Partagez | 
 

 ANDANTE - SAFIYAH ALTAÏR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Safiyah Altaïr
Andante
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 13
Points RP : 0
Date d'inscription : 09/07/2017
MessageSujet: ANDANTE - SAFIYAH ALTAÏR   Dim 9 Juil - 20:34



SAFIYAH ALTAÏR
Andante

18 ans ᵜᴥ 27 Juin  ᵜᴥ 1m68 ᵜᴥ ♀ ᵜᴥ De grands yeux marrons très clair allant même au dorée parfois, qui brillent de mille feux et qui envoient des paillettes lorsqu'elle voit à manger  ᵜᴥ De longs cheveux de couleur châtain clair très clair (vois même légèrement rougeâtre), aux reflets rosés, c'est pas beau ça ? Ce reflet rosé est apparue lorsqu'elle a commencée à utiliser son pouvoir ~ ᵜᴥ  Etudes majeures: Botanique ᵜᴥ Etudes mineures: Astronomie ᵜᴥ Dynamique: Qu'est-ce qu'elle est choupette cette fille, mais Ô qu'elle est speed ! Un vrai ballon sauteur, une tornade, elle ne s'arrête jamais de bouger. ᵜᴥ Sociable : Salut toi. Ca va ? Tu vas bien ? Tu t'appelles comment ? Moi c'est Safiyah ! Tu viens d'où ? Qu'est-ce que t'aimes faire dans la vie ? °u° (bref, tu l'auras compris )  ᵜᴥ Joyeuse : La tristesse se fait rare chez Safiyah, elle qui a grandit dans la joie de vivre. Quoique peut être qu'elle sera triste d'avoir fait tomber son chou à la crème parterre, ou d'avoir renverser son milkshake. ᵜᴥ Souriante : Pour elle, c'est la chose essentielle pour bien vivre ! Le sourire est ce qu'il y a de plus important, et ça permet d'avoir confiance en soi ! (Apparemment, c'est elle qui le dit )  ᵜᴥ Confidente: Dis-moi tout mon enfant ! Je t'écouterais attentivement, et garderais secret ton secret le plus secret dans ma boîte à secret qui est cachée...dans un endroit secret 'u'  ᵜᴥ Naïve (surtout quand il s'agit de quelqu'un qui la drague What a Face )  ᵜᴥ Enfantine: une vraie gamine dans sa tête ! Mais bon, parfois quand elle fait preuve de maturité il faut vraiment l'applaudir !  ᵜᴥ Maladroite: Alors là ! Vous verrez par vous même, le poteau est son ami ! (T'as compris ou pas ? Poteau,poto /PAN/ )  ᵜᴥ Franche: Malgré le fait qu'elle soit une vraie gamine et en plus ed ça naïve, Safiyah est franche ! La franchise pour elle, c'est sacré ! Même si'il s'agit de dire que tu es moche 'u'  ᵜᴥ Gourmande: Tu peux vite amadouée Safiyah, pour rien au monde elle refusera un tête à tête (même si elle est timide devant les garçons *rougit* ) devant un bon plat de gratin ou devant un morceau de fraisier ᵜᴥ Timide: Comme dis avant, Safiyah est une grande timide (bon pas en mode abusé mais timide quand même),
surtout lorsqu'il s'agit de garçon. Bon, vous comprendrez qu'elle ne s'y connais pas vraiment, elle n'a jamais connue le grand amour (l'amour tout cours What a Face ) la pauvre, donc ne lui en voulez pas ! Elle est mignonne dans le fond quand même, et a un petit kokoro de lumière ♥

MEMORIES EATER
 Ce don touche le souvenirs d'une personne.

En déposant un baiser sur le front de la personne, Safiyah peut lui faire oublier une personne, les souvenirs sont là, mais la personne n'est pas présente. En gros, elle vous fait oublier son existence.

Ce don est aussi connu sous le nom du « baiser de la sirène », dans certaines légendes on raconte que les sirènes avaient le don de faire oublier des choses aux humains (bon Safiyah n’est pas une sirène ! )

Les personnes oubliées se souviennent de ceux qui les ont oubliées, mais ils auront beau raconter qu'ils se connaissent, il n'y a rien à faire.

Elle peut  vous faire oublier une personne qui vous est chère (comme une personne avec qui vous êtes juste ami, ou une connaissance) si vous tenez vraiment à l’oublier, mais sur ce point-là elle est très sensible parce qu’elle n’aime pas faire ça. Donc à vous de voir si vous souhaitez vraiment l’oublier ou pas. Tout souvenirs de cette personne vous sera alors enlevé, bon vous vous souviendrez du moment où vous avez parlé avec cette personne, mais vous n’aurez aucun souvenir de cette personne en question. Vous aurez beau forcer votre petit cerveau à s’en souvenir, mais pas la peine.

Par contre, elle peut ne faire oublier que 3 personnes de la mémoire de quelqu'un et utiliser son pouvoir qu'une fois par jour. En gros Elle ne peut faire oublier que 3 personnes par jour, mais elle a besoin de beaucoup de repos donc ne comptez pas trop sûre elle pour vous effacer tout les idiots que vous avez en tête. Seulement 3 personnes pas plus ! Si elle vous efface de la tête 3 personne vous ne pourrez plus lui demander (c'est comme les 3 vœux du génie tu vois ou pas ? What a Face )
Dis comme ça ce don à l’air magnifique, clean, trop badass toussa, mais les conséquences sont multiples !

Elle est prise de mal de tête et en perd parfois l’équilibre si le lien avec la personne était trop puissant (niveau émotion bien évidemment). Déjà que la miss est maladroite de nature, elle le devient encore plus ! « Oh le poteau je le vois ! »  BAM ! Finalement elle se l’est pris en pleine figure la pauvre !  

Vous pouvez facilement savoir si Safiyah utilise son don ou non. Lorsqu'elle l'utilise, les reflets rosés de sa chevelure s'accentuent, et une légère brise se fait ressentir.

Safiyah's Story

C’était un matin ensoleillé comme chaque matin dans le vaste désert. Le soleil dardait déjà de ses rayons, et le léger vent frais du matin caressait la surface du sable et des feuilles de palmiers. Cet immense étendu de sable remplissait le vide désert, rare était les personnes qui s’y aventurait.

Pourtant, un petit village était là, et aussi étonnant que cela puisse paraître, il y avait beaucoup d’activités de marchandises. Il y avait également de grandes galeries souterraines de pierres précieuses, et la soie ne manquait pas, c'était même le produit "phare" ici. Ce village était un lieu accueillant, les nomades d’autres régions passaient par ici et venaient s’y reposer. L’autre activité principale là-bas était la médecine naturelle. Il y avait des plantes rares, des belles fleurs du désert, et même une grande serre alimentée par une source d’eau fraîche où se trouvaient d’innombrables variétés de plantes. Avec les reflets du soleil et les nombreux palmiers entourant la serre, on pouvait croire à un jardin d'Eden. Un beau vert resplendissant orné de mille couleur, tel des pierreries.

Il y avait aussi beaucoup de bétails, notamment de moutons, chèvres et chameaux. Le dressage d’aigles était aussi très répandu dans le village. Les chasseurs s'amusaient à faire voler leurs rapaces et laissaient les enfants les caresser ou leur donner un bout de viande.
L’odeur du thé embaumait l’air, les encens étaient de-ci, de-là, et l’odeur du henné était aussi présente. De grands festins étaient organisés chaque jours.
Ce village n’était pas au milieu de la grande ville « moderne », et pourtant la joie de vivre y était immense. C’est un après-midi de juin, que naquit Safiyah Altaïr (fille de Jalal et Assia). Safiyah qui veut dire « pureté » ou « sagesse » en langue arabe.

Grande était la joie, lorsque les habitants apprirent que leur chef venait d’avoir un enfant, une jolie petite fille aux joues toutes roses, et aux cheveux d’un beau châtain clair couvert par un beau reflet rosé.
A l’âge de 3 ans, elle perdit sa mère qui mourût lors d'une guerre devant ses yeux, assassinée par un soldat ennemi d'un coup de lance net.
Elle s'en rappelle encore comme si c'était hier.
Dès l'âge de 6 ans, elle fut alors élevée par son père, mais aussi par le reste du village qui ne l’a laissèrent jamais triste.

Elle avait découvert qu'elle possédait un don lorsqu'elle trouva un vieux carnet ayant appartenu à sa mère qui disait qu'elle possédait le don de faire oublier une personne à une autre, et de retirer la présence de cette personne de tout souvenir. C'était là, qu'elle avait compris qu'elle pouvait faire oublier l'existence de sa mère à son père.
Elle ressentait que son père était triste de l'absence de sa femme, et elle fit une chose qu'elle regretta alors: lui effacer le souvenir de sa moitié.
Son père ne se souvenait donc plus d'elle, ni même de son nom. Il avait beau regarder les photos,il ne se souvenait de rien. Au fond de son cœur, il avait l'air moins "triste" vue qu'il ne se rappelait plus la mort de sa femme. Ne comprenant pas cet oubli, son conseiller lui dit tout simplement qu'elle était morte naturellement, à cause d'une crise cardiaque. Safiyah était déchirée, regrettant d'avoir fait ça. Mais l'acte était irréversible, et elle ne pouvait rien y faire.

Malgré cela, la petite fille grandit dans la joie, et la bonne humeur. Chaque jour, émerveillée par les fêtes du village, elle apprenait à dialoguer avec les enfants d’autres endroits, et à apprendre la façon de vivre de d’autres peuples.
Une fois que la nuit enveloppait le désert entier, les groupes de caravanes s’arrêtaient au village. On y installa alors les tapis sur le sable près des oasis, et des tentes furent montées. On y fit également des petits feux, et tout le monde descendit se reposer. Kassim le conteur du village avait installé la petite fille près de lui, sur un coussin bien douillet garni de plumes d’autruches. Le thé était servi. Il y avait du Ayish – pain égyptien – qui étaient disposé dans des plats avec pour accompagnement du fromage blanc frais –appelé guibna, des œufs durs, du miel, des fèves en purée – appelé el foul-, des grillades de viandes ou de poissons, et pleins d’autres gâteaux aux amandes venant de plusieurs pays arabes.

C’était disons « la fête », on fit brûler de l’encens aux milles odeurs, on jouait de l’oud – guitare orientale – on se racontait des histoires sous l’odeur des encens et le léger vent frais du désert, du passé ou tout simplement des légendes, des contes. Kassim, lui, racontait quelques histoires des milles et une nuit aux enfants qui écoutaient attentivement en dégustant les petits gâteaux aux amandes tout en sirotant leurs thé.
Safiyah était transporté dans divers monde, une fois dans un bateau sur l’océan avec le célèbre Sindbad le marin le plus courageux de tout l’univers qui partit à la découverte du monde, puis elle s’imaginait entrain d’aider Ali Baba à lutter contre les quarante voleur, elle se retrouvait par la suite dans une étrange grotte en compagnie d’Aladin avec devant elle milles et un trésor. Mais ce qui l’intéressait le plus, c’était le fait que c’était Schéhérazade qui racontait tout ça à un cruel personnage, et que ces histoires avaient l’air tellement vrai. La petite était heureuse et ne cessait de rires aux éclats.

Dès son jeune âge, Safiyah fût très attirée par les plantes, mais aussi les étoiles, la lune, le soleil. Elle était toujours là, à utiliser la longue-vue de son père, et observait la voûte céleste avec attention et émerveillement. Elle aimait s’allonger sur le sable chaud, et regarder les aigles dans le ciel bleu et clair du désert.

Elle intégra par la suite l’école de la capitale, et fut scolarisée du primaire au collège. Passionnée par les sciences, et la physique-chimie, elle fut très douée dans ces domaines-là, allant même jusqu’à sauter la dernière année de primaire. Cependant, un tragique événement stoppa l’élan de Safiyah : la guerre.
Son village fut pris d’assaut par des brigands, et le village était mobilisé. La jeune fille, alors âgé de 14 ans, essaya elle aussi d’y mettre du siens, en prenant soins des enfants, et en aidant les herboristes à soigner les blessures, ou du moins à les apaiser.

Le village si joyeux et propice était à feu et à sang. Tout le monde était en panique, les soldats ennemis étaient présents partout effrayant les enfants, et n’hésitant pas à saccager les commerces, les caravanes et à dérober les biens des habitants. Un véritable horreur que de voir devant soi son territoire natale en feu et de voir des morts s’écrouler sous les yeux. Toute la journée était mouvementée, et chacun cherchait un refuge. Les femmes et autres tels que les médecins et herboristes aidaient les enfants à trouver un abri, dans les grottes sous-terrains du village. Le soir, les enfants s’endormaient dans la peur, ils se serraient les coudes tous s’aidaient.

Il y faisait froid dans cette grotte, et le peu de matériel (couverture chaude, et oreillers) manquaient. Safiyah se trouvait parmi eux, elle avait été emmenée ici, et son père combattait auprès des fidèles soldats. Elle s’endormait aux côtés des enfants, et prenait soin d’eux. Les enfants considéraient Safiyah comme leur grande sœur. Ils aimaient lorsqu’elle les embrassait sur le front avant de dormir, croyant qu’il s’agissait d’un baiser ordinaire. Mais non. Safiyah utilisait son don afin de dissiper les mauvaises pensées des enfants, leurs faisant oublier les soldats ennemi, et leur ravivant le souvenir de personne qui leur était chère, ne serait-ce que temporairement.

A tes côtés Safiyah, on fait toujours de beaux rêves ! s’amusaient-ils à dire.

Mais les contre-effets de son don lui faisaient faire de terribles cauchemars, et elle n'arrêtait pas de s'affaiblir toujours plus de jour en jour tenant quand même le coup.
La jeune fille aux longs cheveux loupa près de 3 mois de cours, mais reprit dès que la guerre fut terminée. Le village se reconstruit paisiblement, et lorsque tout fut en ordre, rien n’y parut. Le village retrouva sa gaieté et sa joie de vivre comme si de rien ne s’était passé.

Intégrant alors le lycée de la capitale et en servant toujours « d’assistante » aux herboristes et astronomes du village, Safiyah s’épanouissait. Elle décida alors que ses études porteraient sur la botanique ainsi que l’astronomie. Elle rêvait de découvrir les mystères de la voûte céleste elle qui aimait les astres et les méthodes de repérages utilisées par les navigateurs, et les plantes la fascinait. Elle se disait que c'était stupéfiant de voir comment une plante peut guérir de la toux, ou guérir des plaies.

Les affaires avaient reprit au village, et les marchands venaient de plus en plus nombreux. La récolte de pierres précieuses étaient abondante et la soie cheminait à nouveau vers la capitale et le monde.

Son père avait alors décidé de l'envoyer à Summerbridge continuer ses études et accomplir son rêve. Avec l'argent que lui rapportait ces importantes exportations de pierreries et de soie, elle pouvait bien y aller.
C'est avec joie qu'elle accepta. Cependant son père avait vue qu'il y avait aussi quelque chose de particulier là-bas qui était que les habitants possédaient un don. Safiyah lui expliqua alors qu'elle aussi avait un don mais qu'elle ne le maîtrisait pas, et que c'était l'occasion d'y aller. Elle ne lui avoua jamais qu'elle avait usée de son don sur lui pour lui effacer le souvenir de sa femme. Elle s'envola alors pour Summerbridge quelques jours après.



Derrière l'écran
Safiyah,Bunny, Chocolat, ce que vous voulez !  ᵜ 18 ans ᵜ Il a l'air super sympa ! J'aime beaucoup le nom et aussi la petite bannière présente sur les top sites il est trop cute ! *u*  ᵜ J'ai écris DC dans le titre parce que ma sœur (sous le nom de Alice je crois )  est déjà inscrite sur le forum, ( et pour ne pas avoir de malentendu comme on a logiquement la même adresse IP ) donc voilà o/ Nice to meet you all ♥

Code:
[b]Memories Eater [/b] • En déposant un baiser sur le front, Safiyah peut effacer le souvenir d'une personne. Le souvenir reste, mais la personne disparaît complètement de votre mémoire. Vous ignorez son existence.  ▬ [i]Safiyah Altaïr[/i]
Code:
Kobato Hanato • Kobato ▬ [i]Safiyah Altaïr[/i]




Dernière édition par Safiyah Altaïr le Ven 14 Juil - 16:59, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arizona Williams
Cantabile
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 171
Points RP : 806
Date d'inscription : 12/02/2017
En ligne
MessageSujet: Re: ANDANTE - SAFIYAH ALTAÏR   Dim 9 Juil - 21:04

J'ai pratiquement le même prénom IRL devineras-tu duquel il s'agit?

En tout cas bienvenue ma jolie j'ai hâte de lire cette fiche!!
Revenir en haut Aller en bas
Safiyah Altaïr
Andante
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 13
Points RP : 0
Date d'inscription : 09/07/2017
MessageSujet: Re: ANDANTE - SAFIYAH ALTAÏR   Dim 9 Juil - 23:48

Tu t'appelles Safiyah ? (enfin je crois que c'est ça, à moins que ça soit...Altaïr ? °u° )
En tout cas mon prénom à moi IRL c'est Safiyah (voilà je l'avoue /PAN/)

En tout cas merci beaucoup Arizona ! Je vais bien la soigner ma fichouille


Dernière édition par Safiyah Altaïr le Lun 10 Juil - 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fenella F. Balfour
Allegro
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 60
Points RP : 305
Date d'inscription : 10/06/2017
MessageSujet: Re: ANDANTE - SAFIYAH ALTAÏR   Lun 10 Juil - 8:08

Bienvenue héhé !
J'ai hâte de pouvoir lire toute ta fiche ♥
Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Lev Hoon
Moderato
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 80
Points RP : 330
Date d'inscription : 29/06/2017
MessageSujet: Re: ANDANTE - SAFIYAH ALTAÏR   Lun 10 Juil - 8:46

Kobato, viens dans mes bras!
Mais sinon bienvenue, t'as l'air d'avoir un pouvoir qui père sa mère, ça me donne envie de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Kane
Admin • Andante
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 1121
Points RP : 1641
Date d'inscription : 12/02/2016
MessageSujet: Re: ANDANTE - SAFIYAH ALTAÏR   Lun 10 Juil - 10:09

Mais what c'est le double féminin d'Artemis quoi Je préfère même pas imaginer les deux ensemble dans la même pièce

Bon courage pour ta fiche ♥

▬ ● ● ● ▬

               
I hate you I love you
I hate that I love you
Don't want to, but I can't put
Nobody else above you

▬▬▬▬▬▬▬▬

Arte' la Déesse, par Drew ♥ :
 


Artish(o) ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Safiyah Altaïr
Andante
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 13
Points RP : 0
Date d'inscription : 09/07/2017
MessageSujet: Re: ANDANTE - SAFIYAH ALTAÏR   Lun 10 Juil - 15:04

Fenella - Merci ! ^^

Lev - Vouiii 'u' *saute dans ses bras* je me dépêche de finir ma fiche j'ai hâte de rp avec ce perso' o/


Artemis - Sérieux ? On verra ça ~
Revenir en haut Aller en bas
Ambroise Neelov
Moderato
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 903
Points RP : 705
Date d'inscription : 15/02/2017
MessageSujet: Re: ANDANTE - SAFIYAH ALTAÏR   Lun 10 Juil - 16:38

SOEUR DE MA FILLE. *Q*' ( Alice Edogawa est ma fille, oui ) Ton caractère... mais mon dieu c'est Ambroise ! Ö Si ce n'est qu'il n'est pas naïf. °° et qu'il est littéralement un grand timide. Sa timidité est énorme, j'veux dire XD ET QU'IL A PEUR DES FILLES. D: sauf quand il les connaît au moins un peu ( alias depuis deux minutes /VLAN/ ) ... Je... VAS-Y TÉMIS ! D: ME PIQUE PAS L'ALTER EGO D'AMBROISE LÀ ! DDDDDDDDDDDD:

Bref. Disgression. J'aime ton caractère, soeur-de-ma-fille. Et j'aime beaucoup ton pouvoir aussi. /O/ ( il me fait penser à celui d'Ezekiel - non, pas ton DC Témis XD -, Rewrite j'crois que le pouvoir s'appelle °° ) Et ta description pour ce qui concerne les cauchemars... BISOU MAGIQUE SUR LE FRONT DE SAFIFY. /O/ ( même si les contrecoups sont pas cools pour elle ;w; )

BIENVENUE ICI HONEY. *\O/*

J'ai vraiment hâte de lire ton histoire. /O/
Revenir en haut Aller en bas
Safiyah Altaïr
Andante
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 13
Points RP : 0
Date d'inscription : 09/07/2017
MessageSujet: Re: ANDANTE - SAFIYAH ALTAÏR   Lun 10 Juil - 16:48

Ah le papa d'Alice xD Merci beaucoup Ambroise ! ^^
J'ai trop hâte d'être validée ~
Je me dépêche d'écrire l'histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Ambroise Neelov
Moderato
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 903
Points RP : 705
Date d'inscription : 15/02/2017
MessageSujet: Re: ANDANTE - SAFIYAH ALTAÏR   Lun 10 Juil - 16:51

Héhéhéhéhé, c'est moiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii. /O/ *hairflip*'

J'attends l'histoire sans te mettre la pression alors. *\O/*' /VLAN/
*plante sa tente et attend patiemment*'
Revenir en haut Aller en bas
 
ANDANTE - SAFIYAH ALTAÏR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tasty Tales ► Forum RPG Université :: Les premiers pas :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers:  
Ewilan RPGHoshi no Musudabberblimp