Partagez | 
 

 Ambroise Olympe Ilja Neelov || Supercalifragilisticexpialidocious

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ambroise Neelov
Moderato
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 888
Points RP : 932
Date d'inscription : 15/02/2017
MessageSujet: Ambroise Olympe Ilja Neelov || Supercalifragilisticexpialidocious   Mer 15 Fév - 21:06



Ambroise Olympe Ilja & Neelov
Moderato

20 ans si si, je vous jure que c'est vrai. ᵜᴥ 21 septembre 1995 ᵜᴥ 168 centimètres comment ça petit ? Chut chut chuuut...  ᵜᴥ ♀/♂ ᵜᴥ Yeux oranges Nope nope, pas rouge, oranges. Orange sanguin ou orange coucher de soleil, mais oranges quand même. ᵜᴥ Chevelure blanche ( aux quelques reflets gris et violets ) ᵜᴥ  Majeure : Sport. Badminton en péché mignon. ᵜᴥ Mineures : Danse, Psychologie. ᵜᴥ très timide mais si, vous savez, celui qui veut vous parler en se cachant derrière un mur à six cent quatre-vingt-sept kilomètres de vous alias deux mètres ( utilité numéro un ), en croyant être discret ( ... ) et qui se casse la gueule dans les escaliers en voulant fuir après avoir enfin remarqué que vous l'avez répéré ( depuis le départ mais ça il ne le sait pas ). ᵜᴥ très facilement impressionnable & distrait ᵜᴥ très expressif ᵜᴥ sincère & direct ᵜᴥ ne sait pas mentir et être de mauvaise foi ᵜᴥ a une bouille si angélique qu'il ressemble à un gamin ᵜᴥ solitaire il n'aime pas les bruits forts et préfère le bruit du silence. ᵜᴥ très sportif ᵜᴥ violent dans ses mots ( niveau allusions sanguinaires et gores ) sans s'en rendre compte ᵜᴥ doux ᵜᴥ candide dans le sens que... je vous assure que vous ne voulez pas avoir à répondre à ses questions qui le font soit passer pour un enfant, soit pour un fou, soit pour un bisounours soit pour un abruti ᵜᴥ perséverant ᵜᴥ synesthèse ce n'est pas un trait de caractère mais j'pouvais pas le placer ailleurs ; il souffre d'une synesthésie musicale. ᵜᴥ eeeh... à vous de découvrir le reste.

Mon pouvoir
Secret top défense.
What a Face


Kézako de  keument ? C'est très simple. Tu gardes les secrets. Oui mesdamoiselles mesdamoiseaux mesdames messieurs. Tous les secrets qu'on te dit ( oralement, manuscritement, etc ), tu les gardes. Après l'avoir utilisé une fois, un magnifique « тайна » s'est tatoué dans ta nuque, exactement trois millimètres au-dessus de la première cervicale, qui s'illumine quand tu utilises ton pouvoir. C'est beau hein ?

À chaque secret dévoilé, un livre apparaît et une page est rajoutée. Un secret est une page, le secret au recto et le moment où le secret a été dévoilé ( un peu comme une photo-vidéo ) ( les journaux dans Harry Potter, vous voyez ? ) ( bah là c'est pareil mais en... un peu plus long, toute la durée de la révélation du secret en fait ) au verso. Tu as ainsi un livre par personne, que tu peux consulter à volonté ( en pensant à la personne et à son livre, qui apparaîtra alors dans ta main ) et qui sont « stockés dans ton tatouage » ( ce qui explique pourquoi tes cervicales craquent aussi souvent, oui ).

Si quelqu'un d'autre que toi essaie de lire un des livres de secrets, le quelqu'un ne verra que des pages vides et blanches ( jaunies par le temps si le livre date de plus de huit ans )... avec un peu de chance. Y a aussi des chances pour qu'il ne voit même pas que tu tiens un livre mfufufu. Si quelqu'un d'autre essaie de s'emparer d'un livre que tu consultes, bah... il pourra pas. /VLAN/ Comme si sa main ( ou quoi que ce soit d'autre ) passe au travers. Et quand il s'agit de ton livre de secret... bah déjà y a que toi qui peux le voir donc ça limite les dégâts. Tu gardes les secrets, je vous dis.

Keument qu'ça marche ? C'est assez simple. Quelqu'un te dit/écrit/whatever ( le langage du corps/du regard/etc compte ) un secret, un livre à son nom apparaît dans une de tes mains et une page apparaît une fois que le quelqu'un a fini de formuler son secret. Juste en-dessous du numéro de la page, il y a un numéro ( en chiffres romains ) correspondant au nombre de personnes qui connaissent le secret que le quelqu'un vient de dévoiler.

À côté de ce chiffre et entre parenthèses, il y a l'identité de ceux qui  connaissent ledit secret ( ceux qui connaissent que partiellement ledit secret sont en rouges, la nuance du rouge dépendant de la portion du « partiellement » ) ( et si vous comprenez pas moi j'me comprends donc c'est l'essentiel mfuh. /MEURT/ ) Si tu es le seul à connaître le secret que le quelqu'un vient de te dévoiler, la page devient noire. Ou rouge sang, ça dépend de... l'humeur de Vous-Savez-Qui, tiens. :winkwinkVoldem-... /crève/:

Kézako les avantages ? Tu es une véritable forteresse mentale. Chose qui va vous arranger vous ( ou pas, en fait ), tu ne peux pas répéter un secret que tu connais sans l'autorisation du possesseur du secret. Que ce soit sous l'influence d'un pouvoir, à force de chantage, usez de tous les moyens que vous voudrez, à partir du moment où on t'a dit ( ou fait comprendre, same thing ) que c'est un secret tu ne peux pas le réveler. Même à demi-mots, oui. Même en donnant des pistes. Nada.

Autre chose qui va aussi vous arranger, si vous t'avez ( c'est français, chut ) expréssement demandé de garder votre secret ( y a une formule magique, fufufu ), tu le garderas. Même si tu dois en mourir et emporter votre secret dans ta tombe, oui. Et si quelqu'un a le pouvoir de parler à l'esprit des défunts, même là tu garderas les secrets que tu connais... secrets ( c'est tout pour moi, meilleur jeu de mot de l'année *peut sortir en paix*' ).

Donc si votre secret est connu de quelqu'un d'autre, Z on va dire parce que X est has been, et que le petit Z s'apprête à révéler le secret que tu gardes... bah de une c'est pas bien, de deux Z pourra pas. Même si c'est sous l'influence d'un pouvoir ( et si c'est le cas, tu vas sacrément douiller de la laitue péruvienne... ), même à demi-mots, Z ne pourra pas.

Autre chose. Un secret que tu gardes ne peut être dévoilé que si son possesseur le souhaite et que tu es au courant de ce souhait ( exemple, W connaît un secret de... Z, tiens ) ( Z te révèle ce fameux secret ) ( si Z ne veut pas le dévoiler, ton don  préservera le secret ) ( et Z doit te dire qu'il veut dévoiler son secret à untel pour que le secret puisse être dévoilé à untel ) ( ah c'est chiant mais au moins... avec toi les secrets sont entre de bonnes pages :winkwink: restent secrets ) ( ces parenthèses vont beaucoup trop loin... ).

Attendez, vous barrez pas c'est pas fini. Ö Y a d'autres avantages hein ! Quoi ? Bien sûr que si ce sont des avantages. Chiants, longs, certes, mais des avantages quand même. DONC. Attention, préparez la nuance.

Si tu souhaites sceller un secret... il te suffit d'aller à la page du secret que tu veux sceller, de caresser le titre* du secret ( tout beau, avec une police stylisée, centrée, et tout ) ( ouais ouais, chaque secret a un titre, ouais ) avec ton index gauche eeeeet... plus personne ne peut avoir accès à ce secret. Dit autrement ? Plus personne ne peut s'en souvenir ou le découvrir ( entièrement ou en en grande partie ( plus de 50% ) pour la découverte *tousse fort*' ) ... sauf si tu le souhaites. Et ouais, c'est classe... Et la page ( le fond, pour être exact ) devient alors violette.

Et pour desceller le secret, tu dois caresser le titre du secret scellé avec ton index droit. Allez, un p'tit dernier pour la route... Tu es capable de rajouter l'identité d'une personne à une page. Dit autrement ? De mettre quelqu'un au secret ( *se lance des fleurs*' merci c'est tout pour moi *s'en va sous les applaudissements*' ) par toi-même. D'ailleurs, si vous reprenez l'exemple avec les parenthèses intempestives, c'est ce que tu fais aussi dans ce cas-là.

Pour rajouter une identité à une page, il te suffit d'écrire ( avec ton auriculaire ) ( droit ) ( vous avez le droit de vous moquer ) l'identité de la personne que tu veux ajouter au bas de la page ( et si tu veux « retirer » quelqu'un, il te suffit de gommer de ton pouce gauche ) ( le côté gauche du bout de ton pouce gauche, hein ) ( attention le détail... ). Le chiffre romain, là, se modifiera tout seul comme un grand.

Kézako les inconvénients ? Aaaaaah, on entre dans le vif du sujet cool. Déjà... vous vous rappelez des pages ? Tu as une limite de dix pages par jour. Dit autrement ? Dix secrets par jour. Et vu que ça érode facilement l'esprit, ces machins, tu es limité à deux secrets par personne par jour et à cinq personnes par jour ( par tranche de vingt-quatre heures, oui ).

Si tu dépasses la barre des dix secrets ou, soyons fous, des cinq personnes ? Dans le premier cas, tu auras juste un coup de barre qui passera en dix ou vingt minutes... hahaha, et vous y croyez en plus ? Après le bon gros coup de barre, si on te dit un autre secret... ledit secret sera scellé dans ta mémoire. Belles migraines et beaux inconvénients en plus en perspective, mais nous en parlerons... une autre fois. Dans le deuxième cas... c'est direct une migraine ( notez que pour la cinquième personne il a déjà une très forte migraine ) tellement hardcore que ton cerveau pousse le bouton off en zéro secondes minimum et quatre secondes maximum.

Ensuite... vous vous rappelez du fameux « un livre par personne » ? Tu ne peux créer qu'un seul livre par jour. Sinon... bah on sait pas trop, vu que c'est une limite que tu as toujours respectée ( et le narrateur vous dira seulement une chose : sinon il a à peu près 100% de chances de très mal finir ). Ensuite bis, interdiction de révéler son don à qui que ce soit. Totale. Interdiction. ( interdiction doublée vu que ton GPP te l'a aussi interdit ) ... sauf pour ceux qui ont dit la formule magique. What a Face Tout ce que tu peux dire sur ton don, c'est « tu me dis un secret, je le garde ». Ni plus, ni moins. Ensuite bis twice, il y a un règlement, des formules à suivre. Bah quoi ? Pour que tu gardes un de vos secrets, il faut que vous exprimiez la bonne formulation.

Et attention ! Vous ne pouvez pas faire marche arrière ! Une fois que tu vous as ( chut, c'est français j'vous dis ) révélé la formule pour que tu gardes un de vos secrets, votre livre apparaîtra dans ta main ( vous ne verrez pas le livre donc bon, ce détail ne vous concerne pas ) et votre nom sur la couverture sera tout joli pailleté, eeeet... vous ne pourrez pas, quel que soit le moyen employé, réveler la formule ( ou le règlement ou les formules pour le secret scellé, le rajout à votre demande, toutes les formules que vous connaissez ). Même au vent. Nope. Ja-mais.

Et si le pouvoir de quelqu'un vous y force... c'est qui qui douille ? C'est Bibi. Bah vous, bien sûr ( pas facile d'assumer ses actes, hein ? ) ( même si tu douilleras aussi, mais moins que vous ) ( ça vous apprendra à pas savoir tenir un secret, mfuh ).

Enfin, même si tu es une véritable forteresse mentale... c'est épuisant. La fatigue mentale est beaucoup plus épuisante qu'une fatigue musculaire ou physique. C'est donc assez courant que tu ailles dormir comme ça, quelques secondes ou quelques minutes, contre un arbre, de l'herbe ou quelqu'un. mais bon, vu que, don ou pas, c'est quelque chose que tu fais déjà... à la rigueur, personne ne saura la différence. 8D BWEF ! Maintenant que ça c'est dit, entrons dans le vif du sujet, et dans l'ordre s'il vous plaît.  

Vous vous rappelez d'un des plus gros avantages ? Tu ne peux pas dévoiler un secret que tu connais. Maintenant, inconvénient ? Il te suffit de révéler un seul de tes secrets ( même si c'est « J'ai vu un écureuil aujourd'hui... MAIS LE DIS PAS, C'EST SECRET ! » ) pour que ce soit répété en chaîne. Quoi, vous me croyez pas ? Tu as dit à Lyssla que tu ne pouvais plus parler à cause de ton don et Jude ( et deux autres personnes à côté ) a été rapidement mis au courant. c'est le moment de pleurnicher et de se moucher, là /OUT/ Hein ? Évidemment que tu as un moyen de contrer ça. Comment ? Le premier livre que tu as créé... c'est le tien. Tintintintin...

Petit détail ? Tous les secrets présents dans ton livre sont scellés par défaut, même si tu peux t'en souvenir ( toi et toi seul ). Dit autrement, tu ne peux révéler tes propres secrets si et seulement si tu le désires et que tu n'es pas poussé à les révéler, quelle qu'en soit la manière ( don y compris ) ( tu es une véritable forteresse mentale, j'vous dis ). Est-ce que vous voyez la douille arriver ? 8D ( ouais ouais, si jamais tu penses que tu dois dire ton secret U à quelqu'un, de base ça marchera pas ) ( le troc de secrets - on t'en dit un, tu en dis un - ne marche pas non plus What a Face ) Outre les parenthèses intempestives... seules quatre personnes peuvent être au courant de tous tes secrets. Oui monsieur, seulement quatre pour tous tes secrets. Quatre personnes qui ne peuvent rien dire si tu ne le souhaites pas... et tu ne peux rien dire non plus si ces quatre personnes ne le souhaitent pas. What a Face *tousse*'

Et tu ne peux « rajouter » l'identité que d'une personne... à quatre périodes : les solstices d'été et d'hiver ( entre 02:02 et 02:04 ) et les équinoxes de printemps et d'automne ( entre 03:01 et 03:03 ). Ah, et seulement pour un secret en particulier. Héhé. Et seulement si tes quatre... « garants » sont d'accord. Et ouais... Et au cas où vous le demanderiez : l'ajout d'une identité ( de manière générale, là vu que c'est ton livre c'est doublé ) est tout sauf indolore. Pour toi, c'est comme si on t'arrache une partie de ton âme, de ton esprit et de ton cerveau. Et ça fait mal. Autre petit détail : pour « retirer » une identité ( de ton propre livre ), c'est encore plus douloureux. Et c'est une douleur ( rarement physique ) qui perdure, à la différence d'un rajout.

Ah, vous pensiez que c'était ça la douille ? Bien sûr que non. What a Face Chaque année, à minuit pile, tu dois choisir de protéger vingt secrets. Pas un de plus, pas un de moins. Il n'y a que comme ça que tu peux protéger tes propres secrets. C'est un processus assez long qui a au moins eu l'avantage de préserver tes yeux ( même étant albinos, il a une bonne vue ) et le petit bémol de faire varier la couleur de ses iris d'orange très clair à rouge sang. C'est plutôt cool comme bémol, hein ? Bien sûr que oui. What a Face ( au fait ) ( tes trois « garants » seront au courant à minuit et une seconde ) ( héhéhéhé... What a Face )

Un autre inconvénient pour la route ? En exemple, ce sera plus simple. Y ( oui, Y la lettre devient une personne, tout va bien be calm c'est qu'un exemple ) te dit un secret et te demande expréssement de le garder. Tu gardes le secret de Y, tout va bien, forteresse tout ça tout ça. Z a malheureusement eu vent de quelques informations et veut extorquer à Y son secret. Tu vas être en pls ( lisez : incapable de faire le moindre geste, donc tu vas t'effondrer lamentablement ( comme d'habitude ) sur le sol – avec un peu de chance – et tu seras im.mo.bi.le ) tout le temps que durera « l'extorcation de Z ».

Tu sauras quel secret est concerné, d'ailleurs. Et tu devras lutter mentalement pour conserver le secret ( et tu vas d'autant plus douiller si c'est un pouvoir de confession ou autre ) ( et tu vas douiller encore plus si Y a une faible force mentale ) ( et tu vas douiller doublement encore plus si Z a une bonne force mentale ) pendant... entre une et quinze minutes. Si ton mental ne fléchit pas et que tu gardes férocement bon, Ambre féroce, l'image est pas crédible mais faites comme si le secret de Y, tu vas t'évanouir pendant... la durée de ton combat mental. Si tu as férocement lutté pendant sept minutes, tu vas t'évanouir pendant sept minutes.

Oh, d'ailleurs... À partir du moment où tu t'es déjà évanoui pour préserver un secret, ce dernier devient littéralement inviolable ( et tu ne t'évanouis plus si tu dois « lutter mentalement pour le garder », ouaip ). ... à quelques détails près. What a Face Bon, c'est bien beau mais... si tu « perds » ta lutte mentale ? Bon, déjà, tu seras pas bien du tout... et, ensuite, la préservation du secret ne dépend plus de toi. Pour filer mon exemple, si Y tient à garder son secret et que son mental ne fléchit pas, c'est cool, le secret est gardé ( et toi tu es toujours en pls, au fait ).

Si Z abandonne son extorcation, c'est encore plus cool, ce sera plus facile pour toi de le garder à la prochaine lutte mentale. Il y a d'autres cas de figure ? Ouais. mais là ça commence à faire trop long donc j'dirais rien de plus. 8D Et j'pose un petit détail ici : si le secret est scellé, ta durée de lutte mentale sera automatiquement de trois secondes ( et condensera la souffrance d'une heure de lutte mentale ). Si tu flanches, si ta volonté diminue, si un doute s'insinue en toi, tu t'évanouis sec - et le secret est préservé. Si ton mental... « perd », une partie plus ou moins grande du secret scellé sera dévoilé. Autre petit détail : si tu es dans le coma ou évanoui, impossible qu'un secret que tu gardes soit dévoilé. Ça rallonge la durée de ton coma/évanouissement mais ça... détail. What a Face

Résumons ? Ce pouvoir est bénéfique pour les autres... mais pas pour toi. Cher payé de garder un secret, hm ?



Mon histoire
Raconte-nous tout. ♥️ Volontiers. ~

Ambroise est né dans un bled paumé à une cinquantaine de kilomètres au sud de Tiksi. Un froid sibérien ( qu'est-ce qu'on se marre avec mes vannes ), une mère aimante, douce, à l'écoute, toujours prête à aider et qui vivait dans un monde de bisounours tout en ayant un grand sens des responsabilités ( assez relatif ) et des réalités et en sachant faire preuve de fermeté ( démoniaque, la fermeté ), un père absent qu'il n'a connu qu'à travers les récits de son grand-père paternel pendant de longues quelques années... L'enfance d'Ambroise s'est passée sans encombres. Oh pardon, ai-je précisé que c'est son grand-père paternel, Général en chef des commandos d'élite de l'armée russe, qui a pris en charge l'éducation de notre bout de chou ? Il l'appelait et l'appelle « Ilja », son troisième prénom choisi par les soins de G.P.P signifiant « homme de feu » ou « feu dévorant » et Ambroise lui disait tout. C'est d'ailleurs grâce à son grand-père, Ezechiel, qu'Ambroise maîtrise aussi... bien... son don. Disons qu'il l'a éduqué à la dure et qu'il a entraîné l'esprit critique, l'intelligence, le mental, la notion d'effort et le corps du petit, repoussant sans cesse les limites du possible même si le caractère du petiot ne correspondait pas du tout à celui d'un militaire malgré tous les efforts déployés par le G.P.P. À chaque fois qu'on lui ordonnait de faire quelque chose ( alias le grand-père paternel ), ou qu'on le lui demandait gentiment ( alias sa mère ), il demandait systématiquement « pourquoi ? ». Oh, ai-je précisé que sa mère faisait partie d'une des grandes familles nobles de la russie ? Ah la la, mes aïeux, quel cadre idyllique. Mais si, mais si...

Ambroise a découvert son don très tôt, techniquement un peu trop tôt. Il allait avoir trois ans et un intrus est entré dans la maison. Il a pris peur et il est parti en courant... et a révélé ce secret à son G.P.P. C'est là que son pouvoir a été mis en place et que son G.P.P a été choisi comme premier « garant inconditionnel » des secrets d'Ambroise. Et quand la même chose arrive à ses six ans et qu'il se barre encore une fois en courant... et qu'une nouvelle page de secret apparaît dans son livre... il a voulu gommer l'identité de son G.P.P en pleurant - bruyamment - et en disant toute une floppée de « non » « je veux pas » « pas question ». C'est d'ailleurs depuis ce moment-là qu'il ne parle plus, sauf à son grand-père, à sa mère ( qui est son deuxième « garant » ), sa fiancée ( son troisième « garant » )... et son père ( son quatrième et dernier « garant » ). Un peu, pour son père. Il sait parler, hein, mais il préfère écrire sur les nombreux carnets qu'il se trimballe et de fil en aiguille il est devenu très silencieux. L'intrus de ses trois ans et six ans s'avérait être son père, mais ça il ne l'apprit qu'à ses huit ans, quand il déménagea à Saint Pétersbourg et qu'il fit la rencontre avec la prestigieuse école du quartier ( qui n'avait rien de prestigieux entre nous ) et qu'il fit tout pour entrer dans la prestigieuse ( vraiment ) Académie de Ballet Vaganova à l'âge de dix ans. Il passa les auditions, un miracle ( si si, un miracle, c'pas parce qu'il a grandi dans un environnement favorable qu'il était doué pour ça dès la naissance ) ( très perséverant le petit ) ( avec un G.P.P et des parents si encourageants et diabo-... aimables... ). Il fila comme une flèche dans la voie de la danse de ballet, épatant ses professeurs grâce aux tortu... conseils de sa mère, son père et son grand-père s'occupant de parfaire son éducation dans tous les autres domaines ( le sport, le calcul mental, la littérature, les arts, le vélo, le sport, la natation, la cuisine, les maths, le sport, l'anglais, le badminton, le chinois, et encore un peu de sport pour relever un peu ).

Bon, ses professeurs ne comprenaient pas son silence mais ils ont fini par le cataloguer de « muet » et de toutes façons être danseur étoile ne demandait pas d'user de sa voix. Diplômé à l'âge de dix-huit ans, il fut intégré dans le corps du ballet de Mariinsky, jonglant parfois avec le Bolchoï. Au milieu de ses dix-neuf ans, il décida de changer et travailla avec la compagnie de ballet du Grand Théâtre de Bordeaux. Et c'est durant cette année qu'un fait très étrange se produisit, en avril 2016. Il entendit parler de Summerbridge. Il en parla vaguement à ses parents et surtout à son grand-père qui, derrière son masque de « aaah... un nouveau pas de danse ? Tu me montreras durant le ballet de fin mai la maîtrise divine que tu as de ce nouveau pas, j'imagine. Quel admirable petit-fils j'ai ! » fit des recherches extensives et des recherches extensives sur ce mot étrange et qu'il se trouva nez à nez avec des infos étranges sur un endroit très étrange. Ambroise resta donc jusqu'à la fin mai en France et s'apprêtait à réintégrer le corps du ballet de Mariinsky en janvier. Son grand-père lui fit passer de mystérieuses équivalences à Saint Pétersbourg durant trois mois non-stop sans qu'il ne se doute de rien puisqu'il le prit, comme Ezechiel lui avait demandé, comme un entraînement. Il finit par apprendre fin août la raison de ses valises ( non, pas de ses équivalences ), préparées par le soin de ses parents et de son grand-père ; son adorable ange gardien, alias le démoniaque Ezechiel, l'avait inscrit à l'université de Summerbridge, avait choisi ses matières à sa place et avait précisé à l'université qu'il était muet. En ce qui concerne son don ? « Si on dit un secret à Ambroise, il le garde et ne peut pas le révéler ». Rien de plus ( Ambroise a déjà fait une crise de panique quand il a appris, donc d'un côté c'est tant mieux ).

Sa famille lui foutut donc son pied au cul pour qu'il posât ses fesses dans l'avion qui devait le conduire face à son nouveau... destin. Tintintintin que c'est dramatique. Entre nous Ambroise était tellement paniqué qu'il dut être gentiment jerté par les hôtesses de l'air de l'avion et que, quand il arriva sur l'île, il passa six heures à chercher l'université en rasant les murs ( et le sol du pont ) et en oubliant quelque fois qu'il ne traînait plus ses valises ( mais il ne les a pas abandonnées, nanananan ) ( ni ses valises, ni ses sacs ) ( et non, il a pas pensé au taxi ) ( pas l'habitude ). Et quand il apprit qu'il était en deuxième année au vu de son âge, il manqua de s'encastrer la tête dans le mur des vestiaires des filles parce qu'il était loin d'avoir les connaissances d'une personne en deuxième année. Et vu sa timidité, il apprit sur le tas qu'il dormirait sur place, à l'université. Et non, il n'a toujours pas capté qu'il avait passé des équivalences pour certifier qu'il avait le niveau de passer direct en deuxième année, ni que ces équivalences lui avaient pompé tout l'été, ni que son grand-père et sa mère avaient joué de leur notoriété pour retarder l'échéance de l'inscription de leur petit protégé. Et, petit détail, il ne sut que lorsqu'il déballa ses bagages qu'il avait un portable. Nous rappelons ( le narrateur et ses 9754 voix qui pullulent son espace mental ) qu'il va avoir vingt-et-un ans en septembre 2017 et qu'il est sain d'esprit.


Derrière l'écran
Pseudo : Night, Joker ᵜ Âge : *sort sa carte d'identité*' M'sieeeeeur, j'arrive pas à liiiiiiire. ᵜ Avis sur le forum : Enfin je trouve le fofo que je cherchais désespéremment... Kufufu. ~ ᵜ Mot de la fin : Très bonne ambiance qui se dégage des parages. Sorry pour ma fiche wtf, j'espère que ce que je dis est compréhensible. /DOUBLE MUR EN BÉTON ARMÉ/

Code:
[b]Secret top défense[/b] • On te dit un secret, tu le gardes. ▬ [i]Ambroise Neelov[/i]

Code:
Nai • Karneval ▬ [i]Ambroise Neelov[/i]




Dernière édition par Ambroise Neelov le Jeu 14 Sep - 10:23, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jude L. O'Brien
Fonda • Allegro
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 2129
Points RP : 653
Date d'inscription : 17/01/2016
MessageSujet: Re: Ambroise Olympe Ilja Neelov || Supercalifragilisticexpialidocious   Mer 15 Fév - 21:22

...
...
XDDD
J'adore ton perso ! Bienvenue
Je le trouve hyper intéressant et je te volerai bien un rp ! Je vais voir si quelqu'un peut te valider ce soir sinon je m'en occupe demain
Ton don et ton histoire son parfaitement détaillés, équilibrés et écrits avec humour ! J'approuve :dolfy:

▬ ● ● ● ▬

- let the beast rock -I'm just a monster, a beast. Run. Run from me. You don't deserve to die this way. Please, run. You'll never win nothing if you stay with me. I've lost my humanity a long time ago. I'm cold, cold and distant. Welcome to hell, dude.
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

▪ In my Bubble ▪

MessageSujet: Re: Ambroise Olympe Ilja Neelov || Supercalifragilisticexpialidocious   Mer 15 Fév - 21:43


- CONGRATS HONEY -

T'es validée ! C'est t'y pas magnifique ? C'est le moment de te jeter dans le grand bain et de commencer ton aventure sur le forum ! Pour que tu sois pas toute perdue et que tu cherches pas pendant 10 ans où tu dois aller, on te met des petits liens juste là :
> Créer ta fiche de liens
> Faire des demandes de liens
> Faire des demandes de RP
> Créer la messagerie de ton perso

Pour pouvoir savoir tout ce qui se passe sur le fofo, on te propose de cliquer sur les petits liens ci-dessous. Tu verras, ça te mettra automatiquement des notifications quand il se passe quelque chose d'important :
> Evènements du forum
> Evènements CB
> Animations forum
> Annonces du forum
Revenir en haut Aller en bas
Ambroise Neelov
Moderato
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 888
Points RP : 932
Date d'inscription : 15/02/2017
MessageSujet: Re: Ambroise Olympe Ilja Neelov || Supercalifragilisticexpialidocious   Jeu 14 Sep - 9:52

MÀJ FINITO. /O/
J'ai modifié mon don, fufufu. 8D ( et j'ai dû faire deux p'tites modif's dans l'histoire du coup /PAN/ ) ( et changer une de ses études mineures, also /PAN/ )
Revenir en haut Aller en bas
Loïc de Kerouartz
Admin • Vivace
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 280
Points RP : 836
Date d'inscription : 07/06/2017
MessageSujet: Re: Ambroise Olympe Ilja Neelov || Supercalifragilisticexpialidocious   Jeu 14 Sep - 12:45


- CONGRATS DUDE -

T'es validé ! C'est t'y pas magnifique ? C'est le moment de te jeter dans le grand bain et de commencer ton aventure sur le forum ! Pour que tu sois pas tout perdu et que tu cherches pas pendant 10 ans où tu dois aller, on te met des petits liens juste là :
> Créer ta fiche de liens
> Faire des demandes de liens
> Faire des demandes de RP
> Créer la messagerie de ton perso
> Créer ton journal intime

Pour pouvoir savoir tout ce qui se passe sur le fofo, on te propose de cliquer sur les petits liens ci-dessous. Tu verras, ça te mettra automatiquement des notifications quand il se passe quelque chose d'important :
> Evénements et animations du forum
> Annonces de maintenances du forum

▬ ● ● ● ▬


Revenir en haut Aller en bas
 
Ambroise Olympe Ilja Neelov || Supercalifragilisticexpialidocious
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tasty Tales ► Forum RPG Université :: Les premiers pas :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers:  
Ewilan RPGHoshi no Musudabberblimpnom de l'image