Partagez | 
 

 Vivace - Belle Z. Ébuth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Inkyu Basu
Cantabile
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 28
Points RP : 50
Date d'inscription : 24/11/2016
MessageSujet: Vivace - Belle Z. Ébuth   Dim 19 Fév - 17:20



Belle Z. Ébuth
Vivace

23 ans ᵜᴥ 31 Octobre ᵜᴥ 1m75 ᵜᴥ ♀ ᵜᴥ Yeux Mauve ᵜᴥ Cheveux noir corbeau ᵜᴥ  Théâtre ᵜᴥ Astronomie ᵜᴥ Discrète ᵜᴥ Silencieuse ᵜᴥ Peut Social ᵜᴥ Mystérieuse ᵜᴥ Studieuse ᵜᴥ Très Cultivée ᵜᴥ Insoumise ᵜᴥ Indépendante ᵜᴥ Franche ᵜᴥ Directe ᵜᴥ Aime peut de monde ᴥ Courageuse (voire Inconsciente)

Belzébuth
Jamais elle n'a été normal... Jamais. Rien d'autre qu'une coquille vide... Depuis toute petite, elle ne ressentait rien. La joie ? Elle n'en savait rien. La tristesse, elle ignorait ce que c'était. La colère ? Jamais ces flammes n'avait brûler en elle... Tout ce qu'elle savait faire, c'était les imités, mais a l'intérieur, elle était vide.
Vide ? Pas réellement. Dans son corps résidait des centaines d'araignées, et tout autant de mouche, de petit serpent et d'autre créature fort sympathique. Celles-ci réussissaient a s'échapper par les plaies, chacune de ses blessures physiques laissaient s'échapper ses créatures fortement répugnantes pour autrui. Mais pour elle, ses créatures étaient la seule compagnie tolérable.
La fillette vue alors sa particularité évoluer, changer. Alors que les émotions devenaient de plus en plus inconnue a son égare, elle ce découvrit un pouvoir : celui de changer de forme. Désormais, en s’infligeant volontairement une blessure, elle était désormais capable de prendre l'apparence d'une nuée de mouche, d'une horde d'araignée, ou d'un groupe de serpent, de façon temporaire, quelque heurs au bas mot. Et pour contre partis, celui de ne rien ressentir, si ce n'est la douleur...
Vous vous demandez qui est cette fille ? Mais voyons... Cette fille, c'est moi.
Mon histoire
Russe d’origine et doté d'un pouvoir étrange, effrayant et même répugnant, la vie de cette petite fille n'as pas commencer dans un rayon de joie et de bonheur absolue, loin de là. Une petite fille qui ne riait pas, qui ne pleurait pas, qui jamais ne ce mettait en colère. Elle semblait connaître beaucoup de chose pour son age, sauf une seule : les émotions. Quel était cette étrange pluie qui tombait des yeux de ses parents quand ils apprirent que jamais leur tendre fille ne serait jamais normal ? Elle l'ignorait, elle ne comprenait pas, et elle ne voulait pas comprendre. Cela lui plaisait ainsi.
A l'école, Belle faisait parti des meilleurs, sauf dans le social, les vaines tentatives de moquerie de ses camarades ne l'affectait pas. Pourquoi devrait-elle se préoccuper de ses gens qu'elle ne comprenait décidément pas. Puis vint ce jour, ce jour où Belle comprit jusqu'où allait sa différence. Elle saignait. Mais différemment des autres. Mêlé au sang qui coulait le long de sa plaît a la jambe, une petite araignée tentait de s'échapper du liquide rouge, suivit d'une dizaine d'autre qui dévalaient sa jambe comme pour fuir quelque chose. Une mouche tomba, les ailes couverte de sang, elle n'arriva à voler qu'au bout de quelque minute de débat pour ce remettre sur ses pattes. Un petit serpent, minuscule et a peine reconnaissable, tout rouge, elle éprouva un petit picotement au contacte de la plaie ouverte avec les écailles du minuscule reptile. s'échappa Alors qu'autour d'elle, tout le monde hurlait son dégoût, elle, elle recueillit dans ses mains innocente une araignée tomber de la plaît, s'en occupant comme si c'était une amie proche, alors que Belle ignorait ce qu'était un ami.
Belle vivait avec des milliers de petit être en elle, s'échappant a la moindre occasion. Ses parents, finir par haïr cette petite si étrange. Pourquoi elle ? Pourquoi n'avait-il pas eu une fille comme les autres ? Pourquoi fallait-il qu'elle soit toucher par le démon. Belle n'y croyait pas. Elle était ce qu'elle était, et c'était tout ce qui comptait. Son caractère perturbant s'imposa a ses 18 ans, enfin femme reconnut, Belle parti, sans rien dire à personne. Personne ne méritait de savoir. Après une scolarité brillante qui lui ouvrait les portes des écoles les plus distinguée, Belle mena une vie de vagabonde, jusqu'à connaître un art qui pourrait lui permettre d'être comme les autres, en apparence : le théâtre. Cet art si mystérieux qui lui permettait d'imiter les émotions, choses totalement nouveau pour elle. Pour la première fois, Belle apprit a pleurer. Ses larmes étaient factices, peut-on même parler de larme ? Non, ce n'était pas des larmes. Ce n'était que de l'eau. Vide, tout comme elle. Des gouttes de pluie, rien de plus. Son rire n'avait rien de charmeur ou de joyeux, il était vide. Sa colère n'avait pas plus de sens. Mais pourtant, Belle se sentait comme les autres, et dans un sens, cela la dégoûtait.
Pendant quelque années, Belle vivait dans une troupe de théâtre. Personne ne savait qui elle était et personne ne souhaitait réellement savoir. Et c'était parfait comme ça. Pendant un temps, un temps qui lui parut infinie, Belle enchaîna les rôles, passant de la riche reine dominant le monde a la pauvre paysanne en quête d'amour, passant par les héros les plus légendaire de la littérature mondiale. Chaque jours était nouveau, chaque jours, Belle était quelqu'un d'autre. Mais pourtant, tout était vide. Le néant, juste des pattes appartenant à des êtres ''répugnant''. Des créatures immonde et affreuse, voilà ce qu'il y avait. Des émotions digne d'une veuve noir.
Un jour, Belle parti. Simplement et sans rien dire, car de plus, personne ne méritait de savoir où elle allait. Son bute ? Une petite île, perdu dans le pacifique, que Belle avait entendue parler de puis sa plus jeune enfance. Ayant passer les derniers années a réunir l'argent nécessaire pour entrer dans l'université, elle y était enfin : SummerBridge.
Qui sait, peut-être trouverais-je quelque chose digne de mon intérêt ?


Derrière l'écran
Pseudo ᵜ Âge ᵜ Avis sur le forum ᵜ Mot de la fin

Code:
[b]Predef × Belzébuth[/b] •
Son corps est remplit de petite bestiole charmante (Araignée,
mouche, serpent et autre charmante bête) qui sorte à la moindre
blessure subit. Elle est également capable de transformer son corps
temporairement en nuer d'Araignées, de mouches ou de Serpents, mais
Belle doit se blesser volontairement et n'est pas capable de
ressentir la moindre émotion


 ▬ [i]Pseudo[/i]

Code:
Predef × Yennefer de Vengerberg • The Witcher ▬ [i]Pseudo[/i]



© Fiche par Babao pour Tasty Tales

Code:
[size=11]<link rel="stylesheet" href="https://0bd16a42b63ae4838015c904a9dcf1246e6b3af9.googledrive.com/host/0B7gJPSN4e8FXa1BWVTRvUVFIVWc/css_trop.css" type="text/css"/>[/size]
[color=#383838][font=Courier, CourierNew, sans-serif][size=11]<div class="general"><img class="gif" src="https://i58.servimg.com/u/f58/19/57/81/33/witche10.jpg"/>[/size][/font][/color]
[size=11]<div class="nom">Belle Z. Ébuth<br/><span>Vivace</span></div>[/size]
[size=11]<div class="infosj"><span>23 ans ᵜᴥ 31 Octobre ᵜᴥ 1m75 ᵜᴥ ♀ ᵜᴥ Yeux Mauve ᵜᴥ Cheveux noir corbeau ᵜᴥ  Théâtre ᵜᴥ Astronomie ᵜᴥ</span> Discrète ᵜᴥ Silencieuse ᵜᴥ Peut Social ᵜᴥ Mystérieuse ᵜᴥ Studieuse ᵜᴥ Très Cultivée ᵜᴥ Insoumise ᵜᴥ Indépendante ᵜᴥ Franche ᵜᴥ Directe ᵜᴥ Aime peut de monde [/size][size=11]ᵜ[/size][size=11]ᴥ Courageuse (voire Inconsciente)[/size][size=11]</div>[/size]
[size=11]<div class="don"><span>Belzébuth</span><br/>Jamais elle n'a été normal... Jamais. Rien d'autre qu'une coquille vide... Depuis toute petite, elle ne ressentait rien. La joie ? Elle n'en savait rien. La tristesse, elle ignorait ce que c'était. La colère ? Jamais ces flammes n'avait brûler en elle... Tout ce qu'elle savait faire, c'était les imités, mais a l'intérieur, elle était vide.
Vide ? Pas réellement. Dans son corps résidait des centaines d'araignées, et tout autant de mouche, de petit serpent et d'autre créature fort sympathique. Celles-ci réussissaient a s'échapper par les plaies, chacune de ses blessures physiques laissaient s'échapper ses créatures fortement répugnantes pour autrui. Mais pour elle, ses créatures étaient la seule compagnie tolérable.
La fillette vue alors sa particularité évoluer, changer. Alors que les émotions devenaient de plus en plus inconnue a son égare, elle ce découvrit un pouvoir : celui de changer de forme. Désormais, en s’infligeant volontairement une blessure, elle était désormais capable de prendre l'apparence d'une nuée de mouche, d'une horde d'araignée, ou d'un groupe de serpent, de façon temporaire, quelque heurs au bas mot. Et pour contre partis, celui de ne rien ressentir, si ce n'est la douleur...
Vous vous demandez qui est cette fille ? Mais voyons... Cette fille, c'est moi.</div><div class="hist"><span>Mon histoire</span><br/>Russe d’origine et doté d'un pouvoir étrange, effrayant et même répugnant, la vie de cette petite fille n'as pas commencer dans un rayon de joie et de bonheur absolue, loin de là. Une petite fille qui ne riait pas, qui ne pleurait pas, qui jamais ne ce mettait en colère. Elle semblait connaître beaucoup de chose pour son age, sauf une seule : les émotions. Quel était cette étrange pluie qui tombait des yeux de ses parents quand ils apprirent que jamais leur tendre fille ne serait jamais normal ? Elle l'ignorait, elle ne comprenait pas, et elle ne voulait pas comprendre. Cela lui plaisait ainsi.[/size]
[justify][size=11]A l'école, Belle faisait parti des meilleurs, sauf dans le social, les vaines tentatives de moquerie de ses camarades ne l'affectait pas. Pourquoi devrait-elle se préoccuper de ses gens qu'elle ne comprenait décidément pas. Puis vint ce jour, ce jour où Belle comprit jusqu'où allait sa différence. Elle saignait. Mais différemment des autres. Mêlé au sang qui coulait le long de sa plaît a la jambe, une petite araignée tentait de s'échapper du liquide rouge, suivit d'une dizaine d'autre qui dévalaient sa jambe comme pour fuir quelque chose. Une mouche tomba, les ailes couverte de sang, elle n'arriva à voler qu'au bout de quelque minute de débat pour ce remettre sur ses pattes. Un petit serpent, minuscule et a peine reconnaissable, tout rouge, elle éprouva un petit picotement au contacte de la plaie ouverte avec les écailles du minuscule reptile. s'échappa Alors qu'autour d'elle, tout le monde hurlait son dégoût, elle, elle recueillit dans ses mains innocente une araignée tomber de la plaît, s'en occupant comme si c'était une amie proche, alors que Belle ignorait ce qu'était un ami.[/size][/justify]
[justify][size=11]Belle vivait avec des milliers de petit être en elle, s'échappant a la moindre occasion. Ses parents, finir par haïr cette petite si étrange. Pourquoi elle ? Pourquoi n'avait-il pas eu une fille comme les autres ? Pourquoi fallait-il qu'elle soit toucher par le démon. Belle n'y croyait pas. Elle était ce qu'elle était, et c'était tout ce qui comptait. Son caractère perturbant s'imposa a ses 18 ans, enfin femme reconnut, Belle parti, sans rien dire à personne. Personne ne méritait de savoir. Après une scolarité brillante qui lui ouvrait les portes des écoles les plus distinguée, Belle mena une vie de vagabonde, jusqu'à connaître un art qui pourrait lui permettre d'être comme les autres, en apparence : le théâtre. Cet art si mystérieux qui lui permettait d'imiter les émotions, choses totalement nouveau pour elle. Pour la première fois, Belle apprit a pleurer. Ses larmes étaient factices, peut-on même parler de larme ? Non, ce n'était pas des larmes. Ce n'était que de l'eau. Vide, tout comme elle. Des gouttes de pluie, rien de plus. Son rire n'avait rien de charmeur ou de joyeux, il était vide. Sa colère n'avait pas plus de sens. Mais pourtant, Belle se sentait comme les autres, et dans un sens, cela la dégoûtait. [/size][/justify]
[justify][size=11]Pendant quelque années, Belle vivait dans une troupe de théâtre. Personne ne savait qui elle était et personne ne souhaitait réellement savoir. Et c'était parfait comme ça. Pendant un temps, un temps qui lui parut infinie, Belle enchaîna les rôles, passant de la riche reine dominant le monde a la pauvre paysanne en quête d'amour, passant par les héros les plus légendaire de la littérature mondiale. Chaque jours était nouveau, chaque jours, Belle était quelqu'un d'autre. Mais pourtant, tout était vide. Le néant, juste des pattes appartenant à des êtres ''répugnant''. Des créatures immonde et affreuse, voilà ce qu'il y avait. Des émotions digne d'une veuve noir. [/size][/justify]
[justify][size=11]Un jour, Belle parti. Simplement et sans rien dire, car de plus, personne ne méritait de savoir où elle allait. Son bute ? Une petite île, perdu dans le pacifique, que Belle avait entendue parler de puis sa plus jeune enfance. Ayant passer les derniers années a réunir l'argent nécessaire pour entrer dans l'université, elle y était enfin : SummerBridge.[/size][/justify]
[size=11][size=13]Qui sait, peut-être trouverais-je quelque chose digne de mon intérêt ?[/size]</div><br/>[/size]
[size=11]<div class="titreirl">Derrière l'écran</div><div class="irl">Pseudo ᵜ Âge ᵜ Avis sur le forum ᵜ Mot de la fin<br/>[/size]
[b]Predef × Belzébuth[/b] •
Son corps est remplit de petite bestiole charmante (Araignée,
mouche, serpent et autre charmante bête) qui sorte à la moindre
blessure subit. Elle est également capable de transformer son corps
temporairement en nuer d'Araignées, de mouches ou de Serpents, mais
Belle doit se blesser volontairement et n'est pas capable de
ressentir la moindre émotion


 ▬ [i]Pseudo[/i]
Predef × Yennefer de Vengerberg • The Witcher ▬ [i]Pseudo[/i]
[size=11]</div>[/size]
[size=11]</div>[/size]
[right]© Fiche par Babao pour Tasty Tales[/right]
Revenir en haut Aller en bas
 
Vivace - Belle Z. Ébuth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tasty Tales ► Forum RPG Université :: Les premiers pas :: Présentations :: Prédéfinis-
Sauter vers:  
Ewilan RPGHoshi no Musudabberblimpnom de l'image