute, pas plus. Pour ce qui est de ressembler à des animaux ou à des objets, c’est impossible pour elle.

Helena est capable de prendre des traits masculins mais quelques secondes, pas plus. En fait plus elle effectue une métamorphose, plus elle prend l'habitude, plus c'est facile. De même, dès que les traits qu'elle essaye d'obtenir sont différents de ceux qu'elle possède, la tâche devient plus difficile. Il est donc aussi difficile pour elle de changer ses traits en homme que de prendre la silhouette de quelqu'un en surpoids. Et, quand bien même elle métamorphoserait son visage et ses bras de façon masculine, le reste de son corps resterait inchangé.

Au niveau des effets secondaires, le premier est la fatigue. Une vraie fatigue qui la pousse à prendre des siestes profondes ou à dormir un sacré bout de temps. Ensuite viennent les crampes. Puis, si elle a vraiment trop poussé, l'évanouissement.
Autres effets secondaires, si elle a trop changé les traits de son visage ou la couleur de ses cheveux en un court laps de temps, son corps se met à faire ce qu'il veut, comme pour montrer son mécontentement. Des yeux qui virent de bleu à brun en un rien de temps et les poils de son corps qui forment un arc-en-ciel.

Pouvoir inconscient • Le pouvoir d’Helena fonctionne aussi de façon inconsciente, ce qu’elle ne peut absolument pas maîtriser. Une fois de plus on peut diviser les modifications qu’il opère en deux catégories.

Altération éphémère – Un exemple sera plus parlant que toute explication. Au lycée, Helena avait un crush qui aimait les rousses, dès qu’elle s’approchait pour parler avec lui, elle devenait rouquine et des taches de rousseurs commençaient à apparaître sur son visage.
Altération permanente – Les messages que diffusent la société, les affiches, les posters, les mannequins et les acteurs à la télévision. Tout ça est rentré dans la tête de Helena et depuis l’adolescence, son corps s’est transformé à son insu. Elle est devenu un canon de beauté, la taille fine, les fesses et les cuisses galbés, une poitrine généreuse et tout ça sans la moindre trace de cellulite ou de vergeture. Ses pommettes sont hautes, son nez fin et ses lèvres pulpeuses. Elle le physique « parfait » que vend la société, mais elle ça ne lui plaît pas plus que ça ...


Mon histoire

Helena est née à Phoenix, en Arizona. Elle la fille unique d’une mère célibataire, Ann. Sa maman, c’est un peu toute sa vie. Enfin, entendons nous bien, il y a évidemment eut des disputes et leur relation est plus mère-fille que meilleures amies. Il n’empêche qu’Helena à une admiration sans borne pour sa maman, une femme battante qui n’a jamais eu besoin de personne pour survivre. Elle a toujours beaucoup travaillé pour offrir à sa fille ce dont elle avait besoin. Pas de frères ni de sœurs, mais pas d’ennui non plus. Héléna, enfant, se plaisait beaucoup à lire et à peindre avec ses doigts. A l’école, elle se faisait plein d’amis à cause de son sourire et de son optimisme. Rêvant d’aventures, elle était, bien souvent, plus un chevalier qu'une princesse et combattait des dragons féroces dans la cours de l’école, entourée de ses amis.

Au collège, Helena était brune et un peu rondouillette. Elle ne faisait pas parti des canons de beauté mais elle avait du charme. De toute façon, avec son appareil dentaire et ses boutons d’acné, ce début d’adolescence n’était clairement pas celui de la séduction. Et pourtant, au fur et à mesure des années, Helena devenait de plus en plus belle. On aurait put dire que c’était normal, après tout elle grandissait, ses formes se développaient, elle devenait ‘’une femme’’. Cependant, quelques petites choses clochaient… Son nez ne s’était-il pas affiné ? Ses lèvres n’avaient-elles pas gonflées ? Et ses cheveux bruns, était-ce tout à fait normal qu’ils deviennent blonds ? C’est lors de ses seize ans, après une dispute bien animée contre sa mère, que son pouvoir se révéla aux yeux de la petite famille. Prise d’une colère monstre, ses pupilles et ses cheveux se teintèrent en un noir de suie profond. Il ne fallut pas longtemps à Ann pour comprendre ce qui arrivait à sa petite fille. Quelques recherches sur internet plus tard, Helena prenait conscience de son destin exceptionnel.

Au lycée, l’adolescente put apprendre à apprivoiser son pouvoir. Elle comprenait déjà mieux ce qu’il était possible de faire ou non, les limites, les avantages et les inconvénients. Sa beauté quasi superficielle lui posa ceci dit quelques problèmes. Son physique attirait du monde, beaucoup de monde, des personnes notamment qu’elle ne trouvait pas intéressantes. Des personnes qui voulaient simplement s’afficher avec elle plutôt que la connaître réellement. Et puis, ce n’était rien par rapport à ce qui se passait en dehors du lycée. Combien de fois des hommes d’âges murs étaient venus flirter avec elle alors qu’elle faisait les magasins avec ses amis. Ça la gênait, beaucoup. Lors de sa deuxième année de lycée, on l’a repéra dans la rue, on lui demanda de venir faire des photos, essayer au moins. On lui disait qu’elle avait de l’avenir dans la mode. Elle se demandait si ce n'était pas là ce qu'elle avait toujours attendu, quelque chose qui pourrait rendre son pouvoir utile. Elle décida, en commun accord avec sa mère, de finir ses études puis de tenter une carrière de mannequin. Sa dernière année de lycée, elle l'a passa dans le sud de la France, grâce à un programme d’échange pour boursiers. Cette année là fut une des plus belles de sa vie. La découverte d’une nouvelle culture mais aussi et surtout de la liberté. C’est aussi là qu’elle eut un premier amour qui, comme un amour d’été, dure le temps de son séjour.

A 18 ans, diplôme en poche, Helena débute sa carrière de mannequin. Son pouvoir avait modelé son physique au point d’en faire un parfait canon de beauté, bien qu’elle ne l’ai pas encore tout à fait compris. Les contrats s’enchaînent, les photos aussi. Deux ans. C’est la durée de sa carrière. Deux années qui aboutirent à un burn out et à plusieurs prises de conscience. Un : la société n’aime pas la différence, elle diffuse des messages faux, éhontés, culpabilise tout le monde. Deux : Son pouvoir, par le biais de son inconscient, l’avait transformé en une sorte de poupée et c’était mal. Trois : Plus jamais elle ne se laisserait mourir de faim pour des choses aussi superficielles. Quatre : Elle ne se laisserait jamais plus marcher sur les pieds.

Journaliste. Voilà ce qu’elle voulait devenir, voilà ce qui l’avait toujours motivé. Attirée par les lettres, elle voulait découvrir des injustices et les révéler au monde entier. Avec l’aide de sa mère, de ses amis, elle avait put se reconstruire et elle avait décidé de continuer ses études. A bientôt 21ans, elle entrait à l’université. Sa première année de fac fut celle de son engagement. Engagement militant pour le droit des femmes, des minorités, des gens de pouvoirs. Sur le campus, elle s’engageait partout, à la gazette, à la radio, dans des clubs divers et variés. Elle découvrait ce que c’était, être militante. C’est aussi cette année qu’elle découvrit que, pour elle, les sexes et les genres n’avaient pas d’importance. Elle connu l’amour une seconde fois, dans les bras de Tassja, une étudiante porto ricaine, aussi engagée qu’elle. Leur relation passionnée s’acheva avec la fin de l’année. Héléna avait de toute façon pris la décision de partir, elle avait entendu parler de l’université de Summerside. Une université pour les gens comme elle, les dôtés. Une université surtout, avec un cursus journalistique qui pouvait être joint à l’étude de la femme. C’est presque sans hésitation, bien qu’avec un pincement au cœur, qu’Helena se lança dans l’aventure.

Cela fait maintenant deux ans que la jeune femme a rejoint les rangs de Summerside. A présent en quatrième année de Journalisme, elle tient toujours autant à aider les minorités et à dénoncer les injustices. Mais elle doit aussi apprendre à ne pas s’éparpiller, à gérer son stress et à profiter de la vie ♥️ !


Derrière l'écran
Pseudo : Hibiscuit
Âge : Toujours le même ♥️
Avis sur le forum : Ye l’aime d’amour.
Tu nous a connu comment ? DC de Clive Powell
Mot de la fin : Beaucoup, beaucoup d’amour sur vous

Code:
[b]Polymer Clay[/b] • Permet de modifier son apparence physique à volonté selon différentes règles et contraintes.  ▬ [i]Helena White[/i]
Code:
Barbara Morse/Mockingbird • Marvel ▬ [i]Helena White[/i]



Dernière édition par Helena White le Lun 14 Mai - 10:41, édité 1 fois
avatar
Groupe : Obumbratio
Messages : 123
Points RP : 420
Inscription : 06/05/2018

Re: Helena White • You gotta fight for your rights • DC Clive Powell

le Lun 14 Mai - 9:34
Re-Bienvenue à toi

J'ai hâte de te voir validée ! Cette Helena est très intéressante ! :)
avatar
Admin • Anémone célèbre • Cobaye
Groupe : Corporis
Messages : 2419
Points RP : 4178
Inscription : 12/02/2016

Re: Helena White • You gotta fight for your rights • DC Clive Powell

le Lun 14 Mai - 10:26
Damn, j'approuve tellement ce DC

Pour qu'on puisse venir te valider, il faudrait que tu retournes signer le règlement What a Face

Et en lisant le début de ta fiche, j'ai vu que tu avais laissé les deux signes de genre, et du coup, je me suis posée cette question: est-ce que son pouvoir lui permet de changer de sexe? Ou alors est-ce que tu as seulement oublié d'enlever le signe de genre masculin? Je pense que quoiqu'il arrive, ce détail pourrait être précisé dans la description du pouvoir!

D'ailleurs, sur le pouvoir, je pense qu'il faudrait simplement ajouter une petite contrepartie à l'utilisation consciente! Par exemple des courbatures? Ou toute autre contrepartie qui te semblerait pertinente! :))

En tout cas, re-bienvenue parmi nous!!

● ● ●



avatar
Apprenti survivant
Groupe : Corporis
Messages : 132
Points RP : 646
Inscription : 14/05/2018

Re: Helena White • You gotta fight for your rights • DC Clive Powell

le Lun 14 Mai - 10:45
Merci beaucoup Alia & Arty, lots of love on u. Keur.

& haaa. Je suis tellement confuse d'avoir oublié tout ça .
Helena est bien une femme (et pour le coup, elle est cis). Et j'ai modifié tout ça, je te copie-colle à la suite ce que j'ai rajouté pour que ce soit plus clair

Ajout :
Helena est capable de prendre des traits masculins mais quelques secondes, pas plus. En fait plus elle effectue une métamorphose, plus elle prend l'habitude, plus c'est facile. De même, dès que les traits qu'elle essaye d'obtenir sont différents de ceux qu'elle possède, la tâche devient plus difficile. Il est donc aussi difficile pour elle de changer ses traits en homme que de prendre la silhouette de quelqu'un en surpoids. Et, quand bien même elle métamorphoserait son visage et ses bras de façon masculine, le reste de son corps resterait inchangé.

Au niveau des effets secondaires, le premier est la fatigue. Une vraie fatigue qui la pousse à prendre des siestes profondes ou à dormir un sacré bout de temps. Ensuite viennent les crampes. Puis, si elle a vraiment trop poussé, l'évanouissement.
Autres effets secondaires, si elle a trop changé les traits de son visage ou la couleur de ses cheveux en un court laps de temps, son corps se met à faire ce qu'il veut, comme pour montrer son mécontentement. Des yeux qui virent de bleu à brun en un rien de temps et les poils de son corps qui forment un arc-en-ciel.
& j'ai signé le règlement !
Invité
Invité

Re: Helena White • You gotta fight for your rights • DC Clive Powell

le Lun 14 Mai - 21:44
Ce pouvoir est absolument génial. XDDDDDDDD Et ce caractère gosh. ** Ça doit être bien pimenté les discussions avec elle. J'adore ta fiche en tous cas, t'as un style d'écriture qui est vachement fluide je trouve. *Q*'

BIENVENUE ICI SWEETIE ! *\O/*'

Hâte d'en lire plus sur toi. What a Face
avatar
Admin • Anémone célèbre • Cobaye
Groupe : Corporis
Messages : 2419
Points RP : 4178
Inscription : 12/02/2016

Re: Helena White • You gotta fight for your rights • DC Clive Powell

le Mar 15 Mai - 9:40
Tout est parfait
Je vais surveiller de près ce nouveau perso trop fab


- CONGRATS HONEY -

T'es validée ! C'est t'y pas magnifique ? C'est le moment de te jeter dans le grand bain et de commencer ton aventure sur le forum ! Pour que tu sois pas toute perdue et que tu cherches pas pendant 10 ans où tu dois aller, on te met des petits liens juste là :
> Créer ta fiche de liens
> Faire des demandes de liens
> Faire des demandes de RP
> Créer la messagerie de ton perso
> Créer ton journal intime

Pour pouvoir savoir tout ce qui se passe sur le fofo, on te propose de cliquer sur les petits liens ci-dessous. Tu verras, ça te mettra automatiquement des notifications quand il se passe quelque chose d'important :
> Evénements et animations du forum
> Annonces de maintenances du forum

● ● ●



Contenu sponsorisé

Re: Helena White • You gotta fight for your rights • DC Clive Powell

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum