Partagez | 
 

 You have to be quiet my deer • Minnesota Sullivan [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Minnesota Sullivan
Vivace
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 18
Points RP : 10
Date d'inscription : 25/03/2017
MessageSujet: You have to be quiet my deer • Minnesota Sullivan [100%]   Ven 7 Avr - 21:38



Minnesota William Sullivan
Vivace

20 ans ᵜᴥ 10 Mars ᵜᴥ Entre 117cm et 192cm ᵜᴥ ♂ ᵜᴥ Yeux claires relevés avec des lentilles ᵜᴥ Cheveux actuellement violets ᵜᴥ Arts du cirque ᵜᴥ Arts visuels ᵜᴥ Bienveillant. Tu prônes le bonheur et la joie de vivre à tes prochains ᵜᴥ Indépendant, il y a peu de personnes en qui tu suivras les ordres sans protester ᵜᴥ Anxieux. Paradoxalement, tu ne ressens pas ce sentiment quand tu fais une petite démo de tes capacités ᵜᴥ Réservé. À bien réfléchir, tu préfères tes petits moments en solitaire que la compagnie perpétuelle d’un groupe de personnes ᵜᴥ Fantasque, tant par tes tenues bariolées que ton comportement, il est bien compliqué de te mettre dans les normes sociales ᵜᴥ Patient, tu es bien plus posé que tu ne laisses paraître ᵜᴥ Silencieux, quand tu ne décides pas tout simplement de ne pas lâcher un mot, laissant tes interlocuteurs dans une confusion absolue ᵜᴥ Adroit. En même temps, ta spécialité, c’est le jonglage ᵜᴥ Creepy. Non parce que… Mine de rien, tu fais peur parfois ᵜᴥ Créatif. Que ce soit par la peinture ou par le mime, tu es un artiste dans l'âme ᵜᴥ Rêveur, tu te perds souvent et longtemps dans tes propres réflexions

No sky high
Qui n’a jamais souhaité se faire tout petit jusqu’à totalement disparaître, suite à un événement fort embarrassant à un moment donné dans sa vie ? Ou encore, de paraître plus grand pour s’imposer face à ce petit enquiquineur qui s’amuse à martyriser tout le monde simplement parce que sa taille - entre autre - le lui permettait ?
Ah, ce que tu pouvais comprendre tous ces gens, Minnesota. Enfin, si l’on met de côté la chance que tu as de pouvoir créer des hallucinations à ta guise. Et le plus fun dans l’histoire c’est que tu n’as pas vraiment de limite de temps pour cesser l'hallucination. Et ouais, tu peux t’amuser tout au long de la journée si ça te chante. Un simple moment de concentration et hop, voilà que la personne voit ce que tu veux lui faire croire. Ce que tu adores par-dessus tout quand tu t’adonnes à cela, c'est qu'ils ne s'en aperçoivent même pas quand tu altères au fur et à mesure des détails par-ci par là. Plus les détails sont minimes et moins ils s'en rendent compte de l'effet. Tant d'avantages... Tu comprends bien que l’on ne va pas te plaindre du fait que tu ne peux pas toi-même subir ton pouvoir. Non, ce n'est qu'effectif que sur un rayon de 10m grand maximum et tu n'es pas compris dedans. Ah ah, dommage pour toi.

Quoi, jaloux ? On aurait pu éventuellement l’être si tu étais capable de maîtriser correctement ta capacité. Après tout, tu ne maîtrises que trois des cinq sens. Et en ce qui concerne le nombre de personnes que tu peux toucher avec ta capacité… Tu pourrais sans doute l'augmenter encore plus, mais tu n’as jamais osé dépasser au-delà de trois personnes à la fois. Qui voudrait avoir un large diamètre d'effet, toucher plusieurs sens importants et exposer autrui à tant de dangers inutiles, tu dis ?
Petit joueur, dis-le que tu as peur.
Comme le fait qu’en vrai, un seul pied hors de ta zone de contrôle de ton pouvoir et l'hallucination ne fonctionne plus, sans oublier le plus important : tu limites le rayon d'action que tu utilises pour ton pouvoir, car bien qu’il t’ait plus facile de garder le contrôle sur les hallucinations dans un champ réduit que l’inverse, plus tu alternes les sens que tu sais dompter et plus te ressens des vertiges durant le processus. Mais cela, tu te gardes bien de le dire à quiconque, hein.
No sky low
Tu n’as rien à envier à Tarzan. Tu te le répètes souvent d’ailleurs, bien que ta vie ne fut pas autant peuplée d’aventures et de périples grandeur nature comme lui. Non, tu avais juste été placé dans un foyer pendant un temps avant que le révérend Sullivan, pasteur de la ville, passa un matin et décida de t’adopter. Un peu comme le ferait une personne qui adopterait un chiot dans une animalerie, oui, mais toi tu n’en as cure. Tu étais si content de ton sort que tu n’as jamais éprouvé l’envie de connaître tes origines profondes. Tu ne connaissais pas tes parents biologiques mais qu’importe, il n’y avait pas besoin de partager la moitié d’une séquence ADN pour te sentir être le fils de Hugh Sullivan. Et au final, c’est tout ce qui comptait à tes yeux encore aujourd’hui.

Tu as donc grandi avec lui, baigné de son amour et celui du Très-Haut. Le seul problème à ta vie était ton manque de maîtrise sur ton pouvoir. D’aussi loin que tu t’en souviennes, tu as toujours été sujet à des soucis qui, il faut l’avouer était très en symbiose avec tes émotions.
Comme il était facile de causer un accident par ton embarras ou ta colère à cette époque. Une simple réflexion ou action que tu jugeais inacceptable et voilà que la personne pouvait avoir droit à une hallucination de ton crue que tu venais à peine d'imaginer dans ton esprit. Comme quoi ce n’était pas une mince affaire d’ignorer les autres malgré ta volonté. Alors tu as appris à garder ton calme et de ne pas succomber à la provocation. Bien vite tu gardas le silence en toute occasion. Sans aucune raison, même.
Ce que ça pouvait agacer les adultes de se retrouver devant ton mutisme volontaire. Ce n’était pas par esprit de contradiction ou de provocation, mais tu t’en fichais un peu de ce qu’ils pouvaient penser de toi sur ce coup-là, tant que toi tu ne les atteignais pas avec ton imagination. Tu ressentais juste une paix intérieure que tu ne pouvais pas expliquer, tout simplement parce que c’était un mystère même pour toi.

Ce fut à la même période que tu tombas en fascination devant la pantomime et tout ce qui se rapprochait. À juste titre, ceux qui en avaient fait leur métier te fascinaient : les danseurs, jongleurs, marionnettistes, mimes ou comédiens... tu les regardais tous les jours. Ces êtres aussi divers que pouvait contenir le monde savaient contrôler leur corps et motions comme jamais, avec ou sans mots. Dans le silence où le temps n’avait pas d’emprise sur les gestes corporelles ou sur l’émerveillement des spectateurs. Clairement, ceux qui en avaient fait leur métier te faisaient ressentir un humble respect envers eux.
Une passion n’existant pas sans imitation, tu profitas de la moindre occasion pour reproduire les gestes que tu avais vu auprès des autres enfants qui t’entouraient et fis d’eux ton premier public. Tu les faisais rire avec tes gesticulations abracadabrantesques ou avec tes histoires faites avec les ombres sur les murs que tu améliorais parfois par d’infimes modifications.

Ton adolescence fut une autre paire de manche. À peine avais-tu appris à cerner ton pouvoir que le voilà une fois de plus en dissonance avec ta volonté.
Qu’elle ne fut pas ton angoisse de n’avoir aucune emprise sur le contrôle de ta capacité en plus de subir des désagréments sur ton corps. Tu ne comptais plus le nombre de fois que tu avais dû aller à l’hôpital à cause de l'inquiétude de ton père qui voulait éliminer tout soucis de santé qui pouvaient être à l’origine de tes troubles. Tu t’étais souvent rendu à l’hôpital avec ton père qui en profitait pour rendre visite à quelques patients qu’il pouvait connaître. Oh, non, tu ne respirais pas la joie de vivre à cette époque. Tu restais souvent chez toi, sans savoir quoi vraiment faire entre tes vertiges fréquents et les effets de ton pouvoir dont  ton père faisait les frais. Il t’échappait complètement et que tu prenais cette situation comme un échec personnel.

Et puis un jour, tu as finalement eu la confirmation que ce n’était pas un problème d’ordre médical et que tu pouvais être ce que tu voulais lorsque tu aurais pris conscience de la force de ta volonté qui te faisait défaut pour maîtriser ce pouvoir. Il t’en avait fallu du temps. Que de pression inutile sur ta conscience. Personne et encore moins ton père ne te tiendrait rigueur si tu prenais du temps pour te connaître pleinement et pouvoir enfin vivre de ta passion. Ce fut même lui qui t’apprit l’existence de Summerbridge et de la possibilité d’en apprendre davantage sur toi-même et sur ta passion. C'est avec ta voie déjà toute tracée dans la tête que tu partis en direction de l'île.

Une année s'était écoulée et tu en étais très heureux du choix d'aller étudier à Summerbridge. Tu commençais à saisir ces petits trucs et astuces dans les arts du cirque tout en réapprenant à contrôler dans les moindres détails, les limites ou les dépassements sur ta capacité à alterner le réel.


Derrière l'écran
Talí ᵜ Tu aimerais bien le savoir hein *wink wink* ᵜ J’ai enfin trouvé le fo parfait pour Minnesota ᵜ Maracas

Code:
[b]Hallucination[/b] • Peut créer des hallucinations dans l'esprit d'une personne de sorte qu’elle ait vraiment l'impression que l'hallucination est réelle. ▬ [i]Minnesota Sullivan[/i]
Code:
Mime • Happy Tree Friends ▬ [i]Minnesota Sullivan[/i]




Dernière édition par Minnesota Sullivan le Dim 16 Avr - 20:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kim Bones
Cantabile
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 25
Points RP : 70
Date d'inscription : 20/03/2017
MessageSujet: Re: You have to be quiet my deer • Minnesota Sullivan [100%]   Ven 7 Avr - 22:02

Meh meh j'aime bien ce powa :3
Bonne chance pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Arizona Williams
Cantabile
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 149
Points RP : 1022
Date d'inscription : 12/02/2017
MessageSujet: Re: You have to be quiet my deer • Minnesota Sullivan [100%]   Ven 7 Avr - 22:17

Oh un nouvel état!! Bienvenue Minnesota! =)
Revenir en haut Aller en bas
Skaði Ástvardóttir
Vivace
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 79
Points RP : 375
Date d'inscription : 30/03/2017
MessageSujet: Re: You have to be quiet my deer • Minnesota Sullivan [100%]   Ven 7 Avr - 22:21

Ma chérie.
Coucou.
Salut.

J't'aime bien.
Bienvenue sweetie. ~

Zoubis.
#connard
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

▪ In my Bubble ▪

MessageSujet: Re: You have to be quiet my deer • Minnesota Sullivan [100%]   Sam 8 Avr - 16:34

Et moi qui pensait qu'il s'agissait d'une fille...

En tout cas, welcome my dear ! /mur/ J'espère avoir l'occasion de RP avec toi un de ces quatre. Bisouuuus ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Nate J. Miller
Fonda • Cantabile
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 115
Points RP : 522
Date d'inscription : 02/04/2017
MessageSujet: Re: You have to be quiet my deer • Minnesota Sullivan [100%]   Dim 9 Avr - 11:31

Bienvenue Chouquette
Fighto pour la suite de ta fiche ! Je suis là si tu as besoin :3

▬ ● ● ● ▬


Revenir en haut Aller en bas
Minnesota Sullivan
Vivace
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 18
Points RP : 10
Date d'inscription : 25/03/2017
MessageSujet: Re: You have to be quiet my deer • Minnesota Sullivan [100%]   Dim 16 Avr - 20:58

Kim : Hey merci, bien que j'ai du le changer. Mais j'espère que celui que j'ai choisi est tout aussi plaisant.

Arizona : Je dois t'avouer un truc... Je voulais utiliser le même nom de famille que toi. Ça aurait été tellement drôle... La conquête du fo...  

Skaði : Hello ma belle.
Moi aussi je t'aime bien.
Amusons-nous dès que je serais validé. ♥️

Hyuna : Wouah, pourquoi tu me prenais pour une fille reste un mystère pour moi. :X

Jules : Hé hé, merci bien !


Et je déclare ma fiche terminée !
Revenir en haut Aller en bas
Skaði Ástvardóttir
Vivace
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 79
Points RP : 375
Date d'inscription : 30/03/2017
MessageSujet: Re: You have to be quiet my deer • Minnesota Sullivan [100%]   Dim 16 Avr - 21:24

Bonne chance pour ta validation ma chérie. o/
Moi aussi j'ai hâte de RP avec toi, fufufufu. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Doku Matsuda
Admin • Cantabile
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 143
Points RP : 142
Date d'inscription : 17/12/2016
MessageSujet: Re: You have to be quiet my deer • Minnesota Sullivan [100%]   Dim 16 Avr - 23:23

Une jolie fiche agréable à lire, il ne manquait plus que la validation !
Bienvenue sur le fow et éclate toi avec tes nouveaux partenaires Rp ^^


- CONGRATS DUDE -

T'es validé ! C'est t'y pas magnifique ? C'est le moment de te jeter dans le grand bain et de commencer ton aventure sur le forum ! Pour que tu sois pas tout perdu et que tu cherches pas pendant 10 ans où tu dois aller, on te met des petits liens juste là :
> Créer ta fiche de liens
> Faire des demandes de liens
> Faire des demandes de RP
> Créer la messagerie de ton perso

Pour pouvoir savoir tout ce qui se passe sur le fofo, on te propose de cliquer sur les petits liens ci-dessous. Tu verras, ça te mettra automatiquement des notifications quand il se passe quelque chose d'important :
> Evènements du forum
> Evènements CB
> Animations forum
> Annonces du forum

▬ ● ● ● ▬


Je t'ai à l'œil Invité ! Passe par si toi aussi tu as des commandes graphiques à passer !
Revenir en haut Aller en bas
 
You have to be quiet my deer • Minnesota Sullivan [100%]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tasty Tales ► Forum RPG Université :: Les premiers pas :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers:  
Ewilan RPGHoshi no Musudabberblimpnom de l'image