Partagez | 
 

 Andante - Seirma Serizawa.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Seirma Serizawa
Andante
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 16
Points RP : 40
Date d'inscription : 25/05/2017
MessageSujet: Andante - Seirma Serizawa.    Mar 30 Mai - 2:08



Seirma & Serizawa
Andante

19 ans ᵜᴥ 16 décembre 1999 ᵜᴥ 1m74 ᵜᴥ ♂ ᵜᴥ Noirs ᵜᴥ Noirs ᵜᴥ  Relations internationales  ᵜᴥ Renfermé ᵜᴥ Soupe au lait ᵜᴥ Effronté ᵜᴥ Solitaire ᵜᴥ Drôle ᵜᴥ Cherche de l'attention ᵜᴥ Blasé ᵜᴥ Arrogant ᵜᴥ Fier ᵜᴥ Impatient ᵜᴥ Réaliste

Second Chance
Lui permet, lui et les objets de taille raisonnable ( Vêtements, clés, téléphone, porte-feuilles ) de revenir à l'état et la position dans lequel il se trouvait 15 secondes plus tôt. Il ne peut l'utiliser qu'une fois par jour. Fonctionne pour le corps de l'utilisateur seulement. Les souvenirs ne sont pas effacés, il a conscience d'avoir utilisé le pouvoir. Lors de l'utilisation du pouvoir, le corps disparaît comme aspiré par le sol pour être recréé, depuis le sol cette fois-ci, à l'endroit où il se trouvait 15 secondes plus tôt. Les objets ( De taille raisonnable - Vêtements, Téléphones, Clés, pas plus d'1KG - Son corps n'est pas considéré comme un objet. ) qu'il a pu porté, prendre dans les 15 dernières secondes sont eux aussi prit dans l'effet de Second Chance. À chaque fois qu'il utilise Second Chance, le temps "récupéré" est déduit de son temps restant à vivre. Si l'utilisateur arrive à la fin du temps qu'il lui reste à vivre, l'utilisation de Second Chance ne permettra pas à son corps de se matérialisé à nouveau. Il disparaîtra purement et simplement.
Mon histoire
Encore tout jeune ..
Nan, il m'est juste impossible de parler de jeunesse, de temps ou que sais-je. Je n'sais pas réellement combien de "Temps" j'ai passé à vivre sur cette terre. Sur le papier, j'ai 19 ans, certes .. Mais réellement,
j'en ai peut-être déjà 20 ? Ou alors j'ai 19 ans. J'en sais juste rien.
Quoi qu'il en soit, j'ai été élevé par ma mère, seule. Enfant unique,
j'n'avais pas vraiment beaucoup d'amis avec qui me développer, et ma mère était toujours au travail. L'école ? J'ai perdu toute crédibilité envers les autres élèves et mes prof's qui me pensaient fous. J'ai été transféré vers un service de psychiatrie, histoire de voir si j'avais un soucis. Et même si je trouvais l'idée complètement idiote, la femme qui me suivait était la seule personne que je pouvais voir plusieurs fois par semaine, et qui ne .. Enfin, je ne pense pas, ne me prenait pas pour un fou lorsque je lui expliquais ce dont j'étais capable.

Ai-je été trop vite ? Laissez moi une autre chance de m'expliquer.

Et même si je trouvais l'idée complètement idiote, la femme qui me suivait était la seule personne que je pouvais voir plusieurs fois par semaine. Je pense qu'elle comprenait ce que je ressentais, et qu'elle tentait tout de même de m'expliquer que je devais chercher au fond de moi. Savoir si c'était réel. Si ce que je racontais était quelque chose de concret, ou le simple fruit de mon imagination.

Quand je faisais une bêtises, je me sentais mal. Coupable. Et toutes les portes de sorties qui représentait une quelconque joie ou bonheur se fermait devant moi. J'y pensais fort, et je souhaitais au fond de moi pouvoir recoller les morceaux, éviter d'avoir fait cette bêtise. Et c'est là qu'apparaissent les problèmes. Le jour où j'ai fais casser la montre préférée de ma mère, j'étais totalement perdu. Moi l'enfant qui avait tant de "Soucis" à l'école venait à casser sa montre la plus chère à ses yeux. Et en y pensant fort, la montre était revenu à l'état dans laquelle elle était avant que je ne la casse. Ce n'est qu'à ce moment là que j'ai découvert que j'avais .. Quelque chose. Une habilitée. J'étais alors âgé de 12 ans, mais j'avais déjà cette envie de connaissance, cette envie d'essayer.

Alors dans ma chambre, je cassais des choses. Parfois, j'y arrivais, mais parfois non. J'avais l'impression que ça ne fonctionnait qu'une seule fois tout les 3 ou 4 jours. Ça devenait presque une habitude. Je pouvais réparé ce que je cassais rien qu'en y pensant, c'était juste génial. Mais c'n'était pas vraiment ma capacité. Je n'l'avais pas encore remarqué, et pour cela, il m'a fallut un accident pour comprendre toute l'étendu de la chose.

Alors que j'étais dans ma salle de bain, je devais avoir 16 ans.. Il faisait chaud, et .. Je voulais prendre une douche. Étant dans la hâte de vouloir casser des choses pour les réparer, je m'étais dépêcher. Une fois déshabillé ( Calmez vous les filles. ), de l'eau qui était resté au sol m'a fait glissé dans la baignoire. Cette fois-ci, c'n'était pas un objet qui était cassé, mais bien ma jambe. J'avais mal, et donc du mal à me concentré, à réfléchir. La douleur m'envahissait, et j'n'avais pas trop de solution. Une nouvelle fois, je fermais les yeux, mais en les rouvrant, je me retrouvais debout, habillé, toujours dans ma salle de bain. Mon premier réflexe a été de vérifier ma jambe, mais je ne sentais aucune douleur.

Les expérimentations continuait, et j'en arrivais à la conclusion que j'avais la possibilité de retourner en arrière. Non pas d'altérer le temps lui même, mais mon temps à moi. Je pouvais revenir quelques secondes en arrière. Revenir à l'état dans lequel je me trouvais quelques secondes plus tôt. Après cette expérience des plus enrichissantes mais douloureuses, j'en ai parlé avec ma psychiatre qui a ensuite directement comprit. Mais il lui fallait une démonstration. Aussi, j'ai décidé de faire ce que je savais faire le mieux. J'ai pris son téléphone, et l'ai jeté au sol pour le détruire presque. Une nouvelle fois, j'y pensais fort, et en ouvrant les yeux j'étais de retour sur la chaise, devant elle, les yeux ébahit.

Voyant les possibilités que m'offrait cette habilité, et le fait que j'n'étais pas vraiment atteint d'une quelconque souffrance psychologique, elle décidait de contacter l'université de Summerbridge. J'étais dans ma dernière année de Lycée, et je devais choisir une université qui me convienne. Mais la suite s'est passé avec la Psychiatre, qui a entamé les démarches avec ma mère, et a pu m'obtenir une bourse pour y accéder.
 


Derrière l'écran
Seirma ᵜ 23 ᵜ Bien coloré. Et j'm'y suis pas perdu. ᵜ Bye. ♥

Code:
[b]Second Chance[/b] • Retour en arrière ( Position ) et état des objets en possession lors de l'utilisation ▬ [i]Seirma Serizawa[/i]
Code:
 Hijikata Toushirou • Gintama ▬ [i]Seirma Serizawa[/i]




Dernière édition par Seirma Serizawa le Mar 30 Mai - 2:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Azoth L. Aegnor
Admin • Cantabile
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 525
Points RP : 393
Date d'inscription : 07/08/2016
MessageSujet: Re: Andante - Seirma Serizawa.    Mar 30 Mai - 2:15

Bienvenue ! ♥

▬ ● ● ● ▬

Azoth talks in #8dd9eb, Fenrir talks to her in italic, she answers to him in bold
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Azoth L. Aegnor
Admin • Cantabile
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 525
Points RP : 393
Date d'inscription : 07/08/2016
MessageSujet: Re: Andante - Seirma Serizawa.    Mar 30 Mai - 2:41


- CONGRATS DUDE -

T'es validé ! C'est t'y pas magnifique ? C'est le moment de te jeter dans le grand bain et de commencer ton aventure sur le forum ! Pour que tu sois pas tout perdu et que tu cherches pas pendant 10 ans où tu dois aller, on te met des petits liens juste là :
> Créer ta fiche de liens
> Faire des demandes de liens
> Faire des demandes de RP
> Créer la messagerie de ton perso

Pour pouvoir savoir tout ce qui se passe sur le fofo, on te propose de cliquer sur les petits liens ci-dessous. Tu verras, ça te mettra automatiquement des notifications quand il se passe quelque chose d'important :
> Evènements du forum
> Evènements CB
> Animations forum
> Annonces du forum

▬ ● ● ● ▬

Azoth talks in #8dd9eb, Fenrir talks to her in italic, she answers to him in bold
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Andante - Seirma Serizawa.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tasty Tales ► Forum RPG Université :: Les premiers pas :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers:  
Ewilan RPGHoshi no Musudabberblimp