Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Mentis
Messages : 55
Points RP : 180
Inscription : 05/02/2018

Amalia Kirschtein

le Lun 5 Fév - 21:48


Amalia Kirschtein

18 ans ᵜᴥ 14/02/2000 ᵜᴥ 1m63 ᵜᴥ ♀ ᵜᴥ Yeux turquoise ᵜᴥ Cheveux violets (base châtain) ᵜᴥ Majeure : Social ᵜᴥ  Mineures : Psychologie ; Danse ᵜᴥ Chaleureuse ᵜᴥ Maladroite ᵜᴥ Intello ᵜᴥ Calme ᵜᴥ Organisée ᵜᴥ Sensible ᵜᴥ Passionnée ᵜᴥ Obstinée ᵜᴥ Terre à terre ᵜᴥ Mature ᵜᴥ Chocolatophile


Qui a dit qu'entendre les pensées des autres, c'est un cadeau ?  

Amalia a le don (ou malédiction) d'entendre les pensées des autres. Ce don est plus un état que quelque chose d'activable. Elle entend les pensées des autres quasiment en permanence (sauf quand elle dort). Pour elle, c'est impossible de les retirer complètement. Au mieux elle arrive à diminuer leur importance dans sa tête. Bien entendu, avoir un surplus d'information dans le cerveau crée des migraines. Les antidouleurs sont donc ses meilleurs amis. Si la surcharge d'information est vraiment élevée, elle souffre de violentes douleurs amenant un saignement de nez, des vertiges et une perte de connaissance. Le niveau de douleur et le nombre de symptômes dépend donc de la masse de pensées entendue.
Au niveau des pensées captées, celles-ci sont superficielles. Il s'agit donc des pensées immédiates. A cause du manque de contrôle, celles-ci sont donc envahissantes puisque tout le monde a des pensées immédiates. Si Amalia se concentre suffisamment, elle peut isoler les pensées qu'elle veut vraiment suivre. La distance d'écoute est de 25m. Au delà, elle ne peut entendre ce que les personnes pensent.
Ces pensées se manifestent par des voix qui disent ce que les personnes pensent. Si Amalia ne reconnait pas la voix, elle ne peut pas savoir à qui appartient la pensée, surtout quand il y a de la foule.


Mon histoire


Mon nom est Amalia Kirschtein, 18 ans, italienne de nationalité et future étudiante à l'université de Summerbridge. Mes parents sont tous les deux d'origine différentes, mon père, businessman de profession, étant autrichien et ma mère, pâtissière, italienne. Ce mélange hasardeux m'a donné moi, la personne à moitié normale de la maison Kirschtein. Pourquoi à moitié normale ? Parce que je possède un don, celui de pouvoir entendre les pensées des autres.

Ce don est considéré comme étant voulu par de nombreuses personnes car il permet de ne pas se faire surprendre par les autres ou de découvrir leurs secrets. Ces personnes là, ça se voit qu'elle ne sont pas "télépathes". Ce don, j'aimerai pouvoir le donner volontiers aux autres car pour moi, c'est plutôt une horreur à vivre.

Mon don a commencé à se manifester une fois que j'ai pris conscience du monde qui m'entourait. Mes parents s'en rendirent compte en premier, quand je me mis à les interroger sur des choses qu'ils ne disaient pas à voix haute, mais plutôt dans leur tête. J'avais trois ans.

J'ai du apprendre très tôt à fermer ma bouche. Sous la houlette de mes parents, surtout mon père, le motto était : "Contrôle, contrôle, et contrôle". On se rendit compte aussi avec ma famille qu'il n'était pas possible pour moi d'aller dans un lieu peuplé sans que je hurle aussi bien de peur que de douleur. Car oui, surcharger le cerveau d'information ça donne de terribles migraines.

Etant donné que mes parents étaient aisés à défaut d'être disponibles, je ne fréquentais que de bonnes écoles, à petit effectif pour pouvoir éviter la surcharge cognitive. Pour me maintenir occupée et concentrée, ma mère me mit aussi à la danse, où étonnamment je me développais bien. J'étais maladroite comme pas possible à cause de ces pensées parasites qui m'empêchaient de faire attention aux alentours. La danse permit d'apprendre à me vider la tête pour me concentrer que sur moi. Cependant ce n'était pas la solution miracle. Il m'arrivait parfois de divaguer et trop écouter mon professeur. Au bout d'un an de danse en solo, on me plaça en danse de salon à cause de mon "élégance".

Mon partenaire et moi on s'entendit parfaitement. A l'âge de neuf ans, cela me fit plaisir d'avoir un ami en dehors de l'école. A l'école, mes camarades étaient souvent faux et cachaient leurs pensées sous des flatteries et des sourires de façade. Je jouais le jeu, consciente des demandes de mes parents. Pour revenir à mon partenaire, celui-ci était l'inverse : franc. Son perfectionnisme étant semblable au mien, il me poussait à toujours m'améliorer. Assez vite, je m'ouvrais à lui et on fit un bon duo.
Un an plus tard, on débuta les compétitions. D'abord ce furent des petits galas régionaux, puis nationaux, et enfin internationaux. Si j'aimais au début afficher mon talent devant les autres et voir le sourire satisfait de mes parents face à mes victoires, au fur et à mesure la pression me dégoûta de la danse.

A mes quinze ans, je fis une blessure à l'entraînement, qui me priva de carrière internationale. Cette pause me fit l'effet d'un plaisir énorme. je pris le temps de me ressourcer, de me concentrer à nouveau sur mes études. Pas que j'étais mauvaise, mais j'étais dans la moitié haute dans les notes. Je finis mes trois dernières années de secondaire avec une scolarité normale. Dans ma chambre trônaient toujours mes trophées de compétitions et mes tenues moisissaient dans un placard, mais je ne ressentais pas le besoin de retourner à la compétition. Ce fut aussi à cette période que je me mis à teindre mes cheveux bruns en un violet sombre, petite originalité et pied de nez au classicisme de la discipline que je pratiquais.

Je continuais toutefois la danse de couple, mais comme un loisir. Je perdis contact petit à petit avec mon ancien partenaire au point de ne plus se voir du tout.

La fin de ma scolarité obligatoire fut marquée par une  grande surprise, celle de mon inscription à l'université de Summerbridge. En effet, mes parents avaient décidé de m'inscrire là bas en cachette, sachant que mon don était peu pratique pour vivre dans des zones surpeuplées. Ce fut donc au restaurant, pour fêter ma réussite aux examens que je reçus la nouvelle.

Me voici donc maintenant, dans ma chambre, en train de faire mes bagages pour mon déménagement à l'université. Je ne savais pas ce que l'avenir me réservait, mais je savais que cela devrait aller mieux que ce que j'avais vécu jusqu'à présent. Je regardais à nouveau mes trophées, dont les plus prestigieux étaient ma victoire au championnats d'Europe standards et ma médaille d'argent aux mondiaux standards. Je savais que mon père avait inscrit la danse dans mes mineures avec mon choix principal d'études. Allais-je réussir à retrouver mon niveau ?


Derrière l'écran
Lya ᵜ 23 ans ᵜ J'attends de voir avant de me faire un avis ᵜ Mot de la fin : Bloup

Code:
[b]Thoughts listener[/b] •Entend les pensées superficielles venant des personnes aux alentours. Cette superficie s'étend à 25m autour de la personne. ▬ [i]Amalia Kirschtein[/i]
Code:
Nozomi Tojo • Love live ▬ [i]Amalia Kirschtein[/i]



Dernière édition par Amalia Kirschtein le Mer 7 Fév - 18:39, édité 8 fois
avatar
Admin • Civis
Messages : 770
Points RP : 2339
Inscription : 12/02/2017

Re: Amalia Kirschtein

le Lun 5 Fév - 21:56
Bienvenue ma jolie! Ton avatar est superbe!

J'espère que tu te plairas avec nous! N'oublie pas d'aller lire et signer le règlement, aussi si tu as terminé ta fiche il faut que tu nous l'indique juste ici

▬ ● ● ● ▬



T'as envie d'un prédef de la mort qui tue? C'est par ici que ça se passe!:
avatar
Mentis
Messages : 55
Points RP : 180
Inscription : 05/02/2018

Re: Amalia Kirschtein

le Lun 5 Fév - 21:58
Merci !!! Je me dépêche de faire tout ça ! J'ai hâte de pouvoir rp avec plein de monde !
avatar
Admin • Civis
Messages : 770
Points RP : 2339
Inscription : 12/02/2017

Re: Amalia Kirschtein

le Lun 5 Fév - 22:50
C'est encore moi!!

Alors, alors...Avant de passer à ton histoire on va d'abord se pencher sur le pouvoir, il y du changement à faire et ça risque d'influer sur le reste.

Alors j'ai discuté des phéromones avec le reste du staff et nous nous sommes rendu compte que les êtres humain ne créaient pas de phéromone ou alors en très faible quantité et encore c'est un fait très controversé. Du coup les phéromones sont réserver au règne animal et végétal. Manque de bol nous avons déjà un membre qui contrôle les phéromones des insectes.

Voilà ce que je peux te proposer. Tu peux partir sur le contrôle des hormones humaines, là encore les hormones c'est un truc hyper complexe donc on limitera ton pouvoir à un contrôle qui influerait seulement l'humeur des gens. Après à toi de voir soit tu contrôles toute les humeurs soit tu te cantonne à exciter tout les mâles du coin, ce qui serait franchement cocasse mais j'adore ça!

Petit rappel également, tu es restée très vague sur ton pouvoir alors essaie aussi de détailler d'avantage ce pouvoir. Comment il se déclenche? Pendant combien de temps? sur quelle distance? son niveau de maîtrise mais aussi et surtout des contres parties à ce pouvoir, des inconvénients ou des effets indésirable si tu préfères.

voilà, voilà, je sais que ça à l'air d'être énorme pour un simple pouvoir mais c'est aussi pour t'éviter de devoir recommencer toute ton histoire. Si tu as la moindre question n'hésite surtout pas! Bon courage et j'ai déjà hâte de voir ce nouveau pouvoir!

▬ ● ● ● ▬



T'as envie d'un prédef de la mort qui tue? C'est par ici que ça se passe!:
Invité
Invité

Re: Amalia Kirschtein

le Mar 6 Fév - 0:11
J'adore ce pouvoir. ** ET J'AI UNE KEUPINE DE PSYCHOOOOOOOOOOOOOOOO ! *\O/*'
Et en plus t'es maladroite, c'est parfait. ** J'ai beaucoup aimé ton histoire et... ton pseudo, aussi.

BIENVENUE ICI, SWEETIE. *\O/*'

Hâte d'en lire plus sur toi, et que le pouvoir de la validation t'accompagne ! *Q*'

P.S. : Désolé d'avoir interrompu le processus de validation, je voulais lui souhaiter la bienvenue. ;-;
avatar
:Admin • Corporis:
:Admin • Corporis:
Messages : 2258
Points RP : 3913
Inscription : 12/02/2016

Re: Amalia Kirschtein

le Mar 6 Fév - 9:56
Bienvenue charmante demoiselle!

Bon courage pour ta validation 8D

T'inquiète pas, Ariri est un amour et va bien s'occuper de toi

▬ ● ● ● ▬

Judemis   :



avatar
Mentis
Messages : 55
Points RP : 180
Inscription : 05/02/2018

Re: Amalia Kirschtein

le Mar 6 Fév - 10:41
Bon bah plusieurs réponses, du coup je vais répondre dans l'ordre

Arizona ->> Merci pour ta critique constructive ! J'ai fais toutes les modifications nécessaires (normalement) et j'ai du coup modifié l'histoire en conséquence. J'ai retenu que attraction et répulsion puisque je me base sur les hormones sexuelles.

Ambroise ->> Merci beaucoup pour ton message ! Je suis ravie d'avoir un camarade en psycho !

Artemis ->> Merci beaucoup de ton soutien !
avatar
:Admin • Corporis:
:Admin • Corporis:
Messages : 2258
Points RP : 3913
Inscription : 12/02/2016

Re: Amalia Kirschtein

le Mar 6 Fév - 12:44
Ah que coucou, je reviens par là 8D

Ari étant occupée une bonne partie de la journée, je prends rapidement le relai :))

Il va y avoir encore quelques modifications à faire sur ta fiche... car malheureusement, ton pouvoir est source de contradiction entre sa description et l'histoire. On ne comprend pas bien ce dont Amalia est capable: contrôler les hormones des autres? contrôler les siennes puis les transmettre aux autres? De plus, il n'existe pas d'hormone capable d'agir sur l'attirance et la répulsion. Même si les pouvoirs vont en dehors de la logique scientifique, ils doivent rester un minimum crédible et tu ne peux pas inventer une hormone capable de jouer là-dessus. En gros, je pense que tu as fait une confusion entre phéromones et hormones. Et malheureusement, comme dit avant, les humains ne produisent pas de phéromones :/

Je pense que le plus simple c'est que Amalia soit bel et bien capable d'influer sur les hormones des autres, de les augmenter et de les diminuer. Il faudrait enlever l'aspect où elle est capable de transmettre ses propres hormones (j'ai vu apparaître ça dans ton histoire il me semble). Cette influence hormonale aura un impact sur les humeurs (joie, tristesse, plaisir, envie de manger, envie de dormir, etc, tu peux te cantonner à certaines hormones, et donc certaines humeurs). Mais elle ne pourra pas malheureusement provoquer de l'attraction, et encore moins de l'attraction sexuelle... car malheureusement, ce point irait un peu à l'encontre de l'esprit du forum qui est ouvert à tous et donc aux mineurs.

Ca va donc demander encore quelques modifications dans ton pouvoir et ton histoire...

Si tu as des questions, n'hésite pas!

▬ ● ● ● ▬

Judemis   :



avatar
Mentis
Messages : 55
Points RP : 180
Inscription : 05/02/2018

Re: Amalia Kirschtein

le Mar 6 Fév - 19:45
Modifications effectuées ! En priant pour que cette fois ce soit mieux
avatar
:Admin • Corporis:
:Admin • Corporis:
Messages : 2258
Points RP : 3913
Inscription : 12/02/2016

Re: Amalia Kirschtein

le Mer 7 Fév - 10:14
C'est encore moi

Sur le pouvoir, c'est bien mieux! Mais parfois, il peut pas lui arriver pire que des grosse migraines? Car entendre des pensées en continu, j'imagine que ça doit provoquer un peu plus que ça... (dans ton histoire tu parles notamment de crier de douleur, ce qui rejoint un peu ce point-là justement)

Sur la forme de ta fiche, il faudrait que tu changes le gif en haut, par un autre gif ou une image de ton choix :))

Concernant la couleur de cheveux, on accepte que les couleurs naturelles, donc il faudrait que tu précises qu'il s'agisse d'une coloration!

Eeet... ce sera tout pour moi :DD

▬ ● ● ● ▬

Judemis   :



Contenu sponsorisé

Re: Amalia Kirschtein

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum