Partagez | 
 

 Andante - Freya Erskine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Freya Erskine
Andante
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 13
Points RP : 0
Date d'inscription : 27/05/2017
MessageSujet: Andante - Freya Erskine   Sam 27 Mai - 21:07



Freya Erskine
Andante

24 ans ᵜᴥ 31 octobre ᵜᴥ 1m68 ᵜᴥ ♀ ᵜᴥ Yeux verts ᵜᴥ Cheveux roux ᵜᴥ  Théâtre ᵜᴥ Danse ᵜᴥ Sociable ᵜᴥ "Grande sœur" ᵜᴥ Protectrice ᵜᴥ Loyale ᵜᴥ Généreuse ᵜᴥ Mature ᵜᴥ Autonome ᵜᴥ Bordélique ᵜᴥ Observatrice ᵜᴥ Bonne conseillère ᵜᴥ Leadeuse ᵜᴥ Trop honnête ᵜᴥ Provocatrice ᵜᴥ Bonne répartie ᵜᴥ Têtue ᵜᴥ Humour douteux ᵜᴥ Pétillante ᵜᴥ Amie des animaux ᵜᴥ Manque en réalité de confiance en elle ᵜᴥ Ne parle jamais de son pouvoir

Mon pouvoir
Ce don – ou plutôt cette malédiction – est très similaire au mythe de la Banshee. En effet, lorsqu'une personne présente dans un rayon de dix mètres est sur le point de mourir – quelques secondes auparavant, pas plus –, Freya ressent comme un pressentiment, suivi par un incontrôlable cri, qui ne s'arrête que lorsque ladite personne s'est éteinte.

Ce cri est décrit par ceux qui l'ont entendu comme étant insupportable, mélange de bruits de bêtes, longue plainte assourdissante...et plus le défunt est proche de la jeune fille, plus le hurlement devient horrible. Dans les cas les plus extrêmes, il est possible que des verres se brisent, que les fenêtres alentours se fissurent...

Crier ainsi donne à Freya des migraines, et peut même causer une perte de connaissances. Cela lui fait aussi l'effet de nausées, comme si elle venait juste de vomir – ne vous plaignez plus jamais de vos lendemains de cuite, elle doit vivre mille fois pire sans rien avoir demandé à personne.
Mon histoire
« Deux parents en bonne santé, une grande sœur, trois grands frères, et un mioche un peu débile qui me sert de petit frère. Oui, on est tous des vrais roux, oui, on a tous des pouvoirs de merde. C'bien ça que vous voulez savoir ? »

Une pièce trop blanche, un bureau trop vieux, un sourire trop forcé.

« C'est à peu près ça, mademoiselle Erskine. Cela étant dit, les listes ne m'intéressent pas, nous sommes ici pour vous aider. Alors...

- Alors vous m'aiderez pas, je reviendrai pas vous voir, j'ai déjà parlé au psy des flics et j'irai très bien loin des mecs qui puent l'hypocrisie. J'vous rappelle que je suis là pour faire plaisir à ma sœur, si ça tenait qu'à moi je serais déjà bien loin de toutes ces conneries. »


Un bleu mal camouflé, une jambe tremblante, des bras croisés.

« Pensez-vous vraiment que votre sœur serait satisfaite que vous ressortiez de cette séance sans avoir au moins essayé de vous confier ? »

Le tic-tac d'une horloge, les rayons du soleil, la chaleur de l'été. Et la frustration d'être mise face au mur, faible, vulnérable. Encore.

« Vous voulez que je vous dise quoi exactement ?

- Parlez-moi de votre enfance, de votre parcours scolaire...»


Silence.

« J'suis née en Ecosse, dans un petit village. Mes parents manquent pas d'argent, donc avec mes frères et ma sœur on vivait dans un manoir. Pas qu'on ait vraiment eu besoin de place, mais on recueillait des animaux abandonnés. J'ai baigné dans cette ambiance là.

- Vous côtoyiez des gens en dehors de votre famille ? »


Sourire.

« Nah, les voisins pouvaient pas nous blairer. Les cheveux roux, les chats noirs et les rats, en plus des gosses avec leurs pouvoirs...ça faisait trop pour leurs 'tits cœurs de cathos coincés. Du coup pour les mômes et leurs parents j'étais une sorcière. Ca m'a pas traumatisée.

- C'est pourtant important d'avoir des contacts en dehors du cercle familial.

- Ptet, moi ça m'a pas gênée. J'étais bien entourée, j'avais mes bestioles, puis mes parents me payaient un peu tout ce que j'voulais, genre cours de violon, de danse, de théâtre...ça m'allait. »


Les regards qui se croisent, l'un bienveillant, l'autre désinvolte.

« Vous me parlez de pouvoirs, depuis tout à l'heure... »

Et un poing qui se serre, doucement.

« Je veux pas m'étaler là-dessus.

- Si c'est un sujet fâcheux, il vaut mieux l'aborder, au contraire.

- J'prédis la mort des gens en pétant les tympans de tout le monde au passage. J'ai cru pendant des mois que j'avais fait crever ma grand-mère, et les quelques fois où ça s'est reproduit, j'ai eu l'impression de vomir mes tripes sur le sol. Quand ce conn...quand il a appris, il a juré qu'il me buterait. J'en parlerai pas. »


Une mouche qui vole, se pose.

« Bien...alors reprenez là où vous vous êtes arrêtée. »

Se remet à voler. Se pose à nouveau.

« ...J'ai été à l'école comme tout le monde, j'ai continué les cours particuliers de danse, violon et théâtre, j'étais pas forcément douée mais je m'en foutais un peu. J'voulais juste grandir pour aller à l'université dont mes parents me parlaient, à Summerbridge.

- Celle où vous avez décidé de retourner cette année ?

- Yupe. J'ai laissé tomber après quatre ans, pire connerie de ma vie.

- Qu'est-ce qui vous a poussée à arrêter ? »


Regard fuyant, vagabond. Souvenirs qui remontent.

« C'est votre rencontre avec cet homme ? »

Douleur.

« Il était sympa, il me faisait rire. J'étais censée être sortie de l'adolescence et m'être débarrassée de mes complexes, commencer à me comporter comme une adulte...j'me trouvais quand même relativement moche, pas forcément intelligente ni cultivée. J'étais pas douée dans ce que je faisais. Ca a pas changé d'ailleurs. Lui il aimait bien quand même. Il venait me voir quand je dansais, il me conseillait sur mon jeu d'acteur. Il me demandait de jouer pour lui. C'était le seul. Les mecs étaient du genre à m'appeler "grande soeur", pas à fantasmer sur mon cul. Avec lui, j'me suis sentie bien, c'est tout. »

Jambes qui se collent, ongles rongés.

« Que s'est-il passé par la suite ? »

Pied qui tape contre le sol.

« Il avait un appart' à Londres, on s'est installés là-bas. J'ai commencé à chercher un job. Je trouvais pas. Il m'a dit que c'était pas grave, que je pouvais rester à la maison. Je pensais qu'il déconnait, je lui ai dit que je comptais pas faire bobonne à longueur de journée. Et c'est là que ça a commencé à partir en vrille...il s'est énervé, j'ai rien compris, il pensait que je voulais me barrer, aller draguer sur mon lieu de travail, je sais pas, il disait tellement de trucs...il a pété un verre et il s'est barré. Quand il est rentré, il s'est excusé...mais je voulais pas lui donner l'impression que je cherchais à le tromper, donc...

- ...donc vous êtes restée sans emploi ?

- Ouais...

- Continuez. »


La mouche s'envole.

« Ben...ça s'est pas arrêté là... Pendant deux ans, j'ai cherché à voir des amis, ma famille, à sortir...à chaque fois que j'essayais de lui expliquer, il partait dans des délires impossibles à gérer. Il finissait par aller se bourrer la gueule je sais pas où, et quand il rentrait, il...finissait par... »

Se pose.

« ...écoutez, c'est bon, j'ai fait mon job là. Vous savez ce qu'il s'est passé, vous avez le rapport des flics, ça fait trois quarts d'heure qu'on est là, j'ai besoin de sortir. Je vous paie, on se revoit plus jamais, et ce sera aussi bien comme ça. »

Refermer la boîte de Pandore, ne rien laisser paraître.
T'es plus forte que ça, c'est bon, c'est pas un connard qui va te bouffer la vie.

« Que ce soit avec moi ou quelqu'un d'autre, vous devriez en parler, mademoiselle Erskine. Ce ne sont pas des évènements qu'on surmonte seul. Et plus tôt vous serez prise en charge, mieux ce sera. »

Des billets qui se froissent.

« J'ai pas besoin d'aide. »

Une main serrée.
Et la vie reprend son cours.


Derrière l'écran
Jeanépa D: Mais on va dire Cookie parce que c'est bon ᵜ 16 cookies ᵜ Ilétrocoolkie ᵜ Cookie c:

Code:
[b]Cri de la Banshee[/b] • Le détenteur de ce pouvoir reçoit une sorte d'alerte mentale lorsqu'une personne est sur le point de mourir dans un rayon de dix mètres. Cette "alarme" provoque un cri strident insupportable venant de celui possédant ce don, capable entre autre de fissurer le verre, et qui ne s'arrête que quand la personne est décédée. ▬ [i]Freya Erskine[/i]
Code:
Robin Soloviev • Fisheye Placebo ▬ [i]Freya Erskine[/i]




Dernière édition par Freya Erskine le Dim 28 Mai - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ambroise Neelov
Moderato
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 903
Points RP : 705
Date d'inscription : 15/02/2017
MessageSujet: Re: Andante - Freya Erskine   Sam 27 Mai - 21:24

FISHEYE PLACEBOOOOOOOOOOOOOOOOOO. *Q*'
Robiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin. **

J'aime beaucoup ton perso, que ce soit caractère, son pouvoir ou son histoire. *OOOOOOOO*'

Bienvenue ici, honey. *\O/*
Revenir en haut Aller en bas
Azoth L. Aegnor
Admin • Cantabile
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 514
Points RP : 393
Date d'inscription : 07/08/2016
MessageSujet: Re: Andante - Freya Erskine   Sam 27 Mai - 21:34

Willkommen !
J'aime beaucoup ton avatar !
Bon courage pour ta fiche !

▬ ● ● ● ▬

Azoth talks in #8dd9eb, Fenrir talks to her in italic, she answers to him in bold
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Taki Tachibana
Moderato
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 62
Points RP : 245
Date d'inscription : 25/05/2017
MessageSujet: Re: Andante - Freya Erskine   Dim 28 Mai - 3:23

Bienvenue,
Mais quel bel avatar et quelle magnifique présentation !
Je suis fan !
Revenir en haut Aller en bas
Lizzie A. Gregory
Vivace
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 88
Points RP : 17
Date d'inscription : 13/05/2017
MessageSujet: Re: Andante - Freya Erskine   Dim 28 Mai - 15:18

Salut toi ! Moi qui suis une grande fan du folklore irlandais, je connais bien ton pouvoir ! J' aime bien l' histoire, cela nous raconte en même temps comment tu es née et tout ^^
Revenir en haut Aller en bas
Freya Erskine
Andante
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 13
Points RP : 0
Date d'inscription : 27/05/2017
MessageSujet: Re: Andante - Freya Erskine   Dim 28 Mai - 17:03

Michi beaucoup à vous tous *-*

Ambroise -> Fisheye Placebo, la base des bases quoi que j'ai découvert plus ou moins avant-hier /PAN/

Lizzie -> Merci :3 J'ai (re)découvert la mythologie celtique/nordique dans mes recherches de don (comme j'aime bien ce qui à attrait au surnaturel en terme de pouvoir) et j'avoue que c'est quand même vachement passionnant. Et les Banshee ça pue la classe. voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Artemis Kane
Admin • Andante
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 1121
Points RP : 1641
Date d'inscription : 12/02/2016
MessageSujet: Re: Andante - Freya Erskine   Dim 28 Mai - 19:45

Banshee... direct je pense à Teen Wolf **

Bienvenue parmi nous

▬ ● ● ● ▬

               
I hate you I love you
I hate that I love you
Don't want to, but I can't put
Nobody else above you

▬▬▬▬▬▬▬▬

Arte' la Déesse, par Drew ♥ :
 


Artish(o) ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Azoth L. Aegnor
Admin • Cantabile
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 514
Points RP : 393
Date d'inscription : 07/08/2016
MessageSujet: Re: Andante - Freya Erskine   Dim 28 Mai - 20:12


- CONGRATS HONEY -

T'es validée ! C'est t'y pas magnifique ? C'est le moment de te jeter dans le grand bain et de commencer ton aventure sur le forum ! Pour que tu sois pas toute perdue et que tu cherches pas pendant 10 ans où tu dois aller, on te met des petits liens juste là :
> Créer ta fiche de liens
> Faire des demandes de liens
> Faire des demandes de RP
> Créer la messagerie de ton perso

Pour pouvoir savoir tout ce qui se passe sur le fofo, on te propose de cliquer sur les petits liens ci-dessous. Tu verras, ça te mettra automatiquement des notifications quand il se passe quelque chose d'important :
> Evènements du forum
> Evènements CB
> Animations forum
> Annonces du forum

▬ ● ● ● ▬

Azoth talks in #8dd9eb, Fenrir talks to her in italic, she answers to him in bold
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Andante - Freya Erskine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tasty Tales ► Forum RPG Université :: Les premiers pas :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers:  
Ewilan RPGHoshi no Musudabberblimp