Partagez | 
 

 "Je suis le myosotis de ta vie, tu ne m'oublieras pas ♥" | Meilynn Ozanchkov [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Meilynn Ozanchkov
Allegro
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 22
Points RP : 80
Date d'inscription : 10/05/2017
MessageSujet: "Je suis le myosotis de ta vie, tu ne m'oublieras pas ♥" | Meilynn Ozanchkov [Terminé]   Mer 10 Mai - 4:47



Meilynn Ozanchkov
ALLEGRO

21ans ᵜᴥ 12 mars ᵜᴥ 1m66 ᵜᴥ ♀ ᵜᴥ Marron clair ᵜᴥ Cheveux châtains mais teints en rose ᵜᴥ  Etudes majeures : Droit ᵜᴥ Etudes mineures : Relations internationales et Sport ᵜᴥ Casse-cou ᵜᴥ Sportive ᵜᴥ Souriante ᵜᴥ Compétitive ᵜᴥ Sociable ᵜᴥ Manipulatrice ᵜᴥ Mémoire de poisson rouge ᵜᴥ Adroite ᵜᴥ Ambitieuse ᵜᴥ Bosseuse ᵜᴥ Polie à l'excès

Mon pouvoir
Forget-me-not▬ « Ne m'oublie pas ♥»

Meilynn n'a pas exactement le pouvoir de manipuler les souvenirs. Pour être précis, elle peut seulement faire en sorte de faire oublier son existence ou au contraire faire en sorte qu'on se rappelle d'elle ou de toute information la concernant. Un petit exemple ? Vous ne pouvez pas vous souvenir de toutes les personnes que vous avez croisé dans la rue aujourd'hui n'est-ce pas ? Mais inconsciemment vous savez que vous les avez croisées. Imaginons que vous soyez le type d'homme de notre chère Meilynn, elle pourra faire en sorte que vous vous souveniez d'elle et cela même si elle n'était que devant vous dans la file pour vous acheter une glace. Vous vous demanderez sûrement pourquoi vous vous souvenez d'elle en particulier et vous ne pourrez pas donner une raison à ça, eh bien voilà, vous savez maintenant que c'est de la faute de Meilynn. Autre exemple, Meilynn a, sans faire exprès, accroché votre voiture, vous sortez pour faire un constat, pour lui demander réparation, et cette petite chipie vous fera oublier que vous l'avez croisé, la situation redeviendra comme avant qu'elle et vous vous soyez rencontrés. Pendant que vous vous remettrez de votre petit black-out, elle reviendra vous voir en vous demandant si vous allez bien après votre accident, inventant une histoire à dormir debout pour que vous ne vous posiez pas de questions. Vous convainquant, vous, pauvre petite chose que la personne qui vous a percuté a fui. Un pouvoir qui peut paraître très pratique à première vu mais qui ne comporte pas tellement d'avantages.
Utiliser son pouvoir, n'a pas réellement d'impact important sur elle, quelques coups de mou, comme pour tout effort physique, et en bonus quelque chose d'assez étrange quand on y assiste pour la première fois, lorsqu'elle utilise son pouvoir, elle éternue. Beaucoup. Enoooormément. Et ce jusqu'à quarante-huit heures après avoir fait joujou avec ses pouvoirs. Du coup elle n'a pas le choix, elle se trimbale avec quarante paquets de mouchoirs. Bien sûr, en ce qui concerne les coups de mou et les éternuements, leur intensité dépendra de la fréquence à laquelle elle utilisera son pouvoir et sur combien de personnes dans la même journée. Il est à ajouter que son pouvoir a d'autres restrictions, concernant la partie "oubli", elle se doit de l'utiliser après y avoir bien réfléchi, pour la simple et bonne raison que s'il elle l'utilise, toute trace de son existence aura été effacé de la mémoire de sa cible et ce, définitivement. Ainsi, si elle veut reprendre contact avec celle-ci elle sera obligée de repasser par la case "première rencontre". Et là, je vous vois arriver, pourquoi n'utilise-t-elle donc pas la partie "rappel" de son pouvoir ? Vous êtes un lecteur très attentif dîtes-moi. L'une des choses les plus embêtantes par rapport à son pouvoir est qu'elle ne peut utiliser l'aspect "rappel" de son pouvoir pour inverser les effets d'une action "oubli" et vice-versa. De toutes manières, tout ce qui est de l'ordre du "rappel" n'est que temporaire. Ça, c'est la partie drôle de son pouvoir, ça ne dépend pas d'elle, en général, un rappel qu'elle exécute dure entre cinq minutes et une semaine (bien que ses recherches sur son pouvoir l'ait amenée à penser qu'elle peut augmenter cette durée en s'entraînant), cependant, elle ne saura jamais combien de temps ça va durer. Le suspense quoi. Inutile de dire que ça fait de sa vie, une vie pleine de surprises.
Quoi ? Oh oui pardon, les conditions pour qu'elle puisse utiliser le Forget-me-not. Accrochez-vous à votre siège, vous allez rire, elle doit simplement faire un doigt d'honneur en direction de la personne visée et pas besoin que celle-ci la voit, encore heureux tiens. Elle aura l'air assez maline et vulgaire à lever son majeur en l'air. Elle qui déteste être impolie, la voilà servie me direz-vous.
Mon histoire
Autant tout de suite dire que Meilynn n'a jamais manquée de rien. Elle est née avec une cuillère en argent dans la bouche et n'a jamais eu à se soucier de l'argent. Issue d'une famille russo-hispanique de trois enfants dont elle est la petite dernière, elle a grandi entourée de deux grands frères protecteurs et de ses parents qui n'ont pas vu son éducation et son style de vie au rabais, et ce, non pas seulement parce que sa famille est plutôt riche, mais parce que son père est également chef d'une organisation criminelle, d''où la petite fortune familiale. Il est possible de décrire son affaire comme une sorte de mafia. Vous savez, le genre qui touche à tout, qui trempe partout, des réseaux de prostitution à ceux de drogues, le père de Meilynn est même présent en politique et il en impose le padre. Quant à la mère de Meilynn, elle aurait pu se contenter d'être simple mère au foyer comme pour la plupart des femmes de mafieux, mais non, madame a décidé d'en imposer également, elle a plutôt une âme d'artiste donc la revente de fausses œuvres d'art c'est son truc à elle, son petit passe-temps, bien sûr, pour les apparences elle a d'autres occupations, décoratrice d'intérieur pour personne au gros porte-monnaie, ça rapporte un paquet aussi. Et il ne sera pas de trop d'ajouter que dans ce genre d'organisation criminelle, toute la famille participe. Un père politicien en public et chef d'une mafia de luxe, une mère décoratrice d'intérieure le jour et trafiquante d'art la nuit, deux grands frères à la solde de leur père et à la tête d'une branche de l'organisation chacun. La famille avant-tout quoi. La place de Meilynn dans cette machine bien huilée ? Oh, eh bien, elle a beaucoup de pression sur ses épaules. Dès sa naissance son destin était tout tracé, vous voyez. En même temps, être née dans une famille pareille ne vous donne pas beaucoup d'options. Vous faites partie de la fête à partir du moment où votre mère apprend qu'elle est enceinte. C'est comme ça. D'ailleurs je ne vous dis pas combien de tentatives de meurtres la mère de Meilynn a du esquivé à cause d'organisations rivales. Si on multiplie ce genre d'attaques par le nombre d'enfants qu'elle a eu, la pauvre n'a pas eu des grossesses de tout repos. Enfin bon. A peine on apprend votre existence qu'on vous donne déjà vos obligations, qu'on s'imagine à quel point vous serez une bonne relève pour vos parents. De plus Meilynn était la seule fille de Monsieur et Madame Ozanchkov, ce qui fait qu'on attendait beaucoup plus d'elle que de l'un de ses frères. Le fait que ce milieu soit principalement masculin n'est pas un mythe, c'est un fait, si la famille Ozanchkov ne voulait pas que la petite dernière se fasse manger toute crue, il fallait faire d'elle un lion. C'est pour cela que dès son plus jeune âge, on avait imposé à Meilynn une éducation stricte et rigoureuse. Durant ses premières années, pas d'école, seulement une éducation avec des tuteurs eux-mêmes issus du milieu. On lui enseignait ce qu'une enfant de son âge devait savoir, puis ce qu'un membre de la mafia devait savoir. Son père avait même insisté pour qu'elle apprenne des sports de combats, on était jamais trop prudents, les rivaux se faisaient de plus en plus nombreux et de plus en plus agressifs. Comme on l'a dit précédemment, la famille avant tout, et si un membre de votre famille était touché par une attaque, voire tué, c'était une petite victoire pour le clan adverse.
Meilynn s'était très vite montrée comme un petit prodige, pas exactement en ce qui concernait les cours, avec ça elle luttait un peu étant donné sa mémoire de poisson rouge. Non, elle était un prodige dans tous les sports de combats qu'elle pratiquait, judo, karaté, boxe française et thaï, combat libre, aikido... Rien ne lui résistait. Ses parents, bien que fiers d'elle et voulant lui faire plaisir en lui offrant tous les cours pour tous les sports qu'elle désirait, étaient quand même désolés de voir qu'elle n'était pas un génie dans ce qui allait le plus lui servir dans les affaires familiales. Cependant, Meilynn, une vraie bûcheuse comme on en fait pas deux, savait se donner les moyens de réussir à la hauteur des attentes de ses parents. Un génie, peut-être pas, mais une bonne élève, ça oui. De plus, ses deux grands-frères, loin de la laisser patauger, la soutenaient et l'aidaient. Qu'est-ce que je vous avait dit ? La famille avant tout. Tout le monde excelle ou tout le monde dans la merde. Sans ses grands-frères, Meilynn n'aurait probablement jamais rien compris de l'organisation de l'entreprise familiale. Elle avait, et a toujours d'ailleurs, de très bons rapports avec eux. Mais comme dans toute famille, parfois, les disputes entre frères et soeurs font des étincelles et dans le cas qui arrive, ça a plutôt conduit à la découverte des pouvoirs de notre petite Mei. Après une dispute avec son frère, après que celui-ci l'ait sévèrement réprimandée pour avoir cassé un objet d'une grande valeur. Meilynn s'était mise à bouder, à regarder son frère avec des yeux lançant des éclairs, à marmonner des insultes en tout genre et alors qu'elle se retournait levant son majeur en direction de son frère qui était à l'autre bout de la pièce, elle finit par se retrouver nez à nez avec une des employées de la maison qui était venu savoir si elle allait bien pour être recroquevillée ainsi sur le carrelage propre du salon. Oui. Vous imaginez bien la scène, elle, son majeur pointé en direction de l'employée de maison qui n'avait rien demandé à personne. Une minute s'est écoulée durant laquelle l'employée fixait Meilynn sans la voir. Au bout de cette minute, cette même employée demande à Meilynn ce qu'elle fait ici et la prend de force par la main pour la virer de la maison. En attendant les protestations de sa petite soeur, le grand-frère à qui était, à la base, destiné le magnifique doigt d'honneur, s'est empressé de faire barrage et de constater que cette employée ne savait plus du tout qui était Meilynn. Nous avions donc une Meilynn paniquée, un frère sceptique et une employée à l'air stupide face à la découverte de cette enfant.

-Mais j'ai seulement fait un doigt d'honneur, je le jure !

Ce qu'elle croyait. L'histoire s'était finie sans encombres et l'employée ne perdit pas son travail, on misa tout sur une amnésie sortie d'on ne sait où. Mais un cas similaire se produisit avec un des gardes du corps de Meilynn qui l'empêchait d'aller voir une de ses amies à la demande de ses parents. Ce garde corps se demanda qui était cette petite chose qui pleurait et qui lui donnait des coups de poings en criant qu'elle voulait aller voir sa copine. Le même frère ayant assisté au black-out de l'employée de maison se pointa et finit par se dire "oh la la mais quelle étrange coïncidence", puis emmena sa petite soeur directement à ses parents. Une batterie de tests plus tard, le verdict est tombé, la ptiote avait bel et bien un pouvoir, un petit don qui consistait à faire oublier sa propre existence aux autres ou bien à leur faire rappeler des éléments la concernant. Faire croire que vous avez oublier de lui rembourser une certaine somme ou son anniversaire aurait été peine perdue avec elle. Comment ses parents ont accueilli la nouvelle du pouvoir improbable ? Très bien. Dans la famille Ozanchkov on est très positifs, n'importe quel don peut être vu comme un avantage ou en tout cas, il fallait faire preuve d'imagination pour en faire une force. C'est d'ailleurs grâce à ce don que ses parents décidèrent de tout de même l'envoyer dans un établissement scolaire. Réfléchissez, elle pouvait traîner avec n'importe qui, si elle leur faisait oublier son existence, aucun problème en ce qui concernait les espions, les faux pas ou les découvertes accidentelles de activités illégales de sa famille. C'était parfait pour elle. C'est donc vers douze ans qu'on l'envoya dans une école privé à proximité de la demeure familiale. Toujours suivie de très près par deux gardes du corps, bien évidemment. Mis à part ces petits détails, elle a pu vivre une scolarité et une vie d'enfant et d'adolescente parfaitement normale. Elle avait un cercle d'amis plutôt vaste, elle était d'une sociabilité assez épatante pour une fille n'ayant seulement connu la compagnie de vieux profs particuliers et de coachs sportifs étranges. Il lui arrivait même d'inviter certains de ses amis chez elle, après que ses parents aient soigneusement effectué des recherches sur eux, naturellement. Elle avait également eu la chance d'avoir des parents très ouverts au fait d'avoir des petits amis, d'ailleurs, à 17 ans, elle en eut un de petit ami. Elle en était follement amoureuse. Ils filaient le parfait amour. Ses parents l'avaient rencontré, c'était un garçon bien. Malheureusement, ça ne dura qu'un an. Pourquoi ? On l'a retrouvé, dans le bureau du père de Meilynn, à quatre pattes, en train de fouiller dans un tiroir, il s'est avéré qu'après s'être rapproché de Meilynn, il avait été payé par des rivaux pour trouver quelques informations sur le père Ozanchkov. Charmant. Inutile de dire que cet amour s'est fini en tragédie. Le pauvre n'a pas pu résister à la tentation, l'appel de l'argent avait été trop fort. Ce qui, quand on y repense est ridicule parce que quelques années de plus aux côtés de Meilynn et il aurait pu faire parti intégrante de leurs affaires familiales et être à la tête d'une petite fortune. Mais... Nous ne sommes personne pour juger de sa stupidité n'est-ce pas ? Enfin bon, après qu'il ait été retrouvé là où il ne fallait pas, Monsieur Ozanchkov allait ordonner à ses hommes de le *pouic* mais Meilynn a insisté pour s'en charger. Elle s'est personnellement occupée de son cas. Et un passage à tabac, un. Elle ne l'avait pas épargné. Après lui avoir flanqué une raclée, elle lui a adressé deux magnifiques doigts d'honneur avec toute la plus bonne volonté du monde et ce petit-ami abject s'est retrouvé à terre, demandant ce qu'il faisait là et qui était Meilynn. Celle-ci le laissa aux bons soins d'hommes de mains très baraqués, et parti voir son père pour lui demander expressément de changer d'endroit où étudier. Avec un s'il-vous-plaît en bonus. Ni une, ni deux, la voilà dans un avion pour Summerbridge. Son père a mis le paquet pour faire plaisir à sa princesse, insistant tout de même sur le fait qu'elle étudie le droit. En tant qu'enseignement principal avec ce qu'elle souhaite en enseignements mineurs. Elle a choisi le sport et les relations internationales. Le sport pour continuer à faire ce qui lui apporte le plus de sérénité et les relations internationales pour son petit plaisir personnelle. Elle ne s'opposa pas à étudier le droit, c'est toujours important lorsque que l'on fait dans l'illégal. Elle sait qu'elle en aura besoin. Il suffit de voir l'un de ses frères qui s'est défendu lui-même lors d'un procès pour lequel il a été déclaré non-coupable alors qu'il était coupable à 100%. Ah. Quelle famille.
Reste que Meilynn n'a pas vraiment le profil d'une fille faisant du droit. Avec son style de boxeuse, de motarde ou peu importe, on la dévisage souvent en cours alors qu'elle participe avec zèle. Mais elle s'en fiche, elle fait seulement ce qu'elle a à faire en sachant pertinemment que dans un futur plus ou moins proche, elle sera un des rouages principaux des affaires de sa famille.


Derrière l'écran
Melorice ᵜ 19 ans ᵜ C'est hyper beau putain j'en chiale ᵜ EST-CE QUE VOUS VOUS RENDEZ COMPTE QUE CA FAIT UN MOIS QUE MA FICHE EST PRETE ET QU'ELLE ME TEND LES BRAS A CHAQUE FOIS QUE J'OUVRE OPENOFFICE. J'AI DU ATTENDRE LA FIN DE MES PARTIELS MAIS ME VOILA ET JE VOUS AIME DEJA OK. JE SUIS TRES EMUE. (et ça fait un petit moment que j'ai pas rp du coup désolée pour l'écriture un peu rouillée huhu)

Code:
[b]Forget-me-not[/b] • Ce que tu oublieras ou non dépendra entièrement de moi ▬ [i]Meilynn Ozanchkov[/i]
Code:
Ruby • Vocaloid ▬ [i]Meilynn Ozanchkov[/i]




Dernière édition par Meilynn Ozanchkov le Mer 10 Mai - 22:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

▪ In my Bubble ▪

MessageSujet: Re: "Je suis le myosotis de ta vie, tu ne m'oublieras pas ♥" | Meilynn Ozanchkov [Terminé]   Mer 10 Mai - 7:05

Bienvenue ! Bonne chance pour ta fiche ! J'aime bien ton pouvoir ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Ambroise Neelov
Moderato
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 902
Points RP : 952
Date d'inscription : 15/02/2017
En ligne
MessageSujet: Re: "Je suis le myosotis de ta vie, tu ne m'oublieras pas ♥" | Meilynn Ozanchkov [Terminé]   Mer 10 Mai - 7:16

UN PEU ROUILLÉE DIT-ELLE ! DDD: Si j'pouvais être rouillé comme ça, alors là j'veux bien être rouillé à vie. T'écris super bien, te dévalorise pas. *Q*' Bon, obviously, le gif le vavatar je ne peux que l'aimer. ** Ruby, certes, mais t'as pris... ce qu'il fallait, quoi. ** Ton pouvoir est absolument génial. /O/ ( il me fait penser à celui de Ezekiel, « rewrite », d'ailleurs °° ) Le caractère... i love you dear *W*'... et l'histoire is quite very good. /O/

Bienvenue ici, honey. *\O/*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

▪ In my Bubble ▪

MessageSujet: Re: "Je suis le myosotis de ta vie, tu ne m'oublieras pas ♥" | Meilynn Ozanchkov [Terminé]   Mer 10 Mai - 9:48

Bienvenue!

Ton pouvoir est super cool ! J'aime beaucoup ton avatar aussi :^D

Encore bienvenue ! ~
Revenir en haut Aller en bas
Tamara Slowinski
Cantabile
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 363
Points RP : 2555
Date d'inscription : 29/04/2017
MessageSujet: Re: "Je suis le myosotis de ta vie, tu ne m'oublieras pas ♥" | Meilynn Ozanchkov [Terminé]   Mer 10 Mai - 11:00

Nous aussi on t'attendais. Mais on ne le savait pas encore ! Cool

Bienvenue en tout cas, j'aime bien ton personnage :)
Revenir en haut Aller en bas
Meilynn Ozanchkov
Allegro
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 22
Points RP : 80
Date d'inscription : 10/05/2017
MessageSujet: Re: "Je suis le myosotis de ta vie, tu ne m'oublieras pas ♥" | Meilynn Ozanchkov [Terminé]   Mer 10 Mai - 23:08

Merci pour l'accueil je vous envoie plein d'amour tout partout ♥♥
Revenir en haut Aller en bas
Drew Adams
Admin • Cantabile
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 494
Points RP : 998
Date d'inscription : 05/01/2017
MessageSujet: Re: "Je suis le myosotis de ta vie, tu ne m'oublieras pas ♥" | Meilynn Ozanchkov [Terminé]   Jeu 11 Mai - 9:23


- CONGRATS HONEY -

T'es validée ! C'est t'y pas magnifique ? C'est le moment de te jeter dans le grand bain et de commencer ton aventure sur le forum ! Pour que tu sois pas toute perdue et que tu cherches pas pendant 10 ans où tu dois aller, on te met des petits liens juste là :
> Créer ta fiche de liens
> Faire des demandes de liens
> Faire des demandes de RP
> Créer la messagerie de ton perso

Pour pouvoir savoir tout ce qui se passe sur le fofo, on te propose de cliquer sur les petits liens ci-dessous. Tu verras, ça te mettra automatiquement des notifications quand il se passe quelque chose d'important :
> Evènements du forum
> Evènements CB
> Animations forum
> Annonces du forum

▬ ● ● ● ▬

Merci Doku et KitKat pour ces joli avatars ❤️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


▪ In my Bubble ▪

MessageSujet: Re: "Je suis le myosotis de ta vie, tu ne m'oublieras pas ♥" | Meilynn Ozanchkov [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Je suis le myosotis de ta vie, tu ne m'oublieras pas ♥" | Meilynn Ozanchkov [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tasty Tales ► Forum RPG Université :: Les premiers pas :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers:  
Ewilan RPGHoshi no Musudabberblimpnom de l'image