Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Tractamus
Messages : 108
Points RP : 560
Inscription : 30/03/2017

Skaði Ástvardóttir || We are home... [DC d'Ambroise]

le Jeu 30 Mar - 0:50


Skaði & Ástvardóttir

25 ans ᵜᴥ 20 décembre 1992 ᵜᴥ 1m73 ᵜᴥ XXY ᵜᴥ Yeux d'un bleu profond ᵜᴥ Chevelure blonde comme les blés ᵜᴥ Photographie ᵜᴥ Architecture, Arts Plastiques ᵜᴥ D'une franchise aussi sèche que cinglante Elle n'hésitera jamais à vous transpercer ( parce que ouais, piquer c'est pas assez fort en fait ) là où ça fait mal. Ja-mais. ᵜᴥ Cynisme surdéveloppé Précisons que la petite a des prédispositions naturelles pour l'ironie et surtout pour le foutage de gueule. ᵜᴥ Vachement blasée Elle sait très bien cacher ses émotions. Et vu son degré de je-m'en-foutisme, autant dire que sa blasitude ne l'aide pas à se soucier de votre sale gueule. ᵜᴥ Antisociale Elle emmerde les règles et les interdits de la société, du gouvernement, de ses supérieurs hiérarchiques et des personnes qui s'estiment supérieures à elle ET elle ne les respecte pas la plupart du temps. Quant aux préjugés et aux stéréotypes elle les égorge à coups de haussement de sourcil moqueur. Sa devise est 'Live your life, live your freedom and sod off the rules', ça vous dresse assez bien le tableau. Les limites ? C'est quoi, ça se mange ? What a Face Et attention... elle est antisociale, pas asociale. ᵜᴥ Artiste ᵜᴥ D'une insolence pharaonique Ouuuh que ouais, faites gaffe parce que ça pique sévère avec elle, et pas au piment d'espelette. C'est une demoiselle ( sans-gêne au possible, soit dit en passant ) qui ose tout à partir du moment où elle l'a décidé. ᵜᴥ Impitoyable Notons qu'elle peut se montrer cruelle dans certains cas et qu'elle est souvent vue comme quelqu'un d'insensible. ᵜᴥ Libre & indépendante ᵜᴥ Paresseuse Et c'est là le problème ; Skað' a de réelles capacités physiques, intellectuelles et artistiques mais... tu comprends, c'est fatigant de réfléchir, de penser, de créer, d'écrire, de bosser... et que parfois c'est même fatigant de dormir... Ah ouais, chez elle la paresse ça y va fort...

À l'écoute Je vous jure que si... et d'ailleurs c'est une de ses plus grandes qualités. Couplez ça à son ouverture d'esprit et vous comprendrez en quoi. ᵜᴥ Exigeante ᵜᴥ Violente ... elle ne réagit pas au quart de tour mais, si vous la poussez à bout, elle frappera la première. Et par 'violente', je sous-entends ici tant la violence physique que verbale et mentale ( surtout celle-là, en fait ) ᵜᴥ Silencieuse elle est plus du genre à agir qu'à parler et elle apprécie le silence plus que tout. C'est le genre de personne que vous ne pourrez comprendre en profondeur qu'en observant ses actes et ses gestes, non sa voix et ses mots. Et autant vous dire que si vous la dérangez pendant une de ses périodes de ressourçage en osant briser le silence qui l'entoure, le retour risque d'être très violent pour vous. ᵜᴥ Protectrice Elle estime qu'un de ses proches est en danger ? Elle le protègera. Le sommeil et la sous-nutrition sont des dangers potentiels, au passage. Enfin, il suffit que vous lui dites « je veux pas de ton aide » pour qu'elle ne cherche plus jamais à vous porter secours. Elle veille toujours sur sa famille dans l'ombre, cela dit. Gaffe à vous. Osez toucher à son petit frère et vous pourrez être sûr qu'elle marchera dans votre ombre. Gaffe à vous... ᵜᴥ Douce Avec quelques rares élus, ses parents, son oncle ( celui qu'elle surnomme « Maître » ), deux cousines et son petit frère. Le reste du monde peut bien aller se faire foutre pour qu'elle montre sa douceur qu'elle ne le ferait même pas. ᵜᴥ Le reste, c'est à vous de le découvrir... parce que ça commence à être trop long, là...

Mon pouvoir
Precious Power


Skaði peut contrôler toutes sortes de pierres précieuses et semi-précieuses, bien qu'elle ait des affinités avec le Diamant, la Malachite , le Jaspe zébré, l'Aigue-marine et la Quartz Rose. Création, manipulation, rien ne lui échappe. Elle crée souvent des petits bijoux ou accessoires avec son pouvoir, le plus grand étant les chaînes en diamant qu'elle a créées et qui ne la quittent jamais.

Cependant, il y a des pierres précieuses ( et semi-précieuses ) qu'elle ne maîtrise que très difficilement, sa kryptonite étant le Jade, l'Améthyste, l'Émeraude, l'Aventurine et l'Onyx. Il lui arrive assez souvent de tordre sans le vouloir ces pierres-là ou de s'évanouir à force d'essayer de les manipuler en vain. Et, à vrai dire, ses affinités sont les seules pierres ( précieuses et semi-précieuses seulement ) qu'elle maîtrise pleinement. Et son pouvoir ne fonctionne pas sans certaines conditions assez dérangeantes.

Pour la création de pierres précieuses et semi-précieuses, par exemple, elle doit savoir la formule chimique exacte de la pierre. Et, contrairement à ce que vous pensez, moins il y a d'atomes différents à créer, plus elle galère à le créer ( ses affinités mises à part ) ( encore que... elle galère moins, disons ). Ensuite, elle ne peut pas créer une pierre précieuse ( ou semi-précieuse ) qu'elle ne sait pas bien manipuler. La création la fatigue et lui demande une grande concentration ainsi qu'une image mentale très précise et détaillée de ce qu'elle veut. Si elle n'a pas une idée minutieuse et parfaite en tête de ce qu'elle va créer, elle ne pourra pas le créer. Au moins c'est radical.

La manipulation, quant à elle, a aussi beaucoup de conditions, à commencer par une connaissance approfondie de la pierre en question. Il lui faut également un quota d'heures ( minimum de 35 heures ) d'entraînement avant de pouvoir la manipuler avec moins de difficultés. Elle doit également prendre garde à ses muscles durant cette phase et dormir très souvent, sans quoi elle risque la déchirure musculaire. Une fois ce quota d'heure passé, la manipulation devient plus aisée avec la pratique. C'est généralement après un quota de 100 heures de manipulation qu'elle arrive à bien manipuler une pierre et qu'elle peut donc la créer. Elle ne peut « apprendre » à manipuler qu'une seule pierre à la fois et ne pourra enchaîner qu'au maximum trois heures de manipulation d'affilée, en forçant énormément, en se retrouvant à dormir les trente heures qui suivent et ayant des courbatures de l'enfer au réveil ( si elle tente les trois heures d'affilée ). De manière générale, elle ne manipule jamais une pierre précieuse ( et/ou semi-précieuse, vous connaissez la chanson ) plus d'une heure d'affilée. Ça la fatigue suffisamment comme ça et ça tire beaucoup sur ses muscles, aussi.

Ah, aussi... Personne n'a dit qu'elle pouvait faire disparaître la pierre qu'elle manipule. Celle qu'elle crée, elle peut. Celle qu'elle manipule, elle peut la modeler, lui faire subir des torsions incroyables, la polir, arracher un morceau du bloc de base, mais pas la détruire. Et elle ne peut manipuler qu'une pierre précieuse à la fois.

Petits plus : Ses yeux, à l'instar d'une opale, changent de couleur selon l'intensité lumineuse. Ils sont généralement rouges quand elle utilise son pouvoir.
Mon histoire
Enfance


Skaði est née à Helsinki, d'un père photographe et cinéaste ( plus des documentaires urbains qu'autre chose ) nommé Ástvar et d'une mère Chief Inspector nommée Freyja ( gradée dans la police, donc ). Le reste de sa famille se divise entre le domaine artistique et le domaine médical. Enfin, revenons à sa naissance, voulez-vous ? La petite a fait une très forte entrée avec... ses organes génitaux. Ouais, elle avait les deux et, à ce moment-là, ils étaient autant développés l'un que l'autre. Déjà que l'hermaphrodisme vrai n'est pas si courant, là elle a fait péter la barre de l'originalité. Elle a subi une opération très tôt, une ablation de ses organes génitaux masculins... et elle est vouée à être stérile. Et, même après l'ablation, elle a grandi dans une ( presque ) parfaite androgynie. Enfin, autant son entrée dans la vie a été fracassante... autant le reste, son insolence mise de côté, ne l'a pas été.

Skaði a eu une enfance plutôt banale. Elle a fréquenté très tôt un petit bout de chou russe ( prénommé Ambroise dans le milieu ), le père et le grand-père de ce dernier étant des amis de longue date de Freyja. Ils se voyaient assez souvent, soit à Helsinki, soit à Tiksi, soit à Saint Pétersbourg. Bref, rien de bien folichon en soi. Avec l'éducation finlandaise, elle s'est retrouvée à apprendre le suédois, le finnois, l'islandais, l'anglais et le français ( notez que l'apprentissage dans les pays nordiques n'a rien à voir avec le nôtre ). Avec le temps, elle a développé un accent très particulier quand elle parle français, notamment au niveau des voyelles et de l'intonation des questions ou des fins de phrases. Enfin, vu qu'elle écrit plus français qu'elle ne le parle... Bref.

Une enfance banale pour une finlandaise de son acabit. L'arrivée de son frère à ses six ans l'a laissée de marbre, passée la première année de « pourquoi il crie autant ? Ça casse les oreilles et c'est pas cool... » et de « pourquoi les parents n'arrêtent pas de lui tourner autour ? J'ai faim moi... ». Puis, allez savoir pourquoi, elle s'est finalement prise d'affection pour lui en trois ans et, après ça, a décidé que quiconque s'en prendrait à son frère se prendrait une Skaði mortelle sur les cervicales. Bref, enfance banale, je vous dis. ... Si ce n'est qu'elle a découvert son pouvoir extrêmement tôt. À quatre ans, pour être précis. Un de ses oncles, qui était artisan et bijoutier, travaillait lui-même ses bijoux, lui apprenait tout sur les pierres qu'il utilisait le plus, lui expliquant que c'est la raison de ses dépenses pharaoniques par moments. Il a vu avec elle la structure de ces pierres, comment les travailler, les faire fondre, les modeler... Et donc, comment l'a-t-elle découvert, son pouvoir ? Elle a simplement séparé un petit morceau de diamant ( de un millimètre environ ) du bloc de base dans le but de commencer par un petit pendentif en diamant comme son oncle le lui avait conseillé... sauf qu'elle a manipulé le diamant pour ce faire et qu'elle s'est évanouie sur le coup ( effort trop intense ), en causant une frayeur monumentale aux membres de la famille présents qui l'encourageaient à accomplir sa première sculpture.

Elle ne s'était réveillée que cinq heures plus tard, avec un médecin à côté d'elle qui essayait de convaincre la famille de l'envoyer à l'hôpital – la famille ne supporte pas les hôpitaux, chose qui semble héréditaire, et le médecin était sur le point de l'y amener sans leur accord. Après ça, son oncle ( le fameux artisan-bijoutier ) l'a aidée à développer son don. Les membres de sa famille étaient très intrigués par son pouvoir et l'ont poussée à le développer. Enfin, vu que pas mal avait des dons... ça aide à l'intégration, forcément. Le père d'Ambroise lui a concocté un entraînement spécial, quand elle a consenti à lui en parler vers ses cinq ans, et l'a même suivie de très près jusqu'à ses onze ans. Pendant la même période, il entrainaît aussi le petit frère de Skaði. Enfin bref, mis à part cela, sa vie banale a continué.

Adolescence


Elle a déménagé à Höfn, en Islande, à ses douze ans, après la mort de Týr. Ah, Týr... Il faut en parler parce qu'il a eu un grand impact sur la petite. Le seul membre de sa famille dont la mort l'a marquée à ce point ( famille nombreuse oblige, à force de voir au moins deux personnes de son entourage y passer chaque année, ça a fini par la vacciner de la mort ) ( triste à dire, mais vrai ). Trois jours avant sa mort, elle avait réussi à créer des chaînes partant de bagues, le tout en diamant, processus qui lui a coûté beaucoup de temps ( dont treize jours pour avoir une image très précise et détaillée de ce qu'elle voulait en tête ), dix heures de sommeil en plus de ses huit heures hebdomadaires et de sacrés courbatures aux bras et au dos. Son petit frère n'a pas cessé de l'encourager et de l'aider, tout comme sa famille d'ailleurs. Enfin, c'est le résultat qui compte ! Cinq bagues, simples, cinq chaînes ( de un mètre cinquante chacune ). Elle s'était beaucoup amusée avec Týr, pendant ces trois jours ! Trois jours inoubliables. Týr... était son chat. Il est son chat. Qu'elle a sans doute beaucoup plus respecté que tous les êtres vivants ( exit sa famille et ses proches ) qu'elle a croisé. Si la mort de Týr l'a autant marquée, c'est peut-être à cause des larmes silencieuses, chargées de tristesse, qui ont dégouliné des yeux de son frère. Et peut-être parce que, pour la première fois de sa vie, elle s'est remémoré les paroles d'un grand sage et les a comprises, pleinement comprises, avec toute la souffrance qui va avec ; « La mort est inévitable mais elle n'est jamais juste ». Elle ne s'est plus jamais séparé de ses chaînes et a modifié, avec le temps, leurs bouts. C'est depuis ce moment-là, aussi, qu'elle ne porte exclusivement que des manches longues, quelle que soit la température extérieure.

Bref. Elle a déménagé à Höfn... et sa vie a continué. Et, à 14 ans, elle a arrêté sa décision d'avenir. Elle voulait et veut devenir photographe et architecte. Sa mère n'a pas arrêté de lui dire pendant un moment qu'elle risque de se casser autant la gueule que son père ( qui est une pointure en photographie ) pour la dissuader, par peur qu'elle se plante à ses débuts. Skaði a insisté... et elle est repartie à ses dix-sept ans à Helsinki, ayant réussi à entrer dans un lycée qui proposait une spécialisation dans la photographie et qui préparait aussi pour rentrer à l'univeristé d'Aalto, spécialisé dans les arts, le design et la photographie. Accessoirement là où son père a fait ses études et où il a décidé d'enseigner pour accompagner Skaði. C'est son oncle, qu'elle surnomme « Maître » depuis ses 13 ans, qui les a accueillis, elle et son père, dès leur retour dans sa Finlande natale. Rien d'autre n'a marqué son adolescence, à part peut-être son insolence très marquée mais que ses professeurs ont toujours su gérer au mieux et en profiter pour la pousser à apprendre plus, toujours plus. Elle s'exerçait sur ses pierres de prédilection, encore et encore, et a totalement négligé les autres. Ah, et elle aidait aussi son oncle en arrière-boutique quand il avait besoin de lui. Avec son pouvoir, elle a commencé à s'intéresser très tôt aux chakras, méridiens et à la lithothérapie. Rien de plus à signaler.

Summerbridge


Ce sont deux de ses cousines, Alma et Aínia, qui ont fait part à leur famille de leur découverte sur Summerbridge alors qu'elles cherchaient une université de renom. Pas du tout compétitives, les gosses... Leurs soupçons se sont confirmés quand le grand-père d'Ambroise en a aussi parlé à Feyja, la mère de Skaði. Summerbridge. Ni de une, ni de deux, une réunion familiale s'est faite et tous les membres qui ont des dons ont décidé de s'y installer. L'argent ne leur manquait pas et ils se sont fait aider des créations de Skaði pour combler les petits manques. Ils ont acheté trois duplex et cinq appartements dans le même immeuble pour rester proche les uns des autres. Ouais, ça étale le fric dès que ça en possède ouais... Enfin, avec la scolarisation des petits étudiants tout mignons, ils se sont calmés sévère et ont repris le travail de plus belle. Freyja n'a eu aucun mal à en trouver, tout comme Ástvar qui a très vite trouvé un travail de professeur de photographie à l'université. Heureusement qu'il avait les études pour et quelques années en professorat derrière lui... Le reste de la famille s'est plus ou moins bien débrouillé. La famille est restée extrêmement soudée ; même avec ceux sans dons, communiquant énormément entre eux, tellement que Skaði en a souvent immensément marre et qu'elle a pensé plus d'une fois à prendre son propre appartement. Elle s'est ravisé seulement parce qu'elle refuse catégoriquement d'être une charge pour sa famille et surtout pour ses parents. ... et aussi parce qu'elle veille sur son petit frère, la Skaði. Jusqu'au bout. Bref.

Skaði s'est d'ailleurs faite embaucher à temps partiel par son oncle dans sa bijouterie, histoire qu'elle puisse l'aider si jamais il a besoin d'elle. Et puis, la vie continue, qui sait ce que sa septième année lui réserve...
Derrière l'écran
Pseudo : Night, Joker, Ambrou, Framboise, Lettres Infernales... L'emmerdeur de service me va bien, sinon.
Âge : J'ai des millénaires à mon actif, wesh. On demande pas l'âge des ancêtres comme moi p'tit ange.
Avis sur le forum : Inchangé.
Tu nous as connu comment ? What a Face
Mot de la fin : Avouez qu'elle est longue, celle-là. /out

Code:
[b]Precious Power[/b] • Elle peut créer et manipuler les pierres précieuses et semi-précieuses. ▬ [i]Skaði Ástvardóttir[/i]
Code:
Kurapika • Hunter X Hunter ▬ [i]Skaði Ástvaróttir[/i]



Dernière édition par Skaði Ástvardóttir le Ven 2 Mar - 19:30, édité 19 fois
avatar
:Admin • Corporis:
:Admin • Corporis:
Messages : 2040
Points RP : 3398
Inscription : 12/02/2016

Re: Skaði Ástvardóttir || We are home... [DC d'Ambroise]

le Jeu 30 Mar - 10:58
Re-bienvenue !

Bon j'avoue, j'ai lu en diagonal hein :dolfy: (c'est long uech   )

Mais ce perso me plaît!

(THIS GIRL IS ON FIIIIRE)

▬ ● ● ● ▬

Judemis   :



avatar
Tractamus
Messages : 108
Points RP : 560
Inscription : 30/03/2017

Re: Skaði Ástvardóttir || We are home... [DC d'Ambroise]

le Jeu 30 Mar - 17:25
Merci choupinet. ~♥️

Haha, ouais je sais, j'suis retombé dans ma manie des fiches longues alors que l'histoire j'pourrais vachement l'écourter maintenant que je l'ai relu. /VLAN/ Enfin.. je pourrais seulement mais je le ferais sans doutes pas. What a Face

Ça tombe bien, à moi aussi il me plaît fufufu. ( OUIIIIIIIIIII ! J'osais pas la faire dans sa fiche celle-là, mais c'est carrément vrai XD )
Invité
Invité

Re: Skaði Ástvardóttir || We are home... [DC d'Ambroise]

le Jeu 30 Mar - 19:33
On sera deux étudiantes en architecture :D. Un lien s'impose, même si je sens que Maria va se faire bruler dans tous les sens du terme xD
avatar
Tractamus
Messages : 108
Points RP : 560
Inscription : 30/03/2017

Re: Skaði Ástvardóttir || We are home... [DC d'Ambroise]

le Ven 31 Mar - 1:29
Hohoho, une amie en architecture ? M'en voilà ravi. *Q*' C'est tout naturellement que je te réserve un lien, chère amie ( et non, rassures-toi, y a peu de chances que Fire laisse Ska' brûler quelqu'un ) ( quasiment aucune, actually ) ( pour les autres sens... là j'plaide non coupable What a Face ).
Invité
Invité

Re: Skaði Ástvardóttir || We are home... [DC d'Ambroise]

le Ven 31 Mar - 9:38
Salut. Je viens de tomber amoureux de Skaði. Salut.

Edit : Bon ç'est bon j'ai tout lu. Je reste sur mes positions ♥
€dit 2 : Tu gère l'écriture c'est ouf *^*
avatar
Tractamus
Messages : 1726
Points RP : 1902
Inscription : 15/02/2017

Re: Skaði Ástvardóttir || We are home... [DC d'Ambroise]

le Ven 31 Mar - 14:52
... Je... Merci Drew. *Q* Content qu'elle te plaise mon chou. ♥

P.S. : J'suis content de savoir que j'ai géré l'écriture, parce que plus je me relis plus je vois plein de maladresses. Non monsieur je ne suis pas perfectionniste. /VLAN/

P.S.1 : Hehehe, j'te donnerai des bonbons, c'est vrai que ma fiche est longue omg.
Invité
Invité

Re: Skaði Ástvardóttir || We are home... [DC d'Ambroise]

le Ven 31 Mar - 16:15
J'ai commencé à lire et puis... Oh un papillon ! /mur/

Bon, cette fiche est longue, je venais juste passer un petit coucou et re-bienvenue. J'vais pas te dire que j'serais ravie d'avoir la chance de RP avec le DC puisque j'attends déjà pour faire le RP avec le main compte... *sort la tronco*

Dans tout les cas, puisse le sort vous être favorable. Non, je n'aime pas du tout Hunger Games, c'est faux ! Bon et puis f*ck, j'espère pouvoir RP avec toi un de ces quatre -ou dans moins de 10 ans /mur/-

Bisouuuus. ♥

PS : J'sais pas où tu l'as pêché ton name, mais j'galère à le dire... xD
avatar
Fonda • Mutatis
Messages : 1751
Points RP : 1143
Inscription : 17/01/2016

Re: Skaði Ástvardóttir || We are home... [DC d'Ambroise]

le Ven 31 Mar - 17:24
JTM

▬ ● ● ● ▬

- let the beast rock -I'm just a monster, a beast. Run. Run from me. You don't deserve to die this way. Please, run. You'll never win nothing if you stay with me. I've lost my humanity a long time ago. I'm cold, cold and distant. Welcome to hell, dude.
avatar
Tractamus
Messages : 108
Points RP : 560
Inscription : 30/03/2017

Re: Skaði Ástvardóttir || We are home... [DC d'Ambroise]

le Ven 31 Mar - 22:54
Hyu, on dirait moi quand j'aperçois un papillon dans mon champ de vision. /VLAN/ ( ah ouais, j'suis insupportable dans ce genre de cas ) Je suis entièrement d'accord avec cette réaction, mfufufufu. What a Face

Si t'arrêtais de sortir la tronço' ce serait plus engageant, mfuh. /SBAM/ Plus sincèrement, merci d'être passée bella ! /O/ Et t'en fais pas, il arrive ton RP, et quand il sera là tu vas me maudire. Kufufufu... ~♥️

P.S. : Bah... Erhm, moi j'y arrive mais c'est normal, j'le prononce souvent son prénom. Son nom de famille, j'avoue que j'ai encore du mal. /OUT/

Dude, je t'aime aussi. Obviously, honey. ♥️
Contenu sponsorisé

Re: Skaði Ástvardóttir || We are home... [DC d'Ambroise]

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum