Partagez | 
 

 Vivace - June Mori

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lyssla White
Vivace
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 245
Points RP : 652
Date d'inscription : 23/02/2017
MessageSujet: Vivace - June Mori   Lun 26 Juin - 15:51



June Mori
Vivace

21 ans ᵜᴥ 16 février 1996 ᵜᴥ 1 mètre 78 ᵜᴥ ♀ ᵜᴥ Bleus ᵜᴥ Noirs avec une mèche rouge ᵜᴥ  Etudes majeures : Journalisme ᵜᴥ Etudes mineures : Japonais et Sport ᵜᴥ Tête brûlée ᵜᴥ Entêtée ᵜᴥ Bagarreuse ᵜᴥ Chiante ( Elle le dit elle-même ) ᵜᴥ Persévérante ᵜᴥ Forte ᵜᴥ Courageuse ( à la limite de l'inconscience ) ᵜᴥ Coopérative ᵜᴥ Compréhensive ᵜᴥ Sociable ᵜᴥ Un peu feignasse

Iron Hot Skin (I.H.S)
Je suis pas prof de science mais dans le corps humain, on a tous un appareil digestif, avec un foie, et tous les autres trucs.
Et bien moi j'ai un organe en plus, une genre de poche qui transforme une partie de ma nourriture en métal fondu.
Autant vous dires que j'ai des organes en béton pour pouvoir supporter une telle chaleur, mais mon pouvoir n'est pas de supporter ce métal mais de le créer.
Donc je disais, ce métal fondu crée, il circule dans mon corps en dessous de ma peau, ou plutôt de ma chair, et dés que je le décide il refroidi et se durcit pour me créer une couche de protection sous ma peau, mais ce liquide il faut bien que je m'en débarrasse pour le renouveler n'est-ce pas ?
Alors pour le faire quitter mon corps, il sort par les pores de mes doigts et je peux le modeler à ma guise, par contre il faut pas déconner, j'ai pas non plus 50 litres de ce machin dans mon corps alors je peux créer que des petits objets comme une petite chaîne, un petit couteau ou un clou.

Ce pouvoir aurait pu être parfait sans ses inconvénients, évidemment.
Pour créer la substance de métal il me faut de la nourriture donc je mange beaucoup... Enfin un peu plus que toi quoi, je suis pas non plus de genre à prendre cinq desserts.

Et sachant que j'ai ce liquide brûlant sous ma peau, mon corps a une température légèrement au dessus de la moyenne ce qui fait que j'ai souvent des migraines, c'est pour ça qu'il faut que je me vide régulièrement de ce liquide sinon mon corps surchauffe beaucoup trop.
Not just an angry girl !
Du plus loin que je m'en souvienne j'ai toujours aimé mes battre, au début par nécessitée puis par plaisir.
Et plus je suis très douée à ça grâce à mes coups de poings fortifié.
Mais à l'époque je n'étais pas au courant pour mon pouvoir... tu veux que je te raconte ma vie ?

Tu sais elle est pas très intéressante... Mais si t'insistes.

Je suis née le 16 février 1996 en France.
Eeeeeh oui ! La petite June Mori est française ! Ça t'étonnes avoue.
Mon nom de famille il vient de mes ancêtres japonais mais sinon mes parents n'ont jamais trop aimés le Japon, en même temps ça a pas l'air d'être un pays où on vie bien mais j'ai quand même toujours rêvée d'y aller.

Ne serait-ce que pour les paysages, toutes ces montagnes à photographier et ces villes bien rangées.
Ouais la photographie c'est mon truc, quand j'étais petite on m'en avais offert un d'appareil jetable que je n'ai quittée que lorsque mes parents m'en ont achetés un un peu plus correct.

Bref pardon je m’égare.
Donc je parlais de mon nom de famille, maintenant parlons de mon nom :
June, alors je précise tout de suite, ça se prononce "Jounne" et pas comme le mois de juin en anglais !
Parce que le nombre de fois où on a écorchée salement mon nom il y en a un paquet.

Je suis née d'une famille qui gagnait bien sa vie et je suis le seul et unique enfant qu'ils n'ai jamais eu.
Sûrement que mon caractère d'enfant surexcité a dû les dégoutter des gosses.
Oui j'étais un enfant à problème, le genre de gosse à se perdre dans la forêt à force de courir dans tous les sens et à se blesser tous les jours.
Ma mère a dû me soigner un nombre incalculable de fois.
Mais mes blessures se sont multipliées à peu près à l'âge de neuf ans, quand j'ai commencé à vraiment me battre, au début c'était un jeu, mais au fur et à mesure le jeu s'est empiré et j'ai eu une réputation de voyou. Ouais de voyou, j'utilise les termes que je veux OK.
Je mettais tous mes adversaires au tapis grâce à mon pouvoir qui commençait à se manifester.
Mais à cause de ça je commençais à avoir de la fièvre et ma mère s'inquiétait de plus en plus.
Elle m'a donc amenée chez un médecin et après plusieurs test ils en ont déduis que j'avais un pouvoir, mais je peux vous dire que ça a prit du temps pour qu'ils me diagnostics.
Et en plus après ça ils ont dû me faire des radios pour repérer mon anomalie qui venait de se former : la poche dont j'ai parlé dans la description, elle était apparue il y a quelques mois sans crier gare.

Tout prenait sens et ma mère réserva fissa des séances avec un médecin spécialiste dans ce domaine, il s'occupait d'apprendre aux enfants comment maîtriser leurs pouvoirs, il s'occupait prioritairement des enfants qui avaient des pouvoirs nocifs pour eux-même comme moi.
Parce qu'il faut pas s'imaginer des trucs non plus, il est pas prof de karaté ni militaire, juste il étudie le pouvoir scientifiquement et t'apprend à l'utiliser.

Voilà comment j'ai appris à évacuer le métal fondu de mon corps.

Après ça j'ai grandit et ai appris à mieux contrôler ma seconde peau et j'ai causé pas mal de problèmes.
Ouais je continuais à me battre même au lycée mais c'est pas ma faute j'adore ça, alors pour passer mes envies de baston je continuais ma deuxième passion la photographie.
J'avais maintenant un appareil de qualité et je continuait à me mettre en danger pour prendre les meilleures photos.
Petite je montais en haut des plus grands arbres pour prendre en photos leurs sommets, maintenant je me balade sur les toits pour photographier la ville.
Ça me dépense et en plus c'est beau, que demander de plus ?

J'ai jamais trop montré mes photos à mes parents donc quand je leur ai dis que je voulais devenir photographe ils ont pas trop compris.
Certes j'aurai pu devenir combattante de rue mais... déjà que mes parents avaient honte de moi à cause de mes combats réguliés....
Voilà pourquoi à l’obtention de mon bac j'ai demandé à partir à Summerbridge, pour réfléchir à tout ça loin d'eux, pour aussi m'améliorer en photographie et en combat.
Et pourquoi pas pour me faire de nouveaux amis, après tous je ne l'ai pas dis mais j'en avais pas mal, je me battais pas avec n'importe qui non plus.

Maintenant j'ai 21 ans, je suis Vivace parce que perso les clans je m'en fou et en plus j'avais envie de vivre en ville, j'étudie le journalisme principalement pour la photographie et aussi parce que j'adore être sur le terrain, j'étudie aussi le japonais parce que contrairement à mes parent mes origines m’intéresse et le sport pour me défouler, j'ai monté un petit site où je propose mes services de photographe partout sur l'île, je me déplace facilement avec ma moto un peu partout et je continue mes études à côté.

Lien : Photographe préférée de Elly Ross.


Derrière l'écran
Pseudo ᵜ Âge ᵜ Avis sur le forum ᵜ Mot de la fin :

Code:
[b]Predef × Iron Hot Skin[/b] • Je me crée couche de métal sous ma peau et peux créer de petit objets en métal grâce à celle si ▬ [i]June Mori[/i]
Code:
Predef × Ryuko Matoi • Kill la kill ▬ [i]June Mori[/i]


©️ Fiche par Babao pour Tasty Tales

Code:
<link rel="stylesheet" href="https://0bd16a42b63ae4838015c904a9dcf1246e6b3af9.googledrive.com/host/0B7gJPSN4e8FXa1BWVTRvUVFIVWc/css_trop.css" type="text/css"/>
<div class="general"><img class="gif" src="https://38.media.tumblr.com/fbbcbccdf1f8867d6604e04dab1189f0/tumblr_nigynzCtKH1u1bxt2o1_500.gif"/>
<div class="nom">June Mori<br/><span>Vivace</span></div>
<div class="infosj"><span>21 ans ᵜᴥ 16 février 1996 ᵜᴥ 1 mètre 78 ᵜᴥ ♀ ᵜᴥ Bleus ᵜᴥ Noirs avec une mèche rouge ᵜᴥ  Etudes majeures : Journalisme ᵜᴥ Etudes mineures : Japonais et Sport ᵜᴥ</span> Tête brûlée ᵜᴥ Entêtée ᵜᴥ Bagarreuse ᵜᴥ Chiante ( Elle le dit elle-même ) ᵜᴥ Persévérante ᵜᴥ Forte ᵜᴥ Courageuse ( à la limite de l'inconscience ) ᵜᴥ Coopérative ᵜᴥ Compréhensive ᵜᴥ Sociable ᵜᴥ Un peu feignasse</div>
<div class="don"><span>Iron Hot Skin (I.H.S)</span><br/>Je suis pas prof de science mais dans le corps humain, on a tous un appareil digestif, avec un foie, et tous les autres trucs.
Et bien moi j'ai un organe en plus, une genre de poche qui transforme une partie de ma nourriture en métal fondu.
Autant vous dires que j'ai des organes en béton pour pouvoir supporter une telle chaleur, mais mon pouvoir n'est pas de supporter ce métal mais de le créer.
Donc je disais, ce métal fondu crée, il circule dans mon corps en dessous de ma peau, ou plutôt de ma chair, et dés que je le décide il refroidi et se durcit pour me créer une couche de protection sous ma peau, mais ce liquide il faut bien que je m'en débarrasse pour le renouveler n'est-ce pas ?
Alors pour le faire quitter mon corps, il sort par les pores de mes doigts et je peux le modeler à ma guise, par contre il faut pas déconner, j'ai pas non plus 50 litres de ce machin dans mon corps alors je peux créer que des petits objets comme une petite chaîne, un petit couteau ou un clou.

Ce pouvoir aurait pu être parfait sans ses inconvénients, évidemment.
Pour créer la substance de métal il me faut de la nourriture donc je mange beaucoup... Enfin un peu plus que toi quoi, je suis pas non plus de genre à prendre cinq desserts.

Et sachant que j'ai ce liquide brûlant sous ma peau, mon corps a une température légèrement au dessus de la moyenne ce qui fait que j'ai souvent des migraines, c'est pour ça qu'il faut que je me vide régulièrement de ce liquide sinon mon corps surchauffe beaucoup trop.</div><div class="hist"><span>Not just an angry girl !</span><br/>Du plus loin que je m'en souvienne j'ai toujours aimé mes battre, au début par nécessitée puis par plaisir.
En plus je suis très douée à ça grâce à mes coups de poings fortifié.
Mais à l'époque je n'étais pas au courant pour mon pouvoir... tu veux que je te raconte ma vie ?

Tu sais elle est pas très intéressante... Mais si t'insistes.

Je suis née le 16 février 1996 en France.
Eeeeeh oui ! La petite June Mori est française ! Ça t'étonnes avoue.
Mon nom de famille il vient de mes ancêtres japonais mais sinon mes parents n'ont jamais trop aimés le Japon, en même temps ça a pas l'air d'être un pays où on vie bien mais j'ai quand même toujours rêvée d'y aller.

Ne serait-ce que pour les paysages, toutes ces montagnes à photographier et ces villes bien rangées.
Ouais la photographie c'est mon truc, quand j'étais petite on m'en avais offert un d'appareil jetable que je n'ai quittée que lorsque mes parents m'en ont achetés un un peu plus correct.

Bref pardon je m’égare.
Donc je parlais de mon nom de famille, maintenant parlons de mon nom :
June, alors je précise tout de suite, ça se prononce "Jounne" et pas comme le mois de juin en anglais !
Parce que le nombre de fois où on a écorchée salement mon nom il y en a un paquet.

Je suis née d'une famille qui gagnait bien sa vie et je suis le seul et unique enfant qu'ils n'ai jamais eu.
Sûrement que mon caractère d'enfant surexcité a dû les dégoutter des gosses.
Oui j'étais un enfant à problème, le genre de gosse à se perdre dans la forêt à force de courir dans tous les sens et à se blesser tous les jours.
Ma mère a dû me soigner un nombre incalculable de fois.
Mais mes blessures se sont multipliées à peu près à l'âge de neuf ans, quand j'ai commencé à vraiment me battre, au début c'était un jeu, mais au fur et à mesure le jeu s'est empiré et j'ai eu une réputation de voyou. Ouais de voyou, j'utilise les termes que je veux OK.
Je mettais tous mes adversaires au tapis grâce à mon pouvoir qui commençait à se manifester.
Mais à cause de ça je commençais à avoir de la fièvre et ma mère s'inquiétait de plus en plus.
Elle m'a donc amenée chez un médecin et après plusieurs test ils en ont déduis que j'avais un pouvoir, mais je peux vous dire que ça a prit du temps pour qu'ils me diagnostics.
Et en plus après ça ils ont dû me faire des radios pour repérer mon anomalie qui venait de se former : la poche dont j'ai parlé dans la description, elle était apparue il y a quelques mois sans crier gare.

Tout prenait sens et ma mère réserva fissa des séances avec un médecin spécialiste dans ce domaine, il s'occupait d'apprendre aux enfants comment maîtriser leurs pouvoirs, il s'occupait prioritairement des enfants qui avaient des pouvoirs nocifs pour eux-même comme moi.
Parce qu'il faut pas s'imaginer des trucs non plus, il est pas prof de karaté ni militaire, juste il étudie le pouvoir scientifiquement et t'apprend à l'utiliser.

Voilà comment j'ai appris à évacuer le métal fondu de mon corps.

Après ça j'ai grandit et ai appris à mieux contrôler ma seconde peau et j'ai causé pas mal de problèmes.
Ouais je continuais à me battre même au lycée mais c'est pas ma faute j'adore ça, alors pour passer mes envies de baston je continuais ma deuxième passion la photographie.
J'avais maintenant un appareil de qualité et je continuait à me mettre en danger pour prendre les meilleures photos.
Petite je montais en haut des plus grands arbres pour prendre en photos leurs sommets, maintenant je me balade sur les toits pour photographier la ville.
Ça me dépense et en plus c'est beau, que demander de plus ?

J'ai jamais trop montré mes photos à mes parents donc quand je leur ai dis que je voulais devenir photographe ils ont pas trop compris.
Certes j'aurai pu devenir combattante de rue mais... déjà que mes parents avaient honte de moi à cause de mes combats réguliés....

Voilà pourquoi à l’obtention de mon bac j'ai demandé à partir à Summerbridge, pour réfléchir à tout ça loin d'eux, pour aussi m'améliorer en photographie et en combat.
Et pourquoi pas pour me faire de nouveaux amis, après tous je ne l'ai pas dis mais j'en avais pas mal, je me battais pas avec n'importe qui non plus.

Maintenant j'ai 21 ans, je suis Vivace parce que perso les clans je m'en fou et en plus j'avais envie de vivre en ville, j'étudie le journalisme principalement pour la photographie et aussi parce que j'adore être sur le terrain, j'étudie aussi le japonais parce que contrairement à mes parent mes origines m’intéresses et le sport pour me défouler, j'ai monté un petit site où je propose mes services de photographe partout sur l'île, je me déplace facilement avec ma moto un peu partout et je continue mes études à côté.

[b]Lien : Photographe préférée de Elly Ross.[/b]</div><br/>
<div class="titreirl">Derrière l'écran</div><div class="irl">Pseudo ᵜ Âge ᵜ Avis sur le forum ᵜ Mot de la fin : [img(100px,80px)]http://38.media.tumblr.com/33fdfb94844759b300e8158b56e16c35/tumblr_n34mpzycJz1rpxpqbo1_500.gif[/img]<br/>
[code][b]Predef × Iron Hot Skin[/b] • Je me crée couche de métal sous ma peau et peux créer de petit objets en métal grâce à celle si ▬ [i]June Mori[/i][/code]
[code]Predef × Ryuko Matoi • Kill la kill ▬ [i]June Mori[/i][/code]
</div>
</div>
[right]©️ Fiche par Babao pour Tasty Tales[/right]
Revenir en haut Aller en bas
 
Vivace - June Mori
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tasty Tales ► Forum RPG Université :: Les premiers pas :: Présentations :: Prédéfinis-
Sauter vers:  
Ewilan RPGHoshi no Musudabberblimpnom de l'image