Partagez | 
 

 Toujours, la nuit excite l'imagination et enivre l'espoir du doux poison des rêves * end*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Doku Matsuda
Admin • Cantabile
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 143
Points RP : 142
Date d'inscription : 17/12/2016
MessageSujet: Toujours, la nuit excite l'imagination et enivre l'espoir du doux poison des rêves * end*   Sam 17 Déc - 18:25



Doku Matsuda
Cantabile

26 ans ᵜᴥ 5 Octobre ᵜᴥ 1m83 ᵜᴥ ♂ ᵜᴥ émeraudes ᵜᴥ gris ᵜᴥ Infirmier de l'Université  ᵜᴥ marginal ᵜᴥ sérieux  ᵜᴥ  aime les plaisirs charnels  ᵜᴥ fêtard ᵜᴥ bisexuel ᵜᴥ sensuel  ᵜᴥ calme ᵜᴥ direct ᵜᴥ dirigeant ᵜᴥ entreprenant ᵜᴥ pervers ᵜᴥ susceptible ᵜᴥ aime l'alcool ᵜᴥ

Chapelier Fou
Le déchirement impétueux de ces aiguillons qui se traversent et s’enchevêtrent, se pénètrent et se claquent les uns sur les autres, dessus dessous de volutes brutaux, entendez vous le sifflement de l'aiguille menaçante sur sur son royaume soumis de fine proies de tissus ?  

Les fins projectiles métalliques s'échappaient de sa main, se rassemblaient en quelques points qui leur semblaient ordonnés de quelques regards perçants, appuyés de ses prunelles lugubres animés d'une lueur fantomatique.
Les ballets de lignes lancés se pulvérisaient pour s'embrasser et se quitter en un sens opposé, maintenant puissamment agrippés.

Les tissus s'écorchaient et saignaient dans d’éternelles cascades de fils tournoyants ne cessant d’obéir,  à quelques toucher, pour virevolter et s'enchevêtrer aériennement.

Coudre, découdre.

Les couleurs se mélangent, s'assemblent dans des nœuds insensés dont la danse, un incendie accablé de tout côté s'écroule à des formes somptueusement précises.
Fleurs de cotons, flocons de soie, et oiseaux de lin maintenant tous entremêlés par quelques entrechocs d'éperons, ils se délient en tas épuisés qui renaissent en quelques frappes de piquoir...

éternellement.

Le lâcher, l'abandon et la rencontre des tissus, Doku les file, les assemble et les pique, les aiguilles semblent fleurirent de sa main pour s'écouler éparts autour de sa paume et se percuter en une danse de cliquetis indécemment intimidants.
Mon histoire
Siège de Dubrovnik (  1er Octobre, Croatie, 1991 ) La ville est bombardée par les soldats, parmis les méandres, de nombreux blessés, c'est le cas de cette famille russe don seul le  bébé, sauvé par une césarienne est rescapé, un miracle.- relats de faits militaires de Dubrovnik.

Un drame secret qui s'efforcera de rester un mystère aux yeux de tous, sans jamais choquer, sans jamais re émerger.
Seul représentant d'un cauchemar voluptueux qui tord sa réalité en une distorsion impitoyable, Doku disparaît de la Croatie peu après ces événements écrasants avec sa nourrice, devenue mère adoptive qui lui promet une vie plus éclatante.

Les pneus de l'avion s'écrasent sur le sol, s'arrachent à la gomme qui les constituent et roulent, calment leur fureur pour se placer à l'immobile, les passagers s'échappent de toutes les portes pour se retrouver quelques mètres plus loin au vérifications de passeports.

Refoulée puis tabassée, lui semble invisible aux yeux des agents; il erre, hypnotisé dans l’aéroport avant de s'écrouler, maigre de ses quelques forces d'enfant  à peine debout accablé par son funeste destin.  

Alors que Morphée entravait le frêle corps vers des sillons de pllus en plus éloignés, quelques aiguilles émanent de son corps immobile pour s'agripper au vêtements de chaque passant, 3 malheureuses tiges aiguisés qui frappes dans chacune de ces étoffes colorés peu de fils et en assemblent une rosace flamboyante qui le place au milieu d'un cercle rouge éclatant.

La mort vallonne déjà sur ce petit corps corrompu d'un don  inconventionnel lorsque cette vieille doyenne nippone se penche pour l'abriter de ses bras.
Elle ne tarde pas à ramener l'enfant dans ce temple, demeure familiale antique qui devint son nouveau foyer.
La quiétude retranscrit sur son visage lorsqu'elle le déposa sur le petit futon se fila de quelques rires à son réveil à de violents pleurs appaisés par de douces paroles et un cœur aimant.

Selon le médecin, son corps arrivait maintenant à un développement égal à celui d'un enfant de 3 ans, son anniversaire fût donc fêté en conséquence le 5 octobre, jour de son arrivée au Japon.

Elle le fit alors passer pour l'enfant de sa fille partie à l'étranger, afin d'obtenir du gouvernement nippon toutes les autorisations d'un représentant légal.
"Grand mère", c'était comme ça qu'il l’appelait, il commençait son cursus scolaire l'année suivante sans connaître ses origines.

Doku n'avait absolument aucun intérêt pour la littérature, et ces préférences s'affirmaient clairement avec l'adolescence, si bien qu'un cursus purement scientifique fût rapidement envisagé à son grand bonheur.

Même s'il contrôlait son don et que ce dernier l'aidait grandement dans ces exercices de pratique à la chirurgie, la doyenne avait jugé bon de l'envoyer, "son don grandissant" dans une structure adapté, du moins c'est ce qu'elle lui en annonça car elle l'y envoyait pour des raisons moins réjouissantes; subite d'un cancer, elle ne tarderait pas à échapper à la vie et pensait que l'envoyer loin d'elle lui permettrait, en outre d’atténuer un peu ces liens familiaux qui s'étaient immiscés entre eux, de comprendre ses origines suite à un courrier qu'elle lui adressa.

Tous ces traumatismes successifs lui causèrent cette canitie subite qui confère à ces cheveux cette couleur grise soyeuse.
L'histoire qui poursuit Doku lui est pourtant étrangère, elle le guette chaque seconde et le plonge quelquefois dans des dépressions démentes qui lui rappellent qu'il devrait être mort.
Car si sa "grand mère" décéda quelques temps plus tard à son diplôme, elle lui laissa l'histoire qui lui compte le début de  leur histoire depuis son arrivée à l'aéroport.


Derrière l'écran
Lanress ᵜ bientôt 16 ᵜ L'histoire de Doku repose sur des dates réelles, même si l'histoire est fictive, les événement que je cite on réelement eu lieu... ᵜ Ce fow est vraiment wow *^*  

Code:
[b]Chapelier Fou[/b] • La couture n'a aucun secret lorsque fils et aiguilles obéissent à chaque regard.▬ [i]Doku Matsuda[/i]
Code:
[b]Infirmier[/b] • Université de SummerBridge▬ [i] Doku Matsuda[/i]
Code:
Adrian Crevan ( UnderTaker ) • Kuroshitsuji ( Black Butler ) ▬ [i]Doku Matsuda[/i]


© Fiche par Babao pour Tasty Tales


Dernière édition par Doku Matsuda le Dim 16 Avr - 22:53, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

▪ In my Bubble ▪

MessageSujet: Re: Toujours, la nuit excite l'imagination et enivre l'espoir du doux poison des rêves * end*   Sam 17 Déc - 19:07

Bienvenuuue ! C8

J'aime énormément ta plume, c'est... Poétique, je dirais ?
J'ai hâte d'en savoir plus sur ton personnage en tout cas /o/

(Juste, Doku => Poison ? Pardon, je suis curieux C8)

Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Doku Matsuda
Admin • Cantabile
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 143
Points RP : 142
Date d'inscription : 17/12/2016
MessageSujet: Re: Toujours, la nuit excite l'imagination et enivre l'espoir du doux poison des rêves * end*   Sam 17 Déc - 19:16

Merci beaucoup @Raziel Schijnsel ^^

Poétique ? C'est la première fois qu'on me dit ça ^^
On me dit qu'elle est pas commune et qu'elle est parfois un peu compliquée et abstraite, mais je dois dire, poétique... C'est vraiment cool, merci  

L'histoire devrait pas trop tarder normalement, histoire de raccourcir ton impatience (?) ^^

Doku = Poison ... Yeah ! En fait je vais qualifier ce qu'elle de son pouvoir comme quelque chose d'assez maléfique... Comme si elle se servait d'un poison, d'un elixir ou un truc du genre >.>
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

▪ In my Bubble ▪

MessageSujet: Re: Toujours, la nuit excite l'imagination et enivre l'espoir du doux poison des rêves * end*   Sam 17 Déc - 19:18

Haha désolé, je suis pas adroit avec les mots :')

T'en fais pas, moi je suis juste un cinglé qui aime lire les fiches 8D
*sort*

Oh ! Hâte de lire
(Ca se ressentait déjà là je trouvais, rah, j'ai hâte de te lire en RP C8 )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

▪ In my Bubble ▪

MessageSujet: Re: Toujours, la nuit excite l'imagination et enivre l'espoir du doux poison des rêves * end*   Sam 17 Déc - 20:43

FUTABAAAAA *_*
Han je suis amoureuse Ao Haru Ride m'a transportée je l'ai regardé en aussi peu de temps qu'il en faut pour le dire mdr
Bienvenue de la part d'une non-validée hum je continue faire ma fiche ;-;
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

▪ In my Bubble ▪

MessageSujet: Re: Toujours, la nuit excite l'imagination et enivre l'espoir du doux poison des rêves * end*   Sam 17 Déc - 20:46

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

▪ In my Bubble ▪

MessageSujet: Re: Toujours, la nuit excite l'imagination et enivre l'espoir du doux poison des rêves * end*   Sam 17 Déc - 21:30

Oh seigneur... Cette plume... juste magnifique. J'ai hâte de voir la suite

Bienvenue sinon jeune fille
Revenir en haut Aller en bas
Jude L. O'Brien
Fonda • Allegro
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 2106
Points RP : 603
Date d'inscription : 17/01/2016
MessageSujet: Re: Toujours, la nuit excite l'imagination et enivre l'espoir du doux poison des rêves * end*   Dim 18 Déc - 9:05

Haaaaaan
J'adore la façon dont tu as écrit ton pouvoir et la façon dont tu l'exploites ! J'ai hâte de lire la suite !

▬ ● ● ● ▬

- let the beast rock -I'm just a monster, a beast. Run. Run from me. You don't deserve to die this way. Please, run. You'll never win nothing if you stay with me. I've lost my humanity a long time ago. I'm cold, cold and distant. Welcome to hell, dude.
Revenir en haut Aller en bas
Doku Matsuda
Admin • Cantabile
avatar
▪ In my Bubble ▪

Messages : 143
Points RP : 142
Date d'inscription : 17/12/2016
MessageSujet: Re: Toujours, la nuit excite l'imagination et enivre l'espoir du doux poison des rêves * end*   Dim 18 Déc - 9:51

Wow '-'
Tout ça pour moi ? >.<

Merci à tous, pour cet accueil vraiment très chaleureux ! ^^

@Raziel Schijnsel, tu es libre pour Rp en ce moment ? Si tu as si hâte, je peux te réserver l'exclusivité de mon premier Rp ? ^^

@Aen Cieslik, j'avoue que j'ai pas m'arrêter non plus quand j'ai commencé l'anime xD Du coup ça m'avait pris toute la nuit ^^'

Merci encore pour ces compliments sur ma façon d'écrire ! C'est vraiment encourageant ^^
Du coup j'espère ne pas vous décevoir dans la partie histoire xDDD


Encore merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

▪ In my Bubble ▪

MessageSujet: Re: Toujours, la nuit excite l'imagination et enivre l'espoir du doux poison des rêves * end*   Dim 18 Déc - 15:50

Wow, c'est beau, je me sens toute petite devant ta fiche Shocked
J'adore ta plume, c'est poétique et abstrait ,et en même temps très réaliste.
Abstrait et réaliste. Les deux en même temps, je t'admire
Du coup la partie histoire est magnifique, pas du tout déçue
Revenir en haut Aller en bas
 
Toujours, la nuit excite l'imagination et enivre l'espoir du doux poison des rêves * end*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tasty Tales ► Forum RPG Université :: Les premiers pas :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers:  
Ewilan RPGHoshi no Musudabberblimpnom de l'image