♫ ~ Voteland
What the hell ?
C'est officiel, le groupe Seider a repris la tête de l'Université. Les portes sont maintenant ouvertes à des humains sans dons... Toutes les confréries ont laissé place à de nouveaux groupes d'élèves.
> En savoir plus...

© Codage par Babao - Crédits
Le steff ~ ♥
LEAS J. MARTEL
Présente
Boite MPProfil

LIAM HERINSTEN
Présent
Boite MPProfil

ARTEMIS KANE
Présente
Boite MPProfil

YORHA S. EISENMANN
Présente
Boite MPProfil

ARIZONA WILLIAMS
Présente
Boite MPProfil
Storyline
► 05.01.2017 :changement de contexte !
► 24.12.2017 : event de Noël
► 01.12.2017 : calendrier de l'Avent Tastien !
► 30.11.2017 : refonte du forum
► 31.10.2017 : event Halloween
► 16.10.2017 : Arizona devient admine !
► 02.10.2017 : event intrigue no. 2
► 02.09.2017 : changement de thème et recensement no.5
► 29.07.2017 : événement intrigue no. 1
► 11.07.2017 : des améliorations et changements
► 23.06.2017 : des petites nouveautés
19.06.2017 : recensement no.4 en cours !
► 01.06.2017 : un nouveau thème et pleins de surprises
► 11.04.2017 : résultats du recrutement annoncés + nouveau thème
23.03.2017 : recensement no.3 en cours !
► 04.02.2017 : maintenance no.7
► 17.01.2017 : remaniement des sections RP
► 06.01.2017 : concours pour les un ans du forum !
► 02.01.2017 : des nouveautés CB et navigation !
► 26.12.2016 : maintenance no.6
► 03.12.2016 : Azoth Aegnor devient admine !
► 01.12.2016 : la PA change de tête, oui j'en avais marre huhu **
► 29.09.2016 : maintenance no.5
► 28.09.2016 : fin du recensement no.2
► 29.08.2016 : Liam et Jake rejoignent les admins
► 17.07.2016 : fin de maintenance no.4
► 25.03.2016 : maintenance no.2 et toutes ses nouveautés !
► 04.03.2016 : fin de maintenance no.1
► 05.02.2016 : nouveau profil spécial RP
► 20.01.2016 : Ouverture du forum ♥
Les posteurs les plus actifs du mois
270 Messages - 26%
229 Messages - 22%
141 Messages - 13%
114 Messages - 11%
102 Messages - 10%
61 Messages - 6%
37 Messages - 4%
32 Messages - 3%
31 Messages - 3%
31 Messages - 3%

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Corporis
Messages : 85
Points RP : 515
Date d'inscription : 03/03/2017

Alejandra Alvarez - BOOP ❤️ [DC Ivy Winchester] {U.C.

le Ven 3 Mar - 23:39


Alejandra Alvarez

24 ans ᵜᴥ 27 juillet ᵜᴥ  1m65 ᵜᴥ ♀/♂ ᵜᴥ Marrons - parraisent parfois violets à cause du courant parcourant son corps- ᵜᴥ Noirs, pointes teintes violettes - sidecut du côté gauche de sa tête - ᵜᴥ  Éducation ᵜᴥ Espagnolᵜᴥ Confiante ᵜᴥ Maladivement curieuse ᵜᴥ Ambitieuse ᵜᴥ Mature -quand il le faut -ᵜᴥ Dragueuse ᵜᴥ Joueuse ᵜᴥ Geignarde ᵜᴥ Narcissique - juste un peu -ᵜᴥ Empatique ᵜᴥ Sens de l'humour ' déplacé ' ᵜᴥ Franche ᵜᴥ Sélective ᵜᴥ A un peu peur du contact physique, mais ne le laisse pas parraître ᵜᴥ Charismatique ᵜᴥ Cache un grand coeur ᵜᴥ  Semble plutôt libertine, mais rêve de se caser.

Mon pouvoir

Human Battery -Son corps produit son propre courant électrique, qui -lorsque visible- porte une jolie teinte de violet. Généralement, ce dernier ne s'échappe pas de son corps, sauf si elle le dirige vers quelque chose. Il se manifeste sous la forme d'une aura, une bulle d'électrécité au voltage varié dont elle a un contrôle...non maîtrisé. En fait, la majorité du temps son apparition est accidentelle et cause dommage.

Heureusement, des rechercheurs curieux ont offert une généreuse somme d'argent -payant sa tution universitaire- à sa mère pour créer un système qui peu convertir son électrécité et l'utiliser. Aujourd'hui elle porte le truc pratiquement 24/7, de peur de flamber quelqu'un par accident. Grâce à ce dernier elle peut plus facilement contrôler son voltage et donc vivre un peu plus 'normalement'.
Mon histoire
Petit bébé Alejandra était née bien en santé. Elle grandit quelques années sans soucis, vivant joyeusement auprès de ses frères et ses parents. De la routine ' normale '. Entre les disputes pour changer la chaine et le droit d'aller à la salle de bain, ils s'amusaient parfois tous ensembles autour d'une table garnie de nourriture et d'un bon vieux jeu de société. Une famille unie. Une famille parfaite. Enfin, presque. Il y avait un petit détail. Papa ne devrait pas être là. Pas selon l'Étas. Vous voyez, l'amérique elle est belle ! L'amérique, elle est libre...mais elle a quand même des règles. Et monsieur Enrique Alvarez ne les avait pas respecté. Alors que leur mère avait immigré de façon tout à fait légal grâce à sa famille, son amoureux l'avait suivit sans faire la paperasse...et éventuellement le gouvernement l'avait capté et s'était mit à l'harceler pour faire les procédures ou quitter le pays. Malgré les efforts de papa et maman Alvarez...Enrique du retourner au mexique. Alejandra ne comprenait pas. Pourquoi papa s'en allait ? Pourquoi ils ne pouvaient pas le suivre. Du haut de ses six ans, elle posait pleins de questions que sa mère se contentait de répondre " Oh, niña, tu comprendra quand tu seras grande. " en retenant ses larmes.

Regina était forte. Pour sa fille. Pour ses fils. Elle travaillait plusieurs petits boulots. Des fois, ils parvenaient à appeller papa sur Skype. Lui aussi, il était fort de son côté. Faute d'avoir le sous pour immigrer, il sauvait un peu d'argent pour pouvoir acceuillir ses enfants chez lui pendant l'été. Elle avait huit ans quand elle mit les pieds au Mexique pour la première fois. Certaines de ses amies la trouvait chanceuse d'aller dans le sud. Les plages étaient belles et il faisait chaud...mais ce n'est pas ce qu'Ale avait eu la chance de voir. Une fois qu'ils avaient quitté l'aréoport, ils étaient embarqué, elle, son père et ses frères dans une voiture toute cabossée qui avait à peine la place pour tout les enfants. Mexico était une ville sublime...mais une fois qu'on visitait les rues plus décrépies ou les citoyens moyens vivaient, c'était bien différent.

Des enfants pauvres quémandant nourriture et sous dans la rue. Des maisons sans fenêtres, amochées et à peine vivable. Même d'un simple regard on pouvait voir à quel point ce quartier était pauvre. Jamais Alejandra ne s'était sentie aussi triste avant. Elle qui était triste parce qu'elle n'avait pas son papa...eux ils n'avaient presque rien.

Enfin, ils arrivaient dans la demeure des Alvarez. Papa ne vivait pas seul. Des oncles et tante qu'ils n'avaient jamais rencontrés était là aussi. Des cousins - plus agés et plus jeunes -. Et mamie Alvarez qu'ils n'avaient vu qu'à une ou deux reprises avant que leur père n'ait du quitter le pays. L'américaine d'origine mexicaine trouvait surprenant qu'autant de gens puissent vivre sous un même toit...surtout un toit aussi petit. Mais même si ils étaient visiblement loin de vivre dans le luxe et ne parlaient pas un mot d'anglais, ils les acceuillaient chaleureusement. La petite s'était sentie comme chez elle dès qu'elle avait posé le pied dans cette maison.

Toutefois, les choses étaient loin d'être roses. Les portions étaient petites...les plus jeunes enfants se plaignaient d'avoir faim. Ils semblaient facinés par les consoles portables de ses frères. Il y avait qulques bouquins dans la maison, mais une seule télévision qui restait plantés sur la chaine des nouvelles la majorité de la journée pour les adultes. Alejandra, du haut de ses huits ans, se demandait comment les petits s'amusaient dans les journées de mauvais temps. Quand il faisait beau ils allaient jouer à la balle avec les autres enfants du quartier...mais à par cela qu'avaient-ils à faire? Une partie d'elle voulait offrir quelque chose à ses cousins. Elle avait plusieurs livres en espagnol dans sa tablette de lecture, peut-être que ça pourrait les faire tenir un moment ? Et puis papa pouvait surement leur en télécharger d'autres quand il serait au travail? C'était une idée de génie! Ils n'avaient besoin qu'un d'un peu de courant et le problème serait réglé ,
non ? Fière de son plan, la jeune fille en parla à sa cousine.

" C'est très gentil, Ale. " lui disait sa nouvelle amie. " Mais...on ne sait pas lire. Ou alors que très peu. On a pas vraiment les moyens pour aller à l'école, tu vois. "

Déçue, Alejandra se pinça les lèvres et ravala sa salive avec nervosité. Que pouvait-elle faire maintenant ? Elle même n'était qu'une débutante...et elle retournait à la maison bientôt. Est-ce que ses cousins et leurs amis étaient vraiment ' maudit ' à vivre ainsi ? Elle n'arrivait pas à y croire. Elle qui se faisait parfois agacer à l'école parce qu'elle était 'pauvre'...ce n'était rien comparé à ce que sa famille vivait ici au coeur du Mexique. Bien que triste , la petite était déterminée. Alors qu'elle faisait ses sacs pour rentrer à la maison, elle discutait avec son papa et lui dit fièrement ;

" Papa, quand je serais grande je vais étudier pour devenir enseignante. Et ma classe aura plein de jeux que les enfants pourrons emprunter et emmener chez eux quand il pleut! E-Et je le ferais tout gratuitement!"


Bien sur, son père était assez responsable pour lui dire qu'elle rêvait grand, mais même s'il lui expliquait qu'elle ne pouvait pas faire tout  ' gratuitement ' comme cela, elle n'abandonnait pas ses rêves. C'était injuste ! Aucun enfant ne devrait vive comme cela. Tout jeune homme ou jeune fille devrait au moins savoir lire et écrire ! Elle avait tant de mal à croire tout ce qu'elle avait vu, et elle était encore trop jeune pour comprendre les choses qui se passaient sous son nez, mais qui étaient tout aussi - voir plus - triste que ses cousins et cousines incapables de lire.

C'est donc à la fois pleine d'ambitions - mais aussi bien triste - qu'elle fit ses adieux à son papa pour rentrer aux États-Unis. Ce soir là elle eut la première manifestation de son don. Alors que son père l'enlaçait, il se recula soudainement en se plaignant de douleur.

" Dis donc, tu en ammasse de la statique, ma petite rebelle. ", ricana-t-il, croyant avoir recu un simple choc comme les autres. Pendant un instant,il cru voir un rayon violet dans l'oeil de la petite...et une étrange lumière tout aussi pourpre l'entourant...mais secouant la tête, il ébouriffa la chevelure de sa gamine avant d'aller enlacer ses deux fils. Il devait tout simplement être fatigué. Après tout, avoir trois enfants dans les parages c'est épuisant...surtout des gamins aussi curieux et joueurs !

" Ha! Je t'avais dit que tu aurais du la charger, idiot ! " disait l'un de ses frangins à l'autre alors qu'il boudait parce que sa console portable avait manqué de batterie. Ale l'avait prise pour la ranger dans son sac à dos, mais alors qu'elle allait la poser...la petite lumière rouge indiquant qu'il n'y avait plus de jus dans l'appareil tourna au vert.

" Euhm...elle est chargée! ", se contenta-t-elle de dire en la tendant à Javier, le plus jeune des ses ainés.

" C'est pas possible ! ", répliqua Juan. Il avait vu la lumière rouge aussi. " A-Ale ! " , s'exclama-t-il. " Tes yeux! ".

Quoi? Qu'est qu'ils avaient ses yeux? Elle n'eut pas le temps de poser la question qu'une dame derrière eux leur demanda de baisser le ton car son bébé dormait à ses côtés. Juan, l'ainé du trio reprit alors la parole. " Tes yeux, ils étaient violets ! "

S'en suit quelques moqueries de ses frères et soeurs. Ses yeux? Violet? Il devait avoir mangé un truc pourri le pauvre, il hallucinait. Quelques minutes plus tard, ils atterrissaient. Enfin à la maison, leur routine redevenait normale. Enfin, aussi normale que possible. Petit à petit des incidents de la sorte se produisaient. Des chocs - parfois très puissants - lorsqu'ils se bagarraient, suivit d'instants ou une étrange lumière entourait la jeune fille. Des appareils élétronique cassant au contact des doigts d'Alejandra quand elle n'était pas de bon humeur...et ce rayon violet dans ses yeux. Les jours, les semaines passaient...et cela devenait de plus en plus fréquent. Jusqu'à ce que Juan dans un élan de mesquinerie tente de voler le journal intime de la jeune fille, aujourd'hui agée de douze ans.

" Rends le moi ! " s'écriait-t-elle, visiblement en colère.

Ses grands frères la taquinait, se lançant le petit livre l'un à l'autre en riant grossièrement. Grognant de colère, Alejandra s'approcha du plus jeune alors qu'il réceptionnait le bouquin, attrapant le bras de ce dernier dans son élan alors qu'une large bulle mauve l'entourait, frappant son frangin et le poussant de l'autre côté de la pièce, comme si une explosion venait de le frapper. Les yeux de la pré-adolescente brillaient d'un violet agressant. Javier resta collé au sol et geignat de douleur, restant immobile un certains temps, comme s'il avait été 'paralisé' par un choc. Leur mère en furie ne tarda pas à se montrer dans la pièce, envoyant la jeune fille dans sa chambre même si elle n'avait aucune idée de ce qu'il s'était passé. Juan de son côté restait silencieux, regardant sa soeur avec un air effrayé au visage, même s'il se savait en partie responsable. Il devait la prendre pour un monstre. Javier aussi. Elle se mit à pleurer et respecta sagement les ordres de sa maman, se cachant dans sa chambre pour écrire un nouvel essai dans son ' roman ' personnel. Elle aussi, elle avait peur. Elle ne voulait pas que cela se répète. Effrayée, elle devint distante avec ses frères, effaçant leur complicité peut-être à tout jamais...mais c'était pour leur sécurité.

C'est quelques mois après cela qu'elle se mit à teindre ses cheveux et cacher son visage sous une large couche de maquillage. Elle s'inventa un style ' rebelle ' qui allait rester dans le but d'effrayer les gens. Elle avait trop peur de les blesser. Mais aussi vilaine qu'elle puisse parraître, son charisme naturel et son grand coeur attiraient les gens vers elle. Bientôt elle se fit de nombreuses amies qui voulaient ses trucs pour le maquillage ou qui voulaient tout simplement connaitre la mystérieuse hyspanique au cheveux de lavande. Avec l'adolescence et les copines viennent vite les amourettes...et bon sang qu'elle en avait. Mais elle avait toujours peur...peur de les blesser. Même avec ses amies les plus proches, elle était très distante physiquement. Mais si il y a bien une personne qui peut convaincre une jeune fille de faire le grand pas, une amie proche c'est la meilleure option !

" Je choisiiiii...Alejandra et Peter! "
" M-mais t'es cinglée, Madison ! ", dit une Ale rouge comme une tomate. Elle était ' vierge ' de baiser...elle se faisait balancer dans le placard avec son crush?
" Tu y vas pas, je parle de ton petit ' don ' à tout le monde ", répliqua l'autre en lui tirant la langue, comme ça tu n'auras plus le choix de m'en parler !, chuchotait-elle mesquinement.

Un don ? Elle parlait de ça? Elle l'avait probablement vu charger son portable ou quelque chose. Avec les années, la mexicaine en avait appris un peu plus sur son habileté, mais elle était toujours resté discrète - voir même secretive - par rapport à ce dernier. Ça n'allait pas changer aujourd'hui. Elle refusa catégoriquement de la laisser faire. Même si sa copine voulait tout savoir, elle n'insista pas. Elle devait aller embrasser le mec qui lui plaisait...ou du moins passer sept minutes dans un placard avec lui. C'est quoi ce jeu stupide de toute façon? Donc elle avait un choix. Prendre le risque de foutre un choc à son béguin...ou tout balancer à toutes ces copines...Et au lycée, les nouvelles vont vite. Effrayée à l'idée d'être traitée comme un monstre, la jeune femme s'était levée pour aller vers un groupe de garçon qui discutaient en se balançant une basketball. Le garçon qui lui plaisait avait une copine, mais bon...c'était mieux d'avoir l'air d'une connasse que d'un monstre qui électrocute les gens.

Une fois à son niveau, elle se contentait de lui balancer un ' Salut ' rapide avant de chopper son collet et le tirer vers le dit placard. Aussitôt les gens autour se mirent à siffler et autre. La copine du jeune homme semblait furax et confuse. De son côté, Ale n'arrivait même pas à être fière de son coup, effrayée à l'idée que son crush se retrouve électrocuté...sa nervosité activa son aura. C'était faible, mais juste assez pour mettre un peu de lumière dans l'étroite pièce. Elle s'empressa de s'excuser, expliquant que ses amies étaient des idiotes sous le regard moqueur de Peter. Il était dans la partie ' safe ' de l'aura et donc il ne ressentait pas de chox ou quoi que ce soit. En fait, il se contenta de jouer le jeu, posant une main à la fois douce et forte sur sa joue avant de se mettre à l'embrasser. Quelques jours plus tard, le mec en question avait quitté sa copine et invité Alejandra à sortir.

Elle se sentait coupable...mais elle était jeune et égoiste. Elle n'avait pas dit non, et Peter fut son premier petit ami. Mais elle avait toujours cette peur. Cette peur incessante de le blesser comme elle l'avait fait à Javier. Au fil du temps, il voyait bien qu'elle se faisait distante. Tendrement, il lui avait demandé pourquoi c'était le cas. Elle n'avait pas osé répondre. Il avait insisté. Elle avait refusé à nouveau. Il avait tenté de l'enlacer pour la rassurer et dans la panique, elle l'avait repoussé. Quand sa main toucha le bras du garçon, une aura violette l'entoura et il recula brusquement en sursautant. Il fronça les sourcils...mais il ne s'enfuit pas, ça n'était pas la première fois qu'il témoignait cela après tout. Il ne fit que la questionner. Le hasard faisait bien les choses. Peter n'était pas un adolescent normal. Lui aussi il avait un don. Et son père était un rechercheur qui pouvait probablement aider la jeune femme.

Bien sur, les recherches avaient leur coût. Le père de son petit-copain était prêt à offrir beaucoup à la famille Alvarez en échange de son corps pour ses recherches. Il ne savait pas les risques que ses expériences avaient pour l'adolescente, mais il offrait de payer sa tuition à l'Université de son choix quand elle aurait terminé le lycée. C'était plutôt génial de se faire offrir cela, surtout vu l'état financier très serré de sa famille. Bien sur, ce n'est pas tout les tests qui se passèrent ' bien '. Parfois, elle avait juste envie de tout lâcher, tellement cela faisait mal -autant physiquement que moralement-...et elle avait toujours peur de les blesser. Ces gens. Ces gens qui pouvaient peut-être les aider. Et si - pour se protéger -son aura explosait à nouveau?



Au final, il y eut quelques incidents mais rien de bien grave. Plus de soucis que de mal, vous me direz. Elle reçu le régulateur - qui lui premettait de contrôler et rendre son voltage stable -ce qui lui rendit la vie bien plus facile-...sans pour autant faire disparaitre cette peur constante qu'elle a de faire du mal à ses proches. Éventuellement, sa relation avec Peter fini par se faner. Des choses qui arrivent, mais elle avait vécu bien des choses avec lui ; plusieurs autres baisers et ses premières relations sexuelles entre autre, grâce à l'aide de la machine. Le reste de ses années de lycée se passa plutôt ' normalement '...si ce n'est que bien des gens trouvaient étrange le fait qu'elle se balade avec une machine au dos. Sa mère lui avait dit d'expliquer cela en disant que c'était pour une maladie quelconque. Les gens ne possaient généralement pas plus de questions.

Après avoir longuement réfléchit, elle avait choisi d'aller à Summerside. Ici, elle n'avait pas besoin de se cacher de son don...et elle pouvait enfin devenir plus sociable à nouveau. En plus, l'Université lui offrirait peut-être un jour la force pour apprendre à contrôler son don et - elle l'espère - ne pas avoir à porter le régulateur 24h/24. Peut-être pourrait enfin vaincre ses craintes. Jusqu'à ce jour, elle ne les a toujours pas vaincu, mais qui sait...peut-être que cela arrivera bientôt.
Derrière l'écran
Khleodee ᵜ 23 ans ᵜ Tasty'o, o I love you so ᵜ Get ready for that booty

Code:
[b]Human Charger[/b] • Son corps produit son propre courant électrique. Elle peut charger n'importe quel appareil électronique d'un simple touché...mais il y a aussi le risque de surcharger et le flamber. ▬ [i]Alejandra Alvarez[/i]
Code:
Sombra • Overwatch ▬ [i]Alejandra Alvarez[/i]




Dernière édition par Alejandra Alvarez le Lun 31 Juil - 4:58, édité 14 fois
Invité
Invité

Re: Alejandra Alvarez - BOOP ❤️ [DC Ivy Winchester] {U.C.

le Sam 4 Mar - 0:17
Re-bienvenue !
Pense à mettre dans ton titre que c'est ton DC ;)
avatar
Corporis
Messages : 85
Points RP : 515
Date d'inscription : 03/03/2017

Re: Alejandra Alvarez - BOOP ❤️ [DC Ivy Winchester] {U.C.

le Sam 4 Mar - 17:39
Relecture faite! Vous pouvez lire 'ze pavé ! Good Luck <3
avatar
Fonda • Mutatis
Messages : 2104
Points RP : 703
Date d'inscription : 17/01/2016

Re: Alejandra Alvarez - BOOP ❤️ [DC Ivy Winchester] {U.C.

le Sam 4 Mar - 20:48
On va venir te lire
Rebienviendu

▬ ● ● ● ▬

- let the beast rock -I'm just a monster, a beast. Run. Run from me. You don't deserve to die this way. Please, run. You'll never win nothing if you stay with me. I've lost my humanity a long time ago. I'm cold, cold and distant. Welcome to hell, dude.
 
Invité
Invité

Re: Alejandra Alvarez - BOOP ❤️ [DC Ivy Winchester] {U.C.

le Sam 4 Mar - 21:07

- CONGRATS HONEY -

T'es validée ! C'est t'y pas magnifique ? C'est le moment de te jeter dans le grand bain et de commencer ton aventure sur le forum ! Pour que tu sois pas toute perdue et que tu cherches pas pendant 10 ans où tu dois aller, on te met des petits liens juste là :
> Créer ta fiche de liens
> Faire des demandes de liens
> Faire des demandes de RP
> Créer la messagerie de ton perso

Pour pouvoir savoir tout ce qui se passe sur le fofo, on te propose de cliquer sur les petits liens ci-dessous. Tu verras, ça te mettra automatiquement des notifications quand il se passe quelque chose d'important :
> Evènements du forum
> Evènements CB
> Animations forum
> Annonces du forum
avatar
Fonda • Mutatis
Messages : 2104
Points RP : 703
Date d'inscription : 17/01/2016

Re: Alejandra Alvarez - BOOP ❤️ [DC Ivy Winchester] {U.C.

le Dim 30 Juil - 8:05
Huhu
Je n'ai pas encore eu le temps de tout lire... Mais il me semble que "éducation scolaire" ne fait pas partie des matières proposées à l'Université !

Je reviendrai vers toi s'il y a d'autres choses à modifier

▬ ● ● ● ▬

- let the beast rock -I'm just a monster, a beast. Run. Run from me. You don't deserve to die this way. Please, run. You'll never win nothing if you stay with me. I've lost my humanity a long time ago. I'm cold, cold and distant. Welcome to hell, dude.
 
Invité
Invité

Re: Alejandra Alvarez - BOOP ❤️ [DC Ivy Winchester] {U.C.

le Dim 30 Juil - 8:11
Il y est bel et bien Joude, voyons, tu te fais vieille
Dans social :p
avatar
Fonda • Mutatis
Messages : 2104
Points RP : 703
Date d'inscription : 17/01/2016

Re: Alejandra Alvarez - BOOP ❤️ [DC Ivy Winchester] {U.C.

le Dim 30 Juil - 8:14
Tu as bien fait de regarder
ET JE SUIS PAS VIEILLE.
*s'en va avec son déambulateur, vexée*

▬ ● ● ● ▬

- let the beast rock -I'm just a monster, a beast. Run. Run from me. You don't deserve to die this way. Please, run. You'll never win nothing if you stay with me. I've lost my humanity a long time ago. I'm cold, cold and distant. Welcome to hell, dude.
 
avatar
Corporis
Messages : 85
Points RP : 515
Date d'inscription : 03/03/2017

Re: Alejandra Alvarez - BOOP ❤️ [DC Ivy Winchester] {U.C.

le Dim 30 Juil - 9:04
Je peux quand même changer pour juste " Éducation " si tu préfères, mamie Joude

Invité
Invité

Re: Alejandra Alvarez - BOOP ❤️ [DC Ivy Winchester] {U.C.

le Dim 30 Juil - 10:45
Alors je passe rapidement par rapport à ton pouvoir:
Celui-ci fait doublon avec celui de Seth ( http://www.tasty-tales-rpg.com/t2683-seth-fudo-fini ) sur le fait que ta peau soit électrique, en gros. Le fait que tu lances une décharge en touchant quelqu'un d'autre fait donc doublon :x
Contenu sponsorisé

Re: Alejandra Alvarez - BOOP ❤️ [DC Ivy Winchester] {U.C.

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum